Recherche

Anciens Articles

lundi 13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 20:00

article precedent 1/7

 

J'avais deja remarque hier soir une vague odeur de barbecue (?) qui flottait dans la zone ou se trouve mon hotel, et j'avais attribué ces emanations aux nombreux fast-foods presents sur la route principale, la US-30. Ce matin l'odeur est toujours aussi vivace et apres quelques tours de roue j'en comprends l'origine : de magnifiques usines chimiques bordent la US-30, sur la rive du Mississippi. Beurk... Je ne sais pas trop ce que je respire depuis hier soir mais il est temps de mettre les bouts.

Je traverse le Mississippi et me voila dans l'Illinois, "The Land Of Lincoln" d'apres le panneau, ou le decor change peu.

bonjour Illinois

bonjour Illinois

Je reste fidele a mon approche des petites routes pour aller de Clinton (Iowa) a Madison (Wisconsin) en passant par l'Illinois, voir la carte.

Illinois puis Wisconsin
Illinois puis Wisconsin

Illinois puis Wisconsin

Aux US le Wisconsin est un etat connu pour son fromage (si si si !). D'ailleurs les fans de l'equipe de football (americain) des Packers de Green Bay, Wisconsin, sont surnommés les cheeseheads. Cette tradition de "cheesemaker" trouve son origine dans les immigrants en provenance d'Europe au dix-neuvieme siecle. Ainsi un "Wisconsin Official Marker" au bord de la route nous explique qu'un certain Nickolaus Gerber, né en Suisse en 1836, vint s'installer dans le Wisconsin (apres un passage par New York) et y fonda une entreprise de fromage en 1868. Et que dire de l'architecture locale ?

Chalet Landhaus, New Glarus, Wisconsin

Chalet Landhaus, New Glarus, Wisconsin

Ce Chalet Landhaus est un hotel.

Apres quelques miles a la circulation penible au fur et a mesure que j'approche du centre de Madison, me voici enfin au pied du capitole du Wisconsin. Nous savons deja tout sur Madison grace a cet article et a Wikipedia, qui nous indique que la ville de Madison fut créée precisement pour devenir la capitale de l'etat du Wisconsin. Le premier capitole ayant disparu pour faire place au second capitole qui fut largement detruit par un incendie en 1904, j'ai devant les yeux le troisieme capitole du Wisconsin, construit entre 1906 et 1917. C'est une belle bete.

devant le capitole du Wisconsin

devant le capitole du Wisconsin

J'ai apparemment moins de cheveux sur le crane que lors de mon precedent passage il y a huit ans. Qui peut gagner contre l'Horloge ? Pensant bien faire, j'ai pris avec moi mon hoodie malgre le soleil de plomb, car les capitoles sont en general agreablement climatisés. Deux surprises m'attendent cependant une fois a l'interieur : il n'y fait pas si frais que ca, et alors que les capitoles sont normalement des modeles de quietude, celui-ci resonne de cris et d'agitation. Que se passe-t-il ? Un groupe de manifestants (qui ? pourquoi ? je n'ai rien trouvé sur Internet !) chante a cappella sous le dome et sous l'oeil attentif de deux gardiens de la paix.

ca chante avec ardeur...

ca chante avec ardeur...

... sous la coupole

... sous la coupole

Le guide-papier que j'ai recupere a l'accueil me fournit des informations epatantes, comme le fait que ce dome est "en volume l'un des plus grands domes du monde". Bien. Ca n'est pas un ze most mais ca s'en rapproche.

A treize heures l'agitation cesse et je retrouve l'ambiance paisible qui caracterise les capitoles. Je me perds dans un dedale relativement desert de marbre et d'escaliers. 

dans le capitole du Wisconsin
dans le capitole du Wisconsin
dans le capitole du Wisconsin

dans le capitole du Wisconsin

Les americains sont friands de symboles, a tel point que chaque etat peut avoir sa "fleur-symbole", son "arbre-symbole", son "animal-symbole", lui-meme subdivisé en "insecte-symbole", "oiseau-symbole", "mammifere-symoble", etc. C'est assez difficile a suivre en general. Le "State-Animal" du Wisconsin est le... blaireau (badger en anglais). L'appellation "Badger State" apparut dans les annees 1830 en raison du surnom de "blaireaux" donné aux mineurs qui vivaient dans des abris creusés a flanc de colline, pour exploiter les mines de plomb du Wisconsin. Je ne crois pas que le mot 'badger' ait en americain la connotation pejorative que 'blaireau' a en francais.

le blaireau du Wisconsin

le blaireau du Wisconsin

Les grandes salles de chacune des quatre ailes du capitole ont un plafond vitré, un 'skylight' en anglais (je ne trouve pas de traduction francaise satisfaisante). Si vous vous etes toujours demandé a quoi ressemble un plafond vitré vu de dessus, plus d'hesitation : foncez au capitole du Wisconsin.

au-dessus du skylight de la "North Hearing Room"
au-dessus du skylight de la "North Hearing Room"

au-dessus du skylight de la "North Hearing Room"

Dans la salle du sénat se trouve une allegorie que je trouve singuliere, le tableau "The Marriage of the Atlantic and the Pacific" commemorant l'ouverture du canal de Panama. Au centre les Etats-Unis president la ceremonie entre l'Atlantique (en bleu) et le Pacifique (en vert). A droite la deesse de la paix accueille les nations 'atlantiques', Allemagne, France, et Royaume-Uni. La France porte un bonnet phrygien, l'Allemagne a de belles nattes blondes, et le Royaume-Uni tient un bouclier a ses couleurs. A gauche sont representés la Chine et le Japon. Je ne sais pas de quand date ce tableau : le canal de Panama a ouvert en 1914, le construction du capitole s'est terminee en 1917, et Kenyan Cox - le peintre de ce tableau - est mort en 1919. Ce que je sais c'est qu'entre 1914 et 1918 tout ce petit monde se tapait joyeusement dessus. Cette virevoltante deesse de la paix est plus une chimere qu'une allegorie. Heureusement cent ans plus tard tout va beaucoup mieux entre les nations europeennes, qui continuent a resserrer entre elles des liens economiques deja etroits. Ou pas.

The Marriage of the Atlantic and the Pacific

The Marriage of the Atlantic and the Pacific

La Assembly Chamber (chambre des députés) fut le lieu d'un illustre ze first : en 1917 elle reçut la premiere machine a voter electrique du monde. Wow !

Il est possible d'acceder a un "Observation Deck", une terrasse exterieure qui fait le tour de la partie centrale du capitole, au-dessus des toits des quatre ailes. L'escalier menant au sommet du dome est fermé au public. Dommage ! On peut y admirer la ville de Madison, qui s'etend autour de quatre lacs : Lake Mendota, Lake Monona, Lake Waubesa, Lake Wingra.

vue vers le nord-ouest, lac Mendota en arriere-plan

vue vers le nord-ouest, lac Mendota en arriere-plan

J'ai pris a l'accueil un petit prospectus sympathique, un guide des fossiles du Wisconsin State Capitol, qui repertorie avec quelques explications les fossiles les plus remarquables que l'on peut admirer dans les blocs de marbre et de calcaire du capitole.

un gasteropode

un gasteropode

un "nautiloid" - il s'agit de la trace en longueur qui part, a droite,  en biais de la bande noire

un "nautiloid" - il s'agit de la trace en longueur qui part, a droite, en biais de la bande noire

des traces de brachiopodes

des traces de brachiopodes

Apres cette charmante visite je vais retrouver le cagnard a l'exterieur. Mon petit four Ma petite voiture m'attend sagement et nous nous elancons pour une longue etape de 175 miles, presque entierement sur la US-151. Les 30 derniers miles se font sur la route IA-1, la route que j'ai empruntée au depart d'Iowa City hier apres-midi.

sur la US-151 vers le sud-ouest
sur la US-151 vers le sud-ouest

sur la US-151 vers le sud-ouest

Je revasse tranquillement devant l'horizon lointain. Peu de circulation, il fait beau dehors et frais dans la voiture grace a la clim' qui me fait consommer comme un fou. A Mount Vernon, une bourgade proche d'Iowa City, j'ai le plaisir d'etre arrêté a un passage a niveau par un train de marchandises. Ce train, qui comporte 2 locomotives et 81 wagons-citernes, met 71 secondes a passer. Si on connaissait la longueur d'un de ces wagons on pourrait calculer la vitesse du train... je dirais entre 60 et 75 km/h. Et je n'ai pas vu un seul train-hopper dessus. Vous ne savez pas ce que c'est ? To hop en anglais signifie sauter, comme dans "to hop on the bus", sauter dans le bus. Un train-hopper est une personne qui voyage clandestinement sur des trains de marchandises. Comme je suis fan d'humour douteux et impertinent je me permets de poser la question : y a-t-il beaucoup de train-hoppers sur les convois de dechets nucleaires en France ? Bon, pour voyager discretement il y a mieux...

A Dubuque je traverse le Mississippi pour repasser dans l'Iowa. Mais oui avec un nom pareil il y a du quebecois dans l'air. Un certain Julien Dubuque pour etre precis (d'apres wikipedia), qui s'installa dans la region en 1785 en provenance de son Quebec natal.

A Iowa City je retrouve C2. Sa premiere journee d'ecriture s'est bien passee. Nous allons manger des sushis : mais si mais si c'est tres cuisine locale.

Bilan du jour : 322.2 miles (518.5 km) parcourus aujourd'hui, pour un total de 452.7 miles (728.5 km) depuis l'aeroport de Cedar Rapids.

 

article suivant 3/7

Partager cet article

Repost 0
dimanche 12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 19:00

Malgre les mois qui passent, le feu sacré des bougies d'allumage continue a m'attirer et a me donner des ailes (de carrosserie). Je pensais faire de la poesie pour demarrer cette serie d'articles mais a la place vous avez droit a des jeux de mots pourris. Ca sent le road-trip ! Dans quel etat vais-je errer ?

Eh bien figurez-vous, cheres lectrices et chers lecteurs, que C2 s'est inscrite pour une semaine d'ateliers d'ecriture au Iowa Summer Writing Festival, a l'University of Iowa, a Iowa City - qui n'est pas la capitale de l'Iowa, je vous le rappelle. Il s'agit de Des Moines. Tachons aussi de ne pas confondre Iowa (a prononcer aille-eau-wa) et Ohio (a prononcer eau-h'aille-eau), deux etats pas si eloignes l'un de l'autre a l'echelle des Etats-Zunis.

Et si C2 s'envole pour l'Iowa, pourquoi pas moi ? Je suis sur que les routes de campagne sont sympathiques la-bas, et puis ca me donnera l'occasion d'aller explorer quelques capitoles que je n'avais pas pu visiter lors de precedents voyages. Nous voila donc partis, bras dessus bras dessous, pour l'aeroport de Boston en ce dimanche de juin. Point de vol direct pour cette charmante destination. Nous volons d'abord jusqu'a Chicago (ou notre escale est rythmée par les bulletins d'information sur le dernier mass shooting sur le sol americain, dans une boite de nuit a Orlando en Floride), puis prenons un petit coucou qui nous achemine jusqu'a l'aeroport de Cedar Rapids (code IATA: CID !), a une vingtaine de miles au nord de Iowa City.

Apres avoir recupere notre Chevrolet Cruze de location nous roulons jusqu'a l'ancienne capitale de l'Iowa. Nous allons faire un tour dans le centre-ville, ou je retrouve avec plaisir l'ancien capitole de l'Iowa, dont je vous avais deja parle dans cet article.

a Iowa City

a Iowa City

un petit coup d'oeil dans le capitole... juste pour verifier que ca n'a pas trop changé

un petit coup d'oeil dans le capitole... juste pour verifier que ca n'a pas trop changé

Je laisse C2 a l'universite d'Iowa et je demarre mon road-trip. Cet apres-midi et demain ne sont qu'une petite mise en jambe, je vais faire une boucle jusqu'a Madison (la capitale du Wisconsin) et revenir a Iowa City.

Je suis tres vite sorti d'Iowa City et je profite du beau temps et des routes desertes dans la campagne de l'Iowa. Magnifique debut de voyage !

on ze road, again, and again, and again

on ze road, again, and again, and again

Mon hotel ce soir se trouve a Clinton, une petite ville de l'Iowa sur le fleuve Mississippi, qui sert de frontiere avec l'Illinois. Pour m'y rendre je ne suis ni le chemin le plus rapide ni le chemin le plus court. Je cherche plutot a rouler sur les routes les plus petites possibles, en evitant toutefois les chemins de gravillons... Vous pouvez suivre mon trajet sur cette carte.

en general, c'est tout droit

en general, c'est tout droit

chic, je suis au pays des trains interminables

chic, je suis au pays des trains interminables

je traverse de sympathiques bourgades
je traverse de sympathiques bourgades
je traverse de sympathiques bourgades

je traverse de sympathiques bourgades

sur la IA-136

sur la IA-136

Cette semaine sur la route commence bien. A Clinton mon hotel se trouve juste a cote d'un casino, mais je resiste aux sirenes du jeu. On n'est pas dans l'Alabama ! Je suis ici pour accumuler les miles, pas pour me (faire) delester de mes hard-earned dollars.

Petit aparté : les pubs qu'on entend a la radio aux US, vantant des produits ou des services en general de qualite pitoyable ou d'une utilité douteuse, font passer la pilule en utilisant des termes clefs pour frapper le client lambda en plein dans la cible. Par exemple une bonne accroche est de caser "to get the best value/quality that you deserve with your hard-earned dollars" [pour obtenir avec vos euros durement gagnés la meilleure qualité qui vous est due] dans l'annonce. J'ai indiqué les mots clefs en gras pour plus de clarté. Et ca mes ami(e)s, c'est l'equivalent radiophonique du bon vieil autocollant "as seen on TV" [comme vu a la tele] qui est le signe ineluctable d'un produit merdique.

Sur ces bonnes paroles je me retire dans ma chambre d'hotel pour regarder un match de baseball. Bonne nuit !

Bilan du jour : 130.5 miles (210 km) parcours depuis l'aeroport de Cedar Rapids.

 

article suivant 2/7

Partager cet article

Repost 0
dimanche 24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 17:00

Il y a quelque chose de bien ici, c'est qu'on peut acceder gratuitement a des terrains de tennis, qui sont plus ou moins bien entretenus. Par exemple je joue souvent sur les cours de Bentley University.

Quelle surprise aujourd'hui lorsqu'une petite tortue s'invite dans notre partie !

Tortue tennis
Tortue tennis

Elle est mignonne mais ne se deplace pas bien vite, meme en galopant de toute la force de ses petites pattes.

J'improvise un transport de tortue avec ma raquette pour evacuer notre petite amie hors de portee de nos pieds et de nos balles.

au-revoir tortue !

au-revoir tortue !

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans blogston
commenter cet article
lundi 18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 19:00
Boston-Paris

Boston-Paris

les rémoises vont bien

les rémoises vont bien

les lyonnais et nicois vont bien...
les lyonnais et nicois vont bien...

les lyonnais et nicois vont bien...

...meme si ces deux-la fanfaronnent un peu moins avant de prendre l'avion en UM !

...meme si ces deux-la fanfaronnent un peu moins avant de prendre l'avion en UM !

Et les mahorais ? Ils me manquent mais ca a l'air d'aller !

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans France
commenter cet article
lundi 04 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 19:00

La meteo est une farceuse, une grande farceuse ! Ceci dit, je ne suis pas sur de bien comprendre la portee de ses blagues... Ca ressemble surtout a du n'importe quoi. On est en avril et pourtant il a neigé hier matin, ainsi qu'aujourd'hui toute la journee !! J'ai du pelleter ce soir en rentrant, apres avoir passé la moitie de ma journee sur des routes bien en pagaille. Pfff... Heureusement a cette epoque de l'annee ca fond tres vite.

allo, ici Boston, on est le 4 avril ?!?!

allo, ici Boston, on est le 4 avril ?!?!

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans meteo
commenter cet article
samedi 02 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 19:00

article precedent 2/3

 

Zut, les vacances prennent fin. Le boulot ne me manque pas mais il est temps de rentrer apres mon long sejour de vingt-quatre heures dans les Berkshires. La meteo est maussade et peu engageante pour une journee sur la route. Je resiste cependant aux sirenes de MassPike, l'interstate qui coupe le Massachusetts et me permettrait d'etre a la maison en deux heures et 130 miles. Je prefere les petites routes, comme a l'aller, a la recherche de superbes ruines. D'ou un trajet de 160 miles en sept heures (voir la carte), incluant un pique-nique dans la voiture sur le bas-cote d'une route dans la foret a regarder tomber les gouttes. Cool !

non non, pas d'I-90 aujourd'hui !

non non, pas d'I-90 aujourd'hui !

c'est quoi ce machin ?

c'est quoi ce machin ?

Ce "machin" est Tyringham's Gingerbread House. Je trouve ca laid mais tous les gouts sont dans la nature, etc etc. Vous pouvez organiser votre reception de mariage la-dedans, quelle aubaine !

au programme du samedi : petits ponts en bois, ciel gris, bruine, route deserte (sauf quand elle est traversée par un troupeau de dindons sauvages)
au programme du samedi : petits ponts en bois, ciel gris, bruine, route deserte (sauf quand elle est traversée par un troupeau de dindons sauvages)

au programme du samedi : petits ponts en bois, ciel gris, bruine, route deserte (sauf quand elle est traversée par un troupeau de dindons sauvages)

ah, et j'allais oublier de la bonne friche industrielle dans le programme
ah, et j'allais oublier de la bonne friche industrielle dans le programme
ah, et j'allais oublier de la bonne friche industrielle dans le programme
ah, et j'allais oublier de la bonne friche industrielle dans le programme

ah, et j'allais oublier de la bonne friche industrielle dans le programme

quelle est cette blague ?

quelle est cette blague ?

Oui oui une bonne blague d'apres wikipedia. Il existe bien un lac dans le Massachusetts dont le nom officiel est Lake Chaubunagungamaug. Mais les locaux sont des petits farceurs et preferent le nom Lake Char­gogg­a­gogg­man­chaugg­a­gogg­chau­bun­a­gung­a­maugg. Ca doit permettre de vendre plus de mugs 💵  💵  !!

A partir de Wellesley la densite suburbaine rend la conduite ininteressante. Ce n'est pas grave : je suis presque arrivé. Et voila ! J'ai casé un road-trip de trois jours entierement dans le Massachusetts. Prochain challenge : cinq jours uniquement dans le Rhode Island, ha ha ha ! (bon, la blague ne se comprend que lorsqu'on sait que le Rhode Island est le plus petit etat des US en superficie). Cette mise en jambe m'a bien plu, j'ai hate du prochain road-trip 2016. Que vais-je inventer ?

Partager cet article

Repost 0
vendredi 01 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 19:00

article precedent 1/3

 

Berkshire (du nom d'un comté d'Angleterre) designe la zone 'montagneuse' locale (les Berkshires, plutot des collines), ainsi que le county dont Pittsfield est le siege. Je pensais consacrer mon vendredi a du tourisme historique et culturel, mais j'ai mal choisi la date de ma visite.

Lorsque je quitte mon hotel, a la limite entre Pittsfield et la commune voisine de Lenox, j'ignore encore la longue serie de deceptions qui m'attend. Serie qui commence dès mon premier arret :

  • le Visitor Center de Pittsfield est fermé ! Pfff. Je vais ensuite a...
  • Arrowhead, un musée situé dans la maison ou vecut de 1850 a 1863 Herman Melville, l'auteur de Moby Dick. Le musée permanent est fermé, seule l'exposition temporaire (sur l'histoire du base-ball dans les Berkshires, bof) est accessible. Grrr. Bon, je continue jusqu'au...
  • Hancock Shaker village. Les Shakers forment une branche du protestantisme qui developpa des communautes au mode de vie austere, principalement au dix-neuvieme siecle. Celle de Hancock, village a l'ouest de Pittsfield, fut en activite de 1791 a 1960. C'est maintenant un musée, qui est... fermé aujourd'hui ! Bon. Allons donc voir du cote du...
  • Berkshire Scenic Railway Museum, le musée ferroviaire de Lenox. Ah tiens, il est fermé. Oh, j'en ai marre. Je me gare derriere un entrepot a cote de la voie ferree et je vais inspecter les lieux.
la gare de Lenox

la gare de Lenox

qui n'est pas passionné par les locomotives ?

qui n'est pas passionné par les locomotives ?

Yokun block station

Yokun block station

Je vous laisse en decouvrir plus a propos de cette "block station" sur cette page.

Pour ne pas terminer la matinee sur un echec je mets le cap sur Ventfort Hall, "Home of the Gilded Age", qui semble ouvert. Gilded Age est le nom donné a la periode couvrant environ les trente dernieres annees du dix-neuvieme siecle. Gilded signifie doré, du verbe dorer (a l'or). Ces annees correspondent a une epoque de tres forte croissance economique aux Etats-Unis, et (je cite wikipedia) "une epoque de pauvrete abjecte et d'inegalité qui vit des millions d'immigrants - nombre d'entre eux originaires de nations europeennes appauvries - se deverser sur les Etats-Unis, et durant laquelle la concentration élevée des richesses devint plus visible et contestée".

Mais on est aux Etats-Unis, c'est-a-dire pas la pour se lamenter sur le sort miserable du bas de la pyramide sociale. Par contre, il est possible de visiter les fantastiques demeures que se faisaient construire les 'moguls' (magnats) de l'industrie ferroviaire, des banques, etc. Il y en a ainsi une belle brochette a admirer le long du Newport Cliff Walk dans le Rhode Island, que vous connaissez bien. Il est aussi possible de visiter Ventfort Hall a Pittsfield, au fin fond du Massachusetts.

N'ayant que dix minutes a attendre avant le debut de la prochaine visite guidée, je m'acquitte de l'outrageuse somme de $18 pour y prendre part. Ventfort Hall fut construit pour une certaine Sarah Morgan, soeur du Morgan a l'origine de la banque JPMorgan Chase & Co (une tres grosse banque americaine) et dont le pere etait lui-meme banquier. Sarah n'a pas du avoir beaucoup de contraintes budgetaires dans ses exigences pour Ventfort Hall. Tres bien pour elle. Au fait Ventfort est du francais : vent fort ; la maison precedente sur les lieux s'appelait Bel-Air !

Ventfort Hall, Lenox, MA

Ventfort Hall, Lenox, MA

l'entree et l'escalier principal

l'entree et l'escalier principal

Notez l'espace au-dessus de la porte d'entree, sous la verriere. Lors des soirees de Madame Morgan s'y trouvaient des musiciens qui jouaient pour divertir les invités. C'est un peu plus la classe qu'une sono pourrie crachant des watts non ?

Comme autres extravagances architecturales on peut trouver des vitraux et un imposant chambranle importé d'Europe et qui daterait de 1630 (!).

anno 1630 : peut-on y croire au pays du toc ?
anno 1630 : peut-on y croire au pays du toc ?

anno 1630 : peut-on y croire au pays du toc ?

Mon grand regret pour cette visite : ne pas avoir acces aux sections de la maison non rénovées.

voila qui doit etre diablement interessant

voila qui doit etre diablement interessant

Pendant toute la duree de la visite je souris interieurement a chaque fois que le guide prononce le mot Lenox, la ville ou nous nous trouvons. J'ai l'impression d'entendre Linux (prononcé a l'americaine). Déformation professionnelle ? 🤓

Le temps tournant a la pluie je rentre me refugier a l'hotel. Mon butin est maigre : j'ai roulé 38 miles (61 km) sans jamais m'eloigner de Pittsfield et je n'ai fait qu'une seule visite. Morale de l'histoire : mieux vaut explorer la region pendant la haute saison, de Memorial Day (dernier lundi de mai) a Labor Day (premier lundi de septembre) !

 

article suivant 3/3

Partager cet article

Repost 0
jeudi 31 mars 2016 4 31 /03 /mars /2016 20:00

J'ai le volant qui me demange, et ce debut de printemps me donne envie de frapper la route. Avec deux jours de conge a ma disposition et la decision de partir prise a la derniere minute, une idee lumineuse me vient a l'esprit : et si je faisais un road-trip entierement dans le Massachusetts ? Ainsi fut dit, ainsi fut fait, cap sur le Massachusetts !

Mon objectif de la journee est aux antipodes du Massachusetts : je vais a Pittsfield, une petite ville tout a l'ouest de l'etat, quasiment a la frontiere avec l'etat de New York. Pour m'y rendre je ne vais emprunter que des petites routes. Il fait beau, il n'y a pas de circulation, c'est la quintessence du road-trip.

Qui a dit que le Massachusetts etait un petit etat ? J'ai mis huit heures pour le traverser ! Bien entendu je n'ai pas pris la route la plus directe (voir la carte), et avec 192 miles parcourus dans la journee, j'ai eu une fabuleuse vitesse moyenne de 38.6 km/h. Il faut dire que j'ai ete dans l'obligation absolue de m'arreter pour prendre en photos toutes ces ruines, maisons abandonnees, et autres joyeusetes qui enchantent les routes de campagne du Massachusetts. Note : si vous n'aimez pas les photos de ruines, maisons abandonnees, et autres joyeusetes, veuillez stopper immediatement la lecture de cet article 😀.

au depart

au depart

bien, bien...
bien, bien...
bien, bien...
bien, bien...
bien, bien...

bien, bien...

Tully Lake, pres de Athol

Tully Lake, pres de Athol

un immense drapeau (en bois) dans un champ : c'est normal, on est aux US

un immense drapeau (en bois) dans un champ : c'est normal, on est aux US

les routes sont de plus en plus petites et defoncees
les routes sont de plus en plus petites et defoncees

les routes sont de plus en plus petites et defoncees

attention de ne pas rentrer dans le Vermont ! Vite, demi-tour !

attention de ne pas rentrer dans le Vermont ! Vite, demi-tour !

le jackpot de la journee : un authentique bus scolaire ravagé
le jackpot de la journee : un authentique bus scolaire ravagé

le jackpot de la journee : un authentique bus scolaire ravagé

un pont couvert, ca ne vous emeut pas ?

un pont couvert, ca ne vous emeut pas ?

un de mes grands favoris : un motel abandonné
un de mes grands favoris : un motel abandonné

un de mes grands favoris : un motel abandonné

Je pensais prendre la route qui traverse le Mount Greylock State Reservation, pour passer sous le sommet du Mount Greylock, ze highest point in Massachusetts (a 1064 metres d'altitude). Wow, un ze most, ca se visite ! Que nenni : la route d'acces est encore fermée et ne rouvrira qu'en mai.

road closed, revenez plus tard

road closed, revenez plus tard

Pontoosuc Lake, apres une journee de route, juste avant d'arriver a Pittsfield

Pontoosuc Lake, apres une journee de route, juste avant d'arriver a Pittsfield

Mon hotel m'attend a Pittsfield. Je profite de ma soiree pour etudier mes options pour le lendemain : que vais-je visiter ?

 

article suivant 2/3

Partager cet article

Repost 0
samedi 13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 17:00

Les annees passent et se ressemblent : pelletage de neige, une saison de baseball, une saison de football, Super Bowl, pelletage de neige, rinse and repeat. Cela fait 9 ans que je suis aux US et me voila fermement ancré dans le calendrier americain, qui progresse au rythme des saisons... de sport.

Comme l'histoire est une affaire de repetitions, voici comme l'annee derniere un magnifique graphe illustrant la progression du nombre d'articles sur mon blog.

epatant, non ?

epatant, non ?

Et comme l'annee derniere, une formidable vague de froid s'est abattue sur la Nouvelle-Angleterre. Nous avons une alerte au grand froid pour la nuit de samedi a dimanche, avec des previsions de temperature aux environs de -5°F (-20.5°C) et des temperatures ressenties (a cause du vent) de -30°F (-34.5°C) ! Brrr. Ma voiture et mon telephone confirment...

a 21h30 samedi soir
a 21h30 samedi soir

a 21h30 samedi soir

a six heures du matin dimanche
a six heures du matin dimanche

a six heures du matin dimanche

Nous sommes relativement épargnés par la neige pour l'instant, et il est possible que je ne publie pas d'article "special snow storm" cet hiver. L'enorme blizzard qui a seme le chaos a New York et Washington il y a quelques semaines a deverse sa neige dans les etats au sud de la Nouvelle-Angleterre. Ouf !

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans blogston
commenter cet article
mercredi 16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 15:00

Attention, article debile !

Je sais que vous vous souvenez avec precision de mon article du 6 mars 2012 sur les 66666.6 miles au compteur de ma voiture. N'est-ce pas ? Et bien 3 ans, 9 mois, 10 jours plus tard, j'ai passé les 100000.0 miles ce matin :-)

Mais si ca vaut bien un article... et d'ailleurs, ca vaut meme que je tourne en rond dans le quartier pour revenir me garer devant la maison pile a 100000.

Allez, je vous avoue pourquoi j'occupe mon temps avec ces broutilles : il ne neige toujours pas, je m'ennuie !

magnifique
magnifique

magnifique

100000.0 miles ca fait tout de meme 160934.4 kilometres, je commence a douter de mes doutes sur la fiabilite des voitures americaines. Encore 24300 miles pour arriver a 200000 kilometres et je serai obligé de reconnaitre qu'elles peuvent vraiment durer ! Enfin au rythme ou je roule ca ne sera pas avant septembre 2018, j'ai encore le temps de perdre mon moteur sur l'autoroute (ma hantise...) !!

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans bagnole
commenter cet article