Recherche

Anciens Articles

mercredi 24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 16:00

article precedent 17/29

 

Aujourd'hui est notre derniere journee a Xian, et nous allons prendre l'avion pour Canton dans l'apres-midi. Heureusement notre programme est mieux organisé qu'il y a trois jours, et nous allons faire autre chose que poireauter dans un aeroport et prendre l'avion. Nous avons encore deux visites prevues !

La premiere est celle du Xian Beilin Museum. Nous retrouvons notre guide et notre chauffeur, et apres un check-out epique pour cause d'anglais moyennement maitrisé a l'hotel, nous roulons jusqu'au musee. Je ne me lasse pas d'observer la circulation. Tous ces deux-roues electriques me fascinent. Je demande a notre guide pourquoi ils ne roulent pas a l'essence. Il m'explique que c'est une raison economique : il est beaucoup moins cher de rouler a l'electricité qu'a l'essence (un demi-yuan = 7 ou 8 cents pour faire le 'plein d'electricité' me dit le guide), et il n'y a pas besoin de permis pour les conduire. L'autonomie est limitée (80 kilometres) mais ca ne semble pas etre un probleme. Bon, les voila ecolos malgré eux tous ces braves gens !

Le nom du musée en chinois s'ecrit 西安碑林博物馆. Pendant la redaction de cet article j'ai demandé a une collegue chinoise de me l'expliquer en detail.

  • le caractere 西 par lui-meme signifie "ouest", et se prononce 'shi'
  • le caractere 安 par lui-meme signifie "paix, quietude" et se prononce 'an'
  • quand il voit les caracteres ensemble dans 西安, un chinois ne pense pas "paix de l'ouest" en 'epelant' mentalement les caracteres, mais il pense a la ville de Xian
  • le caractere 碑 par lui-meme signifie stele et se prononce 'bei'
  • le caractere 林 par lui-meme signifie 'foret' ou 'beaucoup de' et se prononce 'lin'
  • ces deux caracteres ensemble 碑林 veulent dire "foret de steles", mais pour peu qu'il connaisse ce musee a Xian, un chinois va penser a ce musee et a son nom (Beilin), sans distinctement 'epeler' foret de steles dans sa tete

Deja avec ces explications je suis un peu depassé. Le francais et le chinois sont vraiment deux langues tres differentes, un cerveau de petit chinois qui apprend a lire ne doit pas se cabler de la meme facon qu'un cerveau de petit francais ! Je n'arrive pas vraiment a m'imaginer comment on peut ne pas penser "paix de l'ouest" en entendant, eh bien.. "paix de l'ouest", mais juste penser a une ville dont le nom sonne comme "paix de l'ouest". Mmm... Cherchons un exemple en francais... Ah ! Je crois que j'en tiens un. Il y a un quartier a Grenoble qui s'appelle Villeneuve (ou la Villeneuve). Bon. Si quelqu'un me dit "untel habite a Villeneuve", quand j'entends 'Villeneuve' je ne pense pas a 'ville' et 'neuve', mais a ce quartier. C'est pareil a Nice, avec la commune proche de Villeneuve-Loubet. Quand on me parle de Villeneuve-Loubet je pense a l'immense batiment de la Marina baie des Anges dans cette commune, pas a une ville neuve. D'ailleurs dans les deux cas je decomposerais plus le mot en "vi-lneuve" qu'en "ville-neuve". Vous me suivez ?

Ca n'est pas fini pour le nom du musee :

  • le caractere 博 par lui-meme signifie "beaucoup d'expertises, beaucoup de connaissances"
  • le caractere 物 ne s'utilise pas seul, si j'ai bien compris c'est une sorte de suffixe avec le sens "objet, chose"
  • le caractere 馆 ne s'utilise pas non plus seul, c'est un autre suffixe pour indiquer un endroit contenant quelque chose, par exemple il peut aussi s'utiliser pour ecrire le mot restaurant
  • ensemble 博物馆 les trois caracteres veulent dire musee

 

Payons nos 50 yuans (= $8 = 7 EUR) par personne et allons voir 3000 steles dont certaines datent de la dynastie Han, 206 av JC-220 ap JC. Le musee fut fondé sur le site d'un temple confucianiste en 1087. Ceci etant dit les batiments que nous pouvons voir aujourd'hui n'ont pas 900 ans. Notre guide n'est pas tres clair a ce sujet. Il mentionne a nouveau l'enorme tremblement de terre de 1556.

a l'entree du Xian Beilin Museum
a l'entree du Xian Beilin Museum

a l'entree du Xian Beilin Museum

une stele a l'abri sous son petit pavillon
une stele a l'abri sous son petit pavillon
une stele a l'abri sous son petit pavillon
une stele a l'abri sous son petit pavillon

une stele a l'abri sous son petit pavillon

Je suis épaté par ces steles. Je trouve fascinant que ces caracteres puissent avoir un sens. Je me sens comme une poule devant un micro-onde, pas comme un Champollion devant la pierre de Rosette ! Notre guide et la maman de C2 peuvent reconnaitre des caracteres et comprendre certains mots mais il parait que le texte est plein de sens figuré et de "tournures poetiques", où chaque phrase peut prendre plusieurs sens selon la facon dont on l'interprete.

la piece maitresse du musee, "The Stone Slabs Canon of Filial Piety
la piece maitresse du musee, "The Stone Slabs Canon of Filial Piety

la piece maitresse du musee, "The Stone Slabs Canon of Filial Piety

Que l'on peut traduire par "les dalles de pierre du canon de la piete filiale", gravées en 745 ap JC d'un texte qui traite des vertus primordiales pour etre un fils et frere respectueux selon Confucius. Ces steles furent installees dans le musee lors de sa creation en 1087.

ceci, mes amis, est un dictionnaire ! Je suis emerveillé

ceci, mes amis, est un dictionnaire ! Je suis emerveillé

des steles, partout, toutes plus incomprehensibles les unes ques les autres pour mes yeux profanes
des steles, partout, toutes plus incomprehensibles les unes ques les autres pour mes yeux profanes
des steles, partout, toutes plus incomprehensibles les unes ques les autres pour mes yeux profanes
des steles, partout, toutes plus incomprehensibles les unes ques les autres pour mes yeux profanes

des steles, partout, toutes plus incomprehensibles les unes ques les autres pour mes yeux profanes

certains piedestaux valent le detour

certains piedestaux valent le detour

Au bout de l'enchainement de batiments du musee se trouve un atelier ou l'on peut acheter des reproductions de steles a l'encre noire sur du papier, en 'negatif'. Un type est en train de travailler sur une stele : il la couvre d'encre, puis ajuste une grande feuille de papier dessus et la tapote avec un gros tampon pour répartir l'encre de facon uniforme et faire ressortir les zones non gravées de la stele sur le papier.

a l'oeuvre

a l'oeuvre

S'il travaille avec sa capuche, ca n'est pas pour rester dans l'anonymat. C'est parce qu'il fait super froid !

Nous finissons notre visite du site en allant dans un batiment (chauffé :-) ) qui abrite des statues de bouddhas. Ca m'interesse nettement moins et je ne prends aucune photo. Je prefere photographier des grosses fautes en anglais ou un personnage rigolo.

dans le froid au Xian Beilin Museum

dans le froid au Xian Beilin Museum

"fire exting atsher box", probablement pour "fire extinguisher box"

"fire exting atsher box", probablement pour "fire extinguisher box"

ha ha ha !

ha ha ha !

les tours de Xian au-dessus du musee

les tours de Xian au-dessus du musee

il est l'heure de partir

il est l'heure de partir

Cette visite m'a bien plu malgre le froid vif et le ciel gris.

Nous nous mettons en route pour notre deuxieme visite de la journee, et la derniere de notre sejour a Xian.

 

article suivant 19/29

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip China
commenter cet article
mardi 23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 23:00

article precedent 16/29

 

Apres le Shaanxi History Museum, nous allons a la Big Wild Goose Pagoda, a deux pas du musee. Cette pagode, située dans l'enceinte d'un temple bouddhiste, fut construite en 652 ap JC (reconstruite en 704 ap JC, rénovée en 1964) pour servir de lieu de travail a un moine bouddhiste chinois qui traduisit des ecrits bouddhistes en langue chinoise apres un voyage de dix-sept ans en Inde. La tour avait aussi la mission d'abriter ses manuscrits et de les mettre a l'abri du feu : elle fut construite en pisé, avec une facade de briques.

Le guide nous raconte que le proprietaire (actuel) des lieux fait un peu scandale car il a une grosse voiture de luxe, ce qui n'est pas tres en accord avec la pensee bouddhiste. Du coup je ne suis pas tres clair : on est dans un temple bouddhiste, ou bien il s'agit juste d'une entreprise privée qui a racheté les lieux pour faire du business ? Sans surprise il faut allonger la monnaie pour passer l'enceinte : 50 yuans par personne (= $8 = 7 EUR).

Des que nous franchissons les tourniquets mon oeil incroyablement acéré repere que la tour penche. Serions-nous a Pise ? Wikipedia me vexe et pretend que la tour penche de maniere tres perceptible. Bon. Notre guide nous explique que cela est du a un tremblement de terre extremement violent en 1556, tellement violent qu'il est listé en premiere place dans le tableau wikipedia des tremblements de terre classés par nombre de victimes.

Big Wild Goose Pagoda

Big Wild Goose Pagoda

La grande pagode de l'oie sauvage a une petite soeur, Small Wild Goose Pagoda, egalement a Xian. Ca me fait penser : vous connaissez l'expression anglaise "to send someone on a wild goose chase" ? Non ? Cela peut se traduire par "envoyer quelqu'un a la chasse au dahu". Ah tiens, j'avais deja mentionne cette expression dans un article en decembre 2008, j'espere que vous vous en souvenez !

Nous deambulons entre les batiments du temple bouddhiste.

une cloche. Sans explication.

une cloche. Sans explication.

cette tour me plait. On peut monter en haut ?

cette tour me plait. On peut monter en haut ?

Ouaip, on peut monter en haut ! Il suffit de cracher 20 yuans de plus par personne (= $3.2 = 2.8 EUR). C2 et moi partons a l'assaut de ses sept niveaux et 64.5 metres.

de la bonne briquette

de la bonne briquette

D'en haut nous avons une assez bonne vue sur Xian, ville plate perdue dans sa brume (de pollution ?).

Xian du haut de la Big Wild Goose Pagoda
Xian du haut de la Big Wild Goose Pagoda

Xian du haut de la Big Wild Goose Pagoda

J'ai indiqué dans mon article precedent l'absence de neutralité dans les commentaires et explications du Shaanxi History Museum. Voici un autre exemple typique relevé pendant notre ascension de la grande tour de l'oie sauvage. Des briques sont en exposition avec le commentaire suivant : "epaisses et lourdes briques - materiaux de construction fabriqués de facon exquise [exquisitely] pendant la dynastie chinoise Tang (618-907 ap JC)". Ha ha ha ! Des briques exquises ! Ca vaut bien les "ze most" de nos amis ricains.

Vous savez quoi ? Je suis un francais, un raleur. Si je suis exquisement importuné par ces qualificatifs exquis dans les explications exquises des exquis batiments anciens de l'exquise Chine, je n'ai qu'a ignorer mentalement le mot exquisitely. Ca ressemblera tout de suite plus a la neutralité que je reclame en vociferant (des cris exquis). Qu'en pensez-vous ?

a l'interieur de la pagode

a l'interieur de la pagode

Comme d'habitude, je me pose des questions. Cette tour, a part comporter des murs de plusieurs metres d'epaisseur et un escalier qui mange la plus grande partie de son interieur, ne contient "rien". Il y a des passages vers les quatre fenetres a chaque etage, mais aucune piece, aucun amenagement. Ou donc travaillait le moine Xuanzang ? Ou etaient entreposés ses manuscrits en sanskrit et en chinois ? Voila pour moi un mystere a peu pres aussi massif que cette tour.

Perplexe, je suis C2 et nous rejoignons sa mere et notre guide pour aller casser la croute dans un centre commercial voisin. En chemin nous traversons une grande esplanade ou une femme est installée sur une chaise avec un megaphone pour, euh... dire quoi au juste ? Je demande a la maman de C2 qui traduit du mandarin en cantonais a C2, qui me traduit du cantonais au francais. Et bien cette femme (probablement employée par la ville ou le gouvernement chinois) repete sans perdre souffle des consignes de savoir-vivre pour ses concitoyens : ne pas cracher n'importe ou ; bien se tenir ; garder la ville propre. Epatant ! Est-ce que ca marche ? Bon, pour les deux cents metres que nous faisons a pied du temple au centre commercial, oui !

a table. Encore un KFC ! Beurk

a table. Encore un KFC ! Beurk

Je pensais me chercher de la nourriture "occidentale" pour dejeuner mais finalement je suis mes deux compagnes de voyage cantonaises et notre guide, et je vais manger avec eux dans un restaurant a la cuisine locale. J'evite toutefois les nouilles ce midi...

Apres manger notre chauffeur nous emmene a une "Xian City Wall Scenic Area", une "zone touristique" a l'une des portes (East Gate) de la muraille de Xian. Cette muraille m'impressionne. Construite au quatorzieme siecle ap JC au debut de la dynastie Ming (1368-1644), elle forme un rectangle d'environ 2.6 kilometres sur 4. Du haut de ses 12 a 14 metres elle protegeait l'ancienne ville de Xi'an, qui a depuis longtemps depassé ces limites. Elle a assez bien traversé les ages et son etat et aspect actuels proviennent principalement de l'entretien majeur effectué en 1781 sous la dynastie Qing (derniere dynastie chinoise, 1644-1912).

Cette page (peut-on la croire ?) indique qu'a l'epoque ou la muraille fut construite, elle etait trop massive pour etre attaquée directement. Du coup l'ennemi devait concentrer ses efforts sur les portes, ce qui explique pourquoi elles sont aussi elaborées. En particulier, ces portes sont protégées par... des portes. Devant chaque porte principale il y a une extension de la muraille, de forme carrée, avec une autre porte en face. En francais on appelle apparemment ca une barbacaneCette extension permettait aux soldats en defense de harceler des assaillants par le haut (et en etant protégés) au cas ou ces derniers seraient parvenus a rentrer dans la barbacane et auraient commencé a attaquer la 'vraie' porte dans la muraille principale. Je ne peux m'empecher de me demander : et comment proteger la porte de la barbacane ? Avec une autre barbacane ?

maquette de la barbacane

maquette de la barbacane

l'interieur de la barbacane

l'interieur de la barbacane

Nous payons 54 yuans (= $8.6 = 7.6EUR) a la porte principale pour pouvoir acceder a la barbacane et monter sur la muraille. Reponse sur la protection de la porte de la barbacane : elle etait defendue par une "tour d'archerie", un batiment dont la facade exterieure etait fortifiee et ne comportait des ouvertures que pour laisser tirer des archers.

la tour d'archers de la porte est

la tour d'archers de la porte est

Voila qui m'interesse ! J'aimerais bien visiter cette tour et en apprendre plus sur elle. Plein d'espoir je suis C2 et sa mere a l'interieur, ou parait-il un autre "guide" va nous faire faire une visite en cantonais - C2 pourra me traduire. Epatant. Cela commence bizarrement. Le "guide" nous emmene derriere un paravent dans la grande piece sombre et froide du rez-de-chaussee de la tour, et commence a parler a cote d'une grosse boite en plexiglas abritant une statue de lion couché recouverte de billets. Mmm... C2 m'explique que, en fait, hasard incroyable de la destinée, notre "guide" est aussi un "expert feng shui" (je vous laisse lire les explications sur wikipedia).

Plus bizarre, il nous emmene ensuite dans une petite piece encore plus froide contenant un autre lion assis, et son "assistante" (?) en ferme la porte derriere notre petit groupe (C2, sa mere, notre guide officiel, notre "guide" officieux et "expert", moi). Mouais ? Ca continue a parler. Je ne comprends rien. C2 me dit que le type ne fait que repeter et repeter la meme chose, la legende liée a ce lion. A un moment la mere de C2 s'approche du lion et lui caresse le crane et le dos avec les deux mains. C2 fait de meme, puis elle me demande avec insistance de faire la meme chose, "par politesse". C'est parait-il une coutume qui apporte richesse et prosperité. Je m'execute, en hurlant interieurement a la superstition et aux boniments captieux. Je continue a garder espoir cependant... Apres de (trop) longues minutes nous continuons notre visite et montons un petit escalier en bois. "Chic !", me dis-je, nous allons a l'etage pour voir les meurtrieres des archers et peut-etre en apprendre plus sur les batailles de la dynastie Ming !

Pfff... notre escale suivante (et la derniere de notre incroyable visite guidée) est... un magasin de bibelots ! Un fichu, insupportable, #@%#$ magasin de bibelots ! Non mais je reve ! Le "guide" ferme la porte derriere nous et se precipite derriere son comptoir pour continuer sa harangue foireuse et convaincre la maman de C2 d'acheter une chinoiserie en jade pour lui apporter richesse, bonheur, santé, prosperité, longévité, cent balles, et un Mars. Comme c'est epatant ! De guide, puis expert en feng shui, voila maintenant que notre hote est egalement modeste marchand d'art ! Mais, ne serait-il pas non plus dentiste, avec une specialite d'arracheur de dents ?

Je bous interieurement. Je n'aime pas qu'on me raconte des salades, meme dans une langue que je ne comprends pas, surtout si le seul but est de me fourguer de la marchandise dont je ne veux pas. Je suis a deux doigts d'exploser et de partir en claquant la porte et en bramant en anglais, quand notre groupe bat enfin en retraite, sans avoir depensé un seul yuan. Cela reste par chance le seul episode de notre voyage qui me laisse l'impression d'un gros neon "arnaque" clignotant rouge dans la tete, et encore il fut sans consequences... Ouf.

Je prefere continuer avec C2 mon exploration de la muraille, sans guide, officiel ou non, en lisant les nombreux panneaux explicatifs a l'anglais tout a fait correct qui la parsement.

vue en enfilade vers l'une des 24 tours de guet de la muraille de Xian

vue en enfilade vers l'une des 24 tours de guet de la muraille de Xian

Le sommet de la muraille fut pavé en 1768 pour evacuer efficacement les eaux de pluie et preserver l'interieur des murs. Il forme donc une magnifique chaussee qui sert de nos jours de promenade, et il est meme possible de louer des velos pour s'y balader. Ca aurait pu etre fun mais ca n'est pas dans notre programme.

sur la muraille de Xian
sur la muraille de Xian

sur la muraille de Xian

le Xian moderne

le Xian moderne

le Xian un poil moins moderne

le Xian un poil moins moderne

Nous terminons ainsi nos visites de la journee, et le chauffeur nous ramene a l'hotel.

Je propose a C2 d'aller faire un "petit tour en ville". Retrospectivement, quelle drole d'idee ! Nous suivons l'avenue qui passe devant notre hotel, sans trop savoir ou aller et en tachant, evidemment, de ne pas nous faire ecraser par un vehicule motorisé. En plus les scooters ici sont electriques et ne font pas de bruit. Danger, danger !

les maigres fruits de notre exploration sans guide de Xian. Pas folichon
les maigres fruits de notre exploration sans guide de Xian. Pas folichon

les maigres fruits de notre exploration sans guide de Xian. Pas folichon

au moins j'apprends le nom du modele de ces Citroen : C-Elysée, evidemment !

au moins j'apprends le nom du modele de ces Citroen : C-Elysée, evidemment !

Il y a une grande place pas tres loin, avec des enfants qui jouent sous la surveillance de leurs parents. Tout n'est donc pas fou a Xian. Mmm, et a part ça ? Eh bien ce qui est bizarre et pesant, c'est le regard sur moi des gens qui nous croisent. Je suis d'accord, je detonne un peu. Pas les bons traits de visage, pas la bonne couleur de peau. Mais ces passants sont-ils agressifs, amicaux, curieux ? Ca n'est pas clair. Nous traversons une derniere fois la grande avenue pour rentrer. Lorsque je constate que la voiture qui accelere vers nous, en klaxonnant parce que nous avons l'affront de traverser sur un passage-pietons, est une voiture de policiers, mon vase deborde. Mais oui, je m'attendais a un poil plus de politesse de la part de representants officiels. J'en ai assez vu pour la journee... je me casse ! Pas loin, hein, on rentre juste a l'hotel , ou nous dinons pour eviter de devoir encore ressortir. Allez, ca ira mieux demain !

 

article suivant 18/29

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip China
commenter cet article
mardi 23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 16:00

article precedent 15/29

 

Notre premiere visite de la journee est celle du Shaanxi History Museum. Shaanxi est le nom de la province de Chine (il y en a 22) dont Xian est la capitale. Shaanxi signifie "terre a l'ouest de Shan", et Xian "paix de l'ouest". Le point commun des deux noms est xi, ouest, dont le caractere chinois est 西. Vous verrez ce caractere partout a Xian, dans les noms des magasins, des banques, etc. Il se prononce d'ailleurs plus "shi" que "ksi", ce qui me laisse reveur sur la romanisation des mots chinois. Quoique... voila une reaction bien chauvine. Tout est relatif mon cher ZPP, la langue francaise n'est pas la reference. Il n'y a pas besoin d'aller plus loin qu'au pays basque pour trouver une langue qui prononce la lettre x 'ch'.

C'est parti pour la visite du musee, ouvert au public en 1991 et "premier musee moderne de Chine".

Shaanxi History Museum

Shaanxi History Museum

"stone goat" (goat = chevre)

"stone goat" (goat = chevre)

La plaque a cote de cette chevre petrifiée ne la date pas precisement mais indique a quelle dynastie elle appartient. Ce sera souvent le cas pour les objets en exposition dans le musee : le style importe plus (ici, Tang Dynasty, 618-907 ap J.C.) qu'une annee precise.

un formidable lion garde l'entree du musee...

un formidable lion garde l'entree du musee...

...ce qui n'a pas empêché un farceur de voler une lettre (ou alors le Z est une lettre interdite en chinois ?)

...ce qui n'a pas empêché un farceur de voler une lettre (ou alors le Z est une lettre interdite en chinois ?)

Je suppose que la lettre Z dans le mot civilization s'est tout simplement decollée, mais en fouillant sur wikipedia je suis tombé sur cet article passionnant sur le "naming taboo", l'interdit d'ecrire ou de dire le nom de l'empereur et de ses ancetres (ou d'autres noms importants), avec la consequence d'interdire l'utilisation des caracteres formant le nom dudit empereur. Ce qui necessitait de renommer les gens ou choses utilisant ce(s) caractere(s)... Et n'allez pas croire qu'outrepasser ce tabou etait puni d'une amende legere ou d'un coup de bambou sur les doigts. Non non, d'apres wikipedia, cela pouvait aller jusqu'a l'extermination du coupable et de sa famille.

Je suis en general interessé par la technologie, qu'elle soit moderne ou vieille de deux milles ans, par les techniques qui ont permis a l'homme au cours des ages de se nourrir, se loger, se divertir, s'equiper pour s'aventurer toujours plus loin. J'aime comprendre comment un objet a ete fabriqué, et dans quel but. Qu'est-ce a dire ? Que je ne suis pas bouleversé par le Shaanxi History Museum. Son prospectus vante ses 370000 pieces en exposition mais ca ne m'emeut guere en raison du manque d'explications les accompagnant (ou alors elles sont peut-etre en chinois... woops), et nombre de ces pieces avaient semble-t-il un role purement esthetique, ce qui la encore ne m'excite pas les neurones. Suis-je plus interessé par un cardan que par une bague en or ou une broche en jade ? Absolument !

des bibelots en jade (age neolithique, 3000 - 2100 av JC). Bon ok

des bibelots en jade (age neolithique, 3000 - 2100 av JC). Bon ok

Je badaude dans le musee. Qu'est-ce qui attire mon attention ?

une jarre pour pecher de l'eau, avec sa notice d'utilisation ?

une jarre pour pecher de l'eau, avec sa notice d'utilisation ?

un chaudron tripode utilisé pour cuire les sacrifices humains ? (Early Western Zhou Dynasty, 1046~900 av JC)

un chaudron tripode utilisé pour cuire les sacrifices humains ? (Early Western Zhou Dynasty, 1046~900 av JC)

une carafe en forme de boeuf qui tire la langue ? (Late Western Zhou Dynasty, ~850-771 av JC)

une carafe en forme de boeuf qui tire la langue ? (Late Western Zhou Dynasty, ~850-771 av JC)

une vasque supportée par des representations d'esclaves punis par amputation du pied ? (Late Western Zhou Dynasty, ~850-771 av JC)

une vasque supportée par des representations d'esclaves punis par amputation du pied ? (Late Western Zhou Dynasty, ~850-771 av JC)

une serie de cloches en bronze ? (Late Western Zhou Dynasty, ~850-771 av JC)

une serie de cloches en bronze ? (Late Western Zhou Dynasty, ~850-771 av JC)

des dragons en bronze dont j'aimerais tellement connaitre le poids ? (Warring States Period-Qin Dynasty, 475-207 av JC)

des dragons en bronze dont j'aimerais tellement connaitre le poids ? (Warring States Period-Qin Dynasty, 475-207 av JC)

Warring States Period est une epoque de l'histoire de la Chine durant laquelle les territoires finalement tous conquis par l'etat de Qin etaient divisés en sept etats principaux (et quelques autres plus petits), regulierement en guerre les uns contre les autres.

une galerie de portraits des soldats en terre cuite du mausolée de l'empereur Qin ?

une galerie de portraits des soldats en terre cuite du mausolée de l'empereur Qin ?

des briques au design effrayant ? (Tang Dynasty 618-907 ap JC)
des briques au design effrayant ? (Tang Dynasty 618-907 ap JC)

des briques au design effrayant ? (Tang Dynasty 618-907 ap JC)

un "chameau tricolore" que je trouve laid ? (Tang Dynasty 618-907 ap JC)

un "chameau tricolore" que je trouve laid ? (Tang Dynasty 618-907 ap JC)

un "gardien de tombe", que je trouve egalement laid ? (Tang Dynasty 618-907 ap JC)

un "gardien de tombe", que je trouve egalement laid ? (Tang Dynasty 618-907 ap JC)

J'aurais aimé en apprendre plus sur les objets suivants.

une piece carrée en bronze employée dans la construction (de quoi ? comment ? pourquoi ?) (Qin Dynasty, 475-207 av JC)

une piece carrée en bronze employée dans la construction (de quoi ? comment ? pourquoi ?) (Qin Dynasty, 475-207 av JC)

une arbalete (arme tres probablement inventée en Chine) (Qin Dynasty, 475-207 av JC)

une arbalete (arme tres probablement inventée en Chine) (Qin Dynasty, 475-207 av JC)

une cotte de mailles

une cotte de mailles

des pieces hexagonales de chariot, en fer (pourquoi ? comment ?) (Western Han Dynasty, 206 av JC - 8 ap JC)

des pieces hexagonales de chariot, en fer (pourquoi ? comment ?) (Western Han Dynasty, 206 av JC - 8 ap JC)

des engrenages ! Ces chinois etaient ingenieux ! (Han Dynasty, 206 av J.C-220 ap JC)

des engrenages ! Ces chinois etaient ingenieux ! (Han Dynasty, 206 av J.C-220 ap JC)

de la soie (Tang Dynasty 618-907 ap JC)

de la soie (Tang Dynasty 618-907 ap JC)

un crachoir en porcelaine (Tang Dynasty 618-907 ap JC). Apparemment son usage s'est perdu avec le temps... Dommage

un crachoir en porcelaine (Tang Dynasty 618-907 ap JC). Apparemment son usage s'est perdu avec le temps... Dommage

deux cymbales et un gong en bronze (Tang Dynasty 618-907 ap JC). Est-ce que les chinois jouaient deja du heavy-metal a l'epoque ?

des dés en os (Tang Dynasty 618-907 ap JC)

des dés en os (Tang Dynasty 618-907 ap JC)

La region de Shaanxi joua un role culturel et politique central dans l'histoire de la Chine du 11eme siecle av JC jusqu'a la fin de la dynastie Tang en 907 ap JC, abritant une succession de capitales feodales et imperiales pendant cette periode (dont Xian).

J'ai deux remarques a faire sur le musée. Je voudrais des explications plus poussées sur les objets en exposition. J'aimerais en savoir plus sur le contexte historique, politique, culturel, humain, qui entoure ces objets. Une des salles du musee presente la maquette d'une tombe datant de 537 av JC et explique que son cercueil y etait entouré de 166 corps humains sacrifiés et d'une vingtaine d'esclaves enterrés vivants (!). Pourquoi ? Pourquoi ? Peut-etre ne le sait-on pas...

Ceci etant dit, j'admire l'effort de fournir de nombreuses explications en anglais. En Islande egalement les musées et autres lieux touristiques font de gros efforts pour presenter en anglais. Je me pose la question : les musées francais sont-ils aussi accueillants pour le public non-francophone ?

D'autre part, je trouve que le Shaanxi History Museum manque de neutralite dans son langage. Je cite : "depuis son ouverture, le musee expose [le mot angais est 'exerted' mais je soupconne une mauvaise traduction depuis le chinois] l'avantage [?] du style architectural Tang. Avec sa meilleure presentation, un excellent ordre [agencement ?], un service de haute qualité, des alentours elegants et un charme special, le musee attire des touristes chinois et etrangers, et a developpé la reputation d'une 'perle brillante d'une ancienne cité, d'une maison aux tresors de la Chine'. [..] Il est fier d'exposer de nombreuses sortes de restes antiques splendides ainsi que d'exquises reliques culturelles sans nombre". C'est le genre de propagande qu'on lit generalement sur les pages wikipedia :-). Peut-etre que c'est ainsi que sonne la neutralité en chinois ? Ou plutot que les chinois ont tendance naturellement a ne pas s'exprimer de facon neutre ? Ou alors la traduction en anglais n'est pas fidele ?

Ne boudons pas notre visite. Nous en ressortons imprégnés de la culture de vingt siecles d'histoire de la Chine. Je reviendrai quand je saurai lire le chinois !

 

article suivant 17/29

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip China
commenter cet article
lundi 22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 21:00

article precedent 14/29

 

Non loin du mausolee de l'empereur Qin, sur la route de retour vers Xian, se trouvent le Huaqing Palace et les Huaqing Hot Springs (sources chaudes de Huaqing). Le chauffeur nous depose a proximité de l'entree.

une Citroen ! Avec les yeux bridés !

une Citroen ! Avec les yeux bridés !

Nous payons 80 yuans par personne (= $12.8 = 11.25EUR) et commencons notre visite. Le site comporte plusieurs bassins construits en 644 ap J.C. pour permettre a l'empereur et son entourage de profiter des sources chaudes locales fournissant une eau a 43°C. Les bassins etaient protégés par des structures en bois qui ont disparu il y a longtemps. Certaines ont ete reconstruites recemment dans le meme style (Tang Dynasty, 618-907 ap J.C.). Les panneaux explicatifs sur place indiquent que certains bassins (tous ?) furent mis au jour en 1982.

un site sous le signe de l'eau

un site sous le signe de l'eau

je confirme, l'eau est chaude !

je confirme, l'eau est chaude !

the Crown Prince Pool

the Crown Prince Pool

Star Pool, bassin de l'empereur

Star Pool, bassin de l'empereur

interessant : cette piece etait chauffée par de l'eau chaude qui circulait dans des rigoles sur son pourtour

interessant : cette piece etait chauffée par de l'eau chaude qui circulait dans des rigoles sur son pourtour

bassin d'approvisionnement d'ou l'eau etait distribuée par des canalisations vers les differents bassins

bassin d'approvisionnement d'ou l'eau etait distribuée par des canalisations vers les differents bassins

tiens tiens... quel epais mystere se cache derriere cette porte murée ?

tiens tiens... quel epais mystere se cache derriere cette porte murée ?

Moi qui aime les vieux batiments, je demande a notre guide de quand datent toutes ces constructions. "Oh, de 2005". Deception intense... j'esperais apercevoir des bouts de batisses vieilles de plus de mille ans, mais en verite le site a ete "restauré" (reconstruit) en 2005 pour former une sorte de petit parc d'attractions sur le theme des sources chaudes et du "Palace of Dreamlike Longevity" (ou "Palace of Eternal Youth", les panneaux ne sont pas tres clairs). Lorsque les temperatures sont plus clementes un spectacle recrée des scenes de la vie de l'empereur Xuanzong et de sa concubine favorite, Yang. Ce fut une belle histoire d'amour d'apres wikipedia : l'empereur la fit etrangler pour une sombre intrigue politique. Il nous reste d'elle une  legende (et une statue) celebrant sa beauté (et sa nudité).

Yang

Yang

C2 m'explique que la nudité est choquante dans la culture chinoise et que cette statue est forcement une statue recente. Pourquoi avoir representé Yang a moitié nue ? Nous ne sommes pas surs de comprendre. Pour attirer le public ?

le palace de la jeunesse éternelle (ou de la longévité onirique)
le palace de la jeunesse éternelle (ou de la longévité onirique)

le palace de la jeunesse éternelle (ou de la longévité onirique)

Au-dessus du palace et des bains antiques se dresse une montagne dont le sommet est desservi par une remontée mecanique. Voila qui m'interesse diablement ! Nous pourrions admirer la plaine, voir de haut le mausolee et le tumulus de l'empereur Qin, et avec un peu de chance prendre en flagrant delit le nuage de pollution au-dessus de Xian. Malheureusement cette escapade n'est pas dans notre programme, et malgre ma demande notre guide ne semble guere enclin a nous emmener en altitude. Soupir...

Frigorifiés, nous quittons le Huaqing Palace. A l'exterieur du site touristique se trouve une derniere curiosité historique (que j'espere authentique !), un bout de muraille datant des bains imperiaux.

une muraille de mille ans ? Derriere, la banlieue lointaine de Xian

une muraille de mille ans ? Derriere, la banlieue lointaine de Xian

Nous retrouvons la chaleur accueillante de notre van et rentrons a l'hotel. Le trajet va durer une heure, et j'essaie de prendre en photo les sympathiques quartiers et banlieues que nous traversons. Il n'y a pas que des gratte-ciel a Xian.

a Xian, en retournant vers le centre-ville
a Xian, en retournant vers le centre-ville
a Xian, en retournant vers le centre-ville
a Xian, en retournant vers le centre-ville

a Xian, en retournant vers le centre-ville

Ce soir pour diner nous osons nous aventurer hors de l'enceinte protectrice et rassurante de notre hotel. Nous allons dans un restaurant qui sert des plats cantonais a dix minutes a pied. Dix minutes a pied dans les avenues de Xian, cela signifie que nous risquons nos vies environ une dizaine de fois. Nous pourrions etre renversés au choix par une petite motocyclette au porte-bagage lourdement chargé qui roule a contre-sens, par un taxi qui s'imagine en train de negocier une chicane sur un circuit de Formule 1 en slalomant entre les pietons, ou tout simplement par un chauffeur lambda qui ne ralentit pas a l'approche d'un passage-pietons.

Dans le restaurant je decouvre une ambiance particuliere. Caracteristique ? Je ne sais pas, c'est le seul restaurant ou nous irons par nous-memes a Xian. Ca crache, ca fume, ca s'engueule, ca ne nous sert pas, etc. Revoyons tout ca en detail :

  • ca crache : par chance il ne s'agit pas d'horribles glaviots remontés du fond de la gorge, mais juste de coquilles de pistaches ou de cacahuetes. Je ne devrais pas etre trop choqué : les ricains font pareil dans leurs stades de football ou baseball. Les alentours de certaines places en fin de match y ressemblent a une cage de zoo... Mais bon, les americains au moins font ca sur des gradins en beton, pas sur la moquette defraichie d'un restaurant
  • ca fume : en raison de mon jeune age je ne me souviens plus tres bien de quand datent les interdictions progressives de fumer en France. Je me souviens vaguement de salles fumeurs et non-fumeurs dans les restaurants, et je me souviens tres bien des wagons et compartiments fumeurs dans les trains. Tout ce que je sais, c'est qu'interdire la cigarette dans les restaurants est un "no-brainer" comme disent les ricains (= une evidence, pas besoin de se creuser le cerveau pour en arriver a cette conclusion). L'odeur de la cigarette me donne envie de vomir quand je suis a table. Suis-je le seul ? Pas de bol donc dans ce restaurant. Le mec a la table voisine fume. Et je ne parle pas d'une petite cigarette en fin de repas. C'est completement ahurissant : il fume clope sur clope, baguettes dans une main et cigarette dans l'autre ! Mais quelle horreur 
  • ca s'engueule : nous sommes confrontés au probleme de l'oeuf et de la poule. Les clients ne respectent pas les serveurs et serveuses, qui ne respectent pas les clients. Mais qui a commencé ? Meme nous, pauvres clients "etrangers" (C2 et moi ne parlons pas mandarin) et polis devons subir les sautes d'humeur des serveuses, provoquées par les sautes d'humeur des autres clients, provoquées par... si je le savais...

Bref l'experience est relativement desastreuse meme si la bouffe est convenable. J'engloutis mon beef chow fan et nous nous cassons sans demander notre reste. J'ai failli a ma mission de documentation et je n'ai pas noté combien nous avons payé pour notre diner, mais il me semble que ca n'etait pas cher (l'equivalent d'une vingtaine de dollars ?).

bon appetit

bon appetit

Pour retrouver le sourire, petite photo bete a l'entree du restaurant.

Tsingtao !

Tsingtao !

Bonne nuit et a demain pour la suite de nos aventures a Xian !

 

article suivant 16/29

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip China
commenter cet article
lundi 22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 19:00

article precedent 13/29

 

Enterrer des personnages en terre cuite n'est pas unique au mausolee de l'empereur Qin. Cette pratique funeraire, apparue avec cet empereur, fut courante pendant les dynasties Qin (221-206 av JC) et Han (206 av JC - 220 ap JC).  Ces statues d'hommes et de chevaux servaient de substituts a de veritables sacrifices. D'apres le musee, les sacrifices furent abandonnés en raison d'une reconnaissance de la valeur sociale et economique du travail animal et humain.

Cela ne signifie pas, d'apres ce que j'ai lu et entendu a d'autres occasions, que la vie humaine ou l'etre humain en general etait veritablement respecté, en dehors de l'empereur lui-meme. A de nombreuses reprises notre guide va nous expliquer que tel empereur, apres tel ou tel projet (tombe, mausolee, etc), fit deplacer des villages entiers aux alentours pour que la connaissance du site du projet soit perdue. Je vous laisse aussi deviner le destin qui attendait en general les architectes (et parfois les ouvriers) de ces projets. D'autre part, quand l'empereur etait en bisbille avec un individu et souhaitait 'regler' le probleme, il ne supprimait pas uniquement le traitre. La famille, le clan, les amis du coupable etaient egalement joyeusement massacrés.

Ce qui me fait me poser la question : le peuple chinois etait-il deja si nombreux il y a 2000 ans pour pouvoir endurer des massacres reguliers, et malgre cela traverser l'histoire en restant une grande puissance ? La reponse doit etre oui. Mon ami google m'a donné un lien vers ce document dont je n'ai pas verifie l'origine, et qui indique, en 200 av JC, une population de 40 millions en Chine - a comparer par exemple a 25 millions pour toute l'Europe.

Revenons a nos moutons. Pour se proteger dans l'au-dela, l'empereur Qin ordonna la construction d'une gigantesque armee de soldats en terre cuite, avec fantassins, arbaletriers, cavaliers, deployés autour de sa tombe et d'un immense palace souterrain. La tombe est de nos jours encore intacte, a l'abri sous une petite colline artificielle (construite a l'epoque) a environ deux kilometres a l'ouest de la ou nous nous trouvons. Son exploration est debattue, par crainte de destruction de precieux tresors archeologiques, comme cela est arrivé avec l'armee en terre cuite.

Cet empereur est significatif dans l'histoire chinoise car il est considéré comme le premier a avoir unifié la Chine. Ce qui est egalement interessant c'est que, d'apres notre guide, l'impact de la construction du mausolee sur l'economie de cet empire fut proportionnel a son importance dans l'histoire de la Chine, et ruina le pays - c'est pourquoi, peut-etre, la dynastie Qin ne survecut que quatre ans apres la mort inopinée de l'empereur Qin pendant l'une de ses expeditions pour decouvrir le secret de l'immortalité.

Mais a quoi ressemble donc cette armee ? Je vous sens impatienté(e)s. Voici quelques photos.

l'armee de l'empereur Qin
l'armee de l'empereur Qin
l'armee de l'empereur Qin

l'armee de l'empereur Qin

j'y suis ! Il fait FROID

j'y suis ! Il fait FROID

soldats et chevaux
soldats et chevaux
soldats et chevaux

soldats et chevaux

Tout n'est pas aussi ordonné. Il y a des zones non explorées et d'autres plus representatives de l'empreinte de vingt-deux siecles sur cette formidable armee.

en desordre

en desordre

cette zone n'a pas encore ete fouillée

cette zone n'a pas encore ete fouillée

Cette "fosse", la numero 1, est la plus grande des trois fosses visibles sur le site. Elle mesure 230 metres de long et 62 metres de large, et renfermerait 6000 chevaux et soldats equipés d'armes en bronze, dont 2000 ont ete déterrés (j'ai appris un nouveau mot en anglais : unearthed) et restaurés. Elle est constituée de onze corridors pavés de briques (en terre cuite) et separes par des murs en terre. Les soldats et chevaux etaient disposés dans les corridors puis protégés par un toit de nattes en fibres qui reposaient sur une charpente en bois soutenue par les murs. Enfin le tout fut enseveli sous de la terre pour cacher entierement l'armee.

Les autres fosses, de dimensions differentes, suivent les memes principes.

la fosse numero 2
la fosse numero 2
la fosse numero 2

la fosse numero 2

J'ai fait une tentative de panoramique pour la fosse numero 2, mais cela manque de lumiere.

Je suis fasciné par toutes ces briquettes. Quoi, il y a plus de deux mille ans ils etaient deja fanas de briquettes ? C'est formidable.

de la bonne briquette
de la bonne briquette

de la bonne briquette

Nous sommes glacés jusqu'aux os, il est temps d'aller manger maintenant que nous avons vu tout ce qui nous interessait. Nous allons dans un restaurant sur le site, sur une petite place (deserte en cette froide journee de decembre) derriere le hangar de la fosse numero 3.

Bon, il est temps que je vous fasse un petit couplet sur les toilettes... en tant que scientifique je ne peux decemment pas generaliser avec un seul point d'observation. Voici donc des informations sur les "toilettes a Xian" et non pas sur les "toilettes en Chine". Le restaurant ou nous dejeunons semble relativement chic. C'est-a-dire que ce n'est pas un fast-food crasseux, et ce que je peux voir de ses toilettes doit correspondre au standing "moyen". Ca ne vole pas super haut.

D'apres les dires de la maman de C2, les progres ont toutefois ete phenomenaux depuis quarante ans. Desormais chacun a droit a sa propre stalle, et les portes, en general, ferment. Les toilettes "a la turc" sont beaucoup plus courantes que les "trones". Il faut venir équipé : le papier-toilette est rare, tout comme le savon pour se laver les mains. Ah, et les lieux ne sont pas chauffés. Mais, a part ces menus details, c'est a peu pres propre. Point d'atrocités hygieniques derriere chaque porte.

Mais oui, bon appetit ! Nous mangeons en allant remplir nos assiettes et nos bols a un buffet qui ne propose que des plats chinois. Je souffre un peu, surtout avec leurs fichues noodles (nouilles), qu'il faut aspirer bruyamment apres avoir, avec peine, reussi a en attraper une extremite avec la cuillere. J'ai du mal a me remplir l'estomac. Tant pis, j'improvise un petit regime !

a table !

a table !

Pour retourner a notre van notre guide nous fait ensuite traverser la zone des magasins de souvenirs. C'est vraiment la saison creuse, il n'y a quasiment personne dans les boutiques. C2 et sa mere regardent a droite et a gauche, je suis assez peu interesse par toutes ces cochonneries. Et ouais, on aurait pu revenir aux US avec une "authentique" replique grandeur nature d'un arbaletrier sans tete ! Bof. J'achete quelques cartes postales, ca marchande ferme en mandarin. Verdict : 20 yuans ($3.2) pour 10 cartes postales. C'est du vol !

Nous retrouvons notre chauffeur. Ahhh... il fait bon dans la voiture. En avant pour la visite suivante.

 

article suivant 15/29

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip China
commenter cet article
lundi 22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 16:00
bonjour Xian et sa brume euh... un peu louche

bonjour Xian et sa brume euh... un peu louche

Nous allons debuter nos visites a Xian directement par l'attraction la plus connue : le mausolee du premier (et avant-avant-dernier !) empereur de la dynastie Qin, construit au troisieme siecle av JC, ou se trouve la fameuse armee de soldats en terre cuite. Si techniquement le mausolee est bien a Xian, cette ville est tellement grande qu'elle tient plus du departement que de la ville. Le mausolee est dans un district de Xian a 40 kilometres a l'ouest de son centre (ou se trouve notre hotel).

Nous devons donc commencer par nous extirper du centre de Xian. Notre guide et notre chauffeur nous attendent en bas de l'hotel, nous nous mettons en route. Pendant que le maman de C2 casse les oreilles du guide en mandarin et que C2 tapote sur son iPhone, j'observe la circulation a Xian et le doigté de notre chauffeur pour se faufiler dans le flot chaotique qui s'ecoule dans les rues de la ville.

Y a-t-il des regles de circulation ? Je ne suis pas sûr. Je crois que les deux regles de base sont les suivantes :

  • la seule signalisation respectée est le feu rouge. Tout le reste est ignoré. Cela inclut les stops, les cedez-le-passage, les passages pietons, les pietons eux-memes, les lignes continues, meme le sens de circulation ! Tout ce qui a trois roues ou moins roule indifferemment dans le sens de circulation ou a contre-sens. C'est assez fascinant a regarder
  • tout se fait au klaxon. Un conducteur a Xian qui n'a pas klaxonné dans les quinze dernieres secondes est un conducteur... qui... ca n'existe pas, voila. Le klaxon se manie par petites touches, petites intonations, avec differentes significations subtiles, qui se comprennent malgre la barriere de la langue : "attention, gros bus, je suis a ta gauche et je ne vais pas te laisser passer lorsque nos deux voies ne vont devenir qu'une seule voie dans vingt metres" "bonjour cher conducteur qui essaie de traverser trois voies de circulation pour tourner a gauche au prochain carrefour, je suis dans ton angle mort et je n'en bougerai pas" "hey, toi, le pieton, tu te crois ou ?  Fais attention, j'arrive et je ne vais pas ralentir pour toi !" etc etc

Et vous savez quoi ? L'ambiance parait presque courtoise ! Notre chauffeur klaxonne a qui mieux mieux comme tout le monde mais ne semble pas agressif et a toujours un petit sourire poli aux levres. Nous aurons quand meme l'occasion en trois jours de voir un certain nombre d'accrochages (ne nous impliquant pas !) mais a chaque fois ce ne sont que des degats materiels assez legers, etant donne que la vitesse moyenne a Xian doit etre proche de 1.8 km/h.

Enfin, les meilleures choses ont une fin et nous nous extirpons du chaos urbain pour rouler sur ce qui ressemble a une departementale.

chic, du béton et de la bonne centrale (au charbon d'apres notre guide, pas nucleaire)

chic, du béton et de la bonne centrale (au charbon d'apres notre guide, pas nucleaire)

Le chauffeur nous depose a l'entree du petit village, enfin disons centre commercial a ciel ouvert, qui permet d'acceder au site du mausolee. On y trouve de nombreux magasins, des restaurants, etc. Il y a meme un KFC (Kentucky Fried Chicken, chaine americaine de fast food). Beurk. La zone est deserte, et il fait froid. Le guide me dit qu'en ete il y a beaucoup plus de monde.

tout est pret pour accueillir des hordes de touristes
tout est pret pour accueillir des hordes de touristes

tout est pret pour accueillir des hordes de touristes

Nous achetons nos tickets d'acces (120 yuans = $19.2 = 17EUR). L'ambiance est nettement moins accueillante qu'a Hong Kong : les employés de ces attractions touristiques (a la caisse, pour poinçonner les tickets, etc) aboient plus qu'ils ne parlent, et je n'ai pas l'impression qu'ils soient au courant de l'existence de mots tels que "bonjour", "merci", etc. Ou alors ils sont completement muets.

Nous passons les tourniquets en faisant poinçonner nos tickets : C2 tombe sur un aboyeur, j'ai un muet qui ne repond pas a mon "hello" engageant (si si, des fois j'arrive a sourire !). Nous suivons un chemin qui mene vers les batiments du site.

une petite marche sympathique ?

une petite marche sympathique ?

Nous nous retrouvons mêlés a un groupe de touristes chinois qui parlent mandarin, donc probablement plutot du nord de la Chine que du sud. Ce qui me permet de faire les observations suivantes (observations subjectives et personnelles, vous etes autorises a me brandir la these d'un docteur sinophile qui affirmera le contraire ) :

  • les chinois du nord sont en moyenne plus grands que les chinois du sud. Du coup si l'on excepte ma couleur de peau (et mes arcades sourcilieres) je me fais moins remarquer, sauf que...
  • le crachat est un art que je suis loin de maitriser autant que ces charmants "chinois du nord" ! Mon Dieu, ca crache partout et tout le temps, ca se racle le fond de la gorge, ca projette des gros glaviots a droite et a gauche. Oh, et pas de sexisme dans l'empire du milieu : les femmes crachent aussi. C2 est horrifiée, je rigole doucement.

Bien. Pleinement immergés dans un nouveau milieu socio-culturel, nous sommes prets a entamer notre visite du mausolee et de son musee.

l'esplanade centrale du site

l'esplanade centrale du site

J'ai voulu m'amuser avec le reglage "panoramique" de mon iPhone, voir ici.

notre petit groupe (ZPP, C2, sa mere, notre guide). Derriere nous un des "hangars" qui abritent les soldats de terre cuite

notre petit groupe (ZPP, C2, sa mere, notre guide). Derriere nous un des "hangars" qui abritent les soldats de terre cuite

le musee

le musee

Le site a ete ouvert au public en 1979, apres la decouverte des soldats en 1974 par hasard par des fermiers locaux. Il y a trois fosses (pit en anglais) visibles par le public, chacune dans son hangar. Environ 8000 soldats et chevaux de terre cuite (ou argile, clay en anglais) et plus de 10000 armes en bronze ont ete trouvés dans les fosses. Nous commencons par la visite du musee, qui arbore fierement un immense sigle signalant que c'est un "UNESCO World Heritage Site".

Le musee se concentre sur les soldats de terre cuite. Ces statues sont toutes differentes, par les expressions des visages, les coiffures (qui permettent de distinguer le simple soldat du general), jusqu'aux semelles des chaussures. On est aussi habitué a voir ces statues aujourd'hui toutes beige foncé, alors qu'elles etaient peintes de couleurs vives a l'origine.

une statue originale

une statue originale

deux tetes. Remarquez les restes de peinture
deux tetes. Remarquez les restes de peinture

deux tetes. Remarquez les restes de peinture

une epaule (et un bout de bras) avec de la peinture rouge

une epaule (et un bout de bras) avec de la peinture rouge

deux semelles. Notez les motifs differents
deux semelles. Notez les motifs differents

deux semelles. Notez les motifs differents

une facon interessante de comparer une statue dans son etat actuel avec ses peintures originales

une facon interessante de comparer une statue dans son etat actuel avec ses peintures originales

deux reconstitutions illustrant les couleurs vives d'origine

deux reconstitutions illustrant les couleurs vives d'origine

Si nous allions voir cette fameuse armee ? Nous sortons du musee. Il fait froid ! Allons d'abord jeter un coup d'oeil au pit #3, la plus petite des trois fosses.

une echelle en bambou ! Epatant

une echelle en bambou ! Epatant

beaucoup de debris et de gris/beige dans des tranchees dans le sol
beaucoup de debris et de gris/beige dans des tranchees dans le sol

beaucoup de debris et de gris/beige dans des tranchees dans le sol

Je vous en dirai plus dans l'article suivant. Cet article est deja assez long il me semble !

 

article suivant 14/29

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip China
commenter cet article
dimanche 21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 18:30

article precedent 11/29

 

Notre dimanche est consacré exclusivement a notre trajet en avion pour Xian, une grande ville dans l'interieur de la Chine, a 1400 kilometres au nord-ouest de Hong Kong. C'est un peu du gachis d'y passer une journee mais comme notre hotel est excentré par rapport au "centre" de Hong Kong (Kowloon), aller quelque part le matin aurait pris trop de temps dans le metro, et nous sommes egalement plus loin de l'aeroport que depuis Kowloon. Bref, on "take it easy" comme disent les ricains.

bye bye Sha Tin !

bye bye Sha Tin !

Un taxi vient nous chercher a l'hotel et nous emmene a l'aeroport. Le chauffeur est sympa, parle cantonais, fait des blagues avec C2 et sa mere, mais conduit comme un timbré comme tous les chauffeurs de taxi. Il roule a 120 km/h sur des sections limitées a 50 km/h. La fin du trajet se fait sur l'autoroute et il roule allegrement a 140 km/h en doublant a droite et a gauche, pas plus soucieux de la limitation a 110 km/h. Le plus stressant dans cette histoire est que les ceintures de securite ne sont pas operationnelles a l'arriere !

L'aeroport de Hong Kong n'est pas tres grand. Heureusement on trouve le plus important : a manger, et des gift shops. Le plus inhabituel pour moi est de devoir repasser le controle d'immigration pour quitter Hong Kong. Aux US il y a un controle d'immigration a l'entree du territoire, pas a l'entree et a la sortie. A savoir aussi pour les globe-trotters collectionneurs de tampons : Hong Kong ne tamponne plus les passeports. A l'entree sur le territoire on recoit une petite "carte de sejour" papier que l'on rend en partant, et un "landing slip" (recu d'atterrissage) qui fait office de souvenir.

souvenir, souvenir

souvenir, souvenir

dans le terminal a l'aeroport de Hong Kong

dans le terminal a l'aeroport de Hong Kong

Nous volons avec China Eastern Airlines. Rien d'incroyable a signaler par rapport a un vol sur Air France, Easyjet, ou Delta :

  • ce sont les memes avions, nous sommes dans un Airbus A320
  • un sale gamin juste derriere moi occupe son temps a tambouriner sur mon dossier, c'est donc une pratique internationale
  • quand, a mon grand soulagement, le gamin est deplacé (avec ses parents) quelques rangees devant nous, je respire... pendant vingt secondes. L'adulte qui prend sa place decide d'appuyer ses jambes pliées contre mon dossier, j'ai donc la joie d'avoir ses genoux dans le dos. Des envies de baffes me montent a la tete...

Quelques petites differences :

  • les hotesses sont (je cite C2) jeunes, jolies, minces, grandes, bien maquillees, sinon elles ne seraient probablement pas la...
  • malgre cette grande beauté elles s'expriment, sans surprise, uniquement en mandarin et en anglais foireux, ce qui rend difficile la communication
  • les ecrans-teles au-dessus de nos tetes diffusent ce qui ressemble fort a des sequences de video-gag allemand des annees 80. Hein ???

A part ca tout va bien. Le vol de 2h40 est calme.

au-dessus des montagnes entre Hong Kong et Xian

au-dessus des montagnes entre Hong Kong et Xian

en arrivant dans la region de Xian

en arrivant dans la region de Xian

Xian et son voile suspect (pollution ?)
Xian et son voile suspect (pollution ?)

Xian et son voile suspect (pollution ?)

A Xian j'ai la joie d'utiliser mon visa chinois, qui m'avait donné tant de peine en novembre. L'officier regarde mon passeport, regarde mon visa, tamponne frenetiquement, et me rend mon passeport, sans un mot. Tout ca pour ca ? Bon, me voila en Chine, je vais pouvoir commencer officiellement a tribuler.

La zone d'arrivee est toute petite. Derriere les quatre ou cinq bureaux des officiers d'immigration se trouve un unique carrousel a bagages, autour duquel tout le monde attend bien sagement. Une fois les derniers passagers de notre vol controlés, les officiers se levent, se mettent en rang, et quittent la salle au pas. Brrr... ca faisait longtemps que je n'avais pas vu autant "d'ordre".

Apres avoir recupere nos bagages nous retrouvons notre chauffeur. Ah oui, pour notre sejour a Xian nous avons loué les services d'un chauffeur (et ceux d'un guide). C'est preferable... La conduite a Xian est tres differente de ce a quoi je suis habitué. Nous aurons l'occasion d'en reparler. Notre chauffeur nous emmene a notre hotel dans Xian, a une quarantaine de kilometres de l'aeroport, environ une heure de trajet. Il y a des bouchons en ville. Note  : il y a toujours des bouchons a Xian.

Nous dinons au buffet de l'hotel qui propose de tout : de quoi rassasier le gros touriste occidental effrayé de manger local (charcuterie, fromage, crudités), des sushis, des plats chinois (attention, c'est une cuisine differente de celle de Hong Kong !), etc. J'opte pour du houblon fermenté. Tsingtao !

bon appetit

bon appetit

Et bonne nuit !

 

article suivant 13/29

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip China
commenter cet article
samedi 20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 22:00

article precedent 10/29

 

Cet apres-midi nous allons nous balader a Devil's Peak, un petit sommet a l'est de Kowloon Bay. Nous prenons le metro pour traverser la baie et aller de l'arret Central a l'arret Yau Tong. La maman de C2 n'est pas interessee par notre petite randonnee et rentre a l'hotel.

Bon. Il s'agit maintenant de trouver le depart du sentier qui monte a Devil's Peak. Ou est-il ? Comme d'habitude maintenant dans nos visites a Hong Kong, j'ai une idee de la direction generale mais je suis handicape par mon incapacite a lire le chinois.

que des gratte-ciel ? Mais ou est notre sentier ?

que des gratte-ciel ? Mais ou est notre sentier ?

Nous tournons un peu en rond dans le quartier, sur Ko Chiu Rd. C2 demande en cantonais a un gars qui est en train d'attendre dans sa fourgonnette (attendre quoi ? Aucune idee) : il ne sait pas ou se trouve le chemin pour monter a Devil's Peak. Il nous dit que ce chemin, "la", monte a un cimetiere, mais Devil's Peak, ca ne lui dit rien.

L'avenir nous apprend par la suite que ce chemin, a vingt metres de lui et de nous, est bien celui que nous cherchons. Pour l'instant nous sommes encore dans le doute... Au bout d'un moment, apres avoir etudié autant qu'il est possible les quelques screenshots de google maps que j'ai capturés sur mon iPhone avec le wifi a l'hotel (et oui, je n'ai pas d'abonnement "données" a Hong Kong), je declare a C2 : "allez hop, on essaie ce chemin, j'ai un bon feeling".

bon feeling ?

bon feeling ?

Qu'est-ce qui est marqué au-dessus de ce portail ? Apres verification pendant la redaction de cet article, ces caracteres jaunes sur fond rouge parlent d'un temple. Un autre panneau a cote indique (en chinois) la direction d'un temple et d'un cimetiere. Bon, ca ne nous aurait pas aidés meme si on avait su les lire en direct.

Nous attaquons joyeusement la grimpette. Joyeusement, c'est-a-dire que je cavale en tete, content d'etre au milieu du vert, pendant que C2 traine les pieds derriere moi en marmonnant qu'on ne sait pas ou on va. Mais si ! On va par la, et ca monte. Tres bons signes.

de sympathiques ruines emaillent notre chemin...
de sympathiques ruines emaillent notre chemin...
de sympathiques ruines emaillent notre chemin...

de sympathiques ruines emaillent notre chemin...

... qui est facile a suivre

... qui est facile a suivre

Apres moins d'une vingtaine de minutes de marche nous atteignons un col d'ou nous avons une vue magnifique sur la baie qui se trouve de l'autre cote du Devil's Peak : Tseung Kwan O. Un immense cimetiere a notre gauche confirme - d'apres mes "cartes" - que nous sommes la ou nous voulions etre. Enfin un dernier indice ne trompe pas : une grosse inscription "Wilson Trail" sur un muret en beton. Le Wilson Trail est un chemin de randonnee de 78 kilometres qui traverse Hong Kong en dix sections. Vous pouvez en voir une carte ici. La section numero 3 du Wilson Trail passe justement par Devil's Peak. Ouf !

Je continue a cavaler comme un cabri avec sous le bras mon anorak et celui de C2, et le sac de C2 sur le dos (vous savez, un sac a main feminin standard, c'est-a-dire tellement rempli de merdier qu'il est plus lourd qu'un sac de ciment). C2 avance en soufflant comme un ane alors que c'est moi qui suis baté.

c'est par ici, par la, toujours plus haut !

c'est par ici, par la, toujours plus haut !

A peine dix minutes plus tard nous sommes bien recompensés : de magnifiques ruines en béton (celles des fortifications du Devil's Peak) sortent de terre pour nous accueillir, et nous avons une superbe vue sur Tseung Kwan O, Kowloon Bay, Kowloon, et l'ile de Hong Kong.

fantastique !

fantastique !

la baie Tseung Kwan O

la baie Tseung Kwan O

des chapelets de gratte-ciel a l'est de Kowloon Bay
des chapelets de gratte-ciel a l'est de Kowloon Bay

des chapelets de gratte-ciel a l'est de Kowloon Bay

A gauche sur la photo ci-dessus on peut apercevoir une langue de terre : c'est l'ancien aeroport de Hong Kong. Son approche etait semble-t-il legendaire. Elle incluait un virage au dernier moment pour s'aligner avec la piste, et le survol a tres basse altitude d'immeubles (pas tres cool pour les riverains...). C2 me raconte que c'etait tellement impressionnant que les touristes applaudissaient apres l'atterrissage. L'aeroport fut fermé en 1998. Il est lentement reconverti depuis, avec par exemple un terminal pour bateaux de croisiere.

l'ancien aeroport Kai Tak (le nouveau s'appelle Chek Lap Kok et a gardé le meme code, HKG)

l'ancien aeroport Kai Tak (le nouveau s'appelle Chek Lap Kok et a gardé le meme code, HKG)

en regardant vers le sud-est. A droite, l'ile de Hong Kong

en regardant vers le sud-est. A droite, l'ile de Hong Kong

les anciennes fortifications. Je realise que mon blog souffre du manque d'un article sur Verdun
les anciennes fortifications. Je realise que mon blog souffre du manque d'un article sur Verdun
les anciennes fortifications. Je realise que mon blog souffre du manque d'un article sur Verdun

les anciennes fortifications. Je realise que mon blog souffre du manque d'un article sur Verdun

le drapeau de Hong Kong

le drapeau de Hong Kong

Ceci est le drapeau officiel de Hong Kong depuis 1997. Pour en savoir plus sur les drapeau pendant l'occupation britannique, vous pouvez vous reporter a l'article wikipedia sur ce sujet.

un arret de bus ? Ici ?

un arret de bus ? Ici ?

Ahhh... c'etait une chouette balade, je suis bien content que nous soyons montés jusqu'ici. Il y a une belle vue, presque panoramique en marchant autour du fort. Il y a egalement tres peu de monde (c'est normal : il faut utiliser ses muscles pour arriver ici !) : nous croisons une dizaine d'asiatiques - sans doute des locaux - et un groupe de touristes qui parlent cantonais. Il n'y a certes pas une aussi belle vue sur les gratte-ciel du centre d'affaires que depuis le Victoria Peak, mais quitte a choisir entre les deux je le recommande tout de meme. Plus naturel, plus sauvage (malgre le beton militaire), plus sportif !

ravis d'avoir marché jusqu'ici !

ravis d'avoir marché jusqu'ici !

Nous finissons notre boucle autour du fort au sommet du pic et nous rebroussons chemin pour retourner "dans la vallee".

toujours plus de gratte-ciel !

toujours plus de gratte-ciel !

des fanas de clim'

des fanas de clim'

Nous rentrons tranquillement a l'hotel. Fichtre ! J'allais finir ces articles sur Hong Kong en oubliant de vous parler du mot que j'ai appris dans le metro : lorsqu'on est sur le quai, il faut donner priorite aux passagers qui "alight" de la rame. To alight ? Mais oui, ca veut dire debarquer. Je ne sais pas si c'est typiquement de Hong Kong, ou typiquement briton, en tout cas je n'ai jamais entendu ca aux US. Peut-etre qu'un resident du Royaume-Uni pourrait nous renseigner ?

Nous passons une soiree studieuse a remballer nos affaires. Demain c'est deja le depart de Hong Kong, snif...

 

article suivant 12/29

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip China
commenter cet article
samedi 20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 17:00

article precedent 9/29

 

Aujourd'hui est la journee des sommets, nous allons prendre de l'altitude. Notre destination ce matin est Victoria Peak, un sommet sur l'ile de Hong Kong qui domine Victoria Harbour. Ces Victoria font reference a la Queen Victoria, reine du Royaume Uni de 1837 a 1901. Le nom chinois du sommet signifie "montagne de la paix" et je n'ai pas plus d'information dessus.

Nous avions prevu d'aller voir le "Big Buddha" mais il est assez loin de notre hotel et j'ai lu des choses decevantes a son propos (cf cet article "9 pieges a touristes a Hong Kong"). Bon, Victoria Peak est egalement un site touristique majeur mais la vue y est parait-il formidable. En avant ! Nous commencons par prendre le metro jusqu'a l'arret Central, qui se trouve dans le Central District, le quartier d'affaires de Hong Kong. Ah, ca sent le gratte-ciel !

en sortant de la station de metro Central
en sortant de la station de metro Central
en sortant de la station de metro Central
en sortant de la station de metro Central

en sortant de la station de metro Central

Nous marchons une dizaine de minutes jusqu'a la station de depart du funiculaire du pic, en operation depuis 1888 et premier funiculaire en Asie. La nous attend une belle surprise : une ENORME queue pour faire la queue pour acceder au guichet pour acheter des tickets, avant de faire une troisieme queue pour monter dans le funiculaire. 

Vous connaissez ma patience legendaire. Pas de probleme. No stress. Nous attendons sagement, tout comme les dizaines (centaines ?) de touristes a nos cotes. Alors ici bizarrement il y a beaucoup moins d'asiatiques et beaucoup plus d'europeens et d'americains. Moins de cinquante minutes plus tard, nous nous sommes delestes de $40 (HKD = 5.16USD = 4.5EUR) par personne pour l'aller-retour et nous elancons, confortablement assis sur un banc en bois, a l'assaut du pic Victoria, 368 metres plus haut.

a bord du funiculaire
a bord du funiculaire

a bord du funiculaire

Le funiculaire a quatre arrets intermediaires sur son trajet et dessert les habitations construites a flanc de colline.

Lorsque nous sortons du funiculaire nous tombons tete la premiere dans un "magasin de souvenirs" judicieusement placé sur le trajet. C2 et sa mere deviennent hysteriques et voudraient bien tout acheter. Bon. J'accepte pour quelques petites choses. Si on n'achete pas du "made in China" en Chine, on en achete quand, hein ?

wwwooowww !!!

wwwooowww !!!

La station haute du funiculaire se trouve dans "The Peak Tower", une construction a la forme originale qui renferme, sur six niveaux, des restaurants, des boutiques et autres attractions touristiques (comme Madame Tussauds Hong Kong). C'est au sommet de cette Peak Tower, a 428 metres d'altitude, qu'il est possible d'admirer de haut les gratte-ciel de Hong Kong.

dans le ventre de The Peak Tower

dans le ventre de The Peak Tower

Il y a toutefois une petite astuce pour pouvoir acceder a la terrasse a 428 metres d'altitude. Et cette astuce se nomme "money, money". Argh ! Payer, encore payer ! Allez... je ne veux pas avoir traversé la moitie de la planete pour rester coincé sous une terrasse aussi attrayante. J'allonge les $45 (HKD = 5.8USD = 5EUR) pour acceder a la "Sky Terrace 428". Non mais. Une autre possibilite pour profiter de la vue serait d'acheter une propriete parmi les nombreux hotels particuliers qui se trouvent sur le sommet. Il me manque juste les quelques centaines de millions de dollars (dollars Hong Kong, certes) pour realiser une telle transaction.

Allons voir Hong Kong.

Hong Kong, Victoria Harbour
Hong Kong, Victoria Harbour
Hong Kong, Victoria Harbour

Hong Kong, Victoria Harbour

en regardant vers le sud-ouest, de l'autre cote de l'ile de Hong Kong

en regardant vers le sud-ouest, de l'autre cote de l'ile de Hong Kong

un autre centre commercial a cote de The Peak Tower

un autre centre commercial a cote de The Peak Tower

Je suis enchanté d'etre ici. Je profite de la vue en laissant refroidir un peu mon appareil-photo. Autour de moi les gens mitraillent dans tous les sens : les gratte-ciel, le ciel, le paysage, eux-memes devant un enorme coeur rouge portant l'inscription "The PeaK, I  you". Pour le prix de mon ticket d'acces j'ai aussi eu droit a un guide audio mais je prefere ecouter quelques bonnes chansons d'Opeth absolument propices a la serenite des lieux. Serenite, si l'on sait faire abstraction de l'agitation environnante. Et quoi de mieux qu'Opeth pour parvenir a cette serenite interieure ?

puisque je vous dis que j'y etais !

puisque je vous dis que j'y etais !

Je vais retrouver C2 et sa mere qui n'ont pas voulu payer pour la vue, et nous allons sur une terrasse sur l'autre centre commercial, accessible gratuitement. La vue est moins degagée mais suffisante pour quelques bonnes photos en compagnie des gratte-ciel.
C2 et moi a Hong Kong :-)

C2 et moi a Hong Kong :-)

The Peak Tower. Vous voyez les gens sur la terrasse tout en haut ?

The Peak Tower. Vous voyez les gens sur la terrasse tout en haut ?

A l'heure du dejeuner nous n'avons que l'embarras du choix.

Burger King ? An American Flame-Grilled Burger !

Burger King ? An American Flame-Grilled Burger !

C2 et sa mere vont manger des chinoiseries, je me rabats sur un sandwich chez Delifrance. Verdict : bof. En les attendant j'ai tout loisir d'observer chaque detail de l'esplanade entre la Peak Tower et l'autre centre commercial.

des plaques incrustées dans le sol : New York est a 12979 kilometres. Ca fait une trotte

des plaques incrustées dans le sol : New York est a 12979 kilometres. Ca fait une trotte

Satisfaits de notre exploration du Victoria Peak, nous utilisons nos tickets retour pour redescendre en funiculaire. Il y a nettement moins la queue dans ce sens. En bas par contre c'est toujours autant la folie. Je suis d'humeur narquoise et je prends en photo tous ces braves gens en train d'attendre, content de ne plus etre parmi eux.

la queue juste avant le quai d'embarquement

la queue juste avant le quai d'embarquement

la queue pour acceder aux guichets (sous le pont)

la queue pour acceder aux guichets (sous le pont)

En raison de l'afflux de touristes, la zone est sous etroite surveillance policiere. Les agents en faction sont tellement attentifs qu'ils ne remarquent pas que je les prends en photo, eux aussi. Les mefaits des telephones portables... touchent toutes les categories professionnelles !

en voila deux bien sur le qui-vive

en voila deux bien sur le qui-vive

Sur les barrieres metalliques qui canalisent le flot de touristes aux abords de la station du funiculaire sont accrochées des affiches pour le moins bizarres, qui detaillent une theorie abracadabrante selon laquelle la CIA utiliserait des ondes radio pour controler les gens a distance, et pour tuer des habitants de Hong Kong. Hein ? Quoi ?  Si vous vous ennuyez, voici un lien vers une page ou l'auteur de cette theorie expose ses preuves irrefutables. Mystifiant.

Pensif devant des informations aussi sensationnelles, je rejoins C2 et sa mere et nous retournons a la station de metro Central.

un dernier gratte-ciel avant la route

un dernier gratte-ciel avant la route

Ce gratte-ciel est "2 ifc" (tour numero deux du International Finance Centre).

Allons prendre le metro pour notre expedition de l'apres-midi.

 

article suivant 11/29

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip China
commenter cet article
vendredi 19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 22:00

article precedent 8/29

 

Apres notre visite du Hong Kong Heritage Museum, nous tentons de retourner au mall a la station de metro de Sha Tin. Je dis tentons car nous nous perdons. Et oui. Moi le roi de la carte routiere, le fanfaron du "j'y suis deja alle une fois donc je sais y retourner", le francais avec une grande gueule qui sait tout mieux que tout le monde, je perds mon latin, le nord, et ma patience. Comment avons-nous fait pour nous perdre ? Je ne sais pas trop. Ce qui est sur c'est que cet enchainement d'immenses centres commerciaux sur plusieurs etages au pied des gratte-ciel de Sha Tin a un effet remarquable sur ma boussole interne.

c'est comment qu'on va ou ?

c'est comment qu'on va ou ?

Une fois a Sha Tin nous allons manger des sushis pour nous remettre de nos emotions. Oui, comme hier, et le restaurant a le wifi gratos (leur mot de passe : password :-) ).

Cet apres-midi nous nous rendons a Ladies Market, un marché de rue bien connu (pas par moi en tout cas avant d'arriver a Hong Kong !) dans le quartier de Mong Kok. Nous prenons le metro depuis Sha Tin jusqu'a l'arret Mong Kok.

je voulais photographier la "foule" a Sha Tin mais finalement il n'y a pas tant de monde que ca. Pourtant ca grouille !

je voulais photographier la "foule" a Sha Tin mais finalement il n'y a pas tant de monde que ca. Pourtant ca grouille !

Les rues a Mong Kok ressemblent un peu plus a l'image qu'on peut avoir de Hong Kong, avec des enseignes de magasins en pagaille et des gens partout.

Nathan Rd a Mong Kok

Nathan Rd a Mong Kok

Vous vous souvenez peut-etre du nom de Mong Kok car c'etait l'un des sites ou eurent lieu des manifestations entre septembre et novembre. Il n'y en a plus l'ombre d'une trace le 19 decembre.

bonjour !

bonjour !

Nous arrivons a Ladies Market, sur la Tung Choi St.

Ladies Market, Hong Kong

Ladies Market, Hong Kong

Que trouve-t-on a Ladies Market ? A peu pres n'importe quoi. Enfin, surtout n'importe quoi d'ailleurs. Quel meilleur endroit pour acheter des souvenirs "made in China" que... la Chine ? Bon, ma moquerie marchera encore mieux quand nous serons vraiment en Chine. Tout de meme, nous voila presque a la source de ces petits gadgets vendus sur toute la planete. Y a-t-il des tours Eiffel "made in China" à Ladies Market ? Des magnets "I love NYC" ? Des decapsuleurs "Oktoberfest" ?

Je ne sais pas. En general je reste loin de ces marchés. Je conviens d'une heure de rendez-vous avec C2 et sa mere et je m'echappe de la zone, en quete d'un bureau de poste pour acheter des timbres.

Encore une belle aventure cette recherche de Poste. Je sais qu'il y en a une dans le quartier, j'ai etudie et memorise autant que possible la carte. Je suis quelques rues en etant certain d'etre dans la bonne direction mais pas de Poste. Je rentre dans un magasin pour demander ou est le "post office". Panique : la nana ne comprend pas l'anglais :-D. Ca c'est fou : en dix minutes j'ai reussi a sortir d'un quartier bourré de touristes ou l'anglais est de mise pour la survie du marchand, pour aboutir dans un coin ou il n'est point de salut en dehors du cantonais. Bon. Je continue a tourner en rond, et la voila, ma Poste, dans Kwong Wa St. Et la preposee parle meme l'anglais. Chic ! Par ici les timbres.

ces immeubles en beton gris veulent dire : on ne parle pas anglais ici

ces immeubles en beton gris veulent dire : on ne parle pas anglais ici

En sortant de la Poste je repere quelques enseignes menacantes.

des magasins d'armes ?

des magasins d'armes ?

Ouf, non. En fait il ne s'agit "que" d'armes factices a air comprimé. Le site internet de ce magasin est remarquablement a jour : derniere mise a jour le 26 mars 2001. Bon. On appelle ce phenomene la fossilisation virtuelle.

Il est temps de retourner a Ladies Market pour ne pas etre en retard a mon rendez-vous. Et... rebelote, je me perds. Je suis persuadé de refaire mon chemin aller en sens inverse mais au bout d'un moment je ne reconnais plus rien. Quand j'arrive sur un immense boulevard qui ne me dit rien, j'attends patiemment le feu vert pour traverser avec la foule compacte, en doutant de moi. Et quand je vois de l'autre cote du passage pieton un panneau qui indique Ladies Market dans le sens inverse a celui ou je marche, je me dis que rien ne va plus. C'est le decalage horaire ou quoi qui me fatigue autant ? Je rebrousse chemin et finis par retrouver les stands du Ladies Market. Ouf !

de la bonne marchandise ! A perte de vue !

de la bonne marchandise ! A perte de vue !

C2 et sa mere sont au point de rendez-vous, bien etonnées que je sois en retard. Bahhh, ca arrive meme aux meilleurs. Deux fois dans la meme journee ? Absolument !

Nous rentrons a l'hotel et dinons a son buffet, qui propose de nombreux choix, occidentaux ou plus euh... chinois.

alors, photo-montage ?

alors, photo-montage ?

Mais oui mes amis, cette chose dans mes baguettes est bien une patte de poulet ! Les chinois mangent des pattes de poulet ! Quelle idee ! Enfin, comme me le fait remarquer C2, que vaut-il mieux faire : manger des pieds de poulet qui ne sentent rien, ou manger du fromage qui sent justement les pieds ? Le debat est ouvert. En parlant de fromages qui puent, voici une page du site de la FDA (Food and Drug Administration, agence federale americaine des produits alimentaires et medicamenteux) qui liste les fromages interdits a l'importation aux US. La liste est longue dans la categorie 'France'...

C'est tout pour aujourd'hui !

 

article suivant 10/29

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip China
commenter cet article