Recherche

Anciens Articles

dimanche 05 août 2007 7 05 /08 /août /2007 16:30

Partager cet article

Repost 0
dimanche 05 août 2007 7 05 /08 /août /2007 16:00

article precedent (17/20)

Je traverse en revassant et en diagonale une petite moitie du Connecticut, pour atteindre Hartford, la capitale d'etat.

Mon petit guide touristique est formel : le touriste lambda n'a rien a faire a Hartford. Mais il faut bien que je fasse semblant de badauder dans une ville du Connecticut pour etre en droit de cocher cet etat sur ma liste des etats americains 'visités'.

 

y a des quartiers qui auraient besoin d'un bon coup de peinture

 

Je vais me garer quand meme dans downtown pour prendre deux trois photos.

 

Old State House, plutot modeste

 

Je vais meme trainer dans le parc a cote du nouveau capitole, ou a lieu un concert de plein air et visiblement gratuit. Malheureusement pour le groupe de reggae en train de tout donner sur scene, la foule ne depasse pas la centaine de personnes, et sur les hectares du parc ca fait tres tres clairseme... ca vaut pas Metallica ou Iron Maiden au Parc des Princes.

 

voila, ca c'est le concert en cours

 

Sinon, euh...

 

vue vers Hartford downtown

 

la nouvelle state house, un peu plus grandiose

 

yo, man !

 

Et puis j'aurai pas le courage d'en voir plus, il est bientot six heures et je dois rentrer a Boston. Je peux pas rester toute ma vie sur la route ! Ah quoique j'aimerais bien...

 

so long, Hartford !

 

J'ai peut-etre rate quelque chose, c'est la maison de Mark Twain. Mais vu que je sais pas bien qui est ce type et que j'ai pas vu de bons gros panneaux qui m'indiqueraient la route, j'ai laisse tombe. Rentrons au bercail !

article suivant (19/20)

Partager cet article

Repost 0
dimanche 05 août 2007 7 05 /08 /août /2007 13:15

article precedent (16/20)

Petite precision : Connecticut, ca se prononce K-(juste le son k)-né-ti-keute. Suis pas sur d'arriver a le prononcer correctement, et la premiere fois que j'ai voulu en parler avec un collegue americain, on s'est pas compris tout de suite... Bouarf.

En tout cas c'est la ou je veux maintenant me rendre, au depart de Schenectady.

Je commence par suivre des Interstates, certaines payantes, et pour la premiere fois j'ai dans les mains un ticket de peage americain. C'est enorme ! Si si si !

 

ca me prend la moitie de mon accoudoir, vous rendez-vous compte !?

 

deux gigantesques ponts sur la riviere Hudson

 

Mass Pike, mais si vous connaissez...

 

Juste avant de rentrer dans le Massachusetts je quitte l'interstate. Je serpente quelques derniers miles dans l'etat de New York, puis je traverse sur une vingtaine de miles l'extremite sud-ouest du Massachusetts. Comme d'hab c'est la campagne c'est vert c'est plein d'arbres.

 

de retour dans le Massachusetts

 

l'aeroport (pas international...) de Great Barrington 

 

Et hop ! Me voila dans le Connecticut. Je mets les roues dans le dernier etat qui manquait sur ma liste de la Nouvelle-Angleterre. Il parait que dans le Connecticut on ne rigole pas avec les limitations de vitesse. Sur petites routes de toute facon je roule toujours dans les limites, mais c'est vrai que je croise plus de voitures de flics embusques, prets a se jeter sur leur prochaine proie dans le hurlement rageur de leur sirene et les lumieres de carnaval qui tronent sur le toit de leurs Ford Crown Victoria.

Deux miles apres la frontiere je fais un stop a Canaan. Canaan, c'est mille habitants, un feu de circulation, et pas trace de Noe ni de Cham.

 

une solide batisse en briquettes a Canaan

 

la gare de Canaan. Bon, c'est un peu a l'abandon...

 

LE carrefour de Canaan

 

Apres ce petit arret drolistique, je continue ma route sur la US-44, jusqu'a mon prochain but.

 

dans la campagne du Connecticut

Partager cet article

Repost 0
dimanche 05 août 2007 7 05 /08 /août /2007 12:00

article precedent (15/20)

Arrivé dans la banlieue lointaine d'Albany (la capitale de l'etat de New York), je m'arrete dans un Burger King pour manger un delicieux Whopper with cheese (j'ai arrete les double Whopper, je suis au regime). Apres ca je quitte l'interstate pour aller retrouver des petites routes qui vont me mener jusqu'a mon premier but de la journee : Schenectady. Vous me croyez si je vous dis que j'ai decide d'y aller uniquement parce que je trouvais le nom marrant ?

:-D

C'etait pas forcement une tres bonne idee car je suis pas sur que Schenectady soit super attractif pour les touristes du dimanche (oui, on est dimanche aujourd'hui je vous rappelle). Je fais un premier arret au visitor center, ou la nana en repondant a ma question me declare que non, ils n'ont pas de plan de la ville ici... Ca commence bien. Hum tant pis, je ferai ca au "feeling", ca me connait.

En sortant de la je tombe sur ca :

 

bon, j'en conclus qu'il y avait de l'industrie lourde ici, suffisait de le dire !

 

Je vais trainer dans ce qui me parait etre downtown. C'est desert. Un dimanche midi quand il fait tres chaud, les americains ne se baladent pas dans le centre-ville de Schenectady, qu'on se le dise.

 

un 'ptit parc

 

belle facade, j'achete, c'est combien ?

 

le fleuve du coin, Mohawk. Ha ha ha ! J'ai ete coiffe comme ca, moi, avec un mohawk (mais modeste) ! Yeah !

 

ah ben si, y a des gens, ils s'entrainent au ski nautique. Kewl !

 

...

 

En retournant prendre l'autoroute quelque chose d'assez volumineux me tape dans l'oeil. Nan je parle pas d'une passante, je parle de ca :

 

General Electric

 

Mon pote wikipedia m'apprendra par la suite que GE a installe ses headquarters a Schenectady en 1892. Ah d'acord ! Bon, ben voila c'est tout pour Schenectady. So long !


article suivant (17/20)

Partager cet article

Repost 0
dimanche 05 août 2007 7 05 /08 /août /2007 09:00

article precedent (14/20)

Depart a  10h30 de l'hotel, aujourd'hui ca devrait etre plus relax.

 

en avant Explorer !

 

Programme de la matinee : 150 miles vers le sud sur l'I-87, a travers l'Adirondack. L'Adirondack c'est un immense state park, plus ou moins protege on dirait, mais je vous laisse etudier ce qu'en dit mon vieux pote wikipedia...

Par consequent c'est encore un trajet plus que paisible dans de vertes vallees et de douces collines. Je vous laisse en juger par vous-memes...

 

 

 

 

 




article suivant (16/20)

Partager cet article

Repost 0
samedi 04 août 2007 6 04 /08 /août /2007 20:30

article precedent (13/20)

C'est tout pour la Nouvelle-Angleterre pour aujourd'hui, me voila dans l'etat de New York.

Une fois traverse le pont sur le lac Champlain, un panneau resume ce que je suis venu faire ici.

 

Canada, 1 mile...

 

J'ai jamais ete aussi proche du Canada. Malheureusement il m'est impossible de sortir du territoire americain, donc j'irai visiter Ottawa, Toronto, Montreal et Quebec city une prochaine fois. J'en etais plus tres loin... Au fait, Rouses Point, c'est rigolo comme nom, non ?

Quelques dizaines de metres plus loin un autre panneau me fait reflechir.

 

New York !

 

Ah... et si je me laissais tenter... mais non, ca n'est pas raisonnable de vouloir y retourner, surtout en bagnole.. ca fait trop loin !

La frontiere avec le Canada est toute proche, je crois meme que le truc la-bas c'est le poste frontiere.

le poste frontiere de Rouses Point sur la US-11

 

Allez, a plus les canadiens, il faut que je trace, direction Plattsburgh. Bon alors je sais pas ce qu'ils font pousser dans ce coin de l'etat de New York, mais ca fouette grave, je serais pas surpris que ca soit des elevages hors-sol bien concentres de cochons... Pouark...

 

sur l'I-87, plein sud vers Plattsburgh

 

Arrive dans la banlieue de Plattsburgh je trouve facilement mon hotel au milieu d'une dizaine d'autres, cernes par des fast-foods et des stations-service. Ca sent bon l'amerique peri-urbaine ! L'hotel a l'air d'etre plein mais ma chambre est disponible et je monte inspecter les lieux.

 

mini-frigo, micro-onde, tele, clim, tout y est ! Au boulot

 

mais si, je l'ai encore prise en photo !

 

Une fois mon sac pose, je decide de repartir aller faire un tour dans Plattsburgh malgre l'heure avancee, histoire de pas mourir idiot et de pas etre venu jusqu'ici sans pouvoir dire "j'ai vu Plattsburgh".

Bon.

Donc, Plattsburgh, circulez, y a rien a voir ! J'ai deja vu plus vivant... Je crois qu'en plein mois d'aout comme ca y a plus de vie a Thiezac... Quelques badauds, les uns bourres les autres a l'allure vaguement punk... quelques clochards... Bof.

 

dans Plattsburgh downtown

 

au coeur de Plattsburgh

 

Je pousse jusqu'au lac Champlain. Un pont sur la Saranac qui se jette dans le lac a Plattsburgh. Bon ok ca suffit demi-tour avant de me perdre completement et je me replie vers ma chambre d'hotel. En chemin je tombe par hasard sur une station radio qui passe... Francis Cabrel ! Wou hou ! Pourtant il est pas canadien ?!?! J'ai aussi droit a deux autres superbes chansons canadiennes, inconnues jusqu'ici, mais la magie d'internet me permet de retrouver l'integralite des paroles, voici donc Tout Effacer, de Marie-Chantal Toupin, suivie de Elle s'en va de Patrick Norman. Cool !

Avant d'arriver a l'hotel je m'arrete acheter quelques bieres, et la caissiere, du haut de ses 150 kilos me declare en matant mon passeport pour verifier mon age, que j'etais mignon aussi avec les cheveux longs... Ouais... beuh...

Bilan de la journee : 410.2 miles (660 km), ce qui porte le total en deux jours a 791.7 miles (1274 km). Je dois avouer que le programme de la journee etait un peu ambitieux, mais j'ai eu le temps de voir plein de choses pendant les douze heures et demi que j'ai passe les fesses au frais derriere le volant. Bonne nuit !

article suivant (15/20)

Partager cet article

Repost 0
samedi 04 août 2007 6 04 /08 /août /2007 19:00

article precedent (12/20)

Apres Montpelier, mon itineraire prevu me faisait suivre l'I-89 jusqu'a Burlington, puis continuer sur l'I-89 plein nord vers le Canada jusqu'a Swanton. Mais sur les conseils d'un collegue j'ai un peu change mes plans.

 

sur l'I-89 en direction de Burlington, donc vers l'ouest (= soleil en pleine face)

 

Un peu de geographie. La frontiere ouest du Vermont, avec l'etat de New York, est formee, au nord de ces deux etats, par le lac Champlain. Et au nord de tout ca, le Canada, donc (le Quebec plus precisement). Le lac Champlain est un lac en long, oriente nord-sud, et au milieu du lac se trouve une grande (presqu')ile orientee dans le meme sens, et fort opportunement appelee Grand Isle.

Donc, pour remonter au nord vers la frontiere canadienne, plutot que de rouler betement sur l'interstate, je sors de l'autoroute a Burlington, et je prends la SR-2 que nous commencons a bien connaitre, qui traverse Grand Isle dans le sens de la longueur. Oh-keeeeeeyyyy !

 

premier contact avec Lake Champlain

 

Je prends un grand pont et me voila sur l'ile. J'aime beaucoup ce genre de route. Ca serpente tranquillement dans la campagne, le soleil est de plus en plus bas, il fait bon j'ai la fenetre grande ouverte et je tape frenetiquement sur la portiere au rythme de "Amerika" de Rammstein. De temps en temps on voit plus du tout le lac et on n'a pas idee qu'on est sur une ile.

 

 dans la campagne de Grand Isle

 

et puis en fait si le lac est toujours la

 

mon Explorer voudrait bien tremper ses grossses papattes dans l'eau du lac...

 

Je suis d'excellente humeur et je cherche un coin sympatique pour me poser et pique-niquer.

eh ben voila suffisait de demander !

 

Mais bon faudrait quand meme pas que je passe la nuit ici, je suis pas encore completement arrive. On continue donc sur la SR-2, a travers Abnaki, North Hero, Birdland, Alburgh... jusqu'a atteindre le pont gigantesque qui va me faire passer dans l'etat de New York.

 

regardez bien le nom de l'eglise, ha ha ha !

 

Ah le voila ce pont.

parfaitement intégré au paysage

 

de toute facon les mouettes s'en fichent...

 

bouh !!!

 

sur l'autre rive une puissante forteresse protege le bon peuple americain de toute tentative d'invasion de ces vilains canadiens

 

bon, allez une derniere pour la route...

 

ma photo favorite de tout mon sejour aux US


Partager cet article

Repost 0
samedi 04 août 2007 6 04 /08 /août /2007 16:30

article precedent (11/20)

Un petit coup d'interstate a la sortie de Bethlehem pour aller retrouver la US-2.

 

sur les rives du Connecticut

 

Le (fleuve) Connecticut fait office de frontiere entre le New Hampshire et le Vermont. Je suis pas loin d'arriver dans le Vermont.

 

hop, je suis dans le Vermont ! Ca se voit tout de suite non ?

 

Montpelier est la capitale d'etat du Vermont. C'est loin d'etre la plus grande ville du Vermont, elle ne compte qu'environ 8000 habitants (la population totale de l'etat est 600000). Et ca se voit... Montpelier downtown compte deux rues principales, dont l'une enjambe le Winooski (rigolo comme nom, non ?) et l'autre passe devant le State Capitol. Je me gare, jette un coup d'oeil au parcmetre (on sait jamais...), et pars prendre quelques photos.

un theatre ?

 

les rapides du Winooski

 

ah non c'est plutot calme de l'autre cote du pont

 

un nom franchouillard (hardware = quincaillerie)

 

j'aurais voulu savoir ce que c'est !!!

 

si toi vilain, toi juge a la Court House

 

Vermont State House

 

content d'etre la

 

J'abandonne les montpelierains a leur torpeur de cette fin d'apres-midi, et je reprends la route, toujours vers l'ouest, apres une courte halte au Shaw's du coin. J'esperais y trouver des Petits Ecoliers, mais c'est peine perdue : les bons Frenchie Cookies n'ont pas atteint ces contrees reculees. Bouh !

article suivant (13/20)

Partager cet article

Repost 0
samedi 04 août 2007 6 04 /08 /août /2007 14:30

article precedent (10/20)


Prochain arret : Bethlehem. Au depart je pensais juste prendre une photo de l'hotel de ville et faire une blague du genre : Jesus est ne dans les environs.

Et puis finalement j'ai fait un vrai stop, et je suis carrement alle au visitor center. J'ai recupere un plan des rues, visiblement fait a la main puis photocopie, et je suis parti visiter Bethlehem sous le cagnard. La nana du visitor center, qui doit voir un touriste tous les 36 du mois, m'a rattrape en courant pour me donner un depliant plus interessant si je m'appretais a faire le tour de la ville : un "Self guided Walking Tour", avec des selected sites. Voila qui est parfait, maintenant je sais ou aller !

Le ton meme du depliant m'a surpris pour un document du genre sachant qu'on est aux US. Laissez-moi vous expliquer... Visiblement Bethlehem a ete un lieu tres touristique a la fin du 19eme siecle, avec plein de grands hotels, quand la ville etait desservie par le train. Puis l'automobile est venue chambouler tout ca, et comme les gens n'avaient plus a aller ou le train allait, mais pouvaient choisir plus librement leur destination... ils ne sont plus venus a Bethlehem. Et les hotels ont ferme un a un. Et donc le guide, au lieu de nous bourrer le crane avec la magnificience passee de la ville et d'essayer de nous convaincre, a l'americaine, que Bethlehem reste un lieu central pour le tourisme dans le New Hampshire, explique sobrement que les hotels ont tous disparus... et puis c'est tout ! Il reste l'air pur, la tranquillite du coin, et ca on peut pas leur enlever.

Du coup qu'y a-t-il encore a voir ? Le petit guide signale les emplacements de tous les grands hotels, mais a chaque fois le paragraphe se termine par un "was torn down/was razed/burned in 19xx". J'erre dans les rues de Bethlehem a la recherche du passe...

Maplehurst Hotel, dernier hotel de la grande epoque (1875) encore debout, ferme en 1990

 

la mairie

 

Lloyd Hills : le nom du village avant qu'il ne soit rebaptise Bethlehem (le 25 decembre 1799)

 

Ragamuffins : ce nom m'eclate

 

le complexe cinematographique local. Ca m'a fait penser a Villard

 

wow ! Un film francais !?

 

un peu de couleurs

 

et un peu du temps qui passe...

 

ma Ford Explorer... si tu savais ce qui t'attend...

 

 

Ben c'est pas tout ca, mais il fait vraiment chaud, je vais retourner m'aerer derriere le volant, coude a la fenetre...

article suivant (12/20)

Partager cet article

Repost 0
samedi 04 août 2007 6 04 /08 /août /2007 13:15

article precedent (9/20)


Mais non on retourne pas a l'ecole, mais sur la route jusqu'a ma prochaine etape j'ai repere deux trucs interessants. J'ai abandonne le mont Washington et sa horde de touristes, j'ai fait une petite halte dans un Subway pour m'enfiler un sandwich et etudier la carte, et je vais prendre la SR-115.

la route rien que pour moi a nouveau

 

le pond du coin

 

Bon, maintenant regardez bien le panneau suivant :

oui, keskiya ?

Bon il m'indique que je suis sur la SR-115 en direction du nord, ce qui m'amenera a la US-2. Certes. Ben, vous voyez bien que le cote gauche du carre blanc de la 115 dessine un visage, non ? Ahhhh... mais qu'est-ce donc ? Moi je vais vous dire ! C'est ca, c'est lui, the Old Man of the Mountain ! Trois gros cailloux accroches a leur bout de montagne quelque part dans le New Hampshire et qui forment vaguement un visage... c'est vous dire comme les gens en sont fiers ! Et ben le bonhomme s'est casse la margoulette en 2003, ca a ete vecu comme une tragedie.

Oh, je suis a nouveau un petit peu moqueur. C'est juste que ca parait un peu exagere tout ce foin pour de la caillasse... Ca me fait immanquablement penser a la chanson de Brassens. Il y a des choses plus importantes, comme faire une crise pour un verre d'eau renverse sur un ordinateur portable. :-D

Allez ok, on s'en fout...

Donc, dans le New Hampshire les pictogrammes pour les state roads ont cette tete, et dans le Vermont, ce sont les cercles habituels, mais au lieu d'etre blanc, ils sont verts... logique !

 

Peu apres Carroll j'ai le choix entre prendre a droite vers Bethlehem, ma destination, ou bien a gauche vers Bretton Woods. Bretton Woods... ca me dit vaguement, vaguement quelque chose.

Mais si, souvenez-vous ! Bretton Woods ! Un lieu hautement historique ! Gauche toute alors !

Ben deception. Bretton Woods c'est rien qu'un lieu-dit en fait j'ai eu l'impression. Y a rien. A part un hotel de luxe, ou a eu lieu la conference il y a 63 ans, et un golf attenant. J'ai voulu m'en approcher pour prendre des photos, mais une charmante nana m'a refoule en me disant que l'hotel etait en travaux et que seuls les clients pouvaient acceder a l'hotel.

Ben tant pis, pris des photos de loin.

Mount Washington Hotel

 

le golf de l'hotel

 

Bon allez c'est trop snob pour moi ici, on s'casse.

article suivant (11/20)

Partager cet article

Repost 0