Recherche

Anciens Articles

mardi 27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 09:00
article precedent 28/32


Mardi 27 mai, dernier jour de notre voyage. Aujourd'hui c'est grasse mat', le reveil sonne a 8h30. Une seule destination dans le planning du jour : Albany, la capitale de l'etat de New York (point 20 sur la carte). Un beau trajet de deux cent miles depuis Bethlehem, tout en Interstate.
Nous quittons le confort du luxueux Historic Hotel Bethlehem, sur le parking duquel la vaillante Ford Explorer s'est preparee a affronter le retour.




let's hit the road !



A la sortie de Bethlehem nous admirons les vestiges de la grande epoque industrielle de la ville.



reconnaissons-le, Bethlehem, en Pennsylvanie, y a plus charmant



Le trajet est simple : un coup d'I-78 vers l'est, jusqu'a atterrir sur l'I-287 puis plein nord. C'est sur cette Interstate, dans le New Jersey, que nous nous retrouvons au plus pres de notre trajet aller, lorsque nous avions contourne New York.



sur l'I-287, dans le New Jersey




C'est toujours aussi verdoyant, boise, la route monte et descend, et nous ne rencontrons pas de bouchons. Ouf !




la-bas, a l'est, New York City. Note : la Skyline Drive sur le panneau n'est pas celle que nous avons vue en Virginie



Une fois arrive dans l'etat de New York, notre Interstate devient l'I-87, ou New York State Thruway, une magnifique autoroute... payante ! Toujours aussi peu chere cependant dans mes souvenirs. Quelques dollars par-ci par-la.
L'heure de la pause sandwich arrive et nous nous arretons dans une magnifique aire d'autoroute geante pour nous restaurer. En reprenant place dans la voiture je jette un coup d'oeil au compteur et que vois-je ?





Deux mille miles depuis le depart !




la superbe halte des deux mille miles...



Nous continuons notre route vers Albany, dans le verdoyant New York (l'etat, pas la ville).




pour ceux qui n'aiment pas la foret... Attendez mes periples au Texas ou dans l'Arizona





une pub hilarante pour du pain a l'arriere d'un camion





Albany, enfin ! Et plus loin, Montreal (Quebec) !



article suivant 30/32

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip cap au Sud
lundi 26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 19:00
article precedent 27/32


Dernier trajet de la journee : rouler jusqu'a Bethlehem, ou nous allons passer la nuit. C'est le point 19 sur la carte. Bethlehem se trouve en Pennsylvanie, nous avons donc eu l'honneur de passer toute notre journee dans un seul etat (la Pennsylvanie) ; ca n'etait pas arrive depuis le debut du road-trip. Ah.
Bethlehem est une assez grande ville tout a l'est de la Pennsylvanie, proche de la frontiere avec le New Jersey. Pourquoi dormir a Bethlehem ? Sans raison, parce que je suis un farceur. Ca nous rapellera mon road-trip dans la Nouvelle-Angleterre.
En route donc pour le nord.



parfaisons notre connaissance de la campagne de Pennsylvanie



Apres soixante-dix miles nous voila en vue de Bethlehem. Qui ressemble a la cite industrielle americaine typique : de la grosse usine, de la grisaille et de la rouille, et evidemment des briquettes rouges.




c'est moins accueillant que Pont-en-Royans, c'est sur



Nous allons prendre possession de notre chambre a l'hotel le plus majestueux que j'ai pu trouver a Bethlehem, sobrement appele 'Historic Hotel Bethlehem'



massif et efficace





$400 la nuit, vous y croyez ?




Main St depuis l'hotel




Petit tour avant d'aller manger dans downtown Bethlehem. C'est pas aussi gris que les abords.



a vendre




En ce dernier soir du week-end prolonge de Memorial Day, Bethlehem est particulierement calme. Peu de circulation, personne dans le Panera Bread ou nous allons justement nous restaurer. En retournant a l'hotel nous tombons par hasard sur Balthazar Melchior et Gaspard et nous faisons un bout de chemin avec eux.

Puis il est temps de faire dodo. Mon petit corps stresse et fatigue commence a etre malade de tant de miles.

Soir quatre : 1812 miles (2915 km) depuis le depart de Waltham, et 430.8 miles dans la journee (693 km).


Article suivant 29/32

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip cap au Sud
lundi 26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 16:00
article precedent 26/32



Apres notre petite visite de la ville du chocolat, nous nous mettons en direction du 'pays des Amish'. Je cite mon ami wikipedia, "les Amish sont une communaute chretienne anabaptiste  presente en Amerique du Nord, vivant de facon simple et a l'ecart de la societe moderne. La premiere regle Amish est Tu ne te conformeras point a ce monde qui t'entoure". Je vous laisse lire l'article en entier si ca vous interesse.
Note : ca ne semble pas etre une secte (connotation negative) puisqu'a l'adolescence les membres de la communaute passent quelques annees dans la "societe moderne" et font ensuite eux-memes le choix de revenir (ou non) vivre au sein de leur communaute Amish. Mais je n'en sais pas plus.

D'apres les renseignements que j'avais pu obtenir avant de partir, mes plus grandes chances pour en voir (je sais ca fait un peu 'zoo'.. j'ai honte. Bon voila c'est comme ca) c'est d'aller du cote de Lancaster, Pennsylvanie (point 18 sur la carte), au sud-est de Harrisburg et Hershey. Quelques petites routes dans la campagne au depart de Hershey, un coup de SR-283, et nous voila a Lancaster.



les terres agricoles de Pennsylvanie entre Hershey et Lancaster




Soyons franc et direct : Lancaster m'a decu. Ah ben aussi a quoi je m'attendais... naivement j'ai suivi les fleches 'Historic downtown Lancaster', et admirez ce sur quoi nous sommes tombés.



de la vieille facade en briquettes a moitie en ruine




un sex-shop (au moins je sais ou se trouve le sex-shop de Lancaster, c'est fabuleux)





mais si mais si les banderoles le confirment, nous sommes dans le centre historique de Lancaster !




D'apres wikipedia Lancaster est une ville assez pauvre et souffre du chomage. Euh... alors desole mais nous ne nous y attarderons pas. Les Amish nous attendent.
En sortant de la ville nous passons devant une construction assez insolite : une sorte de chateau fort des temps modernes, avec tours et creneaux, le tout en beton. Tres interesses, C2 et moi nous engageons sur le parking de cette curiosite, pour faire immediatement precipitemment demi-tour : c'est la prison du comte. Mauvaise idee de s'arreter sur le parking pour en prendre des photos !
Nous quittons Lancaster en direction de l'est sur la SR-340. Apres quelques miles nous nous mettons a trepigner a bondir partout dans l'Explorer et a jouer frenetiquement de l'appareil-photo : des Amish. Ils sont vraiment comme on dit qu'ils sont ! Les mecs ont la barbe, des bretelles, leurs chapeaux caracteristiques. Les femmes sont en robe bleue, avec leurs coiffes blanches. A pied, a velo, a cheval, mais pas de vilain moteur a explosion.



au travail dans un champ



Sur la photo ci-dessus vous pouvez voir que ce sont deux chevaux qui tirent l'attirail et la remorque de bottes de paille. Par contre ce que je n'ai pas pu bien voir, c'est leur machine-botteleuse, a quoi elle fonctionne ? A l'essence ? A l'huile de coude ?




des Amish




Les Amish n'evitent pas completement tout contact avec la 'societe moderne'. D'abord ils vendent une partie de leur production agricole ainsi que ce qu'ils fabriquent (il parait que ce sont de bons ebenistes). D'autre part, et ca evidemment les americains en raffolent, il est possible de faire un tour en 'buggy Amish'. Je suppose que les conducteurs des buggys sont de vrais Amish, pas des "English" (personne non Amish) deguises en Amish :-)



une balade de touristes



une bicyclette d'Amish. La grand-mere a du etre autorisee a recourir a un siege electrique pour se deplacer (l'electricite est d'ordinaire proscrite)




Les noms de village dans le comte de Lancaster sont assez droles, avec en particulier un village celebre dans tous les Etats-Unis : Intercourse. Pour bien comprendre la blague il faut savoir que 'intercourse' a pris le sens moderne en anglais de... "relations sexuelles".



we didn't want to miss intercourse




C'est sur la route 340, vous pouvez verifier sur la carte, ha ha ha ! Sur la meme route on trouve un village du nom champetre de 'Bird in Hand'. Ca aussi c'est original.



entre Bird in Hand et Intercourse




Nous voulions aller faire un tour au Amish Visitor Center, malheureusement nous avons eu beaucoup de difficulte a le trouver (j'ai encore failli frapper mon GPS), et une fois devant la porte nous nous sommes apercus que c'etait ferme. Tant pis, on en apprendra plus sur les Amish une autre fois. De toute facon l'heure tourne et il nous reste de la route a faire. Il y avait bien aussi semble-t-il un 'village Amish', ouvert celui-la, mais c'est une 'reconstitution' a des fins educationnelles. Ca ne m'interesse pas, je prefere la bonne vieille vraie planche clouee il y a deux cents ans par un vrai Amish.
Bye bye donc Lancaster county. Ah une derniere chose avant de partir. Un indice indirect de la presence des Amish, ce sont les routes : les bas-cotes sont bien goudronnes pour leur faciliter le passage avec leurs chariots. Des deux fois deux voies en quelque sorte avec les chevaux-vapeur au milieu, et les chevaux-crotteurs sur les cotes. Ah oui l'autre indice, direct celui-la, ce sont les monceaux de crottin. Et un jour de canicule, ben ca fouette. Ok !




au-revoir les ami (-ches) hi hi hi



article suivant 28/32

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip cap au Sud
lundi 26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 13:00
article precedent 25/32


Notre prochaine destination est Hershey, point 17 sur la carte. Hershey etait au depart le nom d'une societe qui fabrique des chocolats, puis la compagnie a pris tant d'importance qu'elle a donne son nom a la localite : Derry Church est devenue Hershey. Du coup a Hershey, tout s'appelle "Hershey's quelque chose"... mais on ne sait pas forcement si ca se rapporte a la ville ou a la compagnie chocolatiere.



"welcome to Hershey, the sweatest place on Earth" (sweat veut dire 'doux', 'chouette', et egalement 'sucré')





on y est presque !




une magnifique usine de chocolat au lait




ah cette fois on a trouve l'epicentre !




Hershey's Hershey's headquarters




Si vous regardez les deux panneaux Hershey au-dessus, vous pouvez voir la forme caracteristique d'un de leurs petits bonbons au chocolat. Eh bien c'est tres drole car dans la ville d'Hershey, les lampadaires dans la rue ont la meme forme.



avec emballage...




et sans emballage !





vue d'ensemble avec alternance des lampadaires-chocolat




hershey cocoa



A Hershey je crois qu'il n'y a rien a faire a part visiter le parc d'attraction local (Hersheypark) ou acheter et manger du chocolat (Hershey). Eh bien nous n'avons fait ni l'un ni l'autre.




roller-coaster a Hershey



Bon voila c'etait tres drole. Contrairement a ce que pretend la rumeur on n'a pas senti d'odeur de chocolat dans les rues de Chocolatetown comme Hershey est surnommee, meme dans Chocolate Ave.



so long Hershey !



article suivant 27/32

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip cap au Sud
lundi 26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 11:30
article precedent 24/32


Une chose est sure, nous n'aurons pas froid a Harrisburg. Il fait chaud, la clim tourne a fond dans l'Explorer, pas de nuage dans le ciel... pas de brise... une grosse masse d'air chaud. Il est une heure de l'apres-midi, c'est donc le moment ideal pour aller faire un petit tour a pied sous le cagnard. Pas de probleme aujourd'hui avec les parcmetres car c'est Memorial Day (= un jour ferie).
Harrisburg etant la capitale d'etat de Pennsylvanie, il faut vous attendre a l'inevitable capitole... La ville se trouve plutot a l'est et au sud de la Pennsylvanie (point 16 sur la carte), a cent miles a l'ouest de Philadelphia, sur les rives de la riviere Susquehanna. Mon ami wikipedia laisse a penser que c'est un des fleuves les plus pollues des US, nous ne nous y baignerons donc point malger la chaleur. En tout cas si il n'y a pas de baigneurs il y a pas mal de bateaux et de jet-ski sur le fleuve (ceci expliquant cela...).
Nous nous garons dans Walnut St et nous nous dirigeons vers l'imposant capitole.



une grande fontaine devant la facade arriere du capitole




hi hi hi




Soldiers Grove (= "le Bosquet des Soldats", un parc-monument aux morts)




ecrasés par la chaleur





la facade avant du capitole d'Harrisburg (construit en 1904-06)



Une fois n'est pas coutume, nous allons pointer le bout du nez a l'interieur du batiment, notre curiosite etant a son comble (et surtout c'est gratuit, ils ont la clim, des toilettes, etc etc).



les peintures du capitole de Pennsylvanie




Je ne suis plus tres sur d'etre dans un batiment civil ou dans une eglise. J'aimerais en particulier connaitre l'origine de l'inscription sur la photo ci-dessus "I am what is what shall be what hath [has] been. My veil hath been disclosed by none. The fruit which I have brought forth is this - the sun is born". Il faut se souvenir que la Pennsylvanie a ete fonde par William Penn (un quaker) avec parmi ses principes de base la liberte de culte. La religion a donc joue un role central dans la naissance et la construction des US, mais la separation etat-religion n'est pas encore claire au pays de l'oncle Sam. Humm... Bush part en croisade contre l'axe du mal, mironton mironton mirontaine, ne sait quand reviendra...




l'inevitable "in god we trust", repris sur tous les billets de banque




there is a time to pray and a time to fight (il y a un temps pour prier et un temps pour combattre)



may god preserve the constitution and the union (= que dieu preserve la constitution [des US] et l'union [= les Etats-Unis d'Amerique])



(extrait) government is of divine origin




En parlant de guerre sainte et de Memorial Day, les rues de Harrisburg comptent un certain nombre de bannieres (128 apparemment) formant une 'exposition' (je ne trouve pas de mot plus approprie) appelee 'PA Hometown Heroes' (= les heros [originaires] de Pennsylvanie). Chacune de ces bannieres montre la photo d'un soldat, son age et la date de son deces. Tous ces soldats ont en commun d'etre morts en Irak ou Afghanistan en prenant part a la "War on Terror" (/War on Terrorism, = guerre contre le terrorisme, reponse americaine apres les attentats de septembre 2001) comme l'ecrit mon petit depliant "Harrisburg Downtown Area Map". Je n'ai pas encore fini de m'interroger sur ces bannieres, y compris l'appellation 'heroes'.


Terminons notre visite du capitole sur une note plus legere, en admirant l'escalier magistral.


ha ha ha



Apres ca nous allons manger un bout au Subway. Il n'y a personne dans les rues, ca fait presque peur. D'un autre cote il fait tres chaud... et les abords des batiments administratifs sont toujours tres calmes les week-ends et jours feries.

En repartant on se perd un peu sur les banks (rives) de la Susquehanna.


downtown Harrisburg



Avant de quitter la ville, j'apercois un panneau qui annonce la suite du programme de l'apres-midi.



attention, Amish !



article suivant 26/32

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip cap au Sud
lundi 26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 10:30
article precedent 23/32



Laissons-la les souvenirs de vacances de Mr Kaufman et roulons du point 15 au point 16 sur la carte. Cette etape est la quatrieme plus longue de mon planning, apres les deux etapes de la longue journee d'hier et une etape a venir demain. Nous allons parcourir 175 miles (280 km) pour rejoindre Harrisburgh, la capitale d'etat de Pennsylvanie.
Nous allons emprunter pour cela l'I-76, ou Pennsylvania Turnpike, dont le nom laisse deviner que c'est une autoroute payante. Il faut croire que dans tous les etats du nord-est des Etats-Unis, l'autoroute 'epine dorsale' qui permet de traverser chaque etat est payante. Pas de quoi se jeter d'un pont (en briquettes) cependant, c'est plutot a coup de deux ou trois quarters... Autant dire que payer la traversee du pont George Washington permet a peu pres aussi de traverser la Pennsylvanie ou le Massachusetts.




mewwww !




across Pennsylvania





non, vous ne revez pas, des eoliennes




Cette Interstate comporte un certain nombre de tunnels, et j'ai lu un article assez captivant sur wikipedia qui m'a donné envie de retourner fouiner dans le passe de la Pennsylvania Turnpike. Ce qui est assez dingue dans ce pays c'est qu'on construit d'abord, puis on abandonne ensuite par manque d'interet/de profit/etc. En France c'est l'inverse et j'attends encore l'autoroute de Sisteron. Vieille polemique : vaut-il mieux deplacer les hommes, ou les biches/fourmis ? C'est vrai qu'ici c'est assez courant de rouler tranquillement sur une Interstate et de s'apercevoir qu'on passe quasiment dans le jardin de maisons placees par malchance au 'mauvais' endroit... Est-ce que ca me plairait de voir mon ciel obscurci par un viaduc autoroutier de 60 metres de haut ? Je m'interroge, je m'interroge...


Au-dela de ces considerations philosophiques, je vous propose d'apprecier les magnifiques ouvrages d'art montagnard de nos amis americains, les 'twin tunnels'.


Allegheny Mountain



Kittattiny Mountain




Blue Mountain



C'est mignon non Kittattiny ?
D'apres mon pote wikipedia cette Interstate a ete surnommee 'The Tunnel Highway', mais ca se voit qu'il n'a jamais pris l'A8. Autre curiosite, qui ne va sans doute passionner euh... que moi : la plus longue ligne droite qu'il m'a ete donne d'observer : 12 miles, soit 19 km, sur l'I-76, entre McKinney et Newville.




au pied de cette fameuse ligne droite. Dix minutes sans toucher le volant (ah si, pour doubler les americains poussifs)



Apres avoir roule... roule... m'etre assoupi... laisse le pilote automatique prendre le controle de mes trois cents chevaux vapeur... Brule des hectolitres de sans-plomb... Ah nous voila en vue d'Harrisburg.




sur la Susquehanna



Le prochain stop est proche !


article suivant 25/32

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip cap au Sud
lundi 26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 08:00
article precedent 22/32


Alors que nous roulons sur les petites routes de la Pennsylvanie (a ne pas confondre avec la Transylvanie), perdus dans la foret, nous arrivons a l'entree de Fallingwater.



le panneau a l'entree de Fallingwater



Vous etes sans doute nombreux a vous demander "mais qu'est-ce que Fallingwater ?". Eh bien Fallingwater c'est le nom d'une maison construite au-dessus d'un ruisseau et d'une cascade. La maison est l'oeuvre d'un grand architecte (Frank Lloyd Wright, un bel allumé a en croire wikipedia) et date des annees 1930. Elle a acquis sa renommee par le nom de son architecte donc, sa location (une chute d'eau) et son... ben son architecture.
Sans surprise la lecture des presentations (en americain) du site donne le tournis : un monument historique... un chef d'oeuvre d'architecture... une construction devant laquelle s'inclinent tous les architectures du monde passes presents et futurs... etc etc.
Maintenant si je peux me permettre mon point de vue (francais, et surtout grincheux ?), ca consiste a payer pour venir visiter une maison de vacances de riches construite par un riche pour des riches dans un coin de nature qui aurait gagne a rester naturel. Voila. C'est mon point de vue. Et on peut pas dire que la face du monde aurait ete changee si Fallingwater etait restee en terre (ou sous l'eau).
Mais quand je retiens ma langue ca me permet de caser dans la conversation (quand elle prend une tournure un peu snob) "oh oui j'ai visite Fallingwater lors de mon passage en Pennsylvanie, c'etait eeeeexquis !".
Apres avoir dument acquitte notre doit d'acces ($6 par personne pour marcher autour, $16 pour visiter l'interieur), nous allons nous garer dans un parking a peu pres aussi grand que celui de l'aeroport Charles-de-Gaulle. Sauf que c'est plus boisé qu'a Roissy.



in ze forrest



Apres avoir gare ma pollueuse nous passons par le Visitor Center, dans lequel on nous remet, en echange de notre recu de $12, une photocopie mal cadree d'un guide recto-verso des lieux (ca fait vachement classe), et un magnifique plan au dos duquel est explique en long et en large que tout est interdit a Fallingwater : on ne jette rien, on ne fume pas, on ne pique-nique pas, on ne promene pas son animal de compagnie, et le fin du fin, toute photographie prise sur les lieux est interdite de publication, y compris sur un site personnel (= blog). Ce dernier point a acheve de ruiner mon humeur. Mes paysages preferes (bien que mon blog puisse laisser penser le contraire) ont toujours ete ceux qui ne presentent aucune trace humaine, et ces imbeciles s'imaginent que je vais leur reclamer la permission (en payant des droits ???) pour faire de la pub pour leur maison sur l'eau. Je crois rever.
Comme je suis joueur, je me conforme a ce reglement, que j'ai implicitement accepte en payant mon droit d'acces au site, vous ne verrez donc aucune photo de Fallingwater sur mon blog, et d'autre part j'ai envoye un mail a l'organisme qui gere le site (The Pennsylvania Conservancy) pour leur demander si ils m'autorisent a publier des photos de Fallingwater sur mon blog. J'attends avec impatience leur reponse.


Bon apres avoir rale comme un cochon, allons nous promener un peu.



une clairiere a deux pas de Fallingwater



le pauvre ruisseau qui subit tous ces desagrements




LA chute d'eau... (a droite, un mur de beton qu'il m'est interdit de publier et qu'il vous interdit de regarder. Allez, arretez de regarder quoi !)




derriere cette foret, un ruisseau. Et sur ce ruisseau, une maison



J'ai regarde sur le site Internet de Versailles, je n'ai pas trouve d'interdiction de publier de photos du chateau sur son blog, ni sur n'importe quel site Internet. Oh mais attendez j'ai trouve. C'est sans doute la crainte d'un attentat terroriste qui les a faits prendre cette mesure. Quelle sage decision... Bon ok j'arrete la. D'accord je vous montre deux photos mais vous etes gentils vous ne repeterez rien hein ?




la fameuse maison
"Permission for this non-commercial use of photographs of
Fallingwater obtained from Western Pennsylvania Conservancy"





la fameuse cascade
"Permission for this non-commercial use of photographs of
Fallingwater obtained from Western Pennsylvania Conservancy"



Et puis c'est tout.

Edit le 1/07 (et mega scoop !) : le gars de Pennsylvania Conservation m'a repondu ! J'ai le droit de mettre les photos sur mon blog, en faisant juste apparaitre leur autorisation :-)


article suivant 24/32

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip cap au Sud
lundi 26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 05:30
article precedent 21/32




ou suis-je ? Au paradis ? Non, dans une chambre sans volet :-(



Lundi matin. Six heures trente. Pas de temps pour trainer. On se leve, on se prepare, on part. Quelques photos stupides avant de quitter Pittsburgh.


un stop FIVE-way ! Une vraie rarete !




une pile de pont abandonnee dans la ville des ponts (The Bridge Capital, un des surnoms de Pittsburgh)




so long Pittsburgh ! Allons frapper la route



Premiere etape de la journee : aller jusqu'a Fallingwater, le point 15 sur la carte. Fallingwater c'est... oh ben vous le decouvrirez dans le prochain article. C'est dans la campagne pennsylvanienne, on commence par partir vers l'est sur la turnpike payante de Pennsylvanie, puis on vire au sud sur des petites routes charmantes.


sur la Pennsylvania Turnpike





et hop. Dans la foret, personne sur la route, tranquillement au volant... ah c'est cool les road-trips




Ah ca y est on est arrive ! Tourne a droite !


article suivant 23/32

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip cap au Sud
dimanche 25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 20:00
article precedent 20/32


Avant d'aller manger nous prenons la voiture pour monter en haut de la montagne qui borde Pittsburgh, et admirer la vue. Apres quelques errances (on est aux US... rien n'est indique !), nous finissons par trouver le spot ideal pour prendre quelques photos.


vous voyez ce petit plateau circulaire ? C'est la ou on va (si on trouve la route :-( )



Pour ceux qui chercheraient, l'adresse de ce machin est 19 Grandview Ave, Mount Washington PA. Mount Washington c'est le nom du 'neighborhood' au sein de la ville de Pittsburgh. Oh alors a ne pas confondre avec ce Mount Washington dans le New Hampshire.



imaginez un panorama... a gauche c'est la ou les deux rivieres se rencontrent pour devenir l'Ohio, puis au milieu la skyline, et a droite c'est le Monongahela




le gars du Kentucky (un jour il faudra que je vous parle de l'envers du decor du Kentucky Derby...)



Apres ca l'heure arrive d'aller faire miam miam. Nous avons rendez-vous avec des amies de C2 dans un restaurant qui se trouve dans... une eglise. Mais si. Vous avez bien lu. Une eglise. Et tenez-vous bien, reconvertie en 'brewer' = brasserie. Ils brassent leurs bieres, huh huh. Les alambics tronent dans le choeur (ou abside ?) du batiment (on ne va plus appeler ca une eglise...).



a l'arriere du batiment, tout muré, une ancienne ecole




a l'interieur (desole pour la floutitude). Le choeur se trouve a gauche sur la photo




l'entree de l'eglise. Pardon du restaurant/brasserie




voila on a mange a The Church Brew Works



Je n'emettrai pas de jugement sur la bouffe ni la biere. Ca avait le gout de houblon... et de pizza... Rien de depaysant au pays de l'oncle Sam.
Apres ca il est vraiment temps de dormir, j'ai les yeux exploses. Nous dormons chez une amie de C2 dans un quartier residentiel de Pittsburgh. Bon je voulais mettre le nom mais j'ai oublie. En tout cas c'est au sud de Mount Washington. Et c'est une maison d'artistes.

Soir trois : mon compteur affiche 1381.2 miles depuis le depart (2222 km, ca commence a faire), et 516.5 miles dans la journee (831 km). Ben heureusement que j'ai le cruiser. Bonne nuit !


article suivant 22/32

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip cap au Sud
dimanche 25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 19:00

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip cap au Sud