Recherche

Anciens Articles

samedi 17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 19:00

article precedent 20/22

 

La fin de l'article precedent nous a laissés haletants, en proie a un suspense insoutenable. Quel phenomene inattendu se produit pendant que nous dejeunons ? Vous ne devinez pas ? Oui ! Le soleil vient de faire une apparition ! Nous n'en croyons pas nos yeux, nous ne pensions pas possible de voir autre chose qu'un ciel gris et deprimant sur Lima. Il suffisait d'attendre 48 heures...

j'en mets mes lunettes de soleil pour deguster ma paella

j'en mets mes lunettes de soleil pour deguster ma paella

ah... voila, c'est mieux comme ca !
ah... voila, c'est mieux comme ca !

ah... voila, c'est mieux comme ca !

Lima, le Pacifique, du soleil

Lima, le Pacifique, du soleil

Nous retournons a l'hotel. En chemin j'avise un bar sportif qui me semble plus americain que peruvien. Le football (americain) me suit jusqu'au Perou. Bien bien.

deux carambars a qui reconnaitra ces deux joueurs de foot

deux carambars a qui reconnaitra ces deux joueurs de foot

A l'hotel nous retrouvons une guide qui nous accompagne pour notre derniere visite de ce voyage, celle du musee Larco. En se concentrant sur les ceramiques, ce musee retrace l'histoire des peuples et civilisations du Perou sur trois millenaires, jusqu'a l'arrivee des Espagnols. La visite commence avec une grande carte du monde indiquant (les) six "berceaux de la civilisation" : Egypte, Mesopotamie, Inde, Chine, Mesoamerique, et Perou. Je trouve ce sujet fascinant, et un point de depart evident est l'article correspondant sur wikipedia.

De nombreuses cultures et civilisations se sont succede au Perou (voir une liste ici), chacune avec une empreinte geographique plus ou moins grande : nord du Perou (actuel), sud du Perou, centre du Perou autour de Lima, tout le Perou, au-dela, etc. Notre guide nous explique que la civilisation inca est la plus connue du Perou car c'est elle qui s'y trouvait a l'arrivee des Espagnols, mais elle etait loin d'etre la premiere. Elle n'etait pas non plus la premiere a couvrir tout le Perou.

Notre guide s'exalte en nous disant que ces peuples utilisaient les ceramiques pour tout representer, comme l'homme l'a fait plus recemment dans l'histoire avec les livres, Internet, etc.

un sorcier-guerisseur ?

un sorcier-guerisseur ?

variete de visages

variete de visages

rage de dents ?

rage de dents ?

un medecin

un medecin

acné ? Lèpre ?

acné ? Lèpre ?

il y en a des milliers

il y en a des milliers

La diversite de ces ceramiques est aussi grande que... celle des articles de wikipedia, disons-le ! Il y a des soldats, des pretres, des nobles, des ennuis de santé en tout genre, des prisonniers se faisant maltraiter, des animaux, des fruits et legumes, etc.

changement de civilisation, changement de style

changement de civilisation, changement de style

Au detour d'une salle un tableau retient mon attention. Il s'agit d'une "genealogie des incas", une peinture espagnole du 18eme siecle. Je reproduis verbatim le commentaire en francais : Ce tableau illustre la "genealogie des Incas". A cette epoque, la monarchie espagnole cherchait, par divers moyens, a confirmer son pouvoir absolu sur les territoires conquis. Par consequent, elle devait montrer que la conquete du Perou ne signifiait pas la fin de la dynastie des Incas mais que les rois d'Espagne etaient leurs uniques heritiers legitimes. C'est pourquoi Charles V [Charles Quint, roi d'Espagne de 1516 a 1556] apparait comme le successeur d'Atahualpa, et Charles IV [roi d'Espagne de 1788 a 1808] - dernier roi represente - figure comme le 25eme empereur Inca du Perou. Atahualpa, dernier empereur inca "independant", etait l'un des deux fils qui se dechirerent pour le pouvoir a la mort de leur pere, Huana Capac, lui-meme empereur inca a l'apogee de cette civilisation. Atahualpa fut executé par les Espagnols en 1533.

Le musee a aussi son petit lot de cranes déformés ou trepanés, avec les memes commentaires sobres qu'a Cusco, indiquant que les traces de cicatrisation prouvent que l'individu proprietaire de ce crane survecut a l'intervention. Ouch.

trepanations

trepanations

La fin de la visite se deroule dans un petit pavillon abritant des ceramiques "erotiques", ou carrement pornographiques. Si vous etes curieux tapez "ceramique mochica erotique" dans google.

pas de pornographie sur mon blog : la petite cour a l'exterieur de la Galeria de Arte Erotico

pas de pornographie sur mon blog : la petite cour a l'exterieur de la Galeria de Arte Erotico

Notre visite du musee Larco prend fin. Nous nous faisons vehiculer jusqu'a l'hotel a l'aeroport, ou nos oreilles retrouvent avec plaisir la cacophonie puissante des klaxons des taxis de Lima. Nous allons passer une derniere nuit reposante au Perou, chic !

 

article suivant 22/22

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip Perou
commenter cet article
samedi 17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 16:00

article precedent 19/22

 

Derniere journee a Lima. Nous ouvrons les rideaux, plein d'espoir, mais c'est toujours le meme ciel gris qui couvre la ville. Bon. Que pourrions-nous faire ? Allons voir le Pacifique ! Et ce coup-ci descendons la falaise et allons jusqu'a la plage.

le pont pietonnier qui enjambe l'avenue en bas des falaises
le pont pietonnier qui enjambe l'avenue en bas des falaises

le pont pietonnier qui enjambe l'avenue en bas des falaises

Le surf est en vogue. Un chapelet de petites compagnies harcelent de facon plus ou moins insistante les badauds pour leur proposer une initiation au surf. Non je ne veux pas faire de surf. Non merci pas de surf pour moi. Non je ne veux pas surfer aujourd'hui. GRRRRR.

une plage calme ?

une plage calme ?

non, il est obligatoire de surfer !!!

non, il est obligatoire de surfer !!!

Quand on est un surfeur, on est cool. Et quand on est cool, on ne se deplace pas n'importe comment. Voici quelques exemples.

VW Coccinelle : cool

VW Coccinelle : cool

Combi VW : tres cool, et on peut habiter dedans

Combi VW : tres cool, et on peut habiter dedans

transport de planche en moto, sans casque : ultra coolissime

transport de planche en moto, sans casque : ultra coolissime

Je decide d'aller tremper mes doigts dans l'eau pour voir si elle est froide : mauvaise idee.

agressé par l'ocean Pacifique

agressé par l'ocean Pacifique

Ah, j'aurais compris que les vagues sont ici belliqueuses si j'avais fait attention aux panneaux.

route d'evacuation en cas de tsunami

route d'evacuation en cas de tsunami

En cas d'alerte au tsunami il vaut mieux se depecher et etre en bonne forme physique. Les falaises compliquent l'evacuation, et les escaliers pour remonter en ville vers des zones plus sures sont rares : il n'y en a que quatre sur une largeur de cote de 4.5 km d'apres un grand panneau informatif.

La Rosa Nautica, restaurant sur pilotis, ne survivrait probablement pas a un tsunami

La Rosa Nautica, restaurant sur pilotis, ne survivrait probablement pas a un tsunami

en parapente pas de probleme par contre

en parapente pas de probleme par contre

Nous disons au-revoir au Pacifique et nous remontons la falaise.

de sympathiques clubs privés (?) tres bien situés avec piscine et tennis

de sympathiques clubs privés (?) tres bien situés avec piscine et tennis

Pour dejeuner nous allons dans un restaurant a Larcomar, un centre commercial a ciel ouvert sur la falaise.

Larcomar

Larcomar

Pendant que nous attendons (attendons... attendons...) nos plats, un phenomene deconcertant se produit brusquement. Diantre, fichtre ! Tremblement de terre ? Tsunami ?

 

article suivant 21/22

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip Perou
commenter cet article
vendredi 16 septembre 2016 5 16 /09 /septembre /2016 19:00

article precedent 18/22

 

Serions-nous en vacances, enfin ? C'est la premiere journee ou nous n'avons rien prevu. Ce qui ne va pas nous empecher de marcher des kilometres dans Lima. Nous decidons d'aller a Huaca Huallamarca.

sur l'avenue Arequipa, des villas protegees par des barbeles
sur l'avenue Arequipa, des villas protegees par des barbeles
sur l'avenue Arequipa, des villas protegees par des barbeles

sur l'avenue Arequipa, des villas protegees par des barbeles

Nous dejeunons a Comma, une chaine de "fast-food" branchée et bio. Effectivement le service est rapide : je n'attends mon sandwich que vingt minutes, contre quarante minutes d'attente pour un plat dans un restaurant normal. C'est rapide... aux standards peruviens. En tout cas, c'est delicieux.

J'aime bien relever des details anodins et vous en parler sur ce blog. Dans la file d'attente a Comma, je remarque que la fille derriere nous a des boucles d'oreille "Campbell's Tomato Soup". Oui oui, ses boucles d'oreille representent des conserves de soupe ! Interessant. Je vais creer une gamme de pendentifs "Knorr bouillon de poule". Qui veut se lancer dans l'aventure avec moi ?

Edit : une lectrice erudite (merci😃 ) me fait remarquer que les soupes Campbell sont de l'art dans les mains d'Andy Warhol. Je suis un ignorant !

Nous finissons notre marche jusqu'a Huaca Huallamarca, un petit site avec un musee et une pyramide en adobe. Ca n'est pas cher : 5 sols ($1.5) par personne. Des monceaux de briques d'adobe sous un ciel gris, ca ne risque pas de donner des photos flamboyantes.

la pyramide de Huaca Huallamarca, perdue au milieu de la ville
la pyramide de Huaca Huallamarca, perdue au milieu de la ville
la pyramide de Huaca Huallamarca, perdue au milieu de la ville
la pyramide de Huaca Huallamarca, perdue au milieu de la ville

la pyramide de Huaca Huallamarca, perdue au milieu de la ville

La pyramide qui existe aujourd'hui est principalement due a une reconstruction depuis les annees soixante, apres avoir subi un destin similaire au site que nous avons visité hier. Construite et utilisée entre 200 avant J.C. et 200 apres J.C., elle perdit son role de batiment religieux avant d'etre progressivement reconvertie en cimetiere. Elle tomba en desuetude apres la chute de l'empire inca et fut demantelée pour ses briques au debut du vingtieme siecle. Sur place on trouve des explications en espagnol mais je ne maitrise pas cette langue, et les traductions en anglais, quand elles sont presentes, sont parfois approximatives.

representation de sepultures
representation de sepultures
representation de sepultures

representation de sepultures

Dans ces sepultures amenagees dans la pyramide se trouvaient des momies emballées dans de la toile et surmontées d'une fausse tete en bois sculpté.

balle funeraire

balle funeraire

Dans le petit musee sont egalement exposés une momie et un crane de momie.

Nous decidons ensuite de retourner voir l'ocean. En chemin j'apercois une Peugeot 406 : Peugeot est present en Amerique latine mais pas en Amerique du Nord. Il y a aussi des (vieilles) Coccinelles. Je remarque que le jeu Pokemon Go est tres, tres populaire a Lima. Des hordes de joueurs, zombifiés par l'application, errent la tete baissée sur leur telephone. J'observe cela quand nous traversons un parc d'oliviers, parc qui peut servir d'apres un panneau de "zone de refuge temporaire en cas de seisme".

dans le Bosque El Olivar
dans le Bosque El Olivar

dans le Bosque El Olivar

Coccinelle a Lima

Coccinelle a Lima

Rien n'a bougé depuis hier au bord du Pacifique. Le ciel est toujours aussi gris.

l'ocean Pacifique a Lima, avec des surfeurs
l'ocean Pacifique a Lima, avec des surfeurs
l'ocean Pacifique a Lima, avec des surfeurs
l'ocean Pacifique a Lima, avec des surfeurs

l'ocean Pacifique a Lima, avec des surfeurs

de beaux immeubles couteux

de beaux immeubles couteux

La plaque apposée sur le phare "La Marina" (construit en 1900) confirme la hauteur des falaises : nous sommes a 86 metres au-dessus du niveau de la mer. Largement suffisant pour qu'une compagnie propose des vols en parapente (voir ce site, passablement pourri) a cote du Parque del Amor.

faro "La Marina"
faro "La Marina"

faro "La Marina"

Nous nous promenons le long de la falaise. Les nombreux parcs qui s'y trouvent sont populaires. Touristes, locaux, ecoliers, viennent profiter de la vue sur l'ocean - mais pas du soleil. Voici une vue panoramique prise avec mon iPhone.

au Parque del Amor

au Parque del Amor

C'est tout pour aujourd'hui !

 

article suivant 20/22

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip Perou
commenter cet article
jeudi 15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 19:00

article precedent 17/22

 

Ce matin nous prenons l'avion depuis Cusco pour aller a Lima, qui sera la derniere etape de notre voyage au Perou. Je ne comprends pas trop comment fonctionne le trafic aerien peruvien. Nous embarquons a peu pres a l'heure a Cusco, puis nous attendons dans l'avion pendant plus de 45 minutes avant qu'il ne se decide a bouger. Seule certitude : nous ne sommes pas bloqués en raison de congestion sur la piste de decollage...

Je suis tres content de visiter enfin Lima, capitale du modelisme ferroviaire. Comment ca, je debloque ? Vous ne connaissez pas Lima ? Lima, Jouef, Marklin ? Ce sont des marques de modeles reduits de train. Qui n'ont pas grand chose a voir avec le Perou, c'est vrai. Passons, donc, si ca ne fait rire que moi.

A Lima nous sommes accueillis par un guide qui va nous faire visiter (une partie de) Lima cet apres-midi. Je dis une partie car la capitale du Perou est une ville immense. Nous commencons par la Plaza Mayor, dans le centre historique de Lima, qui remonte a la fondation meme de la ville par les Espagnols en 1535.

Plaza Mayor, la mairie de Lima

Plaza Mayor, la mairie de Lima

Plaza Mayor, la cathedrale de Lima

Plaza Mayor, la cathedrale de Lima

Notre guide a l'air tout triste mais il s'anime de temps en temps quand il a des informations qui sortent un peu de l'ordinaire. Par exemple quand il nous explique que la cathedrale est "construite en bois et en bambou", pour resister aux tremblements de terre, qui au cours des siecles ont ravagé Lima plusieurs fois.

cathedrale de Lima : les colonnes sont en bois...

cathedrale de Lima : les colonnes sont en bois...

...et sous le platre les murs sont en bambou

...et sous le platre les murs sont en bambou

D'apres le lonely planet il n'est pas rare en hiver (d'avril a octobre) que la ville reste sous un ciel gris sans voir le soleil plusieurs jours d'affilée. Nous confirmons. Il ne pleut pas, il ne fait pas tres froid, c'est juste que le ciel est gris.

dans les rues a cote de Plaza Mayor
dans les rues a cote de Plaza Mayor

dans les rues a cote de Plaza Mayor

Nous allons ensuite visiter le musee du monastere de Saint-Francois-d'Assise. Les photos y sont interdites. Bon. Notre guide s'anime a nouveau lorsque nous nous lancons dans l'exploration des catacombes sous le monastere et la basilique attenante. Que nous en dit-il ? Lorsque les Espagnols ont colonisé le Perou, les eglises servaient de cimetieres : les riches et les nobles avaient des tombeaux dans des chapelles a l'interieur des eglises, et le peuple etait enterré dans des catacombes sous les batiments religieux.

Les catacombes du monastere franciscain forment un dedale de couloirs et salles aux murs en briques, dont certaines sections sont remplies d'ossements. Il s'y trouve egalement quelques particularites architecturales, comme trois larges puits cylindriques en briques, qui joueraient un role dans la resistance des lieux aux tremblements de terre. Ces catatombes furent utilisées de 1595 a 1810. Pourquoi 1810 ? Parce qu'un certain Napoleon avait, quelques annees plus tot, légiféré sur l'obligation des communes a creer des cimetieres en dehors de l'enceinte des villes. Wikipedia nous rappelle que son frere etait justement "roi d'Espagne" entre 1808 et 1813.

la basilique Saint-Francois-d'Assise, appreciée par les pigeons

la basilique Saint-Francois-d'Assise, appreciée par les pigeons

Nous prenons ensuite la voiture pour aller jusqu'au site archeologique de Huaca Pucllana, dans le district de Lima appelé Miraflores. Alors, avant d'aller plus loin, je dois vous donner un avertissement : si vous avez une phobie des briquettes, ne regardez pas les photos qui suivent. Je croyais les americains fanatiques de la briquette, j'ai trouvé des extremistes... Overdose de briquettes !

Huaca Pucllana est une pyramide en briques d'adobe construite a partir de 400 apres J.C. et utilisée par plusieurs civilisations au cours des ages (mais pas par les Incas si j'ai bien compris). Lors d'excavations des petites chambres furent decouvertes, renfermant des momies Wari. Cette pyramide n'a jamais ete 'decouverte' car les locaux ont toujours su qu'il y avait quelque chose a cet endroit. Elle fut ignorée pendant des siecles apres avoir perdu son role de centre religieux, voire pillée pour ses briques, avant d'etre a nouveau protégée en tant que site archeologique apres 1981.

En parlant de briques, vous etes prets ?

Huaca Pucllana
Huaca Pucllana
Huaca Pucllana
Huaca Pucllana

Huaca Pucllana

excavations avec la reconstitution d'une tombe de la civilisation Wari (800-1000 ap. J.C.)
excavations avec la reconstitution d'une tombe de la civilisation Wari (800-1000 ap. J.C.)
excavations avec la reconstitution d'une tombe de la civilisation Wari (800-1000 ap. J.C.)

excavations avec la reconstitution d'une tombe de la civilisation Wari (800-1000 ap. J.C.)

ca donne le tournis hein ?
ca donne le tournis hein ?

ca donne le tournis hein ?

Apres cette indigestion de briquettes nous mettons le cap sur l'ocean. Le Lima moderne s'etend jusqu'au Pacifique tandis que son centre historique, la ou les Espagnols ont fondé la ville, se trouve legerement a l'interieur des terres sur une rive du fleuve Rimac. Le site beneficiait d'un rempart naturel formidable contre les envahissements potentiels par l'ocean : des falaises de plusieurs dizaines de metres de haut.

l'ocean Pacifique a Lima en bas des falaises
l'ocean Pacifique a Lima en bas des falaises

l'ocean Pacifique a Lima en bas des falaises

Nous marchons jusqu'au Parque del Amor. Le cadre est sympathique, a l'exception du ciel gris. La statue qui honore le parc de l'amour a son article sur wikipedia, c'est vous dire l'importance des lieux.

Parque del Amor, Lima, Perou
Parque del Amor, Lima, Perou

Parque del Amor, Lima, Perou

Voici une photo panoramique de l'ocean Pacifique a cet endroit.

Le front de mer de Lima n'est finalement pas depaysant : l'ocean, une bande pietonne agreable a sillonner, et des immeubles aussi hauts que possible avec des appartements hors de prix.

au-revoir et bonne nuit Pacifico

au-revoir et bonne nuit Pacifico

Ce soir pour diner nous mangeons dans un restau chikécher, Astrid y Gaston. Sur place, deux fois plus de serveurs que de clients, et ils me laissent rentrer alors que je suis probablement la personne la moins bien habillée dans leur etablissement depuis des mois. Ah, si l'on excepte ces deux gros touristes americains qui arrivent juste apres nous. Ouf. Astrid y Gaston, gastronomie fine, et qui ne craquerait pas devant leur boite a desserts ? Admirez.

le coffre aux tresors

le coffre aux tresors

Pour rentrer a l'hotel nous suivons l'avenue Arequipa, dont les immeubles particuliers sont protégés par de hauts murs ou de farouches clotures en metal aux pointes menacantes. Les plus agressifs sont surmontés de barbelés. L'histoire de cette avenue a du etre mouvementée mais je n'en sais pas plus. A creuser avec des liméniens. 

sur l'avenue Arequipa

sur l'avenue Arequipa

Ceci clot notre premiere journee a Lima.

 

article suivant 19/22

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip Perou
commenter cet article
mercredi 14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 16:00

article precedent 16/22

 

Ou en etions-nous a la fin de l'article precedent ? Nous admirions Machu Picchu depuis le sommet de Huaynapicchu, la montagne qui borde la cité inca au nord. Impossible de s'arreter de prendre des photos.

Machu Picchu ?

Machu Picchu ?

Machu Picchu !

Machu Picchu !

pour quitter le sommet il faut passer sous ce rocher, que les Incas etaient en train de deplacer (!!) avant d'abandonner le site

pour quitter le sommet il faut passer sous ce rocher, que les Incas etaient en train de deplacer (!!) avant d'abandonner le site

les constructions incas sur Huaynapicchu
les constructions incas sur Huaynapicchu

les constructions incas sur Huaynapicchu

nous cherchons un coin tranquille pour faire une pause : pourquoi pas une terrasse ?
nous cherchons un coin tranquille pour faire une pause : pourquoi pas une terrasse ?

nous cherchons un coin tranquille pour faire une pause : pourquoi pas une terrasse ?

ahhh... Machu Picchu...

ahhh... Machu Picchu...

Le chemin qui fait une boucle au sommet passe dans un petit tunnel en biais dans la roche. Tres drole, et pas pratique du tout.

je ne suis pas vertical, ce sont les marches au sol qui sont horizontales

je ne suis pas vertical, ce sont les marches au sol qui sont horizontales

Nous terminons notre exploration de Huaynapicchu et demarrons ce qui va etre une longue route de retour jusqu'a Cusco. Mais d'abord, dernier passage a Machu Picchu. Nous croisons dans la descente la vague des marcheurs de dix heures.

le chemin est plus impressionnant a la descente qu'a la montee

le chemin est plus impressionnant a la descente qu'a la montee

En prenant plus de temps il est possible de se rendre a un autre petit sommet, Huchuypicchu, au-dessus du depart du sentier vers Huaynapicchu, et/ou de faire une grande boucle qui continue au-dela du sommet de Huaynapicchu jusqu'a un site appelé la "Grande Caverne".

de retour a Machu Picchu, nous laissons Huaynapicchu dans notre dos

de retour a Machu Picchu, nous laissons Huaynapicchu dans notre dos

Il est dix heures et quart du matin, Machu Picchu bruisse des va-et-vient des nombreux visiteurs maintenant sur place. Il commence a faire chaud. Nous allons nous asseoir a l'ombre sur une terrasse a proximite de la grande place au centre de Machu Picchu (vue panoramique). Je guette du coin de l'oeil un groupe de touristes, un peu a l'ecart, en plein dans une ceremonie esoterique. Ils forment des paires en se tenant face a face et en se joignant les mains. Chaque paire, apres s'etre regardée droit dans les yeux pendant quelques minutes, se fait un long hug. Puis ils se decalent d'un cran, de nouvelles paires se forment, et methodiquement chacun va avoir eu ses minutes de communion psychique avec chaque autre personne du groupe. Interessant. Oh, et la plupart ont encore sur le front un masque (du type de ceux distribués par exemple dans les avions), et je soupconne qu'ils sont arrives jusqu'a cet endroit depuis l'entree de Machu Picchu en procedant a une manoeuvre que j'ai observée hier : en file indienne, en se tenant par la main, les yeux masqués donc, avec un "guide" qui ouvre la marche et se sert de ses yeux pour tout le groupe. Okkkk.....

petite pause pour souffler a Machu Picchu

petite pause pour souffler a Machu Picchu

L'heure tourne. Nous nous dirigeons lentement vers la sortie en explorant des sections ou nous n'avions pas encore mis les pieds. Que soit benie l'option "pano" des iPhones :-)

trois murs, un rocher, et personne ne sait plus a quoi servait ce batiment

trois murs, un rocher, et personne ne sait plus a quoi servait ce batiment

C2 devant l'un des murs les plus soignés de Machu Picchu

C2 devant l'un des murs les plus soignés de Machu Picchu

l'un des rares arbres a Machu Picchu

l'un des rares arbres a Machu Picchu

c'est la derniere photo...

c'est la derniere photo...

Nous disons au-revoir a Machu Picchu, a ses murs, ses temples, ses rochers, ses terrasses, ses lamas, et ses chiens.

l'heure de la sieste ?

l'heure de la sieste ?

Un petit coup de minibus pour redescendre a Aguas Calientes. Ah au fait voici a quoi ressemble l'arret de minibus quand il n'y a pas de queue.

11h48 : zero attente

11h48 : zero attente

Nous dejeunons dans un restaurant ou nos plats se font attendre... attendre... attendre... C2 regarde Matrix en espagnol sur l'ecran au-dessus de ma tete, je m'occupe en surfant avec mon telephone sur le wifi du restaurant. Pour le dessert je me sacrifie pour vous et ce blog et je vais experimenter une patisserie a la Boulangerie de Paris.

alors ?

alors ?

Verdict : pas bon 😕. Ca m'embete de donner une revue negative mais ca n'avait vraiment pas le gout d'une patisserie francaise. Ok ok, je suis au Perou, je devrais manger peruvien. Mais le nom Boulangerie de Paris, une tour Eiffel et un gars avec un beret et une baguette sur l'affiche a l'entree, c'etait tentant !

Nous devons prendre le train jusqu'a Ollantaytambo, ce qui signifie que nous devons traverser comme hier le marché qui jouxte la gare. Les yeux de C2 papillonnent devant toutes ces marchandises mais aucun accident de carte de credit n'est a deplorer. Ouf !

des produits divers et de qualité !

des produits divers et de qualité !

Les Peruviens ont plein d'humour. Sur la photo ci-dessus on peut voir des tee-shirts qui detournent a la sauce peruvienne des logos de marques connues. Je reconnais au moins les suivantes :

  • "Peru Machupicchu Cusco" avec le logo de Harley Davidson
  • "John LLama" avec le logo de John Deere, une compagnie d'engins agricoles
  • "alpacas" pour Adidas
  • "llama" pour imiter la marque Puma
  • etc etc

Notre trajet en train se passe bien sauf quand nous avons droit a un "spectacle" : un gars qui fait le service dans le wagon deboule avec des habits colores et un masque de bete sur la tete, et danse en poussant des grands cris pendant que ses deux acolytes tapent dans leurs mains pour donner le rythme. Mon dieu ! Le tout suivi d'un authentique défilé pour que les memes trois employes de Perurail nous fassent admirer des fringues que l'on peut acheter - au prix fort !! - dans le train. Euh... non. Je vais regarder par la fenetre a l'avant, ca me changera les idees.

un barrage ? Formidable, ou trouver des informations dessus ?

un barrage ? Formidable, ou trouver des informations dessus ?

alors, au Perou, les trains se conduisent la porte ouverte

alors, au Perou, les trains se conduisent la porte ouverte

en route pour Ollantaytambo

en route pour Ollantaytambo

Le trajet en voiture d'Ollantaytambo a Cusco est un peu penible. En fin d'apres-midi nous voila de retour dans l'ancienne capitale inca, a 3400 metres d'altitude - c'est-a-dire mille metres plus haut que Machu Picchu. Nous ne faisons qu'y passer la soiree et la nuit avant de reprendre l'avion pour Lima demain matin. Bonne nuit !

 

article suivant 18/22

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip Perou
commenter cet article
mercredi 14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 13:00

article precedent 15/22

 

Finalement notre nuit n'a pas ete derangee par la voie ferree qui passe en bas de l'hotel. Je me reveille a 4h20 : je ne suis pas sur de pouvoir appeler ca des "vacances". Nous avons des contraintes horaires : ce matin nous allons faire une petite randonnee sur Huaynapicchu, le sommet juste au nord de Machu Picchu, et son acces est restreint. Deux cents personnes peuvent demarrer le sentier qui y monte entre sept heures et huit heures du matin, et deux cents autres entre dix heures et onze heures. Nous sommes inscrits dans la premiere tranche. Il faudrait donc que nous soyons a Machu Picchu vers sept heures, et que nous montions dans un minibus vers six heures et demi. Probleme : tot le matin il y a une queue monstrueuse pour prendre les minibus, dont le service demarre a cinq heures et demi.

Nous prenons betement notre temps a l'hotel et arrivons dans la queue a six heures. Quel choc !

dans la queue. Vous apercevez un minibus tout la-bas, sous la fleche rouge ?

dans la queue. Vous apercevez un minibus tout la-bas, sous la fleche rouge ?

Je decide de me lancer dans l'evaluation scientifique du temps qu'il va nous falloir pour monter dans un minibus. Je longe la queue pour compter les touristes en attente, j'estime le nombre de sieges dans un minibus, et j'observe leur cadence pendant une dizaine de minutes pour estimer le debit total. Verdict : nous ne serons pas a Machu Picchu avant huit heures ! Arghhhh ! Ca sera trop tard pour acceder a Huaynapicchu ! Nooooon ! Pourquoi avons-nous tant traine au petit-dejeuner ?!

Bon finalement je me plante completement, la cadence de minibus est infernale. Nous sommes a bord de l'un d'entre eux a 6h43 et a Machu Picchu a 7h05. Ok. Il y a tres peu d'attente pour passer le controle des tickets d'acces a Machu Picchu. Notre ticket coute aujourd'hui 152 sols (~45$), incluant un supplement de 24 sols (~7$) pour l'acces a Huaynapicchu. A noter que le nom est orthographié Waynapicchu sur les panneaux a l'interieur de Machu Picchu : c'est la meme chose.

Le site archeologique est en train de se remplir pour la journee mais reste calme a sept heures et quart du matin. Je comprends l'interet de prendre une nuit dans l'hotel Sanctuary Lodge pour acceder au site des son ouverture a six heures du matin, avant que les minibus ne commencent a vomir des hordes de touristes. Il suffit d'avoir un budget de $1000 par nuit d'hotel. Ou alors, partir suffisamment tot d'Aguas Calientes, a pied, pour arriver a Machu Picchu a six heures.

Machu Picchu a sept heures et quart du matin
Machu Picchu a sept heures et quart du matin
Machu Picchu a sept heures et quart du matin

Machu Picchu a sept heures et quart du matin

Voici un petit panorama au calme.

pas un seul touriste au Rocher Sacré !
pas un seul touriste au Rocher Sacré !

pas un seul touriste au Rocher Sacré !

Nous nous enregistrons a la cahute d'acces au sentier vers Huaynapicchu puis commencons notre marche. Le debut est facile : ca descend jusqu'a un creux dans la ligne de crete. Ensuite il y a environ trois cents metres de denivelee jusqu'au sommet. Les Incas etaient tres serieux avec leurs sentiers et la marche est facile. La montee se fait integralement a l'ombre, ce qui est appreciable. Le chemin est en effet sur le versant ouest de Huaynapicchu.

Huaynapicchu, nous voila. Vue vers le nord, le sentier est dans l'ombre sur le versant ouest

Huaynapicchu, nous voila. Vue vers le nord, le sentier est dans l'ombre sur le versant ouest

il y a des terrasses absolument partout

il y a des terrasses absolument partout

la montee de Huaynapicchu
la montee de Huaynapicchu
la montee de Huaynapicchu
la montee de Huaynapicchu

la montee de Huaynapicchu

Certaines sections sont tres pentues mais entre les escaliers et les cables accrochés dans la falaise on s'en sort bien.

En haut de Huaynapicchuse trouvent d'inevitables terrasses, des escaliers etroits, un batiment restauré en 2001, et une vue a couper le souffle sur Machu Picchu.

Machu Picchu depuis Huaynapicchu

Machu Picchu depuis Huaynapicchu

l'escalier, vu d'en bas et d'en haut, pour acceder au batiment restauré
l'escalier, vu d'en bas et d'en haut, pour acceder au batiment restauré

l'escalier, vu d'en bas et d'en haut, pour acceder au batiment restauré

depuis le batiment qui surveillait Huaynapicchu
depuis le batiment qui surveillait Huaynapicchu
depuis le batiment qui surveillait Huaynapicchu
depuis le batiment qui surveillait Huaynapicchu

depuis le batiment qui surveillait Huaynapicchu

le panneau a 2667.58 metres d'altitude, un peu sous le sommet

le panneau a 2667.58 metres d'altitude, un peu sous le sommet

Le veritable sommet de Huaynapicchu est formé de quelques gros rochers, ou les touristes font la queue pour se faire prendre un photo par un garde tres patient. La vue sur Machu Picchu est degagée et epoustouflante.

ah, faisons la queue...

ah, faisons la queue...

... pour la petite photo qui va bien !

... pour la petite photo qui va bien !

gracias, gracias !

gracias, gracias !

Voici une vue panoramique depuis le sommet de Huaynapicchu.

 

article suivant 17/22

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip Perou
commenter cet article
mardi 13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 20:00

article precedent 14/22

 

Nous sommes de retour a Machu Picchu apres notre petite marche jusqu'a Intipunku, la Porte du Soleil. Il est presque quatre heures de l'apres-midi et il y a beaucoup moins de touristes qu'a midi. Le site est calme, c'est tres agreable de s'y balader dans ces conditions. D'un autre cote c'est l'heure de la fermeture... Je croyais que c'etait cinq heures :-). Nous badaudons tranquillement jusqu'a ce que les gardiens nous chassent dehors. 

Machu Picchu en fin d'apres-midi

Machu Picchu en fin d'apres-midi

Voici un panorama.

des lamas se laissent approcher
des lamas se laissent approcher

des lamas se laissent approcher

A cette heure-ci nous pouvons deambuler sur le site comme bon nous semble, plus besoin de suivre l'un des deux tracés officiels.

autour du Temple du Soleil
autour du Temple du Soleil
autour du Temple du Soleil
autour du Temple du Soleil
autour du Temple du Soleil

autour du Temple du Soleil

Vous ne revez pas, et nous non plus : c'est bien un lapin dans la fenetre du temple !

un lapin a Machu Picchu ! Est-il en retard, comme celui d'Alice ?

un lapin a Machu Picchu ! Est-il en retard, comme celui d'Alice ?

acces a une grotte sous le temple. Notez le mur aux formes alambiquées entre deux rochers sur la droite...

acces a une grotte sous le temple. Notez le mur aux formes alambiquées entre deux rochers sur la droite...

... une pratique appreciee des Incas !

... une pratique appreciee des Incas !

les terrasses du secteur agricole
les terrasses du secteur agricole

les terrasses du secteur agricole

le ciel se fait menacant, la pluie se rapproche

le ciel se fait menacant, la pluie se rapproche

A quatre heures vingt les gardiens s'impatientent et nous rabattent vers la sortie comme de vulgaires lamas.

bonne nuit les lamas !

bonne nuit les lamas !

a demain Machu Picchu
a demain Machu Picchu
a demain Machu Picchu

a demain Machu Picchu

Une fois sortis du site nous allons prendre un minibus pour redescendre a Aguas Calientes. Nous ne sommes pas les seuls a etre desoles de devoir partir.

ce chien est abattu : Machu Picchu vient de fermer pour la nuit

ce chien est abattu : Machu Picchu vient de fermer pour la nuit

Il n'y a pas de queue pour prendre le minibus. Le dernier quitte Machu Picchu a cinq heures et demi. Apres cela il faut descendre a pied !

Machupicchu Pueblo = Aguas Calientes

Machupicchu Pueblo = Aguas Calientes

Pas de folie pour nous ce soir. Nous nous baladons dans le village, sorti de terre au debut du vingtieme siecle pour accommoder les visiteurs de Machu Picchu si j'ai bien compris wikipedia. Etant un village de montagne il ressemble fortement a un... village de montagne, avec une architecture cependant nettement moins pittoresque qu'un petit village qui aurait traverse les siecles. Ca fleure bon l'attrape-touristes - touristes dont nous faisons partie.

Bienvenidos a Machupicchu

Bienvenidos a Machupicchu

Apres avoir acheté quelques souvenirs nous nous hatons vers un restaurant a cote de notre hotel, battant en retraite devant les nuees de moustiques qui rodent dans le village. De tout ce voyage je n'aurai subi qu'une piqure de moustique (toutefois coriace), a Aguas Calientes.

Demain le reveil sonne a nouveau tot, dormons vite ! Si c'est possible : notre fenetre, qu'il ne faut pas ouvrir a cause des moustiques, donne au-dessus de la voie ferree et il n'y a pas de clim' dans l'hotel. Un ventilateur de plafond neurasthenique brasse melancoliquement l'air chaud et humide de notre chambre. Bonne nuit !

 

article suivant 16/22

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip Perou
commenter cet article
mardi 13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 19:00

article precedent 13/22

 

Le "Inca Trail" est le nom donné a un sentier de randonnee qui permet de marcher en quatre jours d'un point de depart pas tres loin d'Ollantaytambo jusqu'a Machu Picchu. La toute derniere section de ce sentier franchit un col au-dessus de Machu Picchu ou les Incas construisirent quelques batiments pour en controler l'acces, qu'on appelle aujourd'hui Intipunku, la Porte du Soleil.

Le trajet de Machu Picchu a la Porte du Soleil est une marche facile d'environ quarante-cinq minutes, et procure une vue d'ensemble epoustouflante sur la cité inca.

au depart de Machu Picchu
au depart de Machu Picchu

au depart de Machu Picchu

la Porte du Soleil se trouve a l'encoche dans cette crete montagneuse, a peu pres au milieu de la photo

la Porte du Soleil se trouve a l'encoche dans cette crete montagneuse, a peu pres au milieu de la photo

la marche est aisée
la marche est aisée

la marche est aisée

dans notre dos, Machu Picchu

dans notre dos, Machu Picchu

la vallee de la riviere Urubamba et la voie ferree

la vallee de la riviere Urubamba et la voie ferree

des terrasses : nous arrivons a la Porte du Soleil

des terrasses : nous arrivons a la Porte du Soleil

Alors que le chemin etait tres calme depuis Machu Picchu il y a a nouveau plus de monde au col. C'est la fin de la derniere montee pour les marcheurs qui arrivent depuis le Inca Trail, et ils font une pause ici pour souffler et admirer Machu Picchu.

a la Porte du Soleil
a la Porte du Soleil
a la Porte du Soleil
a la Porte du Soleil

a la Porte du Soleil

le sentier inca qui arrive a Intipunku depuis le versant opposé a Machu Picchu

le sentier inca qui arrive a Intipunku depuis le versant opposé a Machu Picchu

les derniers metres de montee pour les courageux apres quatre jours de marche

les derniers metres de montee pour les courageux apres quatre jours de marche

Nous nous asseyons sur une terrasse pour profiter du paysage pendant quelques minutes.

quelques instants de quietude a Intipunku

quelques instants de quietude a Intipunku

Il est temps de retourner a Machu Picchu avant la fermeture du site. Nous suivons en sens inverse le meme chemin qu'a l'aller. Environ a la moitie du trajet se trouve un petit ensemble de ruines, incluant un escalier qui monte - et disparait - dans la jungle et qui n'a pas ete degagé. Que manigançaient les Incas ?

un escalier vers quelque part

un escalier vers quelque part

un rocher taillé, et sacré a n'en point douter

un rocher taillé, et sacré a n'en point douter

est-ce un mur construit par les Incas ? Ou bien ont-ils juste soigneusement comblé les interstices dans la paroi rocheuse ?

est-ce un mur construit par les Incas ? Ou bien ont-ils juste soigneusement comblé les interstices dans la paroi rocheuse ?

Nous voila de retour a Machu Picchu.

 

article suivant 15/22

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip Perou
commenter cet article
mardi 13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 15:00

article precedent 12/22

 

Dans l'article precedent nous avons traversé Machu Picchu du sud au nord. Nous repartons maintenant en sens inverse, toujours accompagnés de notre guide. Les batiments et les murs de pierre defilent, et il est assez difficile de s'imaginer comment ces gens vivaient.

un grand batiment en longueur, utilisé par les gens qui vivaient et/ou travaillaient dans ce secteur

un grand batiment en longueur, utilisé par les gens qui vivaient et/ou travaillaient dans ce secteur

un grenier

un grenier

comme c'est pratique : un petit siege creusé dans la roche
comme c'est pratique : un petit siege creusé dans la roche

comme c'est pratique : un petit siege creusé dans la roche

des lamas se baladent dans un batiment qui nous est interdit d'acces
des lamas se baladent dans un batiment qui nous est interdit d'acces

des lamas se baladent dans un batiment qui nous est interdit d'acces

d'ici on peut bien voir les lacets de la route qui monte depuis Aguas Calientes

d'ici on peut bien voir les lacets de la route qui monte depuis Aguas Calientes

Un batiment tout en long contient une rareté : un escalie. D'ordinaire les escaliers sont a l'exterieur des constructions incas. Au bout de ce batiment un autre escalier s'enfonce dans le sol pour mener a une grotte.

alors, il y a quoi dans cette grotte ? Probablement rien... et sans lampe electrique je ne vois pas grand chose

alors, il y a quoi dans cette grotte ? Probablement rien... et sans lampe electrique je ne vois pas grand chose

vue sur l'immense reseau de terrasses d'un des secteurs agricoles de Machu Picchu

vue sur l'immense reseau de terrasses d'un des secteurs agricoles de Machu Picchu

le batiment des "mortiers"

le batiment des "mortiers"

L'usage de ces mortiers est sujet a debat. Avaient-ils effectivement un role de mortier, pour y broyer du grain ? Une autre explication leur attribue un role astronomique car le ciel se reflete dedans quand ils sont remplis d'eau.

le soleil dans le "miroir" d'un mortier

le soleil dans le "miroir" d'un mortier

Nous arrivons ensuite au Temple du Condor, ou les Incas ont utilisé de grosses roches en place pour representer un condor, avec ses deux ailes, son bec, et sa collerette caracteristique (des plumes autour du cou).

le Temple du Condor

le Temple du Condor

Il pleuvait suffisamment de septembre a mai pour que les Incas puissent cultiver sans irrigation. Ils construisirent cependant un canal de 750 metres de long pour approvisionner en eau les habitants de Machu Picchu, en captant une source sur la montagne Machu Picchu, au sud de la cité. Ce canal desservait une serie de seize fontaines. Je cite mon livre : "Water management by the Inca was remarkable".

le canal dans l'enceinte de Machu Picchu

le canal dans l'enceinte de Machu Picchu

Nous sommes sur le point de terminer notre visite avec la guide. C'est l'heure de pointe a Machu Picchu. Il est midi, il fait beau et chaud, et il y a du monde partout.

fin de notre visite sous un magnifique ciel bleu
fin de notre visite sous un magnifique ciel bleu

fin de notre visite sous un magnifique ciel bleu

Nous sortons du site. C'est le moment des adieux avec notre guide, qui attrape un minibus pour redescendre dans la vallee et prendre le train pour Cusco. Nous nous mettons en quete de nourriture. Il n'y a pas beaucoup de choix... soit le buffet de l'hotel, au tarif exorbitant, soit le snack. En avant pour un sandwich alors.

j'ai du signal ! C'est beau la technologie... "Devine d'ou je t'ecris ? De Machu Picchuuuuuu !"

j'ai du signal ! C'est beau la technologie... "Devine d'ou je t'ecris ? De Machu Picchuuuuuu !"

les chiens font la sieste a l'ombre... ou attendent de pouvoir manger les restes de sandwichs

les chiens font la sieste a l'ombre... ou attendent de pouvoir manger les restes de sandwichs

Nous sommes prets pour demarrer notre programme de l'apres-midi, une petite randonnee pour suivre la section du fameux "Inca Trail" qui arrive a Machu Picchu.

 

article suivant 14/22

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip Perou
commenter cet article
mardi 13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 14:00

article precedent 11/22

 

Ecrire des articles sur Machu Picchu pour un amoureux de la verite comme moi est un exercice penible. On a en effet beaucoup plus de questions que de reponses sur cette cité Inca. Pour m'aider j'ai sous la main un bouquin (Machu Picchu Guidebook) qui s'enorgueillit de 4.6 etoiles sur Amazon : on ne doit pas etre trop loin de la verite :-).

Machu Picchu, retraite royale et centre sacré dont la construction demarra au milieu du quinzieme siecle, fut utilisé et continuellement amelioré jusqu'a la chute de l'empire inca dans les annees 1530. Les Espagnols ne sont semble-t-il jamais parvenus ici, et le site est resté relativement intact apres son abandon par les Incas. Il fut "re-découvert" en 1911 par Hiram Bingham, un explorateur americain. Re-découvert seulement, car des familles autochtones habitaient aux abords immediats des ruines et utilisaient ses terrasses pour leur agriculture.

De nos jours la visite du site est de plus en plus régulée. De nombreuses zones sont fermées au public alors qu'elles etaient encore accessibles il y a quelques annees et il faut obligatoirement suivre l'un des deux tracés de visite prédéfinis. Et pour passer d'un tracé a l'autre il faut ressortir et utiliser l'un de ses deux droits de "ré-entrée" !

Nous suivons notre guide sur l'un des tracés et elle nous dispense de temps en temps des informations sur tel ou tel point d'interet de Machu Picchu.

Machu Picchu en regardant vers le nord et le sommet de Huayna Picchu

Machu Picchu en regardant vers le nord et le sommet de Huayna Picchu

en regardant vers le sud et le "corps de garde" (batiment avec un toit en arriere-plan, au sommet des terrasses) qui domine le site et surveillait son acces depuis les chemins incas qui arrivaient du sud
en regardant vers le sud et le "corps de garde" (batiment avec un toit en arriere-plan, au sommet des terrasses) qui domine le site et surveillait son acces depuis les chemins incas qui arrivaient du sud

en regardant vers le sud et le "corps de garde" (batiment avec un toit en arriere-plan, au sommet des terrasses) qui domine le site et surveillait son acces depuis les chemins incas qui arrivaient du sud

des montagnes a perte de vue

des montagnes a perte de vue

un batiment semi-circulaire appelé Temple du Soleil

un batiment semi-circulaire appelé Temple du Soleil

Dans l'enceinte de ce temple se trouve une roche dont la surface a ete taillée pour laisser une arête qui divise en deux parties egales la lumiere du soleil - qui passe par la fenetre est du temple - lors de son lever le jour du solstice d'hiver, en juin.

dans une zone qui servait de carriere et ou les blocs de pierre etaient taillés

dans une zone qui servait de carriere et ou les blocs de pierre etaient taillés

à la "Place Sacrée"
à la "Place Sacrée"

à la "Place Sacrée"

Cette place sacrée et ses batiments n'etaient pas terminés lorsque les Incas les ont abandonnés. L'un des murs du temple principal s'est affaissé pendant la construction, ce qui est inhabituel pour un chantier inca.

formidable ensemble de terrasses sur l'abrupt versant ouest du site

formidable ensemble de terrasses sur l'abrupt versant ouest du site

ah tiens je croyais qu'il etait interdit de manger ici. Mais qui peut resister a un paquet de chips Doritos ?

ah tiens je croyais qu'il etait interdit de manger ici. Mais qui peut resister a un paquet de chips Doritos ?

Nous nous dirigeons vers la zone la plus élevée a l'interieur de la cité. En chemin notre guide nous fait observer un rocher qui semble avoir ete taillé pour rappeler la forme de plusieurs sommets autour de Machu Picchu, lorsque l'on regarde ces sommets dans l'alignement du rocher. Il faut tout de meme avoir un peu d'imagination.

representation d'un sommet

representation d'un sommet

la place centrale de la cité, ou des lamas paissent en liberté a l'abri des hordes de touristes
la place centrale de la cité, ou des lamas paissent en liberté a l'abri des hordes de touristes

la place centrale de la cité, ou des lamas paissent en liberté a l'abri des hordes de touristes

En haut de cette zone qui domine la cité se trouve un bloc de pierre particulierement bien taillé, au role inconnu, appelé (a tort d'apres mon livre) Intiwatana, et a proximite duquel le flot de touristes est a son summum. Nous formons une ligne ininterrompue pour passer devant l'Intiwatana et il est interdit de s'arreter. Malgre cela un bouchon s'est formé.

l'Intiwatana

l'Intiwatana

dans la queue en partant de l'Intiwatana

dans la queue en partant de l'Intiwatana

Nous marchons jusqu'a l'extremite nord de la cité, ou nous attend une roche sacrée taillée pour prendre la forme d'un sommet a l'est d'ici.

terrasses au nord de Machu Picchu...

terrasses au nord de Machu Picchu...

... avant d'arriver au Rocher Sacré. Ca grouille de monde

... avant d'arriver au Rocher Sacré. Ca grouille de monde

le rocher et son modele

le rocher et son modele

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip Perou
commenter cet article