Recherche

Anciens Articles

mardi 15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 16:00
Ohhhh !!! Pawwwwwisse ! La Fwance ! La touw Eiffel !

Voila ce que les americains connaissent de Paris. Bon j'exagere un peu, mais si peu si peu :-D

De passage dans la capitale, je profite d'une accalmie dans le ciel pour trainer un peu dans les rues au lieu de prendre le metro. Je tombe sur le centre Pompidou, que j'avais blagueusement relocalise a Boston. Mais non, il est toujours la.





A noter, sa fontaine est egalement toujours au meme endroit. Cette fontaine me rappelle un souvenir que vous avez tous impatience de decouvrir, je le sais. Eh bien c'est ici qu'a 6 ou 7 ans je ne sais plus exactement, M'man a essaye de me faire manger (pour la premiere fois ??? et surtout la derniere !!) un hamburger de Mac Donald. Et je n'aimais pas ca, mais alors pas du tout. Les choses ont bien change, hein ? Ou peut-etre que je ne me souviens pas tres bien...


le premier cheese-burger



Hey, vous connaissez les Mousquetaires de la distribution ? Bon, eh bien j'ai trouve leur siege a Paris, matez-ca :



tous pour un, un pour tous, et vive l'epicerie francaise !!




L'apres-midi je decide de faire un peu le touriste de base et je fonce donc directement... a la tour Eiffel. Ahem. Sous la pluie ! Je n'aurai pas eu des vacances tres ensoleillees.

Eh bien ecoutez, la tour Fulful va bien, en voici la preuve en photo.






Et je tiens a prouver que j'y etais bien, voici une photo de moi devant la tour Eiffel (non non c'est pas un photomontage !!)




Ca faisait bien longtemps que j'etais pas monte la-bas dedans. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai trouve qu'il y avait moins de queue que d'habitude, j'en ai donc profite. A vrai dire la file d'attente pour prendre un ticket pour monter a pied etait vide, donc apres avoir paye 4 euros je me suis elance dans les escaliers en bousculant tout ce qui trainait sur mon passage.
J'avoue, j'ai voulu faire le malin en montant en courrant. Et on ne m'y reprendra plus. J'ai commence  la grimpette en sautillant, en bondissant de marches en marches, en negociant a la corde les virages. Et puis... le premier etage a fini par arriver, et j'etais un peu moins fretillant... et ca continuait... les dernieres marches pour atteindre le deuxieme etage ont ete franchies deux par deux, d'accord, mais a une allure tres raisonnable. Verdict du chronometre : 6 minutes tout rond. Verdict de mes poumons et de mes cuisses : je vais mourir ici, sous la pluie, au deuxieme etage de la tour Eiffel.
Il m'a fallu plus que 6 minutes pour me remettre de cette grimpette sportive, j'en ai profite pour faire quelques photos de Paris, sous la flotte.









Le troisieme etage etait ferme, je ne suis donc pas monte plus haut.


aller plus haut, aller plus hauuuuuuuut !!!



apres l'effort

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans France
lundi 14 mai 2007 1 14 /05 /mai /2007 17:00

Reims, deux minutes d'arret.
Apres avoir joue le Frenchie a Boston, je vous propose de decouvrir l'American guy en France, en Europe, meme. Ben oui j'ai le droit de dire ca avec Londres - au fait pourquoi y a un S a Londres ???

Reims est un peu le Londres de la France, avec 365 jours nuageux par an. Les seules exceptions sont pour les annees bissextiles, ou ce sont 366 jours nuageux qui viennent recouvrir la ville.
Bon OK j'exagere, c'est juste que le temps a decide d'etre pourri sur toute la France pendant mes vacances. Peu importe.

Pour le plaisir des yeux je vais photographier un fast-food. Non, je n'y ai pas mange !

 

ET telephone maison

 

 

En avant pour la visite de Reims ! Ici aussi on connait la briquette, pour preuve une bibliotheque locale. Ca plairait aux ricains.

 


Bon en vrai a Reims il y a une cathedrale. J'en ai visite les hauteurs il y a quelques annees, avec une guide dont meme Lou' et ma soeur en avaient vante les merites (et les formes), c'est dire. Mais je mégar.

 

 

Aux alentours de la cathedrale je me fais alpaguer par trois (epaisses) americaines, caquetant au sujet de ma casquette UK. Malheureusement je suis au tel avec Gilloux, je ne pourrai donc pas draguer 300 kg d'etrangeres en leur faisant le coup de l'accent Frenchie.

Reims n'est pas tres grande, mais j'y vivrais cependant sans souci. On y trouve une FNAC, des restaurants, des pizzerias, des monuments relaxants, et un centre-ville avec un semblant d'histoire - ce qui manque aux ricains. Voici par exemple les trois grassses :

 


J'ai voulu aller photographier le fleuve, ou la riviere, zut, je ne me ferai jamais a la nuance - aucune idee du nom. Je croyais que c'etait la Marne mais en fait on dirait que non.

 

 

Avec grande satisfaction j'ai pu prendre en photo un accrochage entre un bus de la TUR et une japonaise insipide.

 

note : la japonaise n'avait rien !

 

Reims, ceci etant dit, a l'avantage de renfermer deux petits etres, innocents, remplis d'apres ce que j'ai pu constater de lait et de larmes, et peu sensibles aux gouzis-gouzis de leur tonton.

 

La vie est belle !!!

 

Le degre zero de l'existence ; la purete et l'innocence ont un poids : 2600 grammes !

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans France
mercredi 09 mai 2007 3 09 /05 /mai /2007 15:00

Aujourd'hui Lou a pose un jour de conge et nous allons ensemble trainasser dans Londres.
D'abord, eine kleine Pause pour avaler un burger. Nous allons dans un restau sympatoche et c'est parti pour un burger con queso y bacon. Meme reflexion qu'hier. Ca parait pas cher... 22.5 pounds pour deux... et puis je me dis que ca fait $45 et je tombe a la renverse. Gaffe donc a vos economies... Heureusement que c'est Lou' qui invite. Ben oui j'ai pris l'habitude des business trips moi, je paie plus rien. Je lache juste 3 pounds pour le pourboire de la serveuse qui a reussi a me servir un burger sans oignons - j'aime pas les oignons.

 

Sous la bruine nous allons trainer dans le coin de la Tower Of London. L'idee m'effleure de rentrer visiter, mais 17 pounds pour aller voir trois caillasses qui brillent un peu c'est trop cher.

Les monuments historiques se succedent donc, sans forcement se ressembler.

 


Il pleut il pleut il pleut nous allons nous refugier dans un Starbucks Coffee. Tiens a l'allemande ca se prononcerait Chtarbouxe Kofée non ? C'est pas plus marrant ?
Et puis il faut se rendre a l'evidence, il n'y aura pas d'accalmie... Nous finissons donc par repartir, sous la flotte. Pour aller trainer dans un coin a pickpockets. C'est l'ideal : une station de metro, une gare, de la populace, et hop. Le mieux c'est de n'avoir rien dans les poches, et de garder le reste derriere des fermetures Eclair.
Petite pause dans un square sur un banc plus sec que les autres. Notre voisin de droite a des Converses noires, notre voisin de gauche a des Converses bleues - celles que j'ai aux pieds. C'est decide, je vais m'acheter sept paires de Converses, et je garderai les roses pour mes sorties au Queen's avec Magdeline et Doudou.

Avant de rentrer, petit passage a Trafalgar Square, car je voulais prendre en photo la statue de Napoleon. Ah non pardon c'est Nelson !! :-D

 

Gardé par des lions, grabour !!

 

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans Londres
mardi 08 mai 2007 2 08 /05 /mai /2007 16:00

J'avais prevu de commencer mes vacances en France en me dorant la pilule au bord de la mer dans le Var, mais le destin en a decide autrement. Enfin le destin... il a un prenom, le destin, et il se pourrait meme qu'il soit blond ! Bref, pas de Var. Au lieu de ca, et comme je deteste l'Angleterre et les voyages, je m'envole pour Londres, via CDG.
Lou et GB m'attendent a l'aeroport et... il pleut ! Ha ha ha ! Voila un climat qui me plait, loin de la canicule.
L'apres-midi en sortant du pub nous avons droit a une eclaircie, le temps que je change un pneu sur le parking de Wolfgang. Donc il ne pleut pas tout le temps non plus, il faut bien l'avouer.

Aujourd'hui le temps est grisatre, mais je vais quand meme aller visiter un peu London, histoire de prendre quelques photos pour vous. Apres avoir fait n'importe quoi dans le metro, je finis par sortir des souterrains, et je tombe sur ca :

 


Vous allez rire, je n'ai pas tout de suite compris que c'etait Big Ben. Le monument qui a donne son nom a un de mes pubs favoris du vieux Nice, et je ne l'avais pas reconnu. Bref, Big Ben.
Bon c'est cool.

Je commence a marcher au hasard. A cote de Big Ben il y a une cathedrale ou une eglise je sais pas, je rentre m'y asseoir cinq minutes. C'est paisible.

 


Contrairement a ce qu'on pourrait croire, Londres ne se trouve pas en Angleterre, ni dans aucun pays d'ailleurs. En effet sa population est composee a 95% de touristes de tous horizons, et on doit y parler au moins 135 langues. Dans la rue une personne sur deux tient une carte a la main, et l'autre moitie est perdue.
Les 5% restants sont des indiens, qui ne comprennent pas votre anglais et dont vous ne comprenez pas l'anglais. Les americains ont les mexicains, les francais ont les arabes, les allemands ont les turcs, les anglais ont les indiens. Attention ne m'accusez pas de racisme, c'est juste une observation ! Ici on ne va pas chercher des bieres chez "l'Arabe du coin" mais chez "l'Indien du coin". Et il vaut mieux prier pour que sa caisse enregistreuse affiche en gros les chiffres sinon vous ne saurez jamais combien vous auriez du payer.

Petit conseil utile pour les fous qui voudraient aller faire du tourisme a Londres : en plus du probleme considerable du logement, supposons que vous ayez prevu un budget x pour vos depenses courantes. Et bien partez avec le double... J'etais un peu habitue aux prix en dollars des US, a Londres les prix sont les memes... enfin ce sont les memes nombres. Sauf que 1 GBP = 2 USD. Ca fait mal.

Bref... Je suis alle m'acheter un sandwich dans un Subway, pour me sentir aux US :-) puis je suis alle le manger devant Buckingham Palace. Si je me fais construire un palais un jour je l'appellerai Buckinmypocket. Buckhingham... Quel drole d'idee de vouloir mettre des dollars dans du jambon..
Okey... C'est une blague pourrie. Au fait, vous savez comment on reconnait une moto anglaise ? C'est facile, elle a le guidon a droite.

 

En parlant de droite et de gauche, les (vrais) Londoniens sont quand meme sympas, vu qu'ils se doutent que personne ne parcourt leurs rues a part des etrangers peu familiers avec la conduite a gauche, les passages pieton vous rappellent de quel cote regarder en traversant, si vous voulez eviter de vous faire emplafonner par un bus a imperiale.

 

J'etais en train de manger mon sandwich sur la fontaine qui fait face a Buckingham Palace, quand ma voisine a decide d'enlever ses chaussures pour se mettre des sparadraps. Apparemment ses Converses etaient trop neuves pour la peau tendre et odorante de ses pieds. J'ai ainsi pu constater qu'elle n'avait que quatre doigts de pied. Interessant. J'ai pas vu de punk mais au moins j'ai vu une mutante.

 

 


En parlant de punk, vous y croyez pas ? Mais si, c'est moi a Londres !

 


Apres ca je suis alle me balader dans Hyde Park. A la faveur d'une eclaircie je me suis endormi sur un banc. Je me suis reveille en sursaut, le soleil avait disparu, les nuages etaient de retour, ca caillait. Note : toujours emmener son manteau a Londres. J'avais le mien et j'ai pas du le deboutonner plus de cinq minutes en trois jours dans les rues de la capitale britonienne.

 

J'ai fini ma petite balade en allant jeter un coup d'oeil a Marble Arch. Je sais plus pourquoi je voulais voir ce monument, mais ca n'a aucune importance.

 

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans Londres
lundi 07 mai 2007 1 07 /05 /mai /2007 18:00

Mon truc pour ceux qui voudraient voyager et qui se demandaient comment gerer le jet lag : faites comme moi. J'ai une recette imparable. Dieu seul sait pourquoi, je tombe malade a peu pres a chaque fois que je me tape un vol transatlantique. Donc quand vous arrivez quelque part ou vous avez six ou douze heures de decalage horaire, sortez, faites les fous, prenez froid ! Apres vous serez tellement creve et malade que vous ne saurez plus si c'est a cause du decalage ou d'autre chose. Mouarf !

 

ma tete deux jours apres mon retour en Europe

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans business trip
vendredi 04 mai 2007 5 04 /05 /mai /2007 17:00

Et voila, l'heure du premier retour a sonne. Vendredi midi je dis good-bye a mes collegues, puis je rentre chez moi, je gare ma voiture au sous-sol de l'hotel, j'attrape mes sacs, et je pars pour l'aeroport - a pied. Pas tres business-man tout ca mais j'ai pas envie de payer un taxi.

On commence tout de suite le fun : aujourd'hui, il fait plutot chaud (enfin !!!), et je dois me taper un sprint pour attraper le bus qui m'emmenera jusqu'a l'arret de metro. Sprint, avec mon gros sac etc... He he he... Vraiment pas business man.

Arrive a l'aeroport, j'avise la queue d'une heure devant le comptoir d'enregistrement pour la classe Eco, et je me dirige d'un pas assure vers les deux comptoirs - déserts - Business. Ahh.... ca c'est business man.

J'informe le lascar que j'ai une place sur le vol pour Londres. Il commence a tapoter sur son ordi, et m'annonce d'un air grave que l'avion est un peu plein et que la place que j'avais reservee n'est plus disponible. Je vole sur un 747-400, vous savez les avions a deux etages, et j'avais reserve une place sur le upper deck (reserve a la business). Sigh. Je ne volerai pas a l'etage alors... Surtout ce qui m'inquiete c'est qui si l'avion est plein je vais devoir poireauter des heures a l'aeroport en attendant le prochain. Grumpf. Pas business man tout ca.

Mon prepose continue a tapoter frenetiquement sur son clavier, conciliabule avec un de ses collegues, puis finit par m'annoncer d'un ton encore plus grave que je vais voyager en first.
Mon coeur s'arrete de battre quelques instants.
C'est pas business man, ca. C'est plus que business man. C'est la consecration. Le but ultime, le Graal de tout globe-trotter aerien qui se respecte. (pour rappel les cabines dans un avion sont dans l'ordre Eco, Business, First, donc oui First c'est mieux que Business ;-)).
Bref j'accepte du bout des levres d'etre surclasse en First, j'attrape mon boarding pass, et je pars en courant avant qu'ils ne changent d'avis.

Je file directement a la Business Lounge, j'ai bien pris le pli. Malheureusement je me fais refouler. Ben oui, j'ai un billet en First, je dois donc aller a la... First Lounge ! Ha ha ha ! La First Lounge c'est encore plus calme, il y a tres peu de monde, et c'est toujours open bar. Par contre, il faut payer pour avoir l'acces Internet ca c'est nul.

Je debarque la-dedans avec mon jean et ma casquette, mais personne ne se preoccupe vraiment de moi. Se doutent-ils que j'ai ete surclasse ? Que je suis un faux First ? Ou bien ? Il y a la un gars qui doit etre pilote de ligne, qui n'a donc pas vraiment du payer son billet, quelques hommes (et une femme) d'affaire, perdus dans des dossiers volumineux et complexes, dont le voyage est sans doute paye par leurs boites,  et un mec qui doit etre lord anglais ou quelque chose comme ca vue son allure, et qui doit etre le seul a avoir sorti les 10000 euros de sa poche pour faire un aller-retour en First.

Voyager en First, encore plus qu'en Business, c'est... ne pas avoir l'impression d'etre a bord d'un avion. Tout est confortable. C'est calme. La cabine est tout a l'avant de l'avion, separee de la cabine Business par des rideaux et un no man's land ou les hotesses de l'air errent pour nous preparer bons petits plats et drinks fameux. A la montee de l'avion, vous n'allez pas a votre place, tel un mouton rejoignant son emplacement numerote. Non, une hotesse vous accompagne a votre siege. Il y avait 14 sieges en tout et pour tout, 12 passagers, et 4 hotesses de l'air. En fait plus on monte dans la gamme tarifaire plus la densite en passagers diminue et plus la densite en hotesses de l'air augmente. Je n'ai pas encore pris le temps d'etudier si il y a une regle mathematique la-dessous, par exemple si le produit de ces deux densites donne une constante, qu'on pourrait appeler le Pi du voyage aerien.

 Apres l'atterrissage, le debarquement des autres passagers ne commence pas avant que les quelques privilegies de la First ne soient descendus. He he he... Comme quoi, mieux vaut une casquette UK plutot qu'une cravate pour se faire surclasser, hein ?

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans business trip
dimanche 29 avril 2007 7 29 /04 /avril /2007 01:30

Meme trajet que vendredi soir, mais en voiture : 30 minutes. Plus rapide, et nettement moins fatigant !

Un peu plus de vie aussi sur Mass Ave, peut-etre parce que c'etait samedi soir et un peu plus tot dans la nuit.

Ce soir la boite s'appelait "Mantra", pas de tamponnage frenetique a l'entree, juste un petit bracelet. 12$ de parking, 20$ l'entree, 10$ la conso, ca revient cher pour s'immerger deux heures dans une population alcoolisee et moite. Je sais pas pourquoi a un moment un gars a voulu me toucher le biceps, il a fait un mouvement brusque, et resultat j'ai retapisse de biere mes voisins. :-D

100% des francaises avec qui j'etais en boite ce soir ont trouve leurs 'princes charmants' au Mantra. C'est bien, you've got to live it up, ha ha ha !

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans blogston
samedi 28 avril 2007 6 28 /04 /avril /2007 03:30

Huh.

The Long Walk est le titre anglais d'un livre de Stephen King, pardon Richard Bachman, pardon Stephen King, dont le titre francais est "Marche ou creve".

Vendredi soir a eu lieu ma premiere - et derniere, snif - sortie en boite dans Boston Downtown, durant mon premier sejour dans le Masse-ta-chaussette, au "Caprice".

Il faut savoir que les boites ici ferment a deux heures... Et qu'a cette heure-la il n'y a plus rien d'ouvert - moment ou je regrette Nice, ou meme Paris :-D !!!. Bref a 2h30 ma decision est prise : je rentre a pied.

Ui ui, vous avez bien lu. Le crazy frenchie guy rentre a pied. Tremont Street, Boston - Arlington = 7 miles = plus de 11 km. J'ai mis environ 1h40. C'est pas mal, ca fait du 6.6 km/h. Je ne sais toujours pas ce que ressent un marathonien, a vrai dire je n'ai meme pas vraiment pris le temps de reflechir vu que j'avais mon iPod scotche sur les oreilles. Par contre j'ai eu le temps d'ecouter 35 chansons et de faire 13750 pas. Non en fait j'en sais rien j'ai pas compte.

Ma grande deception c'est : 1.de ne pas avoir pris avec moi mon appareil photo, 2.de ne rien avoir vu de crazy. Mass Ave entre 2h30 et 4h15, c'est mort !

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans blogston
mercredi 25 avril 2007 3 25 /04 /avril /2007 20:00

C'est officiel, maintenant les chiens aussi ont le droit de suivre la voie d'Anna Nicole Smith :

article vue sur yahoo

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans autochtones
mardi 24 avril 2007 2 24 /04 /avril /2007 20:30

(Ah vous devriez peut-etre commencer a lire ma soiree depuis le debut)

 

Bon, il serait peut-etre temps de rentrer a la maison.

Je retourne a la voiture, reprends la 1A, et continue vers Boston. Au bout d'un moment je trouve que je suis plus assez au bord de l'ocean et je decide d'aller prendre une route plus proche de l'ocean (la 1A s'en etait eloignee). C'est la que les choses commencent a se gater : oui oui je commence a tourner en rond :-D

La route du bord de mer c'est rate, j'atterris sur un sombre boulevard qui semble aller vaguement dans la bonne direction. Mais oui ! La-bas, ces lumieres ! C'est Boston ! Les gratte-ciel de Boston by night ! Je vais trouver ma route au feeling.

Resultat des courses : vous savez ces coins bien louches, ces rues sans issue ou la plupart du temps dans les films des mecs se font buter dans la nuit et sans temoin ? Bon ben je connais un coin comme ca a Boston maintenant... Sur les rives de... de je sais meme pas quoi. Mystic River ? Charles River ? Boston Inner Harbor ?

j'aurais jamais du sortir de ma bagnole...

 

Bon je pourrais faire genre j'ai entendu des bruits louches, j'ai vu des gars louches, j'ai croise Sean Penn un flingue a la main, mais en fait rien de tout ca. He he he...

Par contre la chance ! Super vue sur Boston downtown ! Vous pouvez vous en faire une idee avec ces photos... un peu sombres.

hop !

 

Apres ca j'accepte d'ecouter la petite voix qui me dit de regarder la carte. Je suis pas loin de l'aeroport en fait... je decide de faire un dernier crochet par Boston downtown, j'y suis jamais alle en voiture, ca doit etre calme a cette heure-la, en semaine.

Effectivement, pas trop de circulation. Et pas trop de monde non plus. Je vais prendre en photo la rue ou il y a les magasins 'de luxe'. Ben c'est pas les Champs Elysees ! C'est mort !

mais ils sont ou, mais ils sont ou, mais ils sont ou les Bostonians ?? Ah, tous a Fenway pour le baseball :-) (les Red Sox ont perdu 3-10 contre Toronto ce soir)

ouaip, je suis au milieu de la rue, a pied. Ca circule hein ?

 

Apres ca je decide de rentrer pour de bon. Je retrouve Mass Ave et je me tape cinq miles de feux rouges et de conduite escargotesque pour arriver chez moi... Bonne nuit !

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans Boston