Recherche

Anciens Articles

mercredi 18 avril 2018 3 18 /04 /avril /2018 19:00

Les annees passent et mes neveux et nieces grandissent. Prenons par exemple celui-ci :

mai 2007

mai 2007

Ce petit bebe a bien grandi, et desormais muni d'un passeport il debarque aux Etats-Unis pour une semaine accompagné de ma soeur. Soeur bien courageuse car elle a accepte d'affronter un risque terrible pour venir aux US. Controles arbitraires aux frontieres grace a Trumpounet ? Orages devastateurs et dangereux sur l'Atlantique ? Nuages de cendres volcaniques ? Non, pire que ca mes amis... Pour arriver jusqu'a Boston, ma soeur et mon neveu ont bravé les greves d'Air France. Argh !

Nous avons un programme tres chargé.

match de baseball a Pawtucket - il fait froid !!

match de baseball a Pawtucket - il fait froid !!

Museum of Science, Duck tour, New England Aquarium, Prudential Tower pour admirer Boston de haut.

apero joyeux a la maison

apero joyeux a la maison

Week-end a Cape Cod & Provincetown ou la meteo n'est pas tres estivale.

lunch au Betsy's Diner a Falmouth. Mais qu'est-ce qu'il me baratine ?
lunch au Betsy's Diner a Falmouth. Mais qu'est-ce qu'il me baratine ?

lunch au Betsy's Diner a Falmouth. Mais qu'est-ce qu'il me baratine ?

derniers rayons de soleil a Falmouth

derniers rayons de soleil a Falmouth

un petit pirate a Hyannis

un petit pirate a Hyannis

au phare de Truro, retour a l'hiver
au phare de Truro, retour a l'hiver

au phare de Truro, retour a l'hiver

Provincetown, Massachusetts

Provincetown, Massachusetts

ca c'etait un bon homard :-)

ca c'etait un bon homard :-)

residence a cote de notre hotel. Euh, vous voyez des dunes ou, euh, autre chose ?

residence a cote de notre hotel. Euh, vous voyez des dunes ou, euh, autre chose ?

Pilgrim Monument, bien au frais
Pilgrim Monument, bien au frais

Pilgrim Monument, bien au frais

ahhh... ca fait du bien de profiter de la plage a Race Point Beach !
ahhh... ca fait du bien de profiter de la plage a Race Point Beach !

ahhh... ca fait du bien de profiter de la plage a Race Point Beach !

De retour a Boston, batting cage (pour s'entrainer au baseball), trampoline.

home run !

home run !

miam, un bon MacDo

miam, un bon MacDo

sushis !

sushis !

apres avoir tapé la balle il faut aussi s'entrainer a la lancer

apres avoir tapé la balle il faut aussi s'entrainer a la lancer

bouh, c'est deja le retour

bouh, c'est deja le retour

Pour le retour meme foin qu'a l'aller grace a nos amis d'Air France, mais finalement comme d'autres compagnies aeriennes, elles, travaillent, nos visiteurs parviennent a rentrer en France apres un jour de plus chez nous :-).

Ca passe trop vite !

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans blogston
mardi 13 février 2018 2 13 /02 /février /2018 17:00

Onze ans aux US. Ca passe vite hein ? Mais que vous dire... comment vous dire... c'est une tragedie : les Patriots ont perdu le dernier Superbowl. Je n'ai pas acheté un seul de leurs tee-shirts cette annee, signe d'une depression profonde chez le fan de football moyen.

A part ca, ca va. L'hiver est plutot clement.

Mais le foot, et le baseball, sont plus importants que la meteo. Alors, a dans un an, avec de nombreuses finales gagnées pour Boston et la Nouvelle-Angleterre ?

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans blogston
lundi 05 février 2018 1 05 /02 /février /2018 20:00

Maman est venue nous rendre visite pour dix jours. Nous avions prevu d'aller faire des raquettes ou du ski de fond dans les environs de Waltham, malheureusement toute la belle neige tombee debut janvier s'est evaporee. Nous nous baladons en voiture et a pied dans la region de Boston.

Cape Cod Canal Railroad Bridge, sur le canal qui separe Cape Cod du reste du Massachusetts

Cape Cod Canal Railroad Bridge, sur le canal qui separe Cape Cod du reste du Massachusetts

Ce formidable pont ferroviaire de type "pont levant" a evidemment son article (en anglais) sur wikipedia. D'ailleurs, saviez-vous qu'a sa construction en 1935 il s'agissait du ze most long pont de ce genre au monde ? Si wikipedia le dit...

Pendant que nous sommes la-bas, dejeunons d'une petite crepe a Hyannis, bien calme en ce froid jeudi de fevrier.

superbes habitations a Hyannis
superbes habitations a Hyannis

superbes habitations a Hyannis

Nous nous lancons pour le week-end dans un mini road-trip : si la neige ne vient pas a nous, nous irons a la neige. Direction le nord, New Hampshire, Vermont, Burlington. Maman et C2 sont depitees car je leur inflige la visite du capitole du Vermont, a Montpelier. Je ne pouvais pas rater ca : apres etre passé en onze ans je ne sais combien de fois dans la capitale du Vermont, c'est la premiere fois que je trouve le capitole ouvert !

ambiance polaire a Montpelier

ambiance polaire a Montpelier

accueillis par Lincoln

accueillis par Lincoln

Construit en 1859 ce batiment est le troisieme capitole du Vermont, le precedent ayant brulé en 1857. Lorsque nous arrivons au capitole les deux chambres legislatives ont fini leur session du jour mais les couloirs et les bureaux sont encore plein d'activite.

les chambres du capitole du Vermont
les chambres du capitole du Vermont
les chambres du capitole du Vermont

les chambres du capitole du Vermont

Si nous etions arrives un peu plus tot nous aurions pu assister a des debats completement incroyables ! Auxquels nous n'aurions malheureusement probablement rien compris. Ce n'est que partie remise.

En partant j'ai failli oublier mon petit selfie. J'ai bravé le froid (-13°C, -23°C en ressenti) pour prendre une photo... ratée.

froid ! froid !

froid ! froid !

Le temps que nous arrivions a Burlington il fait quasiment nuit. La petite balade sympathique au bord du lac est bouclée en deux minutes : il fait bien trop froid !

le lac Champlain a Burlington
le lac Champlain a Burlington
le lac Champlain a Burlington

le lac Champlain a Burlington

D'apres ce site la temperature est comme a Montpelier, c'est-a-dire -13°C (-23°C en ressenti), mais avec le soleil quasiment couché et la proximite du lac on a l'impression d'un froid encore plus intense. Une temperature ressentie ressentie si vous voulez, encore plus basse.

Le lendemain samedi nous allons faire des raquettes avec Maman a Bolton Valley. Il fait nettement moins froid, la neige est bonne (et abondante !), nous faisons une sympathique randonnee.

je suis caché sur cette photo, saurez-vous me retrouver ?

je suis caché sur cette photo, saurez-vous me retrouver ?

Pour rentrer le dimanche nous prenons les petites routes du Vermont. Nous nous arretons dans une sorte de Visitor Center a Killington. C2 discute avec la dame du Center. Lorsque nous lui faisons part de notre intention de dejeuner a Clarement, dans le New Hampshire de l'autre cote de la Connecticut River, elle nous fait comprendre que c'est un peu pourri... et que nous ferions mieux d'aller a Woodstock (dans le Vermont), c'est plus charmant Woodstock, c'est plus quaint ! Ok, va pour Woodstock. J'aime bien Woodstock.

Le lundi nous allons au zoo. Il y en a deux dans la region de Boston, gérés ensemble : Franklin Park Zoo au sud de Boston, Stone Zoo au nord a Stoneham. Nous allons a celui de Stoneham. Il fait frisquet et il n'y a personne. La plupart des animaux sont quand meme la sauf ceux qui n'aiment vraiment pas le froid comme les roadrunners. Nous voyons entre autres des Canada lynx completement deprimants (et déprimés) qui tournent en rond derriere leur grillage, des snow leopards qui se font la cour sous l'oeil attentif de deux employees du zoo, des arctic foxes qui font la sieste roulés en boule.

Le lundi soir Maman prend l'avion pour rentrer en France. A la prochaine fois !

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans blogston
dimanche 14 janvier 2018 7 14 /01 /janvier /2018 17:00

Une grosse tempete de neige s'est abattue sur Boston et sa banlieue il y a dix jours pendant nos vacances. Heureusement une amie est venue pelleter une partie de notre driveway. Ensuite au gré des variations de temperature la neige restante a fondu, regelé, etc. Ma mission de ce dimanche, au lieu de m'imaginer encore en voyage en beant devant des photos de cocotiers, est de sortir avec ma pelle et mon casse-glace pour essayer de degager du goudron.

avant "pelletage" : ca ne ressemble pas a de la poudreuse
avant "pelletage" : ca ne ressemble pas a de la poudreuse

avant "pelletage" : ca ne ressemble pas a de la poudreuse

apres "pelletage" : ca n'etait pas de la poudreuse...
apres "pelletage" : ca n'etait pas de la poudreuse...

apres "pelletage" : ca n'etait pas de la poudreuse...

Je me suis debarasse de tout ce que ma pelle est parvenue a creuser, mais la couche de glace qui s'est formee dans l'angle a droite au bord de la route, de un a deux centimetres d'epaisseur, restera sur place. Peut-etre qu'avec une pioche ? Un peu de dynamite ? Beaucoup beaucoup de sel ? On va juste attendre le redoux...

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans meteo
samedi 13 janvier 2018 6 13 /01 /janvier /2018 17:00

article precedent 16/17

 

L'heure du retour a sonné, au revoir le sable et les cocotiers.

une derniere clownerie de C2 avant de partir

une derniere clownerie de C2 avant de partir

ahhh... les vacances...

ahhh... les vacances...

Nous prenons un petit coucou pour voler quinze minutes depuis Ambergris Caye jusqu'a l'aeroport international de Belize City. Ma voisine est une americaine massive qui a bien du mal a attacher sa ceinture au depart... puis a s'extraire de son siege a l'arrivee.

les petits gabarits sont a l'arriere

les petits gabarits sont a l'arriere

je suis a droite sur la premiere banquette a deux places

je suis a droite sur la premiere banquette a deux places

au-dessus des cayes de Belize

au-dessus des cayes de Belize

L'attente de notre decollage pour Miami a l'aeroport Philip Goldson est penible. Nous sommes des centaines a etre parqués dans un hall bondé, ou les seules options pour manger sont des echoppes de sandwichs douteux et de donuts a limite du comestible. Je ne vous parle pas de l'etat des toilettes. ZPP, toujours prompt a se plaindre. La pauvre C2 subit en silence. A la fin cela revient au meme : nous decollons a l'heure.

A Miami cela ne se presente pas mieux (ah si, les toilettes sont propres !). Je n'ai jamais vu autant de monde aux controles d'immigration. Jamais. Queue apres queue apres queue, des employés débordés, peu ou pas d'explication sur la marche a suivre. Nous avons du bol de savoir a peu pres ce qu'il faut faire (tapoter ces machines pour repondre NON a une serie de questions, obtenir un papier avec notre photo toute moche en noir et blanc, aller presenter ca a un officier d'immigration) car je pense qu'a l'heure ou je redige cet article certains touristes sont encore en train d'attendre ou de recommencer une queue car ils ont sauté une etape cruciale.

Comme d'habitude ZPP rale, ZPP stresse, mais nous sommes a l'heure pour monter dans l'avion pour Boston, nos bagages nous ont suivi, etc. Je retrouve un peu le sourire a bord du Miami-Boston car je peux suivre le foooooot ! Comment ? Astuce astuce... mais chut, ne le repetez pas ! Normalement pour profiter d'internet en vol il faut payer, de $7 de l'heure a $19 pour le vol complet. Une des facons d'acheter un tel 'pass' est d'utiliser l'application du fournisseur de wifi, que je n'ai pas sur mon iphone. Lorsque je lance le telechargement de ladite application (ce qui m'est proposé sur la page d'accueil du reseau wifi de l'avion), je m'apercois que cela me donne acces a internet, sans restriction. Oh ! Ah ! Ha ha ha ! Vite vite j'ouvre un browser et je google pour suivre le score du match de foot. De temps en temps la connexion s'interrompt. Pas de probleme, je supprime l'application telechargée, je retourne sur la page d'accueil du wifi de l'avion et je selectionne a nouveau "telecharger l'application". Ce qui me redonne acces a internet ! Quel renard, je suis fier de mon coup. Cela me permet de suivre la domination des New England Patriots sur les Tennessee Titans. Ouf.

Une fois a Boston je guette par la fenetre du taxi qui nous emmene a la maison, anxieux d'evaluer la quantite de neige qui a reussi a tenir depuis la tempete de la semaine derniere. Nous roulons, roulons, rien, je ne vois pas de blanc. Tout a fondu ? Non ! Pas dans notre rue et encore moins chez nous, evidemment. chick.run a fait un boulot formidable en notre absence, et nous avons donc une grande partie du driveway degagée. Mais il reste des zones recouvertes d'une epaisse couche de neige glacée. Grrr... et bah on verra demain. Allez ce soir on se dit qu'on est encore en vacances, apres un voyage formidable qui s'est déroulé comme prevu au micro-poil. Ou va nous emmener notre passion pour les ruines mayas la prochaine fois ?

Et maintenant, le blog...

 

tout reprendre au debut, article 1/17

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Guatelize
vendredi 12 janvier 2018 5 12 /01 /janvier /2018 17:00

article precedent 15/17

 

Ce matin j'essaie a nouveau de prendre des photos interessantes au lever de soleil mais c'est encore raté : il y a des nuages.

lever de soleil bis a Ambergris Caye
lever de soleil bis a Ambergris Caye
lever de soleil bis a Ambergris Caye

lever de soleil bis a Ambergris Caye

"Ze first" important pour moi : je fais mon bapteme de plongee ce matin. Alors ZPP c'etait comment ? C'etait coooool ! Ca me donne certainement envie d'en refaire, mais dans une eau claire, chaude, peu agitee, etc. Donc, pas a Boston hi hi hi.

Ah, vous voulez savoir ce que j'ai vu ? J'ai plongé en fait au meme endroit que la ou nous avons fait du PMT hier. Donc barriere de corail poissons etc. Des photos ? On verra plus tard. Pour ce bapteme j'etais trop occupe a teter comme un malade sur ma bouteille d'oxygene pour pouvoir en plus m'occuper d'un appareil-photo.

Pendant ce temps C2 observe des pelicans.

paré pour l'amerrissage, train sorti

paré pour l'amerrissage, train sorti

celui-ci pose sur le ponton

celui-ci pose sur le ponton

Le reste de la journee c'est chaise longue, sieste, piscine.

C'est notre derniere soiree de vacances, snif.

alors les poissons, ca fait moins les malins ?

alors les poissons, ca fait moins les malins ?

Nous dinons au restaurant chic de l'hotel ou nous nous faisons assommer par une addition salée. Je noie tout ca dans une Belikin, la biere la plus populaire du Belize. Bon, j'ai une theorie, mais je compte sur vous pour ne pas l'ebruiter. C'est un peu une theorie conspirationniste. Alors voila, je pense qu'il existe une unique enorme usine de production de biere legere quelque part sur cette planete, et qu'elle sert a approvisionner tous les pays du monde en "biere locale" : Belikin au Belize, Gallo au Guatemala, Dos Equis au Mexique, Cusqueña au Perou, et bien sur Tsingtao en Chine ! Ou alors, c'est juste que je n'ai pas de palais et que je ne sens pas les differences.

Demain, le retour !

 

article suivant 17/17

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Guatelize
jeudi 11 janvier 2018 4 11 /01 /janvier /2018 18:52

article precedent 14/17

 

Ce matin nous allons faire du PMT. J'ai decouvert cette acronyme recemment, avant je disais betement "palmes & tuba". Ambergris Caye s'enorgueillit d'etre a cote de la deuxieme plus grande barriere de corail du monde, apres celle d'Australie. Nous allons l'admirer de pres en prenant un bateau depuis l'embarcadere de l'hotel. Notre bateau fait egalement un arret a "Shark Ray Alley" ou l'on peut voir des requins-nourrices ainsi que des stingrays (raies pastenagues ?), des raies dont la queue se termine par un dard acéré et venimeux, utilisé uniquement pour se defendre.

lever de soleil a Ambergris Caye

lever de soleil a Ambergris Caye

je peux maintenant dire : j'ai nagé au milieu de requins !

je peux maintenant dire : j'ai nagé au milieu de requins !

La lenteur du service pendant notre dejeuner a l'hotel est telle que cela merite un paragraphe dans cet article : notre repas dure deux heures ! Avons-nous pris un menu degustation avec douze plats ? Que nenni : une boisson, un plat principal, et j'ai fait l'erreur de commander un dessert. Une heure top chrono de la commande dudit dessert jusqu'a ce qu'il me soit servi. Une vraie star.

une heure d'attente, il merite d'etre sur mon blog

une heure d'attente, il merite d'etre sur mon blog

Il y a plein de poissons et d'oiseaux a voir mais je ne m'y connais pas beaucoup. Des pelicans, c'est a peu pres sur, et peut-etre des grands hérons ?

un grand héron qui ne se laisse pas approcher

un grand héron qui ne se laisse pas approcher

C'est agreable de ne rien faire apres toutes ces journees de deplacements et de visites.

 

article suivant 16/17

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Guatelize
mercredi 10 janvier 2018 3 10 /01 /janvier /2018 20:00

article precedent 13/17

 

Scoop : nous ne nous levons pas a six heures du matin ! Je ne dis pas que nous dormons tard, merci les singes... mais au moins nous pouvons glandouiller.

petit dejeuner paisible au-dessus de la riviere Macal

petit dejeuner paisible au-dessus de la riviere Macal

Notre seul objectif de la journee est de nous rendre a Ambergris Caye, une presqu'ile orientée nord-sud dont le point d'attache au continent est au Mexique. Elle se trouve a l'est de la cote du Belize sur la mer des Caraïbes. C'est techniquement une ile en raison de la presence du canal Zaragoza qui la traverse au Mexique. Dans tous les cas la seule facon d'y parvenir est par bateau ou par avion. Nous optons pour l'avion. Alors, quadrireacteur, bireacteur ? Non, helice tripale !

welcome to Maya Flats Airstrip and Air Tropic !
welcome to Maya Flats Airstrip and Air Tropic !
welcome to Maya Flats Airstrip and Air Tropic !

welcome to Maya Flats Airstrip and Air Tropic !

Je m'inquietais de savoir si nos valises pourraient nous suivre a bord d'un aeronef aussi modeste. C'etait sans compter sur les competences captivantes de l'employé d'Air Tropic qui se livre a un exercice de Tetris en 3D impressionnant pour faire rentrer dans les soutes limitées de notre Cessna 208 les bagages obeses de nos covoyageurs, manifestement americains. Oh, zut, nous en faisons partie.

Nous volons. Le pilote s'ennuie et tripote son telephone. Euh... il devrait pas se concentrer sur ses commandes ? Je me prepare a bondir pour attraper le manche devant le siege (vide) du copilote en cas d'urgence, alors que mes cinquante-deux dernieres tentatives d'atterrissage dans Flight Simulator 4.0 se solderent toutes par un crash retentissant. Ah, c'est peut-etre dû au fait qu'en "pilotant" je ne tripotais pas de telephone portable. Qui n'existait de toute facon pas a l'epoque.

vol de San Ignacio a San Pedro
vol de San Ignacio a San Pedro
vol de San Ignacio a San Pedro
vol de San Ignacio a San Pedro

vol de San Ignacio a San Pedro

A la sortie de l'aerogare de San Pedro une "voiturette de golf" (golf buggy) nous attend pour nous emmener a notre hotel, en empruntant "Coconut Drive", la principale avenue copieusement encombrée de la localité. Une question reste pour moi sans reponse : pourquoi, hors deux-roues, les seuls vehicules automobiles en dehors des golf buggies sont-ils tous des Toyota Previa ? Lobbying du constructeur japonais ?

bien bien bien...
bien bien bien...

bien bien bien...

Cette plage et cet ocean sont epatants. Glandouillons, glandouillons.

 

article suivant 15/17

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Guatelize
mardi 09 janvier 2018 2 09 /01 /janvier /2018 20:00

article precedent 12/17

 

A la fin de l'article precedent nous finissions notre visite de Caana, la plus haute structure du site archeologique maya de Caracol au Belize.

au sommet de Caana

au sommet de Caana

Nous redescendons. Suite a une de mes questions, notre guide veut nous montrer quelque chose sur la pyramide en face de Caana.

vous voyez ?

vous voyez ?

Bon ok ca n'est pas tres visible. Je demandais au guide si l'on pouvait observer les etapes successives d'agrandissement d'une pyramide. Sur la photo ci-dessus le but est de remarquer les quatre phases distinctes de construction de cette structure.

  • la plus ancienne phase, incluant les fresques (que l'on voit sur la droite) qui ont ete recouvertes par la suite
  • une deuxieme epaisseur de pierres plus claires
  • une troisieme epaisseur de pierres recouvertes de mousse (?) verte
  • une quatrieme epaisseur qui correspond a la derniere phase de construction, comprenant l'escalier

Cette pyramide aurait donc eu au moins quatre "vies", en etant progressivement agrandie au cours des siecles, chaque phase de construction recouvrant la precedente. Voici la meme photo avec des fleches pour indiquer les etapes.

Nous quittons la "B Plaza" pour marcher vers la "A Plaza". En chemin nous passons a cote d'un inevitable terrain de jeu de balle. Vous devez les connaitre aussi bien que nous maintenant... sauf quand ils sont a moitie meconnaissables a cause de la vegetation !

terrain de jeu de balle a Caracol

terrain de jeu de balle a Caracol

Avant d'arriver a la "A Plaza" il y a une grande clairiere avec des batiments recents, construits pour heberger les equipes d'archeologues pendant les phases de fouilles. Vous voulez lire leurs comptes-rendus ? Allez voir par exemple ce site !

baraques modernes a Caracol

baraques modernes a Caracol

Nous arrivons a la "A Plaza" ou nous entreprenons l'ascension de la structure A-2. Pas de beaux escaliers en bois comme a Tikal, il faut avoir le pied montagnard.

la structure A-2 a Caracol

la structure A-2 a Caracol

allons voir au sommet

allons voir au sommet

du haut de la pyramide A-2

du haut de la pyramide A-2

La meme vue panoramique.

ha ha ! Salut !

ha ha ! Salut !

En face de cette pyramide, de l'autre cote de la "A Plaza", se trouve la structure A-6. Elle interesse vivement les archeologues car du mercure y a ete decouvert dans une "stone box". Ce serait aussi le dernier batiment a avoir ete occupé par les Mayas avant l'abandon complet du site de Caracol au onzieme siecle. On peut egalement y voir des linteaux en bois, d'ou son surnom de "Temple of the Wooden Lintel". Pendant que je m'y promene je crois entendre le guide d'un autre groupe de visiteurs leur dire que la couleur rouge visible sur ces poutres en bois date de l'epoque des Mayas.

vue sur la pyramide A-2 depuis le "wooden lintel" du temple A-6

vue sur la pyramide A-2 depuis le "wooden lintel" du temple A-6

C'est deja la fin de notre visite de Caracol. Nous retournons a l'entree du site ou nous visitons le petit musee qui s'y trouve. J'ai decouvert en redigeant ces articles que les panneaux explicatifs de ce musee sont en ligne sur le site internet sur Caracol maintenu par un couple d'archeologues, Diane & Arlen Chase, qui effectuent des fouilles ici depuis plus de trente ans.

Qu'apprenons-nous de plus sur Caracol ? Dans une tombe ou se trouvait deja une femme enterrée en 582 apres JC deux hommes furent enterrés un siecle plus tard, la jambe droite separée du corps et placée a part dans la sepulture. Dans d'autres tombes les archeologues tombent parfois sur des bols ou autres plats contenant des restes de doigts humains. Pourquoi ?

Ceci nous a mis en appetit. Nous dejeunons dans le futur centre d'accueil de Caracol, en cours de construction : pour combien de temps encore ? Seuls les murs exterieurs en beton (sans portes ni fenetres en place) et le toit sont finis. Un chien vient errer en quete d'un morceau de jambon. Un insecte protéiforme attiré par l'odeur sucrée de nos boissons voudrait egalement se joindre a notre collation, mais il se retrouve a passer le repas captif sous un couvercle en plastique avant que nous ne le relachions, bons princes, sans lui avoir fourni la moindre calorie.

Nous reprenons la voiture. Pas de doute, la route est aussi pourrie dans un sens que dans l'autre.

de retour a Douglas Da Silva Forest Station

de retour a Douglas Da Silva Forest Station

Sur la cahute en bois ou dort a moitie un soldat (?) qui fait pointer les visiteurs pour Caracol se trouve un message en neerlandais : "niet klagen maar dragen bidden om kracht". J'ai trouvé cette page qui indique que des soldats de l'armee neerlandaise sont venus s'entrainer au Belize en 2010. Ceci explique peut-etre cela, mais je demande tout de meme l'avis du public.

Arret suivant a Rio On Pools, une section de cascades et piscines naturelles sur la riviere Rio On, ou il est possible de se baigner. Nous ne sommes pas tres interesses.

Rio On Pools

Rio On Pools

Apres a peine trois heures de route nous sommes de retour a l'hotel. Ouf ! Ce soir pour le diner nous ne sommes que quatre a notre table, et je suis obligé de parler. Gloups. Nos compagnons de repas sont un couple du Vermont. Le mari est tres bavard... ce qui m'arrange bien :-)

C'etait notre derniere journee de visite archeologique pour ce voyage, snif. A partir de demain, farniente au bord de l'ocean...

 

article suivant 14/17

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Guatelize
mardi 09 janvier 2018 2 09 /01 /janvier /2018 16:00

article precedent 11/17

 

Si j'ai bien mesuré sur la carte aimablement fournie par Google, le site de Caracol n'est qu'a vingt miles (trente-deux kilometres) de notre hotel a vol d'oiseau (as the crows fly : les anglais font voler un corbeau dans leur expression). Cependant nous ne volons pas et pour y arriver par voie terrestre il y a une centaine de kilometres de route, penible pour la plus grande partie. Reveil a six heures (en fait les singes hurlent dans la jungle depuis plus de deux heures...), depart a sept heures avec notre guide du jour.

nous sommes matinaux
nous sommes matinaux

nous sommes matinaux

Nous faisons un arret a Rio Frio Cave, une gigantesque grotte creusée dans la roche par la riviere Rio Frio. Je lis sur internet que la grotte etait utilisée par les Mayas, mais il n'y a absolument plus rien de maya dedans de nos jours. Juste un petit cours d'eau, une plage de sable, des stalactites, et d'enormes rochers.

a l'entree de la grotte (qui est la sortie pour la riviere)

a l'entree de la grotte (qui est la sortie pour la riviere)

l'autre extremite de la grotte

l'autre extremite de la grotte

Voici une tentative de vue panoramique dans la grotte.

Apres deux heures et demi de route, a peu pres a mi-chemin entre l'hotel et Caracol, nous arrivons a une ancienne exploitation forestiere, ou des batiments en bois vieillissent paisiblement. Nous nous arretons au "Security Check Point", ou notre guide va pointer. Un panneau indique que la "BDF escort" - escorte de la Belizean Defence Force - part d'ici a neuf heures et demi du matin (pour aller jusqu'a Caracol). Escorte militaire ? Mmm... Nos documents de voyage indiquent egalement que le trajet pour Caracol "est souvent escorté par des militaires, mais [que] c'est une procedure standard". Oh.

Douglas Da Silva Forest Station

Douglas Da Silva Forest Station

Si le convoi militaire est vraiment parti a neuf heures trente nous l'avons raté de cinq minutes. Ca n'a pas l'air d'inquieter notre guide. Un proverbe anglais dit "when in Rome do as the Romans do". Je suis au Belize, je vais faire comme les beliziens et ne pas me stresser a cause des histoires atroces d'agressions commises par des Guatemalteques illegaux pour detrousser les touristes sur la route de Caracol. Histoires evidemment glanées sur Internet.

Rien ne nous arrive. Nous traversons un pont rudimentaire sur la riviere Macal - nous aurions pu parvenir jusqu'ici en remontant le courant depuis notre hotel - et nous voila a l'entree du site archeologique de Caracol, trois heures et demi apres avoir quitté Black Rock Lodge.

C'est un peu surprenant car apres des dizaines de miles sur une piste en terre tres accidentée, les dix derniers miles avant le site sont goudronnés. Pourquoi seulement dix miles ? D'apres notre guide c'est une histoire de corruption : des travaux furent entrepris pour goudronner l'integralite du trajet depuis le petit village de San Antonio jusqu'a Caracol (en demarrant depuis Caracol, sans qu'on ne sache pourquoi), mais les fonds mis de cote pour financer le projet disparurent mysterieusement a une vitesse beaucoup plus elevee que les progres des travaux. 

Le soleil ne devrait pas etre un trop gros probleme aujourd'hui. Les moustiques eux sont un peu plus insistants. Vite, du DEET. Beurk. La premiere curiosite de notre visite est un arbre. Deux arbres pour etre precis.

un figuier etrangleur a l'oeuvre

un figuier etrangleur a l'oeuvre

Un figuier étrangleur est un arbre qui pousse autour d'un autre arbre en demarrant sa croissance en germant au creux d'une branche de son hote, et peut finir par l'encercler et le tuer.

Le site de Caracol fut occupé par les Mayas durant une longue periode, estimée de 1200 avant J.C. jusqu'a son abandon vers l'an 1000, son apogée etant estimé avoir ete atteint au septieme siecle apres J.C. Au cours de nombreuses guerres avec ses voisins, Caracol aurait ete victorieux en particulier de Tikal (que nous avons visite il y a deux jours), contribuant a un declin temporaire de plus d'un siecle de Tikal, et de Naranjo, un site a mi-chemin entre Tikal et Caracol.

De nos jours il reste a Caracol des milliers de structures mangees par la jungle, et pour certaines detruites par l'activite de bucherons illegaux. C'est un site tres etendu, plus de deux cents kilometres carrés me souffle wikipedia.

structures partiellement degagées a Caracol
structures partiellement degagées a Caracol

structures partiellement degagées a Caracol

Caracol Altar 23

Caracol Altar 23

A Caracol (comme dans tous les sites mayas) les steles et autels (altar en anglais) fournissent quantité d'informations aux archeologues. Et internet nous fournit a nous, les curieux numeriques, quantite d'informations ! Je vous invite a taper "Caracol Altar 23" dans votre moteur de recherche favori pour vous abreuver de savoir. Ce Caracol Altar 23 de deux metres de large porte la date maya 9.18.10.0.0 (15 aout 800). Il represente deux captifs de guerre de haut rang avant leur sacrifice.

Le batiment le plus imposant de Caracol est Caana, une pyramide construite de telle sorte que depuis sa base on ne peut pas apercevoir les petites pyramides se trouvant a son sommet. Les archeologues ont decouvert des tombes dans ces petites structures du sommet. Sur un niveau intermediaire de la grande pyramide se trouvent des pieces, parait-il a vocation d'habitation. Le confort est une notion relative.

Caana, Caracol

Caana, Caracol

la section "palais" de Caana
la section "palais" de Caana
la section "palais" de Caana

la section "palais" de Caana

la jungle n'est jamais loin

la jungle n'est jamais loin

la place en bas de Caana, et la jungle a perte de vue
la place en bas de Caana, et la jungle a perte de vue

la place en bas de Caana, et la jungle a perte de vue

une des trois structures au sommet de Caana

une des trois structures au sommet de Caana

Si vous voulez en savoir plus sur cette petite pyramide, elle s'appelle B19. Les deux ouvertures laterales donnent acces a des tombes. B19 et ses deux voisines, construites sur une grande plateforme au sommet de Caana, ne sont pas visibles depuis la place en bas. D'ailleurs depuis le sommet de B19 la place n'est pas visible non plus.

au sommet de B19

au sommet de B19

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Guatelize