Recherche

Anciens Articles

samedi 11 juin 2022 6 11 /06 /juin /2022 21:00

article precedent 11/12

 

La partie touristique de notre voyage est terminée, il nous faut maintenant gober des miles pour rentrer a la maison. Notre vol pour Boston part a 16h07 de Denver et il y a environ sept heures et demi de route (arrets non inclus) de Mesa Verde a l'aeroport de Denver. Nous aurions peut-etre pu rester une journee de plus a Mesa Verde et partir a quatre ou cinq heures du matin pour tout faire en une journee mais ca n'aurait pas ete tres fun. Nous etalons le trajet sur deux jours en prenant notre temps.

Hier vendredi nous avons roule de Mesa Verde a Colorado Springs ce qui represente environ 370 miles ou 600 kilometres. Nous quittons l'hotel Far View Lodge vers 7h30 et le parc Mesa Verde lui-meme vers 8h00.

so long, Mesa Verde National Park

so long, Mesa Verde National Park

on ze road
on ze road

on ze road

Je prefere les parcours en boucle pour eviter la monotonie mais ca n'etait pas possible cette fois-ci. Nous suivons la route US-160 vers l'est en repassant par les memes endroits qu'a l'aller : Durango, Pagosa Springs, franchissement des San Juan Mountains, Del Norte. Enfin un peu de nouveauté entre Del Norte et Alamosa. A midi pour pique-niquer je tente ma chance et nous nous arretons a Cole Park a Alamosa. Ce n'est pas trop pourri et nous mangeons sur une table presque propre, a l'ombre. Merci Alamosa Park & Recreation Facilities !

Apres avoir quitté Alamosa et depassé l'intersection de l'US-160 avec la route Colorado 150 qui emmene a Great Sand Dunes National Park nous decouvrons enfin de nouveaux paysages. Il nous reste a franchir les Sangre de Cristo Mountains pour quitter les Rockies. Nous béons d'admiration devant ses deux sommets orientaux les plus elevés : Spanish Peaks, 3867 et 4155 metres d'altitude.

Spanish Peaks
Spanish Peaks

Spanish Peaks

A la sortie des Rockies nous atteignons l'embranchement de la route US-160 avec l'interstate I-25 et il ne nous reste plus qu'une centaine de miles a "cruise" sur l'interstate jusqu'a notre hotel au nord de Colorado Springs. De temps en temps une butte a proximite de l'autoroute nous sort de notre torpeur. Apres huit heures sur la route nous arrivons l'hotel.

Huerfano Butte

Huerfano Butte

Ce samedi le programme est leger : une heure et quart d'interstate de Colorado Springs a l'aeroport de Denver - en prenant bien soin d'eviter l'autoroute payante E-470. Nous rendons la voiture de location dans l'etat aussi delabré qu'elle nous a ete louée. Pour la totalité de ce voyage nous avons roulé 1372 miles (2200 kilometres) sans jamais sortir du Colorado.

Ou pourrions-nous dejeuner avant de prendre l'avion ? A Elway's, bien entendu. Le concept est simple : prenez un menu standard de restaurant americain, avec crevettes, burgers, et enormes steaks. Doublez les prix car le restaurant est dans l'aeroport, apres le passage de la securite. Donnez au restaurant le nom d'une celebrite nationale (mondiale si vous demandez aux locaux 😎), dans notre cas John Elway, quarterback star de l'equipe de football americain de Denver et vainqueur du championnat (superbowl) en 1998 et 1999, ce qui vous autorise a doubler a nouveau les prix. Et voila ! Vous etes servis.

C2 est contente, elle va manger un steak sous un tres beau portrait de John Elway

C2 est contente, elle va manger un steak sous un tres beau portrait de John Elway

ma tete en pensant a l'addition

ma tete en pensant a l'addition

Notre vol de "16h07" decolle a 17h30, ce qui est toujours mieux qu'une annulation. Pour finir en beauté ce road-trip notre taxi se retrouve bloqué dans un bouchon monstrueux sur l'autoroute entre l'aeroport de Boston et la maison. A minuit. Un samedi soir. Bonne nuit et a la prochaine fois !

 

reprendre du debut, article 1/12

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Colorado NP
jeudi 09 juin 2022 4 09 /06 /juin /2022 21:00

article precedent 10/12

 

Un peu déçus par toutes les fermetures a Mesa Verde National Park, et bien que nous ayons une nuit de plus a passer au Far View Lodge ce soir, nous decidons de sortir du parc aujourd'hui et de retourner a Durango. En suivant la route qui nous emmene a l'entree du parc nous nous arretons tout de meme a tous les endroits indiqués sur ma carte : nous aurons coché tous ces "pullouts" et "viewpoints" dans notre bingo Mesa Verde !

Le premier arret appelé Geologic Overlook donne des explications sur la formation du relief de Mesa Verde et de sa region. Connaissiez-vous la Western Interior Seaway, ou Voie maritime interieure de l'Ouest, une mer qui recouvrit le tiers interieur du continent nord-americain il y a 100 millions d'annees ? Ce qui allait devenir Mesa Verde etait alors sous l'eau. Il y a aussi des explications sur comment - de nos jours - l'eau de pluie et de fonte des neiges s'infiltre dans la roche a la surface des plateaux jusqu'a rencontrer une couche rocheuse non-poreuse. Apres avoir suivi la limite entre roche poreuse et roche non poreuse, l'eau peut ressortir sous forme de "seep spring" (seep out = suinter, spring = source), comme nous l'avons vu hier par exemple au fond de la grotte de Long House. Cela n'est evidemment pas specifique a Mesa Verde. Si j'ai bien tout suivi cela semble correspondre a exsurgence en francais.

Arret suivant a Park Point Overlook et son Fire Lookout.

la vallée au nord de Mesa Verde
la vallée au nord de Mesa Verde
la vallée au nord de Mesa Verde

la vallée au nord de Mesa Verde

fire lookout : le poste d'observation contre les incendies

fire lookout : le poste d'observation contre les incendies

Les rangers utilisent un appareil appelé Osborne Fire Finder (qui a evidemment son article wikipedia) pour localiser les departs d'incendies.

Nous nous arretons a nouveau a l'overlook suivant, Montezuma Valley Overlook. Je suis tres interessé par cette histoire d'ancienne route "Knife Edge Road" des annees 1930, et j'aurais aime comprendre ou elle se trouvait sur le versant de la montagne devant nous. Probablement recouverte depuis longtemps par le pierrier si j'en crois cette photo. Il y a un sentier que je commence a suivre mais (comme d'habitude, decidement) rapidement un petit panneau demande de ne pas aller plus loin. Demi-tour...

Knife Edge road, voyons voir...

Knife Edge road, voyons voir...

Montezuma Valley

Montezuma Valley

Plus qu'un arret avant le visitor center : Mancos Valley Overlook.

Mancos Valley au nord-est de Mesa Verde

Mancos Valley au nord-est de Mesa Verde

Nous arrivons a l'entree du parc ou se trouve le Mesa Verde National Park Visitor and Research Center. Nous y deambulons pendant une demi-heure pour en apprendre plus sur les Ancestral Pueblos et l'histoire du parc lui-meme.

Avant la creation du parc en 1906 les sites archeologiques de Mesa Verde subirent, je cite, du "rampant vandalism and looting" = "vandalisme et pillage effrénés". Y compris de la part d'un scientifique etranger, le suedois Gustaf Nordenskiöld, qui fut le premier a repertorier de facon systematique les sites de Mesa Verde, et preleva 600 artéfacts pour les envoyer en Suede. Cela fit grand bruit a l'epoque. Un sentier porte son nom, permettant d'observer le site #16 dans sa numerotation : Nordenskiöld #16 trail. Nous sommes passés a cote de ce sentier hier en allant a Long House. Les 600 artéfacts de Gustaf ont fini au National Museum of Finland, et une partie fut restituée aux tribus Pueblos en 2020. Cela me rappelle une situation similaire d'artéfacts pillés preleves a Chichen Itza au Mexique et se trouvant aujourd'hui dans un musee a Cambridge dans le Massachusetts. J'ai trouve a ce sujet cet interessant article non daté (en anglais).

La langue parlée par les Ancestral Pueblos est inconnue et leurs descendants parlent de nombreuses langues groupées en cinq familles differentes. De plus comme ces langues modernes semblent s'etre differenciées bien avant la presence des Ancestral Pueblos a Mesa Verde, est-il possible qu'ils parlaient eux-memes plusieurs langues differentes ?

Nous sortons du parc pour retourner a Durango. Apres avoir repere son enseigne lundi nous sommes impatients d'aller dejeuner chez Jean-Pierre, le soi-disant "French French" boulanger. Ô deception. Ô trahison. Ca, de la bouffe francaise francaise ? Pfff... Christine commande une quiche, et le machin amorphe qui arrive dans son assiette comporte probablement les ingredients d'une quiche, mais n'est pas une quiche. La serveuse nous explique que leur chef habituel a demissionné sans crier gare il y a quelques semaines, et son remplacant a sans doute omis de lire le livre de recettes. La moitie des patisseries dans l'etalage a cote de la caisse semblent ratées ou preparées par un debutant sans supervision, et l'autre moitie est hors de prix : je grignote une mini tartelette chocolat (delicieuse, j'avoue) pour $8 !

Dans l'apres-midi nous allons visiter le Animas Museum maintenu par la "Plata County Historical Society". Rien a voir avec un musee d'animaux, pour rappel animas veut dire âmes en espagnol et c'est le nom de la riviere qui traverse Durango. Le musée se trouve dans l'ancienne ecole - construite en 1904 - de la petite ville d'Animas qui fut absorbée par Durango en 1948. Chacune des pieces du musee se concentre sur un theme, avec une approche beaucoup plus museologique que le "musee" du chemin de fer.

Animas Museum

Animas Museum

Voyons voir, quelles etaient les punitions en vigueur a l'ecole en 1918 a Animas ? Garcons et filles jouant ensemble : 4 coups de fouet ; dire des gros mots : 8 coups de fouet ; embeter les filles : 10 coups de fouet. A l'etage du musée la section "Law & Disorder" peint une image tres Far West de Durango, avec justice expeditive par la population locale si necessaire jusqu'a la fin du dix-neuvieme siecle.

Le mot du jour : deltiology, le hobby de collectionner les cartes postales. Wikipedia traduit cela par cartophilie en francais.

A l'exterieur du musee se trouvent deux petites batisses, l'une montrant un interieur typique de maison des annees 1930, l'autre l'interieur d'une cabane de pionnier des annees 1870.

de retour en 1930

de retour en 1930

de retour en 1870
de retour en 1870

de retour en 1870

Nous allons acheter des salades composées chez lively daikon pour le diner puis nous rentrons a notre hotel a Mesa Verde. Demain une longue journee de route nous attend. Ca tombe bien, nos charmants voisins d'hotel ce soir parlent juste assez fort pour que nous entendions tout ce qu'ils disent, ce qui nous permet de réviser nos connaissances de l'allemand. Grumpf. Gute Nacht !

 

article suivant 12/12

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Colorado NP
mercredi 08 juin 2022 3 08 /06 /juin /2022 21:00

article precedent 9/12

 

Aujourd'hui nous allons explorer l'autre mesa desservie par une route dans Mesa Verde National Park : Wetherill Mesa. Nous devrions avoir plus de chance qu'hier pour admirer de pres des habitats troglodytiques, je suis muni de deux precieux pass acquis (honnetement, pas de bot !) sur reservation.org pour acceder a Long House.

Pendant que nous achetons notre petit-dejeuner a Far View Terrace je repere un produit en vente dont j'etais pret a me moquer. Apres reflexion si ca peut aider des gens... D'ailleurs, j'aurais pu essayer au debut de notre voyage, car je n'etais pas dans mon assiette le soir ou nous sommes arrives a Estes Park a la meme altitude qu'ici.

de l'OXYGENE ! On est au-dessus de 2000 metres d'altitude ici

de l'OXYGENE ! On est au-dessus de 2000 metres d'altitude ici

La route de Wetherhill Mesa n'est ouverte qu'en journée, de 8 heures a 18 heures. Comme nous partons tardivement de l'hotel, pas de souci pour nous. Vite, un premier arret pour regarder le paysage.

Montezuma Valley
Montezuma Valley

Montezuma Valley

Le point de vue suivant s'appelle Fire Recovery Viewpoint. Nous sommes dans la zone qui a brule pendant le Long Mesa Fire en 1989. Je prends une photo pour etre poli mais je ne sais pas trop ce qui doit etre observe. Je m'y connais assez peu en vegetation et foret.

Wetherill Mesa, Step House, Long House

Arret suivant : McElmo Canyon View. On peut apercevoir dans le lointain, a plus de 60 kilometres d'ici a vol d'oiseau dans l'etat du Nouveau Mexique, une formation volcanique sacrée pour les indiens Navajo ou Diné, appelée Shiprock en americain. Beaucoup trop loin pour que nous puissions la prendre en photo avec nos telephones. Vite, google a la rescousse !

Dernier arret sur la route : Rock Canyon Tower View. De l'autre cote du canyon, en face de nous, une tour. Mais ou ? Une tour construite en pierre au milieu d'un decor de pierres, je pourrais vous montrer un magmas informe de pixels marrons, vous ne seriez pas impressionnés.

Nous arrivons au parking au bout de Wetherill Mesa road. Ce matin nous visitons le site de Step House, qui a le merite d'etre a acces libre et surtout d'etre ouvert, rarete a Mesa Verde ces jours-ci. Sur place une ranger est presente pour repondre a nos questions. Le nom Step House vient (si je ne me trompe pas) de l'ancien acces au site qui se faisait par un escalier formé de rochers, et qui ressemble aujourd'hui plus a un gros eboulis. Deux epoques se melangent sous cette falaise : des pithouses du debut du septieme siecle, suivies plus de 600 ans plus tard de batiment en maconnerie construits a côté et par-dessus.

pret a affronter le soleil

pret a affronter le soleil

en arrivant a l'alcove (grotte) de Step House

en arrivant a l'alcove (grotte) de Step House

une (reconstitution de ?) pit house

une (reconstitution de ?) pit house

Je ne comprends toujours pas de quoi le toit est fait. Il y a une structure en bois, mais qu'est-ce que cette bouillie ocre est censée representer ? Peut-etre de l'adobe ?

les "steps" de Step House

les "steps" de Step House

C2 s'essaie a l'echelle

C2 s'essaie a l'echelle

une des trois kivas du site

une des trois kivas du site

Nous remontons au parking a cote duquel quelques tables installées sous un toit permettent de manger a l'ombre. Il y a meme de la nourriture et des boissons fraiches en vente. Je m'achete un Tuna Salad Kit dementiel : salade de thon (a l'americaine, c'est-a-dire un bloc de mayonnaise avec quelques fragments de ce qui est censé etre du thon), des crackers, un cookie (a l'americaine, c'est-a-dire un gros morceau de sucre), des morceaux de peche (quoi, des fruits ?!) baignant dans un jus bourré de sucre. Ce qui nous donne un total de seulement 440 calories, mais uniquement sous la forme de gras, sucre, et bien sur, sel. C2 refuse d'y toucher et se rabat sur le raisin et les nuts que nous avons apportés.

Vers deux heures et demi de l'apres-midi, quand il fait bien bien chaud, nous nous mettons en route pour marcher jusqu'a l'entree du site de Long House, a une vingtaine de minutes du parking. Une fois la-bas j'ai enfin la satisfaction de brandir a une ranger les seuls tickets que j'ai reussi a obtenir avant notre voyage a Mesa Verde. Nous faisons partie d'un groupe d'une vingtaine de personnes. Quatre rangers répartis sur le site nous donnent des explications.

Le site est estimé avoir ete occupé de 1150 a 1300. 150 pieces et 21 kivas y ont ete identifiées ainsi qu'une "large dance plaza" en son centre.

j'adore la vue avant d'arriver au site

j'adore la vue avant d'arriver au site

tu vois, ca, C2, c'est chouette

tu vois, ca, C2, c'est chouette

Long House et ses echelles
Long House et ses echelles

Long House et ses echelles

Le fond de la grotte est vert, de la mousse, de l'herbe et des petites plantes y poussent grace a la presence d'eau. C'etait la source d'approvisionnement des habitants de Long House.

une moitie de kiva au premier plan

une moitie de kiva au premier plan

Les kivas sont normalement couvertes mais celles-ci ont presque toutes perdu leur toit. Une des rangers rassemble d'ailleurs notre groupe de visiteurs sur le toit d'une kiva, et nous explique "qu'avant" une etape de la visite consistait a descendre par une echelle a l'interieur de la kiva qui se trouve sous nos pieds. Cela ne se fait plus.

la vue depuis l'un des batiments de Long House

la vue depuis l'un des batiments de Long House

derniere photo du site avant de partir

derniere photo du site avant de partir

au retour comme a l'aller nous traversons une zone qui a souffert du "Pony Fire" en 2000

au retour comme a l'aller nous traversons une zone qui a souffert du "Pony Fire" en 2000

Terrassés par le soleil et la chaleur nous rentrons a l'hotel. Le soir nous dinons au restaurant de l'hotel, Metate Room Restaurant. Le mot du jour : metate, ou métate en francais. Il s'agit "d'une meule dormante de pierre", utilisée par les Ancestral Pueblo pour moudre le maïs. Il ne me semble pas en avoir vu dans le restaurant, mais d'un autre cote je n'ai decouvert la signification du mot que plus tard.

Bonne nuit !

 

article suivant 11/12

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Colorado NP
mardi 07 juin 2022 2 07 /06 /juin /2022 19:00

article precedent 8/12

 

Mesa Verde National Park fut créé en 1906 pour, je cite, "conserver les oeuvres de l'homme". La region fut en effet habitée pendant 750 ans, d'environ 550 a 1300, par le peuple aujourd'hui appelé Ancestral Pueblo. Les membres de ce peuple utilisaient le sommet des plateaux (des mesas, meme si j'ai lu a plusieurs reprises que ce sont techniquement en fait des cuestas) pour cultiver courges, maïs, haricots. De 550 a environ 1200 ils developperent egalement sur les plateaux leurs villages, au depart des groupements de "pit houses" ou "huttes de terre", des habitations semi-souterraines, qui evoluerent au fil des siecles en batiments de plusieurs etages au-dessus du sol. Pour des raisons inconnues, un changement majeur s'opera a la fin du douzieme siecle et debut du treizieme siecle, et les Ancestral Puebloans construisirent et s'installerent dans des maisons troglodytiques, a l'abri des falaises qui bordent les mesas. Ce sont pour ces maisons que le parc est connu, et vous en avez sans doute deja vu des photos.

Pour des raisons tout autant inconnues, la region fut abandonnée a la fin du treizieme siecle. Les villages sous falaise plongerent dans l'oubli jusqu'a leur redecouverte dans les annees 1880. Apres avoir ete dument pillés pendant quelques dizaines d'annees ils furent mis sous la protection du status de National Park en 1906.

Comme on nous l'a maintes fois repete dans le parc, l'ancienne theorie qui veut que les Ancestral Puebloans disparurent au treizieme siecle est fausse. La theorie contemporaine est que ce peuple emigra progressivement vers le sud, et leurs descendants se repartissent maintenant dans des Pueblos, pour la plupart le long du fleuve Rio Grande dans l'etat du Nouveau-Mexique. Tout ceci reste compliqué et comporte beaucoup plus de questions que de reponses. Voir par exemple a ce sujet ce long et interessant article (en anglais).

J'etais initialement deconcerté par l'appellation "Ancestral Pueblo" de mon guide papier. Pueblo veut dire village en espagnol n'est-ce pas ? Comment deux mots espagnols aussi generiques, "village ancien", peuvent-ils etre utilisés pour designer une culture, un peuple specifique de l'Amerique du Nord ? Dans l'histoire de l'humanite, combien de peuples presents et passés habitent ou ont habité dans des villages ? Ah, si j'etais anthropologue j'aurais vite mis de l'ordre la-dedans en trouvant un nom plus discriminant. Sauf que, je ne suis pas anthropologue, et j'ignorais que pueblo signifie en espagnol a la fois "village" et "peuple". "Ancien peuple". Bon, c'est un peu mieux. Et en consultant la page wikipedia espagnole des homonymes de pueblo, eh bien dans la categorie "Etnia" il n'y a qu'une seule reference, celle justement de ce peuple nord-americain. Ok, je m'incline. L'appellation "Ancestral Pueblo" n'est donc pas aussi vague que je le croyais.

Toujours dans le domaine linguistique, l'article wikipedia en anglais sur les Ancestral Puebloans renvoie vers l'article en francais intitulé Anasazis. Hors anasazi est un terme navajo, sachant deja que les Navajos ne font pas partie des peuples Pueblos. De plus anasazi signifie "anciens ennemis" en navajo. Cette appellation est donc rejetée par les descendants des Ancestral Puebloans, mais comme ces descendants sont aujourd'hui subdivisés en plusieurs tribus distinctes avec des langues differentes, ils n'ont pas non plus de terme commun pour leurs aïeuls.

Apres cette breve introduction, parlons un peu du programme de notre journee. Deux mesas sont accessibles dans le parc, Chapin Mesa et Wetherill Mesa, chacune avec leur route d'acces depuis Far View Area ou se trouve notre hotel. Il est conseille de prevoir du temps pour aller des points d'interets d'une mesa a l'autre en raison des limites de vitesse et des lacets de la route. On est loin de la ligne droite de 70km dans San Luis Valley ! Du coup aujourd'hui nous allons nous concentrer sur Chapin Mesa, demain nous irons a l'autre.

Nous roulons quasiment jusqu'au bout de Chapin Mesa, jusqu'a la zone ou se concentrent le Chapin Mesa Archeological Museum, des parkings, des departs de randonnees, le snack "Spruce Tree Terrace", et... un bureau de Poste. C'est d'ici aussi que demarrent deux routes en boucle, Mesa Top Loop et Cliff Palace Loop. Chic, que de choix ! Qu'allons-nous explorer aujourd'hui ? Laissez-moi recapituler :

  • Cliff Palace Loop, qui donne acces aux sites archeologiques de Cliff Palace et Balcony House : fermé, fermé, fermé
  • Chapin Mesa Archeological Museum : fermé
  • Spruce Tree House : fermé

Super ! Merci ! On a bien fait de venir. Je suis tres mecontent et la pauvre C2 doit ecouter mes plaintes. Ces francais, ca rale tout le temps ! Nous laissons la voiture cuire au soleil et partons marcher sur Petroglyph Point Trail qui n'est pas fermé.

Spruce Tree House

Spruce Tree House

Coincée dans l'ombre sous sa falaise, nous apercevons Spruce Tree House, "the best preserved cliff dwelling - self-guiding site" d'apres mon guide papier. Peut-etre. Elle est en tout cas a l'abri des assauts des touristes en ce moment, sans que nous ne sachions pourquoi.

Pendant notre marche sous la falaise nous pouvons tout de meme voir des ruines qui temoignent de la presence des anciens Puebloans.

des restes de constructions
des restes de constructions

des restes de constructions

Les decors sont sublimes. Comme nous sommes en-dessous du niveau des plateaux qui coiffent les mesas nous ne voyons pas necessairement tres loin mais ces canyons et ces mesas sont impressionnants.

mesa, canyon, mesa, canyon, mesa

mesa, canyon, mesa, canyon, mesa

Apres une heure de marche nous arrivons au clou du spectacle : des petroglyphes gravés dans la falaise, juste au-dessus du sentier.

les petroglyphes de Petroglyph Point Trail

les petroglyphes de Petroglyph Point Trail

Je cite un panneau explicatif : "ces petroglyphes constituent l'ensemble de gravures dans la roche le plus grand et le mieux connu de Mesa Verde. La signification exacte de ces images est inconnue, cependant les tribus descendantes [des anciens Pueblos] offrent diverses interpretations. Les spirales pourraient symboliser le mouvement ou la migration. Les representations d'animaux sont interpretés comme symboles de differents clans".
Apres les petroglyphes il y a une section de sentier tres abrupte pour nous permettre de remonter sur le plateau au-dessus de la falaise, qui me rappelle les chemins en escalier au Perou a Machu Picchu.

montons !

montons !

j'adore !

j'adore !

Pendant notre marche j'observe quelque chose de curieux, des series de trous dans des troncs d'arbre. Que cause ces trous bien alignés ?

Chapin Mesa, Petroglyph Point Trail

Heureusement pour moi internet et google savent tout, voici par exemple cette page bien-nommée Why Are There Holes in My Tree? Ces trous sont creusés par des especes d'oiseaux appelées sapsuckers en anglais, litteralement "suceur de seve" en francais, au nom officiel sphyrapicus si j'en crois wikipedia. Mystere resolu.

En finissant notre boucle en arrivant au-dessus de Spruce Tree House nous voyons aussi les degats des incendies qui frappent regulierement Mesa Verde. Je ne sais pas combien de temps ce document du parc restera en ligne, en voici quelques extraits : "historiquement, 95% des incendies documentés a l'interieur du parc ont ete causés par la foudre, les 5% restants etant causés par l'homme. 70% du parc a brûlé depuis sa creation en 1906".

apres Long Mesa Fire, 29 juillet 2002

apres Long Mesa Fire, 29 juillet 2002

Je tire ces informations de cette carte.

Nous voila de retour a notre point de depart apres une marche sympathique de deux heures, voici notre tracé dans garmin. Il est l'heure de manger et nous sommes pris au piege. Notre seule option est le snack Spruce Tree Terrace Cafe. Je suis horrifié par la qualité de la nourriture proposée et j'inflige a mon corps l'absorption d'un sandwich qui me fournit en quelques bouchées 150% de mes AJR en sel. Je complete en pillant les frites du philly steak sandwich de C2 pour atteindre mon quota hebdomadaire de natrium en l'espace d'un repas.

Pour contrer la deception de toutes les attractions majeures fermées, je propose a C2 de nous arreter a tous les points d'interets indiqués sur ma carte le long de Mesa Top Loop et Chaplin Mesa. En avant.

le creux d'une pit house, datant d'environ l'an 600

le creux d'une pit house, datant d'environ l'an 600

Une "pit house" est une habitation partiellement creusée dans le sol, protegee par un toit dont je n'ai pas compris la constitution a part une charpente en bois. Bien que la pithouse en photo ci-dessus ait brulé, sa datation en a ete possible par l'analyse des fragments de bois carbonisé des restes de charpente trouvés sur place.

Navajo Canyon View

Navajo Canyon View

Square Tower House

Square Tower House

Square Tower House (et Mug House, dont je reparlerai demain) sont accessibles uniquement lors de visites guidées par des rangers du parc, pour lesquelles il faut reserve des places a l'avance. Avec une seule visite par jour et tres peu de tickets par visite (20 ? 10 ? Je n'ai jamais su), autant dire que la concurrence est rude pour mettre la main dessus. Je n'y suis jamais arrivé. Je me suis connecte a recreation.gov quatre jours de suite a l'heure pile ou les tickets etaient mis en vente (14 jours avant la date de la visite), et les tickets partaient en moins d'une seconde. J'aurais pu utiliser mes talents de developpeur logiciel pour programmer un "bot" pour chopper des tickets mais j'ai laissé tomber. Je suis un gars honnete. En tout cas il suffit de taper "recreation gov bot" pour voir que c'est un sujet populaire !

Un panneau nous renseigne un peu sur Square Tower House : "cette spectaculaire residence construite dans une alcove, comptant huit kivas et au moins soixante pieces, avait un aspect bien different quand elle fut apercue pour la premiere fois en 1888 par Richard Wetherill, un rancher local". "Pour acceder a Square Tower House, ses residents creuserent des prises pour pieds et mains dans la falaise, et utilisaient des cordes et des echelles pour escalader les parois du canyon. Les archeologues empruntent les memes chemins de nos jours pour atteindre le site et transporter les materiaux [necessaires a la conservation du site]".

Le site suivant, sur le plateau, illustre comment plusieurs villages furent successivement construits les uns par-dessus les autres de 900 a 1075. On peut voir les fondations des deux premiers villages, tandis que du troisieme restent les fondations d'une tour ainsi qu'une kiva. Bien que plus de cent tours aient ete construites a Mesa Verde, leur role reste un mystere. Le role des kivas est plus clair car elles existent toujours chez les Pueblos modernes. Citons wikipedia : une kiva est une piece, en general de plan circulaire et semi-enterrée, utilisée par les Pueblos pour des rituels religieux. A Mesa Verde il y en a partout. Chaque village en compte au moins une, ce nombre augmentant avec la taille du village.

Saviez-vous qu'il existait une compagnie dans la region de Boston dans le Massachusetts du nom de Kiva Systems, achetée en 2012 par Amazon ? Quelle coincidence !

une kiva

une kiva

Nous nous arretons ensuite a Sun Point View puis Cliff Palace View d'ou nous pouvons apercevoir Cliff Palace. Le site de Cliff Palace etait fermé pendant notre sejour a Mesa Verde.

de l'autre cote du canyon, Cliff Palace

de l'autre cote du canyon, Cliff Palace

salut !

salut !

Nous allons ensuite nous impregner des mysteres du "Sun Temple", une construction massive dont la forme en D (rare dans la region) et son isolement (elle ne faisait pas partie d'un village) ne cessent de rendre perplexes les specialistes. De facon similaire Cedar Tree Tower, une tour reliée a une kiva par un tunnel, fait speculer les archeologues.

Cedar Tree Tower

Cedar Tree Tower

nous sommes encore dans la zone du Long Mesa Fire de juillet 2002

nous sommes encore dans la zone du Long Mesa Fire de juillet 2002

Il n'y a plus qu'un groupe de villages sur notre route avant de rentrer a l'hotel : Far View Sites. Cette zone etait densement peuplée a son apogée a la moitié du douzieme siecle. De nos jours on peut y suivre un chemin de 1.2 kilometres pour souffrir du soleil admirer des tours, des kivas, etc.

Far View House

Far View House

Ce sera tout pour aujourd'hui. Apres Far View Site nous rentrons a notre hotel Far View Lodge a Far View Area. La vue est en effet toujours aussi lointaine.

far view

far view

Dans la soiree j'apprends un nouveau mot anglais : feral. Un panneau a proximite de l'hotel previent de ne pas donner a manger ou meme approcher les chevaux et autres animaux sauvages. Le panneau explique que les chevaux que l'on croise ici ne sont pas des animaux domestiqués mais des "feral horses", des chevaux retournés a l'etat sauvage. Je devore les articles wikipedia Feral et son equivalent en francais, Marronnage. Et comment appelle-t-on les "feral horses" aux US ? Des mustangs ! Ahhh... voila un nom bien choisi pour une voiture de sport indomptée ! Je m'endors moins idiot.

 

article suivant 10/12

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Colorado NP
lundi 06 juin 2022 1 06 /06 /juin /2022 21:00

article precedent 7/12

 

Aujourd'hui nous avons un peu de route devant nous. Notre objectif est Mesa Verde National Park, a 95 miles (153 kilometres) a l'ouest de Pagosa Springs. Nous commencons par rouler un peu plus d'une heure jusqu'a Durango. J'y ai repere le Durango & Silverton Narrow Gauge Railroad Museum (musee du chemin de fer a voie etroite de Durango & Silverton). Voila qui semble interessant.

Sauf que... j'ai deja eu cette discussion sur ce blog, plusieurs fois meme il me semble. Je n'ai pas la meme definition de musee que les americains. Alors que je pensais en apprendre plus sur Durango et son chemin de fer, leur histoire, etc, je me retrouve devant un amas heteroclite avec peu d'explication et de mise en contexte. Qu'ai-je pu admirer, sans trop savoir pourquoi, dans ce musee ?

  • des locomotives a vapeur - des vraies, des grosses, des qui sentent l'huile
  • des maquettes ferroviaires
  • des animaux empaillés
  • une replique d'avion biplan
  • des voitures des annees 1930
  • un prototype de voiture solaire de 2005 : RA 6
  • un calliope
  • des canons du 19eme siecle
  • des mannequins grandeur nature en uniformes modernes de l'armee americaine
  • une maquette du Titanic
  • etc etc

Bref, s'il y avait quelque chose a comprendre, je n'ai rien compris. Et s'il n'y avait rien a comprendre, alors j'ai tout compris !

le musee occupe plusieurs sections d'une rotonde

le musee occupe plusieurs sections d'une rotonde

maquette d'un village minier

maquette d'un village minier

D&SNG No 478
D&SNG No 478

D&SNG No 478

C'est bien, on trouve tout sur Internet, meme une courte biographie de cette locomotive.

(probablement) un puma

(probablement) un puma

un ours noir

un ours noir

Je cite : "this little fella was a two year old cub. Not really sure what kind of trouble he got himself into to end up in our Museum. Hunter Steve Folk shot this bear just west of Durango [..] [and] donated the cub to the Museum to show our passengers who ride the train what might be lurking in the Canyon of the river of lost souls".

"Ce petit gars etait un ourson agé de deux ans. Pas tres sur dans quel genre de petrin il s'est fourré pour finir dans notre musée. Le chasseur Steve Folk a abattu cet ours juste a l'ouest de Durango [et] en a fait don au musée pour montrer a nos passagers [de nos jours D&SNG est un train touristique] ce qui pourrait se cacher dans le canyon de la riviere des ames perdues". La riviere qui traverse Durango s'appelle Animas River ou Rio de las Ánimas (la riviere des ames en espagnol) mais est aussi parfois appelée River of Lost Souls (riviere des ames perdues) en raison d'une legende locale.

Alors, si vous me demandez mon avis, il n'y avait pas besoin de le tuer cet ourson pour en parler dans le musee. Quelques photos de l'ourson (vivant) auraient suffi a me montrer "ce qui se cache dans le canyon". Et puis je ne pense pas que l'ourson ait activement cherché a se "fourrer dans le petrin" en allant a la rencontre du chasseur pour se faire buter. Qu'en sais-je...

a quoi reconnait-on une maquette de trains miniatures americaine ? Au terrain de baseball ! (au milieu en bas de la photo)

a quoi reconnait-on une maquette de trains miniatures americaine ? Au terrain de baseball ! (au milieu en bas de la photo)

une enorme maquette coincée dans un coin du musee entre un canon et un caboose
une enorme maquette coincée dans un coin du musee entre un canon et un caboose

une enorme maquette coincée dans un coin du musee entre un canon et un caboose

La maquette ci-dessus utilise l'echelle Sn3. En dehors du HO, N, et Z, je n'y connais pas grand chose. Wikipedia a la rescousse ! Ou l'on apprend que Sn3 correspond a l'echelle S appliquée a une voie etroite de 3 pieds (ou l'inverse), ce qui donne un ecartement entre les rails de 3 (pieds) * 304.8 (mm/pied) / 64 (echelle S) ≃ 14.3mm. Logique. Et ca tombe bien, on est au pays de la voie etroite, puisque la compagnie D&SNG utilise une voie etroite de 3 pieds. Attention : je vous demande d'etre attentifs et de ne pas confondre Sn3 avec le modelisme en Sn3½, qui utilise un ecartement "voie etroite" de 16.5mm, qui se trouve etre l'ecartement standard de l'echelle HO 😳🤪.

Je quitte le musee en n'ayant pas appris grand chose, sauf que les fuseaux horaires aux US furent créés en 1883 par et pour les compagnies de chemin de fer. Meme wikipedia semble d'accord ! C2 a abandonné depuis longtemps la visite du musee et furète en ville.

une boulangerie francaise ?

une boulangerie francaise ?

L'etablissement de Jean-Pierre est fermé aujourd'hui, il faudra revenir pour y deguster sa cuisine. Nous optons a la place pour un etablissement bio, the lively daikon. Il y a meme une animation sur place : une chanteuse soupire dans son micro en jouant (faux) de la guitare. Bon appetit.

Depuis Durango il nous reste moins d'une heure de route pour arriver au Mesa Verde National Park ou nous allons passer quelques jours. Pour rentrer dans le parc notre "America the Beautiful pass" suffit. Nous allons loger a l'interieur du parc pour quatre nuits, au Far View Lodge. Le parc comporte aussi un camping : Morefield Campground.

Les routes a l'interieur du parc sont sinueuses, ce qui laisse tout le temps necessaire au(x) passager(s) pour admirer les fabuleux paysages. Le conducteur lui ferait mieux de garder les yeux sur la route, et il lui est preferable d'utiliser les nombreux "overlooks" (points de vue panoramiques) pour se garer et prendre le temps de regarder au loin.

Montezuma Valley Overlook

Montezuma Valley Overlook

le tracé de l'ancienne route qui menait a Montezuma Valley Overlook

le tracé de l'ancienne route qui menait a Montezuma Valley Overlook

cette ancienne section de route s'appelait Knife Edge Road et semblait aventureuse

cette ancienne section de route s'appelait Knife Edge Road et semblait aventureuse

Nous finissons par arriver au Far View Lodge. Je suis fasciné par un batiment qui semble a l'abandon a proximite de l'hotel : Far View Center. On peut encore se balader sur sa terrasse panoramique mais les portes sont fermées et il n'y a aucun signe d'activite a l'interieur. Internet vient a ma rescousse : cet ancien visitor center, construit en 1966, a fermé en 2013. Et depuis ? Rien semble-t-il.

Far View Lodge depuis Far View Center

Far View Lodge depuis Far View Center

La vue est-elle lointaine depuis Far View Lodge ? Si fait mes amis.

a perte de vue, les mesas de Mesa Verde National Park
a perte de vue, les mesas de Mesa Verde National Park

a perte de vue, les mesas de Mesa Verde National Park

Pour en savoir plus sur la structure geologique appelée mesa (table en espagnol), veuillez consulter wikipedia : "un petit plateau ou une grande butte a sommet plat". Nous irons voir ca de plus pres demain a l'occasion d'une randonnee.

 

article suivant 9/12

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Colorado NP
dimanche 05 juin 2022 7 05 /06 /juin /2022 21:00

article precedent 6/12

 

Nous avons passe le week-end a Pagosa Springs, une petite station thermale au sud-ouest du Colorado. Nous aurions sans doute pu partir a la rencontre de l'art et la culture offerts par cette bourgade, mais nous preferons nous concentrer sur ses sources d'eau chaude, et deguster un filet de wapiti grillé.

Pour faire trempette nous allons au Springs Resort, qui se vante de compter 25 bassins d'eau minerale dont les tailles varient entre un jacuzzi et une petite piscine. Les temperatures aussi sont variables, entre 80°F et 115°F (27°C a 46°C).

Springs Resort

Springs Resort

je suis tellement content d'aller me mettre dans l'eau chaude...

je suis tellement content d'aller me mettre dans l'eau chaude...

allez, c'est pas si mal ! Derriere nous la San Juan River qui traverse Pagosa Springs

allez, c'est pas si mal ! Derriere nous la San Juan River qui traverse Pagosa Springs

Mother Spring

Mother Spring

Mother Spring (la Source Mère) est le nom donné a la source qui alimente les 25 bassins du Springs Resort. Nous tenons un ze most ! Je cite : "our source, the Mother Spring, is the world's deepest geothermal hot spring". Fantastique. Avec une temperature d'environ 131°F (55°C) a la surface il n'est cependant pas conseillé d'y faire trempette.

Demain nous reprenons la route pour continuer notre exploration du Colorado et de ses National Parks.

 

article suivant 8/12

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Colorado NP
vendredi 03 juin 2022 5 03 /06 /juin /2022 19:00

article precedent 5/12

 

Pour planifier ce voyage j'ai demande a mon ex-collegue et coach sportif, tres grand connaisseur des National Parks, ce qu'il me conseillait pour le Colorado. C'est ainsi que j'ai entendu parler de Great Sand Dunes National Park. Des dunes de sable dans le Colorado ? Dans la montagne ? Vous connaissiez ?

Ces dunes ne sont pas vraiment dans la montagne, elles sont coincees contre la chaine de montagnes Sangre de Cristo Range, a l'est de San Luis Valley. Notez le melange anglais et espagnol dans ce nom : Sangre de Cristo -> sang du Christ en espagnol, Range -> chaine (de montagnes) en anglais. Ces dunes, donc, se couvrent en hiver de neige et en ete la chaleur du sable et des orages violents peuvent les rendre dangereuses. Le site officiel du parc conseille d'y marcher tot dans la journee de mai a septembre pour, je cite, eviter "burned feet, heat exhaustion, or fatal lightning strikes" (brulures aux pieds, coup de chaleur, deces par la foudre). Gloups.

Nous partons d'Alamosa suffisamment tot pour arriver au parc vers huit heures, ce qui nous permet aussi de trouver facilement une place pour nous garer avant que le parking n'affiche complet. Le parc est tres populaire, ca a l'air d'etre la plage du coin. Plage ? Et oui car en plus du sable il y a un petit cours d'eau, Medano Creek, certes de quelques centimetres de profondeur seulement, mais qui donne a l'endroit un air de plage.

Great Sand Dunes National Park and Preserve

Great Sand Dunes National Park and Preserve

Alors attention ici "preserve" ne veut pas dire "confiture" mais "reserve naturelle, aire protegee".

Je suis completement flabbergasted (sidéré en francais) par ces dunes et ce sable au milieu du Colorado, a plus de deux mille metres d'altitude. Avec C2 nous prenons des tas de photos, alors que, avouons-le, le decor varie peu.

Medano Creek

Medano Creek

au pied des dunes

au pied des dunes

allons voir ca de plus pres

allons voir ca de plus pres

il fait chaud, je peux enlever ma veste

il fait chaud, je peux enlever ma veste

on continue

on continue

C2 dans mes traces

C2 dans mes traces

bon allez j'essaie d'arriver au moins jusqu'a cette crete

bon allez j'essaie d'arriver au moins jusqu'a cette crete

Monter dans le sable sous le soleil c'est tres tres fatigant. C2 reste en contrebas et discute avec la seule autre marcheuse qui a eu le courage de monter au meme endroit que nous : nous n'avons pas suivi le chemin plus populaire qui mene jusqu'en haut de "High Dune". J'ai bien cru couler une bielle mais j'atteins mon objectif.

ma vue depuis la-haut
ma vue depuis la-haut
ma vue depuis la-haut

ma vue depuis la-haut

C2 me prend en photo depuis en bas. Vous ne me voyez pas ?

C2 me prend en photo depuis en bas. Vous ne me voyez pas ?

je suis la, ces quelques pixels !

je suis la, ces quelques pixels !

Contents de notre virée dans les dunes (voici notre trajet dans Garmin), nous redescendons au parking et nous prenons la voiture pour aller nous mettre au frais au Visitor Center. A l'exterieur du Visitor Center se trouve un "interpretive grasslands trail", un petit chemin jalonné de panneaux explicatifs sur la flore locale: Indian Ricegrass, Prickly Pear Cactus, Yucca. Quitte a marcher au soleil je prefererais aller inspecter le sentier "Dunes Overlook Trail", il y a peut-etre une vue interessante sur les dunes.

Le depart de ce sentier est malheureusement tres mal indiqué. Sur la carte recuperee au Visitor Center je peux juste voir qu'il part depuis le camping du parc, Piñon Flats, mais le camping est constitué de trois boucles de route goudronnée jointes par une section rectiligne qui monte la colline, et nous ne savons pas sur quelle boucle se trouve le depart du Dunes Overlook Trail. Je force la pauvre C2 a monter et descendre la route principale du camping, en pestant vigoureusement, sous un soleil de plomb, jusqu'a ce que, tetu comme je peux l'etre, je declare que nous avons perdu suffisamment de temps pour devoir trouver le chemin (et non pas nous en aller (-: ). Une approche systematique s'avere payante : le sentier demarre depuis la deuxieme boucle du camping. L'heure tourne, nos estomacs grognent, mais nous allons quand meme marcher un peu sur ce Dunes Overlook Trail qui s'est tant fait desirer.

la carte la plus precise pour indiquer ou se trouve le depart du sentier est affichée... au depart meme du sentier, grrrrr

la carte la plus precise pour indiquer ou se trouve le depart du sentier est affichée... au depart meme du sentier, grrrrr

sur Dunes Overlook Trail
sur Dunes Overlook Trail
sur Dunes Overlook Trail
sur Dunes Overlook Trail

sur Dunes Overlook Trail

Au final nous marchons un peu plus d'une demi-heure sur le sentier (tracé Garmin) apres avoir passe au moins autant de temps a le chercher, et nous retournons manger dans la voiture, avec une vue equivalente.

bon appetit

bon appetit

Apres notre pique-nique nous nous mettons en route pour Pagosa Springs, a 105 miles (170 kilometres) a l'ouest d'ici.

au programme : nuages de poussiere dans la vallee de San Luis...

au programme : nuages de poussiere dans la vallee de San Luis...

...puis route de montagne pour traverser une section des Rockies : San Juan Mountains

...puis route de montagne pour traverser une section des Rockies : San Juan Mountains

Notre traversee des San Juan Mountains culmine au col de Wolf Creek, a 3309 metres d'altitude, puis nous redescendons jusqu'au 2172 metres d'altitude de la petite ville de Pagosa Springs.

A l'hotel a Pagosa Springs il est enfin l'heure de se relaxer.

voyons voir, quelles sont les dernieres nouvelles locales...

voyons voir, quelles sont les dernieres nouvelles locales...

cocktails !

cocktails !

Nous voila bien installes pour un week-end de glandouille a Pagosa Springs ou nous esperons profiter de ses sources chaudes (spring = source en anglais).

 

article suivant 7/12

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Colorado NP
jeudi 02 juin 2022 4 02 /06 /juin /2022 22:00

article precedent 4/12

 

Au programme aujourd'hui : 270 miles (434 kilometres) pour aller d'Estes Park, au nord-ouest de Denver dans les Rocky Mountains, jusqu'a Alamosa, au sud du Colorado non loin des... Rocky Mountains. Malgre le sentiment de "descendre" depuis les montagnes autour d'Estes Park pour rejoindre l'immense San Luis Valley, Alamaso est a la meme altitude qu'Estes Park (environ 2300 metres). D'ailleurs nous franchissons dans la journee plusieurs cols que je me sens obligé de lister ici car ils ont tous leur propre article wikipedia, si si si !

En route !

sur la Colorado State Highway 93 en direction du sud, avec les Rockies a notre droite (a l'ouest)
sur la Colorado State Highway 93 en direction du sud, avec les Rockies a notre droite (a l'ouest)

sur la Colorado State Highway 93 en direction du sud, avec les Rockies a notre droite (a l'ouest)

Je propose a C2 de nous arreter a Kenosha Pass pour manger nos sandwichs car je pensais que nous aurions une vue fabuleuse, mais pas vraiment.

y a quoi a voir ?

y a quoi a voir ?

la vue se degage des que nous quittons l'aire de repos

la vue se degage des que nous quittons l'aire de repos

Pour terminer une journee de route, rien de tel qu'une ligne droite de 70 kilometres de long. Nous apercevons quelques beaux specimens de dust devils (tourbillons de poussiere en francais) de plusieurs dizaines de metres de haut.

sur la Colorado State Highway 17

sur la Colorado State Highway 17

A Alamosa il fait tres chaud. Trop chaud. Nous allons acheter deux ou trois livres a Narrow Gauge Book bookstore avant de prendre nos quartiers pour la nuit dans un hotel sur la US-285 a la sortie de la ville. Demain nous allons marcher dans le desert. A suivre !

 

article suivant 6/12

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Colorado NP
mercredi 01 juin 2022 3 01 /06 /juin /2022 21:00

article precedent 3/12

 

Ok, aujourd'hui c'est notre tour d'aller explorer Bear Lake Road grace a notre Timed Entry Permit #2. Nous arrivons a Beaver Meadows Entrance vers huit heures et nous passons deux controles : le premier pour rentrer dans le parc, le deuxieme pour montrer que nous avons specifiquement le Permit #2 pour acceder Bear Lake Road. La meteo est maussade. Le ciel est gris, les paysages sont blancs.

bonjour Bear Lake Road
bonjour Bear Lake Road

bonjour Bear Lake Road

bonjour la dinde !

bonjour la dinde !

J'ai etudie quelques options pour aller marcher, selon notre humeur, la meteo, et le parking sur lequel nous trouverons de la place. D'apres le site officiel du parc il est difficile de se garer en ete et pendant les week-ends, et le trafic peut etre chargé. Pour inciter les marcheurs a laisser leurs voitures en dehors du parc ou du moins eviter de surcharger Bear Lake Road il y a des navettes gratuites a l'interieur du parc qui emmenent a divers "trailheads" (departs de sentiers) depuis un grand parking "Park and Ride". Il y a egalement une navette a $2 depuis Estes Park qui amene jusqu'a ce "Park and Ride" pour prendre une correspondance avec l'une des navettes gratuites.

En ce qui nous concerne lorsque nous arrivons a Bear Lake trailhead vers huit heures et demi, le parking est peut-etre au tiers plein. Cool. Ce qui est plus inquietant, c'est de voir tous ces gens s'equiper pour la marche avec des crampons. Nous n'avons ni crampons, ni batons de marche. Il faudra faire avec les moyens de bord.

Notre objectif de randonnee est d'aller le plus loin possible sur un chemin ou se succedent trois lacs : Nymph Lake, Dream Lake, Emerald Lake. Ce sont des noms tres charmants, mais ca aurait ete encore mieux si nous avions pu meme voir tous ces lacs, la visibilite faiblissant avec l'altitude.

en avant
en avant

en avant

Comme nous avons omis avec C2 d'acheter des batons de marche a $260 chez REI, je ramasse par terre une branche de la taille idoine qui nous servira bien pour la suite - surtout le retour. Vous pouvez suivre nos progres sur Garmin.

Pendant que nous marchons je repere une grosse boite noire en plastique accrochée au tronc d'un arbre. Quelle est donc cette chose ? Ah, c'est marqué dessus. "Attention!! TTHIS IS NOT A CAMERA. [..] PLEASE DO NOT TAMPER WITH THIS DEVICE". Cet appareil permet au NPS (National Park Service) de compter le nombre de marcheurs sur ce sentier, ce qui va l'aider a "how best to manage the wilderness" ("determiner comment gerer au mieux cette region sauvage"). Epatant.

Nymph Lake

Nymph Lake

Apres Nymph Lake nous marchons principalement sur la neige, plus ou moins glacée selon son degre de tassage par les marcheurs.

alors tu vois, ca, C2, c'est un panneau avec des directions, sous la neige

alors tu vois, ca, C2, c'est un panneau avec des directions, sous la neige

Je suppose qu'il y a donc au moins un metre de neige a cet endroit. Ils ont l'air tres pratiques ces crampons !

en longeant Dream Lake
en longeant Dream Lake

en longeant Dream Lake

Apres de nombreux pas hesitants et quelques petites glissades sur la neige compacte nous atteignons Emerald Lake, qui joue a cache-cache dans la brume.

Emerald Lake
Emerald Lake

Emerald Lake

Notre pique-nique est agremente du spectacle de deux Clark's nutcrackers ou cassenoix d'Amerique en francais d'apres wikipedia. Ces deux-la ne sont pas en train de casser des noix, ils se font peut-etre la cour ? Ils ont une longue conversation (sous forme de cris peu melodieux...) et semblent s'echanger des graines bec a bec. Pendant cette diversion des ground squirrels galopent sur les rochers autour des randonneurs pour chaparder les miettes qui pourraient tomber des casse-croutes.

Clark's nutcrackers
Clark's nutcrackers

Clark's nutcrackers

Nous rebroussons chemin pour retourner a Bear Lake. Ah, ces crampons auraient ete bien pratiques. Nous croisons de tout sur le sentier qui devient de plus en plus encombré au fur et a mesure que nous nous rapprochons du parking :

  • des gens avec ou sans batons
  • avec ou sans crampons
  • en chaussures de marche, en baskets, en Converse
  • en tee-shirt, en veste de sport, en manteau
  • avec un gros sac-a-dos, avec un petit sac-a-dos, une gourde a la main, sans aucune affaire

Du moment que tout le monde apprecie sa sortie au grand air...

de retour le long de Dream Lake, un peu plus de visibilite

de retour le long de Dream Lake, un peu plus de visibilite

au-dessus de Nymph Lake

au-dessus de Nymph Lake

Nous sommes de retour au parking et nous n'avons jamais vu Bear Lake, caché dans la foret. Ce serait bete d'etre venus jusqu'ici et le rater. Vite, faisons une randonnee de 280 metres (de distance, pas de denivelee) pour aller prendre la photo de rigueur.

Bear Lake

Bear Lake

Nous quittons Bear Lake et commencons a redescendre en voiture Bear Lake Road. En chemin nous nous arretons a Sprague Lake, l'occasion de faire une petite marche reposante.

Sprague Lake

Sprague Lake

Satisfaits de notre journee - meme si nous aurions prefere avoir eu un peu plus de ciel bleu - nous quittons le parc.

bye bye Rocky Mountains National Park

bye bye Rocky Mountains National Park

Zut ! Il nous manque une autre photo obligatoire.

voila

voila

A Estes Park il y a plein de soleil. Dommage, on aurait aimé l'avoir la-haut. Le reste de l'apres-midi nous bouquinons les fabuleux ouvrages achetes hier a la librairie d'Estes Park. Il faut aussi preparer les valises car notre sejour aux Rocky Mountains National Park prend fin. Demain c'est journee route pour aller dans le sud du Colorado.

 

article suivant 5/12

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Colorado NP
mardi 31 mai 2022 2 31 /05 /mai /2022 21:00

article precedent 2/12

 

Il est cinq heures, Estes Park se reveille. Peut-etre. A voir. En tout cas je suis debout. J'ai gardé le rythme "Eastern Time" (le fuseau horaire de Boston) alors que nous sommes dans le fuseau "Mountain Time", deux heures derriere.

les Rockies au petit matin

les Rockies au petit matin

Allons-nous commencer notre journee plus tot avec C2 ? Un peu plus qu'hier. J'ai reserve un "timed entry option #2" (pas d'acces a Bear Lake Road) pour la tranche horaire 9h-11h. Objectif du jour : Trail Ridge Road. Je salive depuis des semaines a l'idee de rouler sur "ze highest continuous paved road in North America", de traverser le Continental Divide, de pouvoir admirer les hauteurs des Rocky Mountains sans faire le moindre effort a part presser la pedale d'accelerateur pendant que ma voiture de loc' peine a gober les quelques molecules d'oxygene disponibles a plus de 3000 metres d'altitude.

Alors que nous approchons des barrieres de Beaver Meadows Entrance Station, un panneau lumineux sur le bord de la route m'inquiete. "Trail Ridge Road closed, call 970 586 1222". Quoi ? Tu as vu ca C2 ? Argh. Pendant que nous attendons dans une file de voitures pour rentrer dans le parc, j'appelle le numero ou un message pré-enregistré me confirme que Trail Ridge Road est fermée. Noooooooon !!! On est le 31 mai, l'hiver est fini, allez hop rouvrez la route !

Apres avoir produit a la park ranger mon pass "America ze beautiful" et mon timed entry permit, je me gare pour ecouter a nouveau tranquillement le message de 970 586 1222. Qui campe sur ses positions. La route est fermée. Adieu veau vache cochon. Je me concentre pour capter chaque mot du message : "Trail Ridge Road is closed at many park's curve". Curve veut dire virage en anglais, donc la route serait "fermée a de nombreux virages dans le parc". Ok, mais lesquels ? Ce message est absurde. Je regarde ma carte et ô surprise il existe une epingle a cheveux specifique dans le parc qui s'appelle "Many Parks Curve". Pas tres loin d'ici, et qui nous prive en effet d'acceder a la majeure partie de Trail Ridge Road.

Pendant que nous roulons sur les quelques kilometres d'asphalte qui nous sont accessibles, des pensees funestes occupent mon esprit. Nous avons traversé la moitié d'un continent pour trouver porte close ? Bah oui, c'est comme ca 😗. Et puis, "Many Parks Curve", quel nom stupide. Sauf qu'en lisant le site du parc j'apprends que "park" dans ce contexte a le sens de "low-land meadow", quelque chose comme "prairie en plaine". En plus de cela, comme en francais nous avons l'habitude de ne pas prononcer le 's' du pluriel, curve et curves se melangeaient dans ma tete. Donc en entendant "Many Parks Curve" ou "le virage aux [d'ou l'on peut voir de] nombreuses prairies", je comprenais "many park's curves" ou "de nombreux virages dans le parc".

Une fois ces malentendus dissipés je suis toujours aussi déçu. Comme de nombreux autres visiteurs nous n'avons d'autre choix que de rouler jusqu'au parking de Many Parks Curve et nous y arreter pour admirer ses paysages.

closed, c'est closed !

closed, c'est closed !

les prairies de Many Parks Curve
les prairies de Many Parks Curve

les prairies de Many Parks Curve

Puisque nous ne pouvons pas aller plus loin, nous allons inspecter tous les sites accessibles en voiture que je peux trouver sur ma carte a l'est du parc. Nous commencons par Hidden Valley. C'est un nom populaire aux Etats-Unis si j'en crois google pour les stations de ski, et a Hidden Valley se trouvait justement une station jusqu'en 1991. Une station de ski au milieu d'un National Park ? Apparemment. Enfin, depuis 31 ans la station a ete demantelee et il n'en reste rien. Si j'ai bien compris, des materiaux de l'ancien hotel a la base de la station furent re-utilisés pour construire deux batiments plus petits qui abritent de nos jours la station des rangers - et des toilettes - de Hidden Valley.

en remontant Hidden Valley le long de Hidden Valley Creek

en remontant Hidden Valley le long de Hidden Valley Creek

Vous savez ce qui se trouve la-haut dans cette zone enneigee, sous la crete qui domine Hidden Valley ? Trail Ridge Road. L'inatteignable Trail Ridge Road. J'ai du mal a trouver des informations precises sur internet mais il semblerait que la route ait rouvert pour la saison vendredi, il y a trois jours, pour fermer a nouveau dès dimanche en raison de conditions hivernales (surprise !) : neige, glace, et mauvaise visibilite.

heureusement il reste des ground squirrels pour nous divertir

heureusement il reste des ground squirrels pour nous divertir

Nous roulons ensuite jusqu'au debut de Old Fall River Road. C'est une route non goudronnée, a sens unique (d'est en ouest), ouverte 12 ans avant Trail Ridge Road en 1920. Elle est bien evidemment fermée aujourd'hui (ouverture prevue le 1er juillet). A proximite de la barriere qui interdit l'acces a Old Fall River Road se trouve Endovalley Picnic Area. Ca tombe bien, il fait faim. Pourquoi ce nom Endovalley ? Une vallee a l'interieur de quelque chose ? Une vallee encaissée ? C'est rare mais google n'a pas de reponse a cette question.

des wapitis avant d'arriver a Endovalley
des wapitis avant d'arriver a Endovalley

des wapitis avant d'arriver a Endovalley

nous pique-niquons sous l'oeil inquisiteur d'un Steller's jay

nous pique-niquons sous l'oeil inquisiteur d'un Steller's jay

Je cite et confirme l'article wikipedia sur ces geais de Steller : "they exploit human-provided food sources, frequently scavenging picnics and campsites" (to scavenge = chercher sa nourriture).

Non loin d'Endovalley se trouve Horseshoe Park et ses Sheep Lakes. Grace a mes connaissances lexicales toutes fraiches, je suppose que Horseshoe Park ne veut pas dire "parc des fers a cheval" mais "prairie en forme de fer a cheval". Cette prairie et ses lacs sont un spot populaire pour des bighorn sheeps (mouflons), et par consequent pour nous les touristes :-) Ils sont cependant assez loin de la route et des park rangers surveillent que les humains les laissent paitre tranquillement. J'ai des petites jumelles pour les voir un peu mieux mais nous ne sommes pas equipes pour les prendre en photo. Ce n'est pas grave, google est la !

Horseshoe Park, sans les mouflons

Horseshoe Park, sans les mouflons

Tout ceci nous rapproche d'une sortie du parc, Fall River Entrance. Encore decus de ne pas avoir pu franchir le Continental Divide sur Trail Ridge Road, nous sortons du parc et allons visiter Fall River Visitor Center. J'achete quelques cartes postales et nous rentrons a Estes Park.

Malgre un ciel menacant nous allons nous promener "en ville" et acheter quelques livres a Macdonald bookshop. Il y a une petite promenade sympathique le long de la riviere qui traverse le village, Big Thompson River. 

charming, charming

charming, charming

des pecheurs et des Canada geese, la ou Big Thompson River rejoint Estes Lake

des pecheurs et des Canada geese, la ou Big Thompson River rejoint Estes Lake

Nous dinons au restaurant de notre hotel, au service impeccable : C2 commande un plat, la serveuse revient, ah il n'y en a plus. Bon, C2 commande un autre plat. La serveuse revient un peu plus tard, desolee, rupture de stock aussi. Magnifique. Bon bah on ne va pas leur faire de la pub alors.

Bonne nuit, et a demain pour une autre randonnee dans les Rockies.

 

article suivant 4/12

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans trip Colorado NP