Recherche

Anciens Articles

vendredi 16 septembre 2022 5 16 /09 /septembre /2022 19:00

article precedent 6/14

 

C2 n'est pas en grande forme, nous optons pour un programme allégé aujourd'hui. Nous allons nous balader dans Porto. Heureusement il fait beau.

des statues qui se marrent dans le Jardim da Cordoaria

des statues qui se marrent dans le Jardim da Cordoaria

Igreja do Carmo

Igreja do Carmo

Livrario Lello

Livrario Lello

Pourquoi une queue pareille devant cette librairie ? Parce que c'est ici que l'auteur de Harry Potter aurait eu l'inspiration d'ecrire (un de?) ses bouquins. Du coup ca transforme ce modeste batiment (au reste tres beau a l'interieur si l'on en croit les photos sur internet) en un "must see", a l'acces monnayé : 5€ de base, 15.9€ pour etre "prioritaire". A noter que le prix de ce ticket est deductible du prix d'un bouquin en cas d'achat pendant la visite mais est-ce vraiment important ? Les gens sont probablement la pour cultiver leur "insta", pas leur intellect. Je fuis, je fuis.

Sé do Porto, la cathédrale de Porto

Sé do Porto, la cathédrale de Porto

magnifique !

magnifique !

Nous retournons au pont Louis Ier et le traversons pour arriver a Gaia, de l'autre cote du Douro.

en descendant vers le Douro depuis le pont Louis Ier, côté Vila Nova de Gaia. En arriere-plan le pont Infante Dom Henrique

en descendant vers le Douro depuis le pont Louis Ier, côté Vila Nova de Gaia. En arriere-plan le pont Infante Dom Henrique

vue sur Porto et le pont Louis Ier depuis Gaia
vue sur Porto et le pont Louis Ier depuis Gaia

vue sur Porto et le pont Louis Ier depuis Gaia

C'est a Gaia et non Porto que l'on trouve de nombreuses caves a vin de porto. Wikipedia nous apprend que les bateaux sur les photos ci-dessus sont des rabelos, un type de bateau a fond plat servant au transport de vin sur le Douro depuis le 13eme siecle. Pas de degustation de vin pour nous mais nous dejeunons a Gaia (miam du bacalhau !) avant de retraverser le Douro en rabelo a touristes (3€ par personne).

Je raccompagne C2 a l'hotel ou elle reste l'apres-midi pour se reposer pendant que je vais visiter un "fort" a l'autre bout de la ville.

Rua da Flores

Rua da Flores

Je galope sous le soleil pour attraper le bus 500 qui m'emmene a l'embouchure du Douro (dans l'Atlantique) au Forte de São João Baptista, dont je fais un tour complet a pied avant de comprendre ou s'en trouve l'entree. Aucun panneau, aucune indication, personne. Ou qu'elle est la visite ?

allons voir par la

allons voir par la

Je suis maintenant a l'interieur de l'enceinte externe, mais toujours pas de panneau, toujours personne. Mmm...

a l'abri d'une attaque de balles de tennis

a l'abri d'une attaque de balles de tennis

Je tourne en rond sans comprendre ce qu'il y a a visiter. Un petit musee peut-etre ? D'apres internet le fort ferme a 17 heures, il est deja 16 heures bien tassées il faut que je me depeche de trouver comment rentrer la-dedans.

derriere cette porte fermée ?

derriere cette porte fermée ?

Pas si fermée que ca la porte ! Je suis un gars curieux, dans les musees et autres batiments historiques j'essaie toujours d'ouvrir les portes. S'il n'y a pas d'ecriteau "acces interdit" et que ca s'ouvre... j'y vais ! C'est "fair game" comme disent les ricains.

A l'interieur du fort toujours pas ame qui vive. Desert, pas de bruit. Bon. J'espere que personne ne viendra mettre un tour de clef a cette lourde porte rouge pendant ma visite. Je dois tout de meme me trouver dans un lieu accessible au public puisque je suis accueilli par un panneau avec quelques explications sur les lieux (en portugais, anglais, et francais !). Dans la premiere moitie du 16eme siecle furent construits une eglise et un palais abbatial par-dessus un ermitage present ici depuis deja plusieurs siecles. Dans la deuxieme moitie du 16eme siecle le roi Sebastien Ier, prenant conscience de cet emplacement crucial pour la defense de Porto, fit entourer le complexe religieux par une muraille bastionnée. De la vieille pierre, tout pour moi, quelle joie.

dans le Forte de São João Baptista
dans le Forte de São João Baptista
dans le Forte de São João Baptista
dans le Forte de São João Baptista
dans le Forte de São João Baptista
dans le Forte de São João Baptista

dans le Forte de São João Baptista

vue sur l'Atlantique depuis le haut du fort

vue sur l'Atlantique depuis le haut du fort

Je m'en vais avant de me retrouver enfermé dans le fort. Je n'ai croisé personne durant ma visite. Sur mon chemin entre le fort et l'ocean se trouve un batiment inoccupé qui attise ma curiosité. Google affirme que c'est un ancien sanatorium. Je n'ose pas aller verifier si ses portes sont fermées a clef.

un ancien sanatorium ?

un ancien sanatorium ?

Deux jetées paralleles s'elancent sur l'Atlantique. Je vais marcher sur la plus longue.

promenade sur une jetée sur l'Atlantique
promenade sur une jetée sur l'Atlantique
promenade sur une jetée sur l'Atlantique

promenade sur une jetée sur l'Atlantique

Je retourne sur la terre ferme et plutot que de prendre le bus je commence a pied le trajet vers l'est et le centre de Porto.

l'embouchure du Douro dans l'Atlantique, protégée par de nombreuses jetées

l'embouchure du Douro dans l'Atlantique, protégée par de nombreuses jetées

le Douro et le pont Arrábida

le Douro et le pont Arrábida

Il y a apparemment des excursions organisées pour grimper sur (ou plus precisement sous ?) le pont, pour 17.5€ par personne. D'apres le site internet c'est d'ailleurs un "must see" car il s'agit du seul pont d'Europe dont l'arche est accessible aux visiteurs. Bon bon.

Malgre la serenite de ma marche le long du Douro, je finis par ceder a la fatigue et je monte m'entasser dans un bus qui roule de plus en plus lentement au fur et a mesure que nous nous rapprochons du centre de Porto. Finalement quand j'estime que j'irai a nouveau plus vite a pied je descends du bus.

blocage complet a la place Infante Dom Henrique

blocage complet a la place Infante Dom Henrique

Ca ne se voit pas bien sur la photo ci-dessus mais les bouchons font tout le tour de la place, du coup rien (ou presque) ne peut avancer.

Avec C2 nous dinons a l'hotel mais en dessert il me faut une petite glace au Haagen-Dasz du coin. Une occasion de plus d'admirer de beaux batiments, de nuit.

Porto by night

Porto by night

A demain !

 

article suivant 8/14

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Portugazores
jeudi 15 septembre 2022 4 15 /09 /septembre /2022 19:00

article precedent 5/14

 

Au rez-de-chaussee de notre hotel a Lisbonne se trouve une "exposition archeologique", incluant les restes d'une mosaïque qui decorait le sol d'une piece d'une domus, maison romaine des classes aisées. C'est evidemment au moment de quitter l'hotel, a moitie a la bourre pour aller attraper un train, que nous decidons d'y jeter un coup d'oeil.

au sol, une mosaïque en l'honneur de Venus

au sol, une mosaïque en l'honneur de Venus

Je laisse aux bons soins de l'hotel des cartes a poster, qui ne mettront que sept semaines pour atteindre destination ! C2 et moi galopons en trainant nos grosses valises a roulettes dans les rues pavées qui menent a la gare Santa Apolónia.

vite, vite ! Une derniere photo dans les rues de Lisbonne

vite, vite ! Une derniere photo dans les rues de Lisbonne

Nous prenons place dans notre train, AP 125. AP est l'acronyme d'Alfa Pendular, le train pendulaire pour les liaisons rapides de la compagnie ferroviaire portugaise, Comboios de Portugal (CP pour les intimes). Meme si cela fut penible (j'ai du tenter trois cartes de credit jusqu'a ce que l'une d'elles soit acceptée !) j'ai pu acheter nos billets sur le site de CP a l'avance, et pour le controle a bord j'ai juste a montrer mon telephone - et nos passeports. En voiture, prenez garde a la fermeture des portes !

des azulejos a la gare de Xira, a la sortie de Lisbonne

des azulejos a la gare de Xira, a la sortie de Lisbonne

Je suis tres decu par le menu a bord du train : pas de bacalhau. Sacrilege ! Par contre a ma grande surprise ce n'est pas cher du tout : 2.50€ pour un sandwich, 3.60€ pour une salade. Nous digerons en admirant les paysages du Portugal qui defilent pendant trois heures devant nos yeux.

la voie ferree est proche de l'ocean peu avant l'arrivee a Porto

la voie ferree est proche de l'ocean peu avant l'arrivee a Porto

A Porto nous prenons le metro pour aller jusqu'a l'hotel. Nous achetons des cartes rechargeables "Andante Azul" a une machine automatique. C'est presque facile d'acheter des titres de trajet sauf que le metro utilise un systeme de zone donc il est important de connaitre le nombre de zones traversées entre les stations de depart et d'arrivee.

Nous posons nos valises a l'hotel et nous allons nous promener dans Porto, deuxieme ville du Portugal en nombre d'habitants derriere Lisbonne.

la cathedrale de Porto, un haut lieu touristique

la cathedrale de Porto, un haut lieu touristique

des azulejos a la gare São Bento
des azulejos a la gare São Bento

des azulejos a la gare São Bento

Igreja (eglise) de Santo Ildefonso

Igreja (eglise) de Santo Ildefonso

une petite chapelle qui sert aujourd'hui de place de parking

une petite chapelle qui sert aujourd'hui de place de parking

tour et section (restaurées en 1920) d'une muraille du 14eme siecle

tour et section (restaurées en 1920) d'une muraille du 14eme siecle

Nous nous rapprochons du pont Louis Ier sur le Douro, le fleuve qui borde le sud de Porto et qui se jette dans l'ocean Atlantique a quelques kilometres a l'ouest. Le niveau inferieur du pont supporte du trafic automobile et pieton, tandis que son niveau superieur est pour les pietons et la ligne D du metro. De l'autre cote du pont se trouve la ville de Vila Nova de Gaia.

en haut du pont Louis Ier, vue sur le Douro et Vila Nova de Gaia

en haut du pont Louis Ier, vue sur le Douro et Vila Nova de Gaia

des photos comme j'aime bien
des photos comme j'aime bien
des photos comme j'aime bien

des photos comme j'aime bien

Apres avoir arpenté les petites rues abruptes de Porto nous dinons dans notre chambre de salades assez minables. Il va falloir chercher un peu plus pour trouver de quoi satisfaire nos papilles dans les jours qui viennent.

 

article suivant 7/14

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Portugazores
mercredi 14 septembre 2022 3 14 /09 /septembre /2022 19:00

article precedent 4/14

 

Nous pouvons enfin planifier une journee a Lisbonne sans avoir a nous soucier des horaires de fonctionnement du service client de Delta aux Etats-Unis. Et si nous essayions d'arriver "tot" a la tour de Belem pour eviter la foule ?

Un crachin nous attend a la sortie de l'hotel. Maussade debut de journee. Nous allons prendre le tram 15E a la Praça do Comércio. 17 arrets plus tard nous descendons du tram a Largo Princesa (la "large princesse" ? Non, ca ne peut pas etre ca 😁), plus proche de la tour de Belem que les arrets avec "Belem" dans le nom. Belem est une freguesia de la ville de Lisbonne. Pour arriver jusqu'au jardin de la tour nous empruntons un pont pieton qui enjambe huit voies de circulation et une double voie ferrée. Tres beau, tres beau.

J'ai achete a l'avance nos billets d'acces a la tour (6€ par personne). Il n'y a pas une queue de trois kilometres pour acceder a l'entree ? C'est formidable, vite, allons-y !

la tour de Belem

la tour de Belem

Effectivement il y a peu de monde dans la tour, a 10 heures du matin. Quelle joie ! La meteo est tres changeante pendant notre visite. Un petit coup de soleil, puis du gris, de la pluie, repetez a l'envie. Voici un resume de l'histoire de la tour : elle fut construite entre 1514 et 1519 (sur ce qui etait a l'epoque un petit ilot sur le Tage) sous les ordres du roi Manuel Ier pour faire partie du systeme de defense de Lisbonne. Avec le temps la tour perdit son importance strategique et fut utilisée successivement comme poste de douane, station de telegraphe, phare, centre medical. Il est interessant de noter que wikipedia parle egalement d'une prison alors que les panneaux explicatifs sur place - peu bavards il est vrai - ne le mentionnent pas. D'importants travaux de restauration eurent lieu au 19eme siecle (1846) et au 20eme siecle.

Nous nous promenons sur la "terrasse", dans la casemate, dans les quatre etages de la tour. Ces etages sont nommés "chambre du gouverneur", "chambre du roi", "salle d'audience", et "chapelle". On y accede par un unique et etroit escalier en colimacon qui bouchonne sans doute mechamment aux heures de pointe.

dans la casemate, equipée de canons

dans la casemate, equipée de canons

la tour de Belem depuis sa "terrasse"

la tour de Belem depuis sa "terrasse"

le pont du 25-avril sur le Tage en amont de la tour

le pont du 25-avril sur le Tage en amont de la tour

la vue (merci le brouillard) vers le large, l'embouchure du Tage sur l'ocean Atlantique

la vue (merci le brouillard) vers le large, l'embouchure du Tage sur l'ocean Atlantique

vue sur la tour, depuis la tour

vue sur la tour, depuis la tour

en regardant vers la terre ferme et le jardin de la tour

en regardant vers la terre ferme et le jardin de la tour

la "salle d'audience", troisieme etage de la tour

la "salle d'audience", troisieme etage de la tour

dans la "chapelle", le dernier etage de la tour

dans la "chapelle", le dernier etage de la tour

A tous les etages je farfouille, je furete, j'inspecte.

y a quoi a voir depuis cette echauguette ?

y a quoi a voir depuis cette echauguette ?

il faut ici imaginer voir partir des grands navigateurs

il faut ici imaginer voir partir des grands navigateurs

elle mene ou cette cheminee ?

elle mene ou cette cheminee ?

c'est quoi ce couloir etroit ?

c'est quoi ce couloir etroit ?

je vais voir !

je vais voir !

je fais la taille des portes (ou l'inverse)

je fais la taille des portes (ou l'inverse)

Apres plus d'une heure sur place nous quittons la tour, tres satisfaits de n'avoir pas eu a subir la foule de nos semblables. Nous attendons a l'abri la fin d'une enieme averse avant de nous mettre en marche pour le monument suivant a admirer - un "must see", a n'en point douter.

oh ! une Dyane fourgonnette !

oh ! une Dyane fourgonnette !

quel bel engin !

quel bel engin !

Cette grue de mise a l'eau est un produit (je cite son panneau, en francais dans le texte) de la "societe des engins de levage et de manutention electro-mecaniques, siege social a Paris, 25 rue du Banquier", d'une "force [de] 8000K". J'ai malheureusement oublie de prendre en photo le panneau explicatif mais il me semble qu'elle servait a mettre a l'eau des hydravions de l'armee de l'air portugaise. A confirmer en retournant sur place...

Nous arrivons en vue du Padrão dos Descobrimentos.

que de monde au Monument aux Decouvertes ! 32 statues massive en deux rangees derriere celle de Henri le Navigateur
que de monde au Monument aux Decouvertes ! 32 statues massive en deux rangees derriere celle de Henri le Navigateur

que de monde au Monument aux Decouvertes ! 32 statues massive en deux rangees derriere celle de Henri le Navigateur

Il est possible, pour 6€ par personne, de monter jusqu'en haut du monument par un ascenseur suivi d'un "escalier etroit de 42 marches". La vue doit etre epatante depuis la-haut a 56 metres du sol. Pas pour nous. Vous allez devoir chercher sur google pour avoir une idee de cette vue sur le Tage !

Nous nous eloignons de la foule et du Tage et empruntons un tunnel pieton sous la voie ferree et la route nationale pour atteindre un amas de batiments culturels : le Centre Culturel de Belem, la Bibliotheque du Centre Culturel de Belem, le musée Coleção Berardo, et plus. Notre choix se porte sur ce dernier (pour 5€ par personne). Et vous savez pourquoi ? Parce que c'est un "must see". Pourquoi est-ce un must see ? Parce que, je cite un panneau a l'entree du musee, c'est le musee le plus visité du Portugal ! Ce qui entre nous est un peu inquietant, car si cet immense batiment aux salles desertes est le musee le plus visité du Portugal, ca n'augure rien de bon pour la vie culturelle du Portugal. Bon, on a du tomber sur un jour creux. A nous l'art.

au musee Berardo

au musee Berardo

A la sortie de ce musee nous hesitons devant toutes les options suivantes qui nous attendent : Museu de Marinha, Museu Nacional de Arqueologia, Mosteiro dos Jeronimos ? C2 n'est pas interessee par la Marine, il y a une queue monstrueuse pour rentrer dans le monastere (meme si parait-il il n'y que 15-20 minutes d'attente, on a appris notre lecon a Sintra), il nous reste le musee d'archeologie. Nous patientons quelques minutes dans une file pour pouvoir acheter des tickets avant qu'un employé ne confirme nos horribles soupçons : nous sommes dans la queue pour acheter des tickets pour le monastere (non merci) et le musee archeologique est fermé pour renovation jusqu'en 2025. Aie. Attendre une heure dans la queue c'est deja pas cool, mais 3 ans...

le monastere des Hieronymites

le monastere des Hieronymites

derriere cette facade tristounette, l'inaccessible musee archeologique

derriere cette facade tristounette, l'inaccessible musee archeologique

L'heure tournant, ceci nous decide a simplement chercher un restaurant pour dejeuner. Voyons voir le menu : je voudrais du bacalhau s'il vous plait !

Pour retourner vers la place du Commerce le tram de ce matin n'est plus une option : les rames que nous voyons passer sont bondées. Nous prenons un bus (bien plein aussi) qui suit un trajet similaire mais s'arrete un peu avant la place du Commerce, a la station de train & metro Cais do Sodré. Nous prenons un bon bain de foule en rentrant lentement a pied a l'hotel.

En fin d'apres-midi je peux admirer le Anthem of the Seas quitter le terminal des bateaux de croisiere de Lisbonne. C'est dommage que ca pollue autant les croisieres. Ca permet de voyager sans bouger ! D'ailleurs, nous bougeons demain : ceci est notre derniere soiree a Lisbonne.

 

article suivant 6/14

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Portugazores
mardi 13 septembre 2022 2 13 /09 /septembre /2022 19:00

article precedent 3/14

 

Mardi matin, ma routine est desormais rodée. Sur notre trajet pour le buffet du petit-dejeuner je demande a l'accueil de l'hotel "excusez-moi, par hasard, une valise a-t-elle ete livrée cette nuit ?" - "non". Ok. Retour a la chambre, coup de fil a Delta aux ZUSA. "Bonjour, ou est ma valise s'il vous plait ?". Quelque part. La dame de Delta a l'autre bout du fil et de l'autre cote de l'Atlantique me dit qu'elle va envoyer un email au service bagage de l'aeroport de Lisbonne pour leur demander ce que devient ma valise, alors que la livraison est censée etre en cours depuis 48 heures. Merci merci.

Dans l'apres-midi avec C2 nous nous motivons pour aller jusqu'a Parque das Nações, ou Parc des Nations, ou s'est tenue en 1998 une "Exposition Internationale Specialisee" sur le theme "Les oceans, un patrimoine pour l'avenir". Pour une fois ca n'est pas wikipedia qui le dit mais le Bureau International des Expositions. C'est quoi l'avenir pour les oceans 24 ans plus tard ? Je ne sais pas, et wikipedia ne recense que 22 marees noires "principales" depuis 1998. Bon.

A la sortie du metro (arret Oriente sur la linha vermelha, ligne rouge) nous nous retrouvons devant le formidable Centro Vasco da Gama. Un musee sur l'histoire maritime du Portugal ? Non, un immense centre commercial.

la gare de metro & train en face du centre commercial

la gare de metro & train en face du centre commercial

l'entree du centre commercial

l'entree du centre commercial

Qui dit centre commercial dit achat pour C2, je me rabats sur une glace chocolat-chocolat. Puis nous allons nous balader le long du Tage.

un chat de Bordalo II

un chat de Bordalo II

Voici le site de l'artiste : bordaloii.com. Je cite une portion de sa bio : "les production et consommation excessives de choses, qui provoquent la generation incessante de dechets et par consequence la destruction de la Planete, sont les themes centraux de son oeuvre". Ca fait du bien de sortir de wikipedia de temps en temps, ou sa reconnaissance ne lui vaut a cette date des articles qu'en portugais, allemand, et galicien.

une rangee de drapeaux : symboles de nationalismes en gestation d'un enieme conflit mondial, ou espoir d'une paix universelle ?

une rangee de drapeaux : symboles de nationalismes en gestation d'un enieme conflit mondial, ou espoir d'une paix universelle ?

Quoi d'autre à Parque das Nações ? Un telecabine avec (probablement) une belle vue sur le Tage, et la tour Vasco de Gama avec (sans doute) une vue encore plus spectaculaire sur l'estuaire du Tage a 120 metres de haut. Seul hic : il n'y a plus d'acces public a l'observatoire situé en haut de cette tour depuis belle lurette, mais vous pouvez toujours prendre une reservation au restaurant qui y a pris place. Pour 195€ par personne vous aurez droit a la vue, et les petits-fours semblent inclus dans le menu. 1.625€ par metre d'elevation, ca vaut le coup le non ?

au-dessus de nous le telecabine, au fond la tour Vasco de Gama

au-dessus de nous le telecabine, au fond la tour Vasco de Gama

au loin le pont Vasco da Gama

au loin le pont Vasco da Gama

Wikipedia classe ce pont comme le deuxieme d'Europe en longueur derriere le pont de Crimée (auquel il est recemment arrivé des ennuis 🤔) mais cela fait longtemps que je ne fais plus confiance a wikipedia pour des classements quelconques. C'est un tres long pont, nous n'en doutons point.

Parmi d'autres curiosites à Parque das Nações le bassin des Tagides (en portugais, desole) et le Jardim da Musica ou je peux, comme un enfant, taper avec pieds et mains sur des tubes et autres installations metalliques joyeusement fêlés par le zele de mes predecesseurs pour produire des sonorités que l'on pourrait confondre avec de la musique.

le bassin des Tagides

le bassin des Tagides

Apres des kilometres de marche nous rentrons nous reposer a l'hotel. "Avez-vous reçu ma valise dans la journee ?" demande-je a l'accueil, plein d'optimisme. "Não". Tristesse et desespoir. Nous sommes a peine arrivés dans la chambre que le telephone sonne : "votre valise vient d'arriver". Miracle et incredulite ! Je viens de recevoir l'annonce officielle de la livraison de mon petit merdier personnel !

la joie absurde d'un homo sapiens en 2022

la joie absurde d'un homo sapiens en 2022

Sur cette note positive le recit de cette journee s'acheve. A demain !

 

article suivant 5/14

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Portugazores
lundi 12 septembre 2022 1 12 /09 /septembre /2022 19:00

article precedent 2/14

 

Nous descendons petit-dejeuner au restaurant de l'hotel. Plein d'espoir, je me renseigne a l'accueil : ma valise a-t-elle ete livree dans la nuit ? Non. Mmm... Ou est cette valise ? Cela fait maintenant 24 heures qu'elle est soi-disant a Lisbonne. De retour a la chambre je commence a passer des coups de fil. J'appelle d'abord le numero "service bagage Delta pour le Portugal" indiqué sur le papier qu'on m'a donné a l'aeroport lorsque j'ai rempli mon dossier samedi midi. Ca commence mal, le numero n'est plus en service. Mmm... Je cherche le numero "service bagage Delta pour le Portugal" directement sur le site de Delta en me disant qu'il a plus de chance d'etre correct. En effet ! Ca decroche, j'expose la situation a mon interlocutrice, et apres quelques echanges elle me repond que je "dois appeler Delta". Je manque m'etrangler : je ne suis pas en train d'appeler Delta ? C'est un numero Delta trouvé sur le site de Delta ! Elle n'en demord pas : je dois appeler Delta. Je suis pantois. J'aboie un petit coup dans le telephone pour exprimer ma profonde detresse et je raccroche. Mmm... Je sais : je vais appeler le service bagage de Delta aux US pour leur dire que ma valise ne veut pas faire le chemin entre l'aeroport de Lisbon et mon hotel. Ca me parait aberrant mais pourquoi pas. J'appelle... pas de bol ! Ca ouvre a 6 heures heure des Etats-Unis (cote est), soit 11 heures heure de Lisbonne. Bon on ne va pas gacher toute la journee avec ces clowneries, j'appellerai ce soir.

Apres cette pantalonnade triangulaire (dans mon dictionnaire, triangulaire : adj. D. - qui se rapporte a la compagnie aerienne Delta) nous nous mettons en route avec C2. Aujourd'hui nous allons a Sintra, un petit village (de ce que je me souviens) au nord-ouest de Lisbonne. En tapant cet article je regarde la page de Sintra sur wikipedia et je vois 377835 habitants. Quoi ? Il y a plus de 300000 habitants dans ce village ? Explication : Sintra, ou se concentrent des sites touristiques tres populaires, est une freguesia (la plus petite subdivision territoriale au Portugal, correspond ici au petit village dont je me souviens) qui fait partie du município de Sintra (une zone urbaine de presque 400000 habitants).

Pour aller a Sintra il y a un train qui part de la gare du Rossio. Pour aller a cette gare depuis notre hotel nous pouvons prendre la ligne bleue du metro. Une carte rechargeable "viva viagem" nous servira de titre de transport dans les deux cas. Maintenant, ecoutez bien, c'est super simple : cette carte peut en effet etre chargée avec des titres (virtuels) de transport pour le metro, ou pour le train (par exemple jusqu'a Sintra), mais pas les deux en meme temps. D'ou petite gymnastique. A la station de metro pres de l'hotel je m'achete une carte, en la chargeant avec un unique ticket metro pour aller jusqu'a la gare du Rossio. Ensuite a la gare de Rossio je charge la meme carte, avec un solde a nouveau de 0 euro, avec de quoi faire l'aller-retour Lisbon-Sintra. Et pareil pour C2. Ok ?

Au fait, comment dit-on parapluie en portugais ? Cela devrait nous servir...

Il y a des trains toutes les 20 minutes pour Sintra et le trajet dure 40 minutes avec une quinzaine d'arrets. Arrivés a la gare de Sintra j'attrape C2 par la main et nous slalomons dans la masse hesitante de touristes qui comme nous veulent aller au Palácio da Pena mais qui ne savent pas exactement comment. J'ai bien révisé notre itineraire sur internet et a la sortie de la gare je repere un bus 434. Sprint, doublage de dix-sept personnes, le bus est pris d'assaut. Nous parvenons a monter, par ici la monnaie, nous voila assis au sec pendant que le conducteur referme les portes en criant "wait for next bus !" aux malheureux qui attendent sous la pluie. D'apres internet les tickets pour ce bus sont une belle arnaque puisque les conducteurs forcent les passagers a acheter un billet valable pour la journee pour 11.5€, alors que le billet aller-retour pour le palais coute 7€. Vous voila avertis. Nous sommes-nous faits avoir ? Bien entendu !

A ce moment-la je me sens toutefois plutot content de moi-meme, rusé comme un renard, persuadé que nous allons passer une journee formidable grace a mes investigations poussées sur les sites touristiques de Sintra hier soir. Le bus serpente dans les rues et sur les petites routes sinueuses et rendues glissantes par la pluie. Prochain arret : Palácio da Pena. C'est nous ! Vite vite, guichet automatique, deux tickets pour rentrer dans le palais durant le creneau 12h30-13h00, formidable, il "reste" des places. Plein de places. Trop de places. C'est louche. Depuis l'entree du parc du palais jusqu'au palais lui-meme il reste a monter quelques lacets d'une voie d'acces, qu'un enieme minibus arpente pour les plus fatigués ou les gens a mobilite reduite. Avec C2 nous marchons.

Quand nous arrivons juste en dessous du palais quelques souvenirs me reviennent. Je suis deja venu ici mais il y a plus de vingt ans. Ou est ce palais aux couleurs petantes ? Perdu dans la brume. Il commence a bruiner. Viens C2, marchons vite jusqu'a l'entrée du palais avant de rater notre creneau d'entree. Oh, mais que font tous ces gens dans cette file d'attente ? "Bonjour, vous etes dans la queue pour le palais ?". "Yes". Oh. Euh... La queue fait des lacets, nous n'en voyons pas le bout. Pfff... ok.

bah voila. Bienvenue au Palácio da Pena de Sintra

bah voila. Bienvenue au Palácio da Pena de Sintra

Apres seulement 45 minutes nous arrivons dans les derniers metres de la queue, dans une petite cour devant la porte d'entrée du palais pour les visiteurs. Pour illustrer notre file d'attente jouons au jeu des sept differences. Qu'observez-vous entre mes photos et une photo prise a peu pres au meme endroit et glanée sur internet ?

photo provenant du site www.ricksteves.com

photo provenant du site www.ricksteves.com

mes photos
mes photos
mes photos

mes photos

Alors, vous preferez quelle ambiance ?

Mais attendez, ca n'est pas fini ! Nous passons enfin la porte d'entree, validation de nos tickets, je me dis "ahhhh... maintenant on va profiter d'une visite paisible puisque l'acces au palais est regulée, avec un certain nombre d'entrees toutes les demi-heures". Pfff... apres quelques pas nous nous apercevons avec horreur que le parcours a l'interieur du batiment est juste une longue file ininterrompue de visiteurs ! Nous avons fait la queue pour faire la queue ! C'est stupide et absurde. Allez, une deuxieme tournee du jeu des differences.

photo tirée du site ellefield.blogspot.com

photo tirée du site ellefield.blogspot.com

mes photos... a tous les etages la visite du palais est juste une longue file d'attente
mes photos... a tous les etages la visite du palais est juste une longue file d'attente

mes photos... a tous les etages la visite du palais est juste une longue file d'attente

sortez-moi de la avant que je craque !!!

sortez-moi de la avant que je craque !!!

Bon, pfff, ouais, ok y a quoi a voir dans ce palais. Des gens. Des gens qui prennent des photos. Des gens comme nous qui prennent des photos. Des gens comme nous qui font la queue pour prendre des photos. Des gens comme nous qui font la queue pour prendre des photos avec sur leurs photos des gens comme nous qui font la queue. J'ai l'impression d'etre le dindon de la farce. Un dindon farci a la morue. Arnaqué par le tourisme global au Portugal. Que sommes-nous venus faire dans cette galère (enfin, caravelle puisqu'on est chez les Portugais) ?

Je sais, je m'egare, cet article est d'un manque d'interet total. Tachons de nous reprendre. Pour en savoir plus sur le Palacio Nacional da Pena, direction wikipedia. Mon opinion : une utilisation tres judicieuse de fonds "publics", ou le bon peuple travaille pour le bien-etre et l'extase de quelques nantis. C'est-a-dire, pour le prince Ferdinand de Saxe-Cobourg-Gotha, roi consort et epoux de Marie II de Portugal. Le palais fut construit sur les ruines d'un monastere du 15eme siecle, de 1839 a 1847 (ou 1885 selon les sources).

bon appetit

bon appetit

pas besoin de creme solaire

pas besoin de creme solaire

Nous avons la patience de terminer la "visite". Nous achetons des sandwichs que nous mangeons a l'abri des cieux dans le magasin de souvenirs. Dehors la pluie reprend du service. Nous n'avions pas prevu un tel accueil, et de toute facon mon anorak est dans ma valise secretement gardée par Delta quelque part a Lisbonne. Comme si la planete n'etouffait deja pas sous le plastique nous achetons deux ponchos jetables (en plastique) dans le magasin de souvenirs et nous bravons les flots.

Nous sortons du parc du palais et j'ai a nouveau une idee de renard. Plutot que d'attendre le bus pour retourner au village de Sintra a l'arret du palais, j'emmene C2, sous la pluie, sur la route glissante, a l'arret precedent sur l'itineraire du bus. Il s'agit de l'arret de Castelo dos Mouros ou chateau des Maures. D'apres wikipedia, "ses murailles révèlent une vue privilégiée sur tout l'environnement rural qui s'étend jusqu'à l'océan Atlantique". C'est sans doute vrai quand il n'y pas de brouillard. J'entraine la pauvre C2 sur le sentier d'acces au chateau mais la meteo est vraiment abominable. Nous avons les pieds et les jambes trempés, mon poncho est deja troué, et on ne peut pas voir grand chose.

on s'eclate

on s'eclate

Apres avoir attendu un peu a l'abri dans le "historical interpretation center of the Moorish castle" nous retournons a l'arret de bus. La pluie s'est calmée. Le bus arrive, des places assises sont encore disponibles. A l'arret suivant, celui du palais donc si vous suivez attentivement, une masse compacte s'agglutine devant les portes du bus lorsqu'elles s'ouvrent. Des gens montent, nous nous entassons comme des sardines jusqu'a ce que la conductrice referme les portes. Je regarde les gens qui sont forcés de continuer a attendre, et j'ai l'impression qu'il y en a d'ailleurs autant qu'avant que le bus ne se remplisse. Si nous n'avions pas marché jusqu'au chateau des Maures, nous aurions sans doute du attendre de nombreux passages de bus avant qu'arrive notre tour de monter a bord. Quelle bonne astuce !

Coincé et debout contre une vitre, j'etouffe. S'il y avait en ce moment une pandemie d'un quelconque virus, je saurais exactement ou je l'aurais attrapé. Mais comme tout est calme dans le monde de ce cote-la... Arrivés dans le centre du village je propose a C2 de nous extirper du bus. Nous finirons a pied pour rejoindre la gare. Il ne devrait plus pleuvoir.

Nous furetons autour du palais national de Sintra, aux deux cheminees blanches coniques caracteristiques. Je cite wikipedia : "il s'agit de la residence royale la mieux preservée du Portugal, et fut en usage plus ou moins sans interruption du 15eme au 19eme siecle". Encore un palais national ? Encore une residence royale ? Si comme moi vous etes perdus, faisons une liste :

  • palais national de Pena, qui se trouve a l'ecart du village de Sintra, et bien qu'il ne fut jamais une "place forte" comporte des elements architecturaux rappelant un chateau fort, si bien qu'il est facile de l'appeler "chateau" ; en bon etat
  • palais national de Sintra, dans le village de Sintra, nettement moins coloré que l'autre palais national ; en bon etat
  • chateau des Maures, a l'ecart du village, beaucoup de vieille pierre, des parties en ruine

Attention donc aux questions piege du type "tu as visite le palais de Sintra ?" ou "tu as visite le chateau a Sintra ?". Je suppose que par defaut les gens ont en tete le "chateau" rouge et jaune, c'est-a-dire le palais national de Pena.

le palais national de Sintra
le palais national de Sintra

le palais national de Sintra

le village de Sintra depuis les "jardins" du palais

le village de Sintra depuis les "jardins" du palais

dans les ruelles du village

dans les ruelles du village

Nous allons faire un petit tour dans les ruelles du village, juste assez de temps pour que C2 repere un magasin qui lui plait et achete un bijou. Cette importante acquisition conclue nous marchons jusqu'a la gare de Sintra, a 10-15 minutes a pied.

entre le village et la gare de Sintra
entre le village et la gare de Sintra
entre le village et la gare de Sintra

entre le village et la gare de Sintra

Un petit lien (en portugais) si vous voulez en savoir plus sur la Fonte Mourisca, la fontaine sur la photo du milieu ci-dessus.

A Lisbonne aussi la pluie a cessé et nous pouvons nous promener sans parapluie. A l'accueil en bas de notre hotel je pose la question qui fache : ma valise est-elle arrivee ? Non. Voila qui est contrariant. J'appelle Delta, aux US, et bien que la personne a l'autre bout du fil semble competente elle ne peut ce soir rien me dire de plus que "oui, c'est bizarre, votre valise aurait du etre livree, attendons 24 heures". 24 heures a partir de quand ? Ca fait deux jours et demi que je suis a Lisbonne.

Nous allons me consoler au restaurant, suivi d'une petite glace dans Lisbonne by night. Et demain, tout ira mieux.

 

article suivant 4/14

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Portugazores
dimanche 11 septembre 2022 7 11 /09 /septembre /2022 19:00

article precedent 1/14

 

Je verifie sur le site de Delta ou se trouve ma valise. Elle est dans l'avion Boston-Lisbonne qui arrive dans la matinee. Parfait ! J'aurai donc mes affaires ce soir. Sans aucun doute.

Voici notre programme de la journee :

  1. nous balader dans Lisbonne

Et c'est a peu pres tout. Pas d'objectif particulier, pas de longue liste de "must-see". Touristes dans une ville inondée de touristes, nous n'avons pas tres envie de passer notre temps a faire la queue (a lire sur le sujet, cet article - en anglais - que j'apprecie beaucoup). En avant.

comme c'est beau ! pourquoi suis-je le seul a prendre des photos ici ?

comme c'est beau ! pourquoi suis-je le seul a prendre des photos ici ?

nous grimpons jusqu'au Panteão Nacional, une ancienne eglise
nous grimpons jusqu'au Panteão Nacional, une ancienne eglise

nous grimpons jusqu'au Panteão Nacional, une ancienne eglise

En 1681 des travaux pour construire l'eglise de sainte Engrâce (Igreja de Santa Engrácia) furent entrepris. En 1834 l'eglise n'etait toujours pas terminee et l'armée se mit a l'occuper apres la dissolution des ordres religieux au Portugal. En 1916 l'ex-eglise fut selectionnée pour devenir le pantheon national du Portugal. Des travaux redemarrerent en 1960 (principalement pour rajouter le dome si j'ai bien compris) et finalement en 1966 sous la pression de Salazar le batiment fut achevé. Allons le visiter - visite non guidée pour 4€ par personne.

sous la coupole
sous la coupole

sous la coupole

attention aux portes (un peu) basses !

attention aux portes (un peu) basses !

tres belle vue au pied du dome
tres belle vue au pied du dome

tres belle vue au pied du dome

coucou !

coucou !

Parmi les tombeaux et cenotaphes de ce panthéon on trouve celui de Vasco de Gama, ainsi que celui d'Alfonso de Albuquerque, un navigateur contemporain de Vasco de Gama. Vous ne connaissez pas Alfonso de Albuquerque ? Moi non plus, j'etais juste curieux de comprendre le lien avec Albuquerque au Nouveau-Mexique aux US. Malgre mes "recherches" sur wikipedia je n'ai pas reussi a determiner ce lien. Quelque chose a voir avec la ville d'Alburquerque (notez le r supplementaire) en Espagne, a moins de 20 kilometres de la frontiere du Portugal ?

Nous quittons le panthéon et continuons notre marche dans Lisbonne.

a Campo de Santa Clara

a Campo de Santa Clara

Campo veut dire champ mais dans un contexte urbain ca a l'air de prendre le sens de "place".

une arche derriere le Mosteiro de São Vicente de Fora (monastere de Saint Vincent)

une arche derriere le Mosteiro de São Vicente de Fora (monastere de Saint Vincent)

Beco dos Lóios (allée des ??)

Beco dos Lóios (allée des ??)

Miradouro das Portas do Sol
Miradouro das Portas do Sol

Miradouro das Portas do Sol

Cette grande "place des portes du soleil" tire son nom d'une porte dans le mur d'une ancienne fortification de Lisbonne (du 16eme siecle ou avant ? Le panneau n'est pas clair).

En parlant de fortification, nous nous rapprochons du sommet de la colline ou se trouve le Castello de São Jorge, le chateau Saint-Georges. Des fortifications construites au 11eme siecle par les musulmans furent agrandies et re-amenagées par les portugais a partir du 12eme siecle, transformant le lieu en palais royal. Le chateau connut ensuite des fortunes diverses au cours des siecles, utilisé comme caserne (et prison d'apres wikipedia) et souffrant de plusieurs tremblements de terre. Finalement "apres des grands travaux de restauration en 1938-40 [..] le chateau retrouve sa grandeur de jadis".

une porte dans les fortifications du chateau Saint-Georges

une porte dans les fortifications du chateau Saint-Georges

Glorioso Martir São Jorge

Glorioso Martir São Jorge

Avec C2 nous hesitons. Faisons-nous la queue pour acheter des tickets sur place, pour visiter le chateau ? Tentons-nous avec nos telephones d'acheter des tickets sur internet car il semblerait qu'il n'y ait pas d'attente pour les visiteurs ayant pré-acheté leurs tickets ? Et si nous allions dejeuner ? Et voila... nous sacrifions un "must see" pour remplir nos estomacs 😌.

monter, descendre...

monter, descendre...

A midi c'est bacalhau ! Miam !

Apres dejeuner nous continuons notre exploration de Lisbonne. La densite de touristes est encore montee d'un cran. Reste-t-il des Lisboètes a Lisbonne ?

la gare du Rossio

la gare du Rossio

Entre la place du Rossio (dont le nom officiel est place Don Pedro IV) et la place du Commerce (au bord du Tage) se trouve la Rua Augusta, une belle artere pietonne fortement deconseillée aux agoraphobes. Les terrasses de restaurant en bloquent de larges sections, des groupes de touristes s'y deplacent en bancs compacts, et l'on y trouve les habituels vendeurs de lunettes de soleil, faux sacs de marque (sans doute avec faux certificats d'authenticité), et autres merdes en plastique fabriquées de l'autre cote de la planete. Les vendeurs de rue sont africains, les serveurs de restaurant sont indiens, les clients sont d'ailleurs et pas d'ici, mon esprit divague, je ne suis plus tres sur d'ou je me trouve. A Lisbonne, ou dans n'importe quelle grande-ville-de-la-planete-a-l-heure-de-la-mondialisation ? Qu'est-ce que je recherche dans le voyage ? Qu'est-ce que j'y trouve ? Pourquoi voyage-je ?

l'arche sous laquelle la Rua Augusta debouche sur la Praça do Comércio

l'arche sous laquelle la Rua Augusta debouche sur la Praça do Comércio

le roi Joseph Ier a cheval sur la place du Commerce

le roi Joseph Ier a cheval sur la place du Commerce

Nous sommes de retour au bord du Tage. Au loin le pont du 25-avril prend un bain de brume, nous prenons un bain de foule - meme si elle n'est pas la pour nous 😛.

le Tage

le Tage

un pont suspendu, de la brume... San Francisco ?

un pont suspendu, de la brume... San Francisco ?

Nous rentrons passer la soiree a l'hotel. Ma valise m'attend-elle ? Oh que non. Arrive-t-elle dans la soiree ? Que nenni. Il va falloir que je passe a la vitesse superieure si je veux revoir mes fringues... A suivre demain.

 

article suivant 3/14

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Portugazores
samedi 10 septembre 2022 6 10 /09 /septembre /2022 21:00

Portugal, enfin ? Portugal, enfin ! Ce voyage de l'autre cote de l'Atlantique, prevu initialement pour juillet 2020, repoussé a 2021, repoussé a 2022, a enfin lieu. Nous avons decolle hier soir de Boston et nous sommes arrives A L'HEURE a Lisbonne. Si si si ! Par contre mon bagage manque a l'appel... pas de souci, je vais creer un dossier au comptoir "bagages" de l'aeroport (pris d'assaut, comme c'est bizarre), et j'aurai ma valise demain dans la journee, n'est-ce pas ?

Bien que nous arrivions a notre hotel en tout debut d'apres-midi nous avons acces a notre chambre, où, fatigués par le decalage horaire, nous allons pouvoir nous reposer au calme. A moins que... a moins que ne defilent dans la rue en bas de notre hotel des processions festives tres bruyantes de joueurs de tambour et autres danseurs de capoeira.

boum boum boum !

boum boum boum !

L'estuaire du Tage miroite devant nos yeux.

le Tage. A droite, un pylone du pont suspendu du 25-avril

le Tage. A droite, un pylone du pont suspendu du 25-avril

Comme il est plus que l'heure de dejeuner nous allons marcher en ville en quete d'un bon restaurant. Nous faisons nos premieres decouvertes. Que trouve-t-on tous les cinq metres a Lisbonne ?

des azulejos !

des azulejos !

Et que trouve-t-on tous les cinquante metres ?

une eglise, ou cathedrale, ou couvent, ou monastere, etc

une eglise, ou cathedrale, ou couvent, ou monastere, etc

Pour mon dejeuner je choisis une option locale : bacalhau (morue salée) ! Il nous faut des forces pour notre occupation de l'apres-midi. Je ne connais pas le nombre de collines a Lisbonne (plus ou moins que sept ?) mais il ne fait pas de doute que deambuler dans la capitale portugaise (ou lusitanienne pour les intellectuels) muscle les jarrets.

monter ! descendre !

monter ! descendre !

le chateau Saint-Georges depuis la place Martin Moniz

le chateau Saint-Georges depuis la place Martin Moniz

l'ascenseur de Santa Justa, un rare ascenseur urbain

l'ascenseur de Santa Justa, un rare ascenseur urbain

Praça do Comércio
Praça do Comércio

Praça do Comércio

Cette place du Commerce, située en bordure du Tage, heberge une statue equestre de Joseph 1er, roi portugais du 18eme siecle. Aujourd'hui c'est aussi le lieu d'une manifestation dont je n'ai pas pu identifier les revendications, mais ca crie avec vigueur !

le Tage, a nouveau avec le pont du 25-avril

le Tage, a nouveau avec le pont du 25-avril

Ce pont ressemble beaucoup au Golden Gate Bridge a San Francisco, ce qui tient au fait (d'apres wikipedia !) qu'ils sont peints de la meme couleur. D'apres wikipedia en anglais il s'agit de la couleur "International Orange", tandis que wikipedia en francais réplique que les deux ponts ont en verite des couleurs legerement differentes, et qu'aucune des deux ne correspond exactement au International Orange 😁. La verite est ailleurs !

Nous rentrons a l'hotel diner sur notre belle terrasse qui donne sur le Tage. Bonne nuit !

 

article suivant 2/14

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Portugazores
samedi 11 juin 2022 6 11 /06 /juin /2022 21:00

article precedent 11/12

 

La partie touristique de notre voyage est terminée, il nous faut maintenant gober des miles pour rentrer a la maison. Notre vol pour Boston part a 16h07 de Denver et il y a environ sept heures et demi de route (arrets non inclus) de Mesa Verde a l'aeroport de Denver. Nous aurions peut-etre pu rester une journee de plus a Mesa Verde et partir a quatre ou cinq heures du matin pour tout faire en une journee mais ca n'aurait pas ete tres fun. Nous etalons le trajet sur deux jours en prenant notre temps.

Hier vendredi nous avons roule de Mesa Verde a Colorado Springs ce qui represente environ 370 miles ou 600 kilometres. Nous quittons l'hotel Far View Lodge vers 7h30 et le parc Mesa Verde lui-meme vers 8h00.

so long, Mesa Verde National Park

so long, Mesa Verde National Park

on ze road
on ze road

on ze road

Je prefere les parcours en boucle pour eviter la monotonie mais ca n'etait pas possible cette fois-ci. Nous suivons la route US-160 vers l'est en repassant par les memes endroits qu'a l'aller : Durango, Pagosa Springs, franchissement des San Juan Mountains, Del Norte. Enfin un peu de nouveauté entre Del Norte et Alamosa. A midi pour pique-niquer je tente ma chance et nous nous arretons a Cole Park a Alamosa. Ce n'est pas trop pourri et nous mangeons sur une table presque propre, a l'ombre. Merci Alamosa Park & Recreation Facilities !

Apres avoir quitté Alamosa et depassé l'intersection de l'US-160 avec la route Colorado 150 qui emmene a Great Sand Dunes National Park nous decouvrons enfin de nouveaux paysages. Il nous reste a franchir les Sangre de Cristo Mountains pour quitter les Rockies. Nous béons d'admiration devant ses deux sommets orientaux les plus elevés : Spanish Peaks, 3867 et 4155 metres d'altitude.

Spanish Peaks
Spanish Peaks

Spanish Peaks

A la sortie des Rockies nous atteignons l'embranchement de la route US-160 avec l'interstate I-25 et il ne nous reste plus qu'une centaine de miles a "cruise" sur l'interstate jusqu'a notre hotel au nord de Colorado Springs. De temps en temps une butte a proximite de l'autoroute nous sort de notre torpeur. Apres huit heures sur la route nous arrivons l'hotel.

Huerfano Butte

Huerfano Butte

Ce samedi le programme est leger : une heure et quart d'interstate de Colorado Springs a l'aeroport de Denver - en prenant bien soin d'eviter l'autoroute payante E-470. Nous rendons la voiture de location dans l'etat aussi delabré qu'elle nous a ete louée. Pour la totalité de ce voyage nous avons roulé 1372 miles (2200 kilometres) sans jamais sortir du Colorado.

Ou pourrions-nous dejeuner avant de prendre l'avion ? A Elway's, bien entendu. Le concept est simple : prenez un menu standard de restaurant americain, avec crevettes, burgers, et enormes steaks. Doublez les prix car le restaurant est dans l'aeroport, apres le passage de la securite. Donnez au restaurant le nom d'une celebrite nationale (mondiale si vous demandez aux locaux 😎), dans notre cas John Elway, quarterback star de l'equipe de football americain de Denver et vainqueur du championnat (superbowl) en 1998 et 1999, ce qui vous autorise a doubler a nouveau les prix. Et voila ! Vous etes servis.

C2 est contente, elle va manger un steak sous un tres beau portrait de John Elway

C2 est contente, elle va manger un steak sous un tres beau portrait de John Elway

ma tete en pensant a l'addition

ma tete en pensant a l'addition

Notre vol de "16h07" decolle a 17h30, ce qui est toujours mieux qu'une annulation. Pour finir en beauté ce road-trip notre taxi se retrouve bloqué dans un bouchon monstrueux sur l'autoroute entre l'aeroport de Boston et la maison. A minuit. Un samedi soir. Bonne nuit et a la prochaine fois !

 

reprendre du debut, article 1/12

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Colorado NP
jeudi 09 juin 2022 4 09 /06 /juin /2022 21:00

article precedent 10/12

 

Un peu déçus par toutes les fermetures a Mesa Verde National Park, et bien que nous ayons une nuit de plus a passer au Far View Lodge ce soir, nous decidons de sortir du parc aujourd'hui et de retourner a Durango. En suivant la route qui nous emmene a l'entree du parc nous nous arretons tout de meme a tous les endroits indiqués sur ma carte : nous aurons coché tous ces "pullouts" et "viewpoints" dans notre bingo Mesa Verde !

Le premier arret appelé Geologic Overlook donne des explications sur la formation du relief de Mesa Verde et de sa region. Connaissiez-vous la Western Interior Seaway, ou Voie maritime interieure de l'Ouest, une mer qui recouvrit le tiers interieur du continent nord-americain il y a 100 millions d'annees ? Ce qui allait devenir Mesa Verde etait alors sous l'eau. Il y a aussi des explications sur comment - de nos jours - l'eau de pluie et de fonte des neiges s'infiltre dans la roche a la surface des plateaux jusqu'a rencontrer une couche rocheuse non-poreuse. Apres avoir suivi la limite entre roche poreuse et roche non poreuse, l'eau peut ressortir sous forme de "seep spring" (seep out = suinter, spring = source), comme nous l'avons vu hier par exemple au fond de la grotte de Long House. Cela n'est evidemment pas specifique a Mesa Verde. Si j'ai bien tout suivi cela semble correspondre a exsurgence en francais.

Arret suivant a Park Point Overlook et son Fire Lookout.

la vallée au nord de Mesa Verde
la vallée au nord de Mesa Verde
la vallée au nord de Mesa Verde

la vallée au nord de Mesa Verde

fire lookout : le poste d'observation contre les incendies

fire lookout : le poste d'observation contre les incendies

Les rangers utilisent un appareil appelé Osborne Fire Finder (qui a evidemment son article wikipedia) pour localiser les departs d'incendies.

Nous nous arretons a nouveau a l'overlook suivant, Montezuma Valley Overlook. Je suis tres interessé par cette histoire d'ancienne route "Knife Edge Road" des annees 1930, et j'aurais aime comprendre ou elle se trouvait sur le versant de la montagne devant nous. Probablement recouverte depuis longtemps par le pierrier si j'en crois cette photo. Il y a un sentier que je commence a suivre mais (comme d'habitude, decidement) rapidement un petit panneau demande de ne pas aller plus loin. Demi-tour...

Knife Edge road, voyons voir...

Knife Edge road, voyons voir...

Montezuma Valley

Montezuma Valley

Plus qu'un arret avant le visitor center : Mancos Valley Overlook.

Mancos Valley au nord-est de Mesa Verde

Mancos Valley au nord-est de Mesa Verde

Nous arrivons a l'entree du parc ou se trouve le Mesa Verde National Park Visitor and Research Center. Nous y deambulons pendant une demi-heure pour en apprendre plus sur les Ancestral Pueblos et l'histoire du parc lui-meme.

Avant la creation du parc en 1906 les sites archeologiques de Mesa Verde subirent, je cite, du "rampant vandalism and looting" = "vandalisme et pillage effrénés". Y compris de la part d'un scientifique etranger, le suedois Gustaf Nordenskiöld, qui fut le premier a repertorier de facon systematique les sites de Mesa Verde, et preleva 600 artéfacts pour les envoyer en Suede. Cela fit grand bruit a l'epoque. Un sentier porte son nom, permettant d'observer le site #16 dans sa numerotation : Nordenskiöld #16 trail. Nous sommes passés a cote de ce sentier hier en allant a Long House. Les 600 artéfacts de Gustaf ont fini au National Museum of Finland, et une partie fut restituée aux tribus Pueblos en 2020. Cela me rappelle une situation similaire d'artéfacts pillés preleves a Chichen Itza au Mexique et se trouvant aujourd'hui dans un musee a Cambridge dans le Massachusetts. J'ai trouve a ce sujet cet interessant article non daté (en anglais).

La langue parlée par les Ancestral Pueblos est inconnue et leurs descendants parlent de nombreuses langues groupées en cinq familles differentes. De plus comme ces langues modernes semblent s'etre differenciées bien avant la presence des Ancestral Pueblos a Mesa Verde, est-il possible qu'ils parlaient eux-memes plusieurs langues differentes ?

Nous sortons du parc pour retourner a Durango. Apres avoir repere son enseigne lundi nous sommes impatients d'aller dejeuner chez Jean-Pierre, le soi-disant "French French" boulanger. Ô deception. Ô trahison. Ca, de la bouffe francaise francaise ? Pfff... Christine commande une quiche, et le machin amorphe qui arrive dans son assiette comporte probablement les ingredients d'une quiche, mais n'est pas une quiche. La serveuse nous explique que leur chef habituel a demissionné sans crier gare il y a quelques semaines, et son remplacant a sans doute omis de lire le livre de recettes. La moitie des patisseries dans l'etalage a cote de la caisse semblent ratées ou preparées par un debutant sans supervision, et l'autre moitie est hors de prix : je grignote une mini tartelette chocolat (delicieuse, j'avoue) pour $8 !

Dans l'apres-midi nous allons visiter le Animas Museum maintenu par la "Plata County Historical Society". Rien a voir avec un musee d'animaux, pour rappel animas veut dire âmes en espagnol et c'est le nom de la riviere qui traverse Durango. Le musée se trouve dans l'ancienne ecole - construite en 1904 - de la petite ville d'Animas qui fut absorbée par Durango en 1948. Chacune des pieces du musee se concentre sur un theme, avec une approche beaucoup plus museologique que le "musee" du chemin de fer.

Animas Museum

Animas Museum

Voyons voir, quelles etaient les punitions en vigueur a l'ecole en 1918 a Animas ? Garcons et filles jouant ensemble : 4 coups de fouet ; dire des gros mots : 8 coups de fouet ; embeter les filles : 10 coups de fouet. A l'etage du musée la section "Law & Disorder" peint une image tres Far West de Durango, avec justice expeditive par la population locale si necessaire jusqu'a la fin du dix-neuvieme siecle.

Le mot du jour : deltiology, le hobby de collectionner les cartes postales. Wikipedia traduit cela par cartophilie en francais.

A l'exterieur du musee se trouvent deux petites batisses, l'une montrant un interieur typique de maison des annees 1930, l'autre l'interieur d'une cabane de pionnier des annees 1870.

de retour en 1930

de retour en 1930

de retour en 1870
de retour en 1870

de retour en 1870

Nous allons acheter des salades composées chez lively daikon pour le diner puis nous rentrons a notre hotel a Mesa Verde. Demain une longue journee de route nous attend. Ca tombe bien, nos charmants voisins d'hotel ce soir parlent juste assez fort pour que nous entendions tout ce qu'ils disent, ce qui nous permet de réviser nos connaissances de l'allemand. Grumpf. Gute Nacht !

 

article suivant 12/12

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Colorado NP
mercredi 08 juin 2022 3 08 /06 /juin /2022 21:00

article precedent 9/12

 

Aujourd'hui nous allons explorer l'autre mesa desservie par une route dans Mesa Verde National Park : Wetherill Mesa. Nous devrions avoir plus de chance qu'hier pour admirer de pres des habitats troglodytiques, je suis muni de deux precieux pass acquis (honnetement, pas de bot !) sur reservation.org pour acceder a Long House.

Pendant que nous achetons notre petit-dejeuner a Far View Terrace je repere un produit en vente dont j'etais pret a me moquer. Apres reflexion si ca peut aider des gens... D'ailleurs, j'aurais pu essayer au debut de notre voyage, car je n'etais pas dans mon assiette le soir ou nous sommes arrives a Estes Park a la meme altitude qu'ici.

de l'OXYGENE ! On est au-dessus de 2000 metres d'altitude ici

de l'OXYGENE ! On est au-dessus de 2000 metres d'altitude ici

La route de Wetherhill Mesa n'est ouverte qu'en journée, de 8 heures a 18 heures. Comme nous partons tardivement de l'hotel, pas de souci pour nous. Vite, un premier arret pour regarder le paysage.

Montezuma Valley
Montezuma Valley

Montezuma Valley

Le point de vue suivant s'appelle Fire Recovery Viewpoint. Nous sommes dans la zone qui a brule pendant le Long Mesa Fire en 1989. Je prends une photo pour etre poli mais je ne sais pas trop ce qui doit etre observe. Je m'y connais assez peu en vegetation et foret.

Wetherill Mesa, Step House, Long House

Arret suivant : McElmo Canyon View. On peut apercevoir dans le lointain, a plus de 60 kilometres d'ici a vol d'oiseau dans l'etat du Nouveau Mexique, une formation volcanique sacrée pour les indiens Navajo ou Diné, appelée Shiprock en americain. Beaucoup trop loin pour que nous puissions la prendre en photo avec nos telephones. Vite, google a la rescousse !

Dernier arret sur la route : Rock Canyon Tower View. De l'autre cote du canyon, en face de nous, une tour. Mais ou ? Une tour construite en pierre au milieu d'un decor de pierres, je pourrais vous montrer un magmas informe de pixels marrons, vous ne seriez pas impressionnés.

Nous arrivons au parking au bout de Wetherill Mesa road. Ce matin nous visitons le site de Step House, qui a le merite d'etre a acces libre et surtout d'etre ouvert, rarete a Mesa Verde ces jours-ci. Sur place une ranger est presente pour repondre a nos questions. Le nom Step House vient (si je ne me trompe pas) de l'ancien acces au site qui se faisait par un escalier formé de rochers, et qui ressemble aujourd'hui plus a un gros eboulis. Deux epoques se melangent sous cette falaise : des pithouses du debut du septieme siecle, suivies plus de 600 ans plus tard de batiment en maconnerie construits a côté et par-dessus.

pret a affronter le soleil

pret a affronter le soleil

en arrivant a l'alcove (grotte) de Step House

en arrivant a l'alcove (grotte) de Step House

une (reconstitution de ?) pit house

une (reconstitution de ?) pit house

Je ne comprends toujours pas de quoi le toit est fait. Il y a une structure en bois, mais qu'est-ce que cette bouillie ocre est censée representer ? Peut-etre de l'adobe ?

les "steps" de Step House

les "steps" de Step House

C2 s'essaie a l'echelle

C2 s'essaie a l'echelle

une des trois kivas du site

une des trois kivas du site

Nous remontons au parking a cote duquel quelques tables installées sous un toit permettent de manger a l'ombre. Il y a meme de la nourriture et des boissons fraiches en vente. Je m'achete un Tuna Salad Kit dementiel : salade de thon (a l'americaine, c'est-a-dire un bloc de mayonnaise avec quelques fragments de ce qui est censé etre du thon), des crackers, un cookie (a l'americaine, c'est-a-dire un gros morceau de sucre), des morceaux de peche (quoi, des fruits ?!) baignant dans un jus bourré de sucre. Ce qui nous donne un total de seulement 440 calories, mais uniquement sous la forme de gras, sucre, et bien sur, sel. C2 refuse d'y toucher et se rabat sur le raisin et les nuts que nous avons apportés.

Vers deux heures et demi de l'apres-midi, quand il fait bien bien chaud, nous nous mettons en route pour marcher jusqu'a l'entree du site de Long House, a une vingtaine de minutes du parking. Une fois la-bas j'ai enfin la satisfaction de brandir a une ranger les seuls tickets que j'ai reussi a obtenir avant notre voyage a Mesa Verde. Nous faisons partie d'un groupe d'une vingtaine de personnes. Quatre rangers répartis sur le site nous donnent des explications.

Le site est estimé avoir ete occupé de 1150 a 1300. 150 pieces et 21 kivas y ont ete identifiées ainsi qu'une "large dance plaza" en son centre.

j'adore la vue avant d'arriver au site

j'adore la vue avant d'arriver au site

tu vois, ca, C2, c'est chouette

tu vois, ca, C2, c'est chouette

Long House et ses echelles
Long House et ses echelles

Long House et ses echelles

Le fond de la grotte est vert, de la mousse, de l'herbe et des petites plantes y poussent grace a la presence d'eau. C'etait la source d'approvisionnement des habitants de Long House.

une moitie de kiva au premier plan

une moitie de kiva au premier plan

Les kivas sont normalement couvertes mais celles-ci ont presque toutes perdu leur toit. Une des rangers rassemble d'ailleurs notre groupe de visiteurs sur le toit d'une kiva, et nous explique "qu'avant" une etape de la visite consistait a descendre par une echelle a l'interieur de la kiva qui se trouve sous nos pieds. Cela ne se fait plus.

la vue depuis l'un des batiments de Long House

la vue depuis l'un des batiments de Long House

derniere photo du site avant de partir

derniere photo du site avant de partir

au retour comme a l'aller nous traversons une zone qui a souffert du "Pony Fire" en 2000

au retour comme a l'aller nous traversons une zone qui a souffert du "Pony Fire" en 2000

Terrassés par le soleil et la chaleur nous rentrons a l'hotel. Le soir nous dinons au restaurant de l'hotel, Metate Room Restaurant. Le mot du jour : metate, ou métate en francais. Il s'agit "d'une meule dormante de pierre", utilisée par les Ancestral Pueblo pour moudre le maïs. Il ne me semble pas en avoir vu dans le restaurant, mais d'un autre cote je n'ai decouvert la signification du mot que plus tard.

Bonne nuit !

 

article suivant 11/12

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Colorado NP