Recherche

Anciens Articles

samedi 26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 17:00

article precedent 3/4

 

Mes prieres de la veille sont restees sans effet : nous ne verrons pas le soleil de la journee. Et je me demande si je n'aurais pas prefere la neige au crachin frigorifiant qui va nous tomber dessus une bonne partie de la journee. Mais ne boudons pas notre plaisir : nous entamons une serieuse visite du vieux Quebec, guidés par une amie quebecoise de M'man qui connait la ville comme sa poche. Ah, cet accent quebecois, il est pas si pire ! On comprend presque tout . Meme les blagues un peu tirees par les cheveux dont les quebecois sont apparemment friands pour nommer leurs boutiques et restaurants : le Pot en Ciel, le Cochon Dingue, le Capitaine d'A Bord, etc, etc.

 

20131026-Quebec 4167S

20131026-Quebec 4169S

le vieux Quebec qui monte et qui descend

 

 

20131026-Quebec 4172S

vue sur le port industriel de Quebec, depuis un canon qui nous protege des vilains britons

 

Mmm... un canon qui nous protege des britons. Mais de quoi parle-je ? Le Canada est un royaume du Commonwealth et la reine Elisabeth II regne sur cette nation. Ce qui inclut le Quebec. Fichtre, alors ces canons seraient-ils la pour proteger des vilains francais ? L'histoire du Quebec et de Quebec est bien compliquee dans les articles correspondants sur wikipedia. J'y comprends tout juste que la ville de Quebec fut francaise de sa fondation en 1608 jusqu'en 1759, annee a laquelle elle passe aux mains des britons. Qui l'ont ensuite defendue contre les americains. Comme je ne sais pas dater les canons, on ne saura pas qui a utilisé ces canons pour tirer sur qui.

 

20131026-Quebec 4181S

la ville basse, rognee sur le Saint-Laurent

 

 

20131026-Quebec 4192S

la rue du Petit-Champlain, remplie de boutiques et de touristes

 

 

20131026-Quebec 4196S

une photo sans un seul touriste : quel tour de force !

 

 

20131026-Quebec 4204S

la place Royale

 

A midi nous allons dejeuner Chez Victor ou nous evitons a nouveau soigneusement la poutine, boudee - que dis-je, dedaignee - meme par notre amie quebecoise. Je suis bien d'accord avec elle : nos fins palais meritent mieux.

La pluie qui nous tombe sur le dos en debut d'apres-midi est un peu decourageante. Comme hier notre groupe se separe en deux. C2 part inspecter les boutiques et les olde shoppes, tandis que nous partons a trois en voiture en direction de la chute Montmorency. Cette formidable merveille de la nature, plus haute que les chutes du Niagara (83 metres contre 53 metres), se trouve a une dizaine de kilometres au nord-est du vieux Quebec.

 

 

20131026-Quebec 4219S

la chute Montmorency

 

Sur la photo ci-dessus vous pouvez apercevoir au bout du chemin un escalier en beton qui mene a une plateforme qui fait directement face a la cascade. Entre le froid, la pluie, et les embruns vigoureux de la cascade, impossible de s'en approcher autant : il faudrait etre equipé d'un ciré, ou mieux, d'un scaphandre... Vous pouvez egalement voir un petit pont pieton juste au-dessus de la cascade. On peut s'y rendre soit par la gauche en prenant un telepherique soit par la droite en marchant depuis la ou nous nous trouvons. Il y a meme une 'via ferrata' qui monte directement dans la falaise a droite de la cascade pour les plus courageux. Scaphandres non fournis. Pour ceux qui ne veulent pas se cramponner a des cordes sur de la rocaille glissante, un sensationnel escalier en bois permet de faire l'ascension avec nettement moins de risque, mais un peu de vertige tout de meme.

 

 

20131026-Quebec 4222S

l'escalier vu du bas...

 

 

20131026-Quebec 4233S

...et vu du haut

 

 

20131026-Quebec 4227S

le bassin d'evacuation de la cascade vers le Saint-Laurent. On apercoit le cable du telepherique et sa station basse

 

 

20131026-Quebec 4217S

le Manoir Montmorency, ou l'on peut aller a pied depuis la station haute du telepherique

 

 

20131026-Quebec 4231S

la cascade vue du haut de l'escalier

 

En hiver un phenomene interessant se produit, appelé "pain de sucre" par les locaux. Les embruns au pied de la chute gelent et s'entassent pour former un monticule de glace en face de la cascade, monticule qui peut culminer jusqu'a plusieurs dizaines de metres de haut. Vous pouvez en trouver des photos sur internet, comme par exemple ici ou la.

L'humidite ambiante ne nous incite pas a nous eterniser dans les environs de la chute et nous rentrons a Quebec. Malgre le crachin nous allons faire un tour du côté de la Citadelle de Quebec, un reseau de fortifications et de casernes enterrees dans une colline a l'ouest de la vieille ville. Je n'ai pris aucune photo car il n'y a pas grand chose a voir : rien ne depasse. En contournant la citadelle par l'ouest nous longeons un parc qui s'appelle les Plaines d'Abraham, lieu d'une bataille celebre en 1759 qui vit Quebec (francais) tomber aux mains des anglais. Ce fut le debut de la fin pour la presence francaise en Amerique du Nord. C'est aujourd'hui un parc public avec plein d'activites, y compris des concerts en plein air. Nous retrouvons ensuite un chemin le long du Saint-Laurent qui nous ramene derriere le chateau Frontenac, et nous rentrons a notre propre hotel trempés jusqu'a l'os. La chasse aux souvenirs de C2 a quant a elle ete bonne et nous repartirons de Quebec avec un tableau d'une artiste locale.

Pour finir - sous la pluie, toujours - cette journee nous allons manger dans un restaurant place d'Youville. Qui a envie de faire du patin a glace sous la pluie ? Peu de monde apparemment.

Pour nous c'est deja la fin des vacances, snif. Demain rien d'excitant ne nous attend a part les 400 miles ou 643 kilometres, en autoroutes et interstates cette fois-ci, pour rentrer a la maison. Et c'est ainsi que s'achevent nos belles aventures quebecoises !

Partager cet article

Repost 0
vendredi 25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 17:00

article precedent 2/4

 

Il n'y a qu'environ 250 kilometres d'autoroute entre Montreal et Quebec, qui pourraient etre parcourus en deux heures et demi, mais nous sommes joueurs et preferons prendre la route 138 tout le long du trajet. Cette route n'est autre que la rue Sherbrooke a Montreal, rue qui passe a deux pas de notre hotel. Deux pas ? Deux coups de volant en sortant du parking et nous ne changerons plus d'axe routier jusqu'a Quebec. Prendre cette route pour faire Montreal-Quebec, c'est un peu comme prendre la route du bord de mer pour aller du Lavandou a Nice : on sait quand on part mais on ne sait pas (du tout du tout) quand on arrive. Et ca tombe bien ! Nous sommes en vacances, nous avons le temps d'admirer la campagne quebecoise. Enfin pour cela il faut d'abord sortir de l'agglomeration montrealaise, qui est interminable.

 

20131025-MontrealQuebec 4072S

20131025-MontrealQuebec 4073S

nous passons en-dessous de la tour du stade olympique

 

20131025-MontrealQuebec 4078S

20131025-MontrealQuebec 4083S

20131025-MontrealQuebec 4085S

enfin ! Apres une heure de zones commerciales foireuses du grand Montreal, nous sommes dans la campagne, en suivant plus ou moins le fleuve St-Laurent

 

 

Nous traversons des villages aux noms delicieux comme Yamachiche ou Pointe-du-Lac. Nous faisons notre halte dejeuner a Trois-Rivieres.

 

20131025-MontrealQuebec 4097S

la rue des Forges a Trois-Rivieres

 

20131025-MontrealQuebec 4102S

une riviere a Trois-Rivieres (bon, c'est le Saint-Laurent)

 

 

Apres Trois-Rivieres nous reprenons la route. Nous traversons Champlain, Batiscan, Sainte-Anne-de-la-Perade, Cap-Santé. Nous roulons, roulons, roulons jusqu'a arriver a Quebec. Enfin ! Il est quatre heures de l'apres-midi, nous avons quitté l'hotel ce matin vers neuf heures. A 35 km/h de moyenne sur la journee, la tortue ET le lievre seraient arrives avant nous, c'est certain ! Nous filons directement au vieux Quebec ou se trouve notre hotel pour les deux prochaines nuits.

 

20131025-MontrealQuebec 4121S

enfin arrivés !

 

L'hotesse d'accueil a l'hotel est tres gentille. Comme le stationnement est un peu compliqué dans le vieux Quebec, elle nous explique les differentes options possibles, et sort meme verifier que notre voiture rentrera dans le parking souterrain qu'elle nous conseille, armee d'un long bout de bois prevu pour cet usage. Du grand art !

 

20131025-MontrealQuebec 4130S

si ca ne rentre pas on degonflera les pneus et on ira acheter 400 kg de sable

 

Une fois la voiture garee et nos quartiers pris dans nos chambres, nous partons explorer le vieux Quebec dans le froid. La fatigue. La faim. Le Quebec, ca n'est pas de tout repos ! Ca se merite.

 

20131025-MontrealQuebec 4132S

au pied de la Côte de la Fabrique (nom de la rue)

 

20131025-MontrealQuebec 4138S

les petites rues desertes, froides, inquietantes, du vieux Quebec

 

Bien entendu je noircis le tableau. Le vieux Quebec est tres charmant et pas du tout inquietant. Ca doit etre feerique au plus profond de l'hiver, sous une petite couche blanche de neige - du moment qu'on a les moon boots adequates pour se proteger les petons du froid. Il faut d'ailleurs egalement avoir les semelles cloutees, car le vieux Quebec monte et descend vigoureusement sur sa colline au-dessus du St-Laurent. Pour etre precis, le vieux Quebec se situe au confluent du Saint-Laurent et de la riviere Saint-Charles.

Tout en haut de la colline du vieux Quebec, un monument phare : vous avez sans doute deja entendu parler du Chateau Frontenac. Malgre le nom - et l'apparence ? non pas vraiment - il ne s'agit pas du tout d'un chateau construit par nos ancetres francais francophones pour lutter contre de vilains envahisseurs. C'est tout simplement un hotel dont la construction initiale date de la fin du dix-neuvieme siecle. Il domine le vieux Quebec du haut de ses tourelles alambiquees. M'man y voit une inspiration architecturale tiree du chateau de Neuschwanstein, construit lui aussi dans la deuxieme moitie du dix-neuvieme siecle, pour le roi Louis II de Baviere (le "roi fou").

 

20131025-MontrealQuebec 4134S

le Chateau Frontenac

 

C'est decide, un jour je passerai mes vacances d'hiver dans une suite au dernier etage de la plus haute tour de ce "chateau". Il y a des suites a 2000 dollars la nuitée (ha ha ha ! ils parlent en "nuitée"), ce qui satisfait tout juste mes exigences de haut standinje. En attendant d'avoir le salaire adequat, nous nous contentons d'admirer le chateau d'en bas, comme bon nombre de touristes. En contrebas le port de Quebec accueille des bateaux de croisiere et nous apercevons le fier Emerald Princess, ce qui me rappelle notre croisiere en Alaska. Quoique, je vais vous faire une confidence : il faisait moins froid en Alaska !

Apres avoir soupé dans un petit troquet sympathique (Chez Temporel, dont google m'informe bien aimablement qu'il est "quasi mythique", ce qui me ravit), nous osons sortir du vieux Quebec et franchissons ses formidables fortifications a la porte Saint-Jean, qui donne sur la place d'Youville.

 

20131025-MontrealQuebec 4153S

la patinoire de plein air de la place d'Youville, sous la surveillance de la porte Saint-Jean

 

20131025-MontrealQuebec 4151S

le palais Montcalm, une salle de spectacle sur cette meme place...


 

20131025-MontrealQuebec 4152S

... de meme que le Capitole

 

Ceci clot notre premiere visite, nocture, du vieux Quebec. Esperons que la meteo sera avec nous demain. Bonne nuit !

 

article suivant 4/4

Partager cet article

Repost 0
jeudi 24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 15:00

article precedent 1/4

 

Malgre une meteo peu cooperative et un soleil qui brille par son absence, nous partons explorer Montreal dans nos anoraks moufles zet bonnets. Il ne manque que les moon boots pour avoir la touche complete "vacances au ski".

Apres une nuit de - je suppose, je n'y etais pas... - debauche, la rue St-Denis est bien calme en ce jeudi matin. Les fetards sont rentres chez eux, les marginaux sont partis hurler leur haine du monde dans d'autres quartiers de Montreal, et les ambulances (mais... a quoi servent-elles de toute facon ?) en faction hier soir a differentes intersections de la rue ont disparu.

 

20131024-Montreal 4049S

la rue St-Denis se repose

 

Nous commencons notre marche dans une ambiance tres pieuse : de nombreux noms de rues sont des saints ou saintes. Rue Saint-Denis, rue Sainte-Catherine, rue Sainte-Elisabeth, rue Saint-Dominique, boulevard Saint-Laurent, nous nous dirigeons lentement vers le Saint-Laurent, l'immense fleuve qui s'ecoule du lac Ontario jusqu'a l'ocean Atlantique, et qui borde l'ile de Montreal au sud et a l'est. Eh oui, Montreal est une ile, comme Manhattan ! On ne s'en rend pas du tout compte quand on y est, mis a part qu'il faut traverser un pont pour atteindre la ville - ce que nous avons fait hier soir en arrivant en voiture.

Le centre de Montreal compte son lot de gratte-ciel. Inutile de les prendre en photo : fermez les yeux et imaginez vous, justement, a Manhattan. Voila, c'est bon pour les gratte-ciel.

 

20131024-Montreal 3993S

il me fallait quand meme bien une photo de facade d'immeuble dans cet article. Mais alors, juste une facade

 

Des vieilles rues et des vieux batiments font leur apparition lorsqu'on arrive dans le vieux Montreal, pres du St-Laurent. Nous y rentrons par la place d'Youville. Des statues et monuments commemorent la naissance de Montreal, fondé en 1642 par des francais. Plus recents, d'anciens quais du port industriel sur le Saint-Laurent ont ete reconvertis. Un bateau de croisiere est au mouillage, des touristes badaudent, des joggers courent, et le bon vent frais glace nos os. Il reste tout de meme de beaux vestiges.

 

20131024-Montreal 3999S

sur le quai des Convoyeurs, une superbe tour qui servait a decharger les bateaux

 

Nous allons faire un tour sur l'ile Bonsecours, deserte aujourd'hui, et qui doit etre surpeuplee en ete.

 

20131024-Montreal 4012S

en balade sur l'ile Bonsecours

 

20131024-Montreal 4015S

promenade jusqu'a la Tour de l'Horloge qui date de 1922

 

 

100 1807S

la plage a Montreal !

 

 

100 1810S

vue sur le vieux Montreal depuis le quai de l'Horloge

 

Pousses par le froid et la faim nous retournons dans le vieux Montreal. Nous dejeunons dans une ancienne halle reconvertie en galerie marchande, le marche Bonsecours.

 

20131024-Montreal 4024S

20131024-Montreal 4029S

dans le vieux Montreal

 

Apres dejeuner nous nous separons en deux groupes. D'un cote un groupe dont je tairai la composition part inspecter les multiples boutiques de la galerie marchande et projette d'aller visiter un musee d'art moderne ; de l'autre un groupe de sportifs courageux - dont je fais partie - va grimper en haut du Mont-Royal (la grosse colline qui domine la ville) pour voir Montreal "d'en haut". C'est parti !

Nous sortons de la cohue de la ville par la rue Peel qui grimpe tres fort. Je suppose que cette rue se transforme en piste (rouge ! noire !) de ski apres chaque tempete de neige : d'apres mon ami wikipedia il tombe en moyenne plus de deux metres de neige chaque hiver a Montreal. Au bout de la rue Peel nous rentrons dans le Parc du Mont-Royal. Il y a un joli dénivelé jusqu'au belvedere du chalet du Mont-Royal, d'ou nous admirons la ville de Montreal.

 

100 1812S

100 1813S

100 1815S

Montreal depuis le Chalet du Mont-Royal

 

Nous continuons ensuite notre marche vers l'est et la croix du Mont-Royal.

 

100 1816S

la croix du Mont-Royal

 

Vous m'excuserez pour la sombritude de toutes mes photos de cette journee a Montreal. J'ai telephone a la meteo ce matin mais ils n'ont rien voulu entendre : pas de soleil aujourd'hui, meme pour la visite de l'illustre ZPP. 

Nous redescendons par l'est de la colline, pour deboucher dans le parc Jeanne-Mance (non, je n'ai pas dit Jeanne Mas !) puis la rue Rachel. Pendant cette descente nous pouvons admirer au loin la tour penchee du stade olympique des jeux de 1976.

 

100 1820S

la tour penchee

 

 

Pendant ce temps C2 se penche, elle, sur l'art a Montreal.

 

20131024-Montreal 4033S

20131024-Montreal 4037S

devant le musee d'art contemporain de Montreal

 

 

20131024-Montreal 4044S

le 2-22, "l’adresse incontournable pour tout ce qui est art visuel et médiatique à Montréal"

 

Les pieds en compote apres nos quatorze petits kilometres de marche dans la journee, nous rentrons a l'hotel avant de ressortir nous regaler dans un restaurant BYOB de la rue Saint-Denis. Point de soiree folle pour nous apres le diner : une longue route (en voiture) nous attend demain jusqu'a Quebec !

 

article suivant 3/4

Partager cet article

Repost 0
mercredi 23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 17:00

En avant ! Nous remplissons jusqu'au plafond le coffre gargantuesque de mon Explorer (et oui, cinq jours de vacances, il en faut des affaires !) et nous nous mettons en route pour le Quebec, la charmante province francophone du Canada au nord des USA. Le Quebec a des frontieres avec les etats americains de New York, Vermont, New Hampshire et Maine. Au depart de Waltham nous filons vers le nord, sortons du Massachusetts, traversons le New Hampshire, et nous arretons a Burlington, notre ville favorite du Vermont, pour dejeuner.

 

20131023-route 3949S

20131023-route 3950S

on peut encore croiser des couleurs d'automne en roulant vers le nord

 

 

Qui a dit que nous avions nos petites habitudes immuables dans la plus grande ville du Vermont ? Apres le repas C2 disparait dans les petites boutiques de Church St pour inspecter fringues et bijoux, tandis que je vais manger une glace chez Ben & Jerry's et que M'man cherche un expresso (en americain : espresso).

 

20131023-route 3962S

effervescence a Burlington ! Un clocher a pris feu

 

 

Apres cette pause nous continuons vers le nord sur l'interstate I-89. Au lieu de la suivre jusqu'a la frontiere, nous tournons a gauche sur la route 78 qui rejoint la route US-2 vers l'ouest, pour admirer le lac Champlain avant d'arriver au Quebec. J'ai prepare une petite carte sur (apparemment un nouveau service ?) google.

 

 

20131023-route 3965S

20131023-route 3967S

eh bien voila, encore des belles couleurs d'automne pour nous accompagner

 

 

100B1760S

100B1770S

le lac Champlain et le pont de la route US-2

 

 

100 1802S

cette mouette a-t-elle des papiers canadiens ou americains ?

 

 

Nos papiers sont en regle et nous passons sans attente a un tout petit poste frontiere sur la US-11. Nous voila au Quebec, que d'excitation ! C'est la premiere fois que je foule le territoire de nos lointains cousins.

Nous rejoignons l'autoroute A-15 et finissons la route jusqu'a Montreal. En francais ca se prononce mon-ré-al, et les ricains disent monne-tri-ole. Ah, ces accents. On va bien rire sur place je sens.

 

20131023-route 3988S

la skyline de Montreal

 

 

A Montreal l'accueil est charmant. Tous les montrealais se sont donnes le mot, en voiture, en bus, a pied, et nous attendent tous dans les rues de la ville pour former une joyeuse pagaille - mmm, je crois qu'on appelle ca le rush hour. Mon hysterie n'y changera rien, et nous mettons une demi-heure a parcourir le dernier kilometre d'avenues completement bouchees jusqu'a notre hotel, dans la rue Saint-Denis et le "Quartier Latin". Effectivement nous y voyons de nombreux bars et restaux. Le stationnement est un peu ardu mais la receptionniste (qui n'a pas d'accent quebecois ) de l'hotel nous indique un parking pas trop cher dans le quartier, celui de la Grande Bibliotheque a $12 les 24 heures. Et on peut en rentrer et sortir comme on veut sans repayer, tres pratique.

Montreal, en octobre, ca caille. Nous ressortons manger equipes comme des eskimaux. La rue Saint-Denis est animee, et je me sens un peu moins extraterrestre qu'aux US quand il fait froid : ici les gens sont aussi emmitoufles que nous. Aux US, j'en vois souvent qui se promenent en tee-shirt manches courtes alors que je suis zippe jusqu'au cou dans mon anorak double epaisseur.

Cote gastronomie, il parait que la "poutine" est typiquement quebecoise, mais bon, manger des frites recouvertes de sauce et de fromage en grains, euh... bof. Nous nous rabattons sur un autre plat au moins aussi typique : des crepes bretonnes ! Bon appetit, et bonne nuit apres cette sympathique journee de route (environ 320 miles, 515 kilometres).

 

article suivant 2/4

Partager cet article

Repost 0
mardi 22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 15:00

Il etait temps ! Vous rendez-vous compte, cheres lectrices, chers lecteurs, que malgre ces plus de six annees passees a Boston, je n'ai jamais mis les pieds dans le capitole de Boston ? Qui l'eut cru ? Oui, vraiment, il etait temps de combler ce manque et de completer ma belle page avec ma petite tete devant le capitole de Boston.

Comme une visite de capitole ne remplit pas une journee, M'man et moi allons d'abord nous balader au Arnold Harboretum of Harvard University, un parc vallonné au sud-ouest de Boston (dans le quartier appele Jamaica Plain). Pour une raison qui m'echappe nous n'avons pris aucune photo de cette promenade. Malgre tout je recommande fortement ce parc, ou l'on a presque l'impression de vraiment sortir de la ville - quand on n'entend plus les sirenes de flic et qu'on n'apercoit plus les sommets des immeubles au-dessus des arbres.

Bon, la ou je n'ai pas oublie de me servir de l'appareil-photo, c'est au capitole ! Le Massachusetts State House se trouve en haut d'une colline a cote de Boston Common, le grand parc du centre de Boston. En relisant l'histoire de ce capitole sur wikipedia je suis epate car il n'a jamais brule depuis sa construction en 1798. Wow ! Ce n'est cependant plus vraiment le batiment d'origine puisqu'il a subit deux agrandissements, en 1895 et 1917. Et, sans aucun doute, de nombreux remaniements a l'interieur.

Je suis un peu decu par ce capitole. Certes, il y a le bon compte de plafond en vitrail et de tonnes de marbre, mais certaines parties du capitole montrent leur age (enfin, l'age de leur derniere renovation) et elles manquent un peu d'unite. Il y a du tres vieux, du renove, du tout neuf, et du moyen-vieux qui vieillit mal.

 

100 1725S

Massachusetts State House

 

 

100 1730S

coucou !

 

 

100 1734S

on pourrait croire qu'on est sous la coupole, mais non

 

On ne voit pas les details sur la photo ci-dessus : ce vitrail presente les treize sceaux des treize premiers etats des USA, dont le Massachusetts fait partie.

 

 

100 1736S

un hall recent ou sont suspendus les bannieres de toutes les communes du Massachusetts (351 cities et towns d'apres wikipedia)

 

 

 

100 1740S

chez les deputes

 

 

100 1748S

chez les senateurs

 

 

100 1743S

Nurses Hall

 

 

Allez, Massachusetts, on se reprend ! On programme une renovation complete du capitole pour cinquante millions de dollars, et apres je reviendrai faire une visite. Pour une fois que je verrais ou vont mes impots !

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans Boston
commenter cet article
lundi 21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 13:00

J'ai pris une semaine de vacances bien meritees pour passer du temps avec M'man, venue nous rendre visite pour une dizaine de jours. Nous avons prevu un mini road-trip au Quebec que je ne manquerai pas de narrer sur ce blog, et avant le depart pour cette lointaine contree nous ecumons les environs de Boston.

Aujourd'hui nous allons nous promener a Rockport, le petit village sympatoche de Cape Ann a une cinquantaine de miles au nord-est de Boston que vous devez commencer a bien connaitre. Mais oui, c'est bien la que se trouve Halibut Point State Park, ou je m'etais promis de retourner au plus tot pour en visiter la "fire control tower". Peine perdue ! Ladite tour est fermee aujourd'hui... pas grave ! Je re-re-reviendrai ! Nous nous baladons quand meme dans le parc et dans Rockport. Exceptionnel : il fait super beau !

 

 

100 1714S

une belle journee a Rockport

 

 

100 1713S

qu'est-ce que c'est ?

 

Ces choses (sur les plateaux du haut derriere la vitre), mes ami(e)s, sont des "elephant ears", ou oreilles d'elephant en francais. Et le plus interessant, c'est que d'apres le petit ecriteau au-dessus du presentoir, les "elephant ears" sont des patisseries... francaises. Tiens donc ! M'man et moi croyions etre francais, mais nous n'avons jamais entendu parler de telles oreilles d'elephant... Nous doutons, nous reflechissons, et nous ne voyons que deux possibilites : soit nous ne sommes pas francais, a l'insu de notre plein gre, soit cet ecriteau nous raconte des sornettes. Ecoutez, si meme l'article de wikipedia ne mentionne pas la nationalite francaise des elephant ears, nous n'allons pas remettre en question la notre ! De toute facon je suis bien trop raleur pour etre autre chose que francais.

M'man essaie de dire au vendeur qu'on n'a jamais vu ces patisseries en France, mais apparemment se faire expliquer, avec l'accent francais, que les elephant ears ne sont pas francaises, est au-dela des forces du brave homme. Nous nous rabattons sur un expresso et une friandise au chocolat et deguerpissons.

Apres une petite randonnee au Halibut Point State Park, ou nous calculons notre itineraire pour nous eloigner au plus vite d'un vieux chinois qui nous casse les oreilles avec sa flute et ses melodies grincantes (mais si !), nous reprenons la voiture. Nous decidons de faire un crochet par Salem pour admirer les decorations d'Halloween (dans dix jours).

 

  100 1722S100 1719S

100 1716S

effrayantissime !

 

 

 

100 1723S

drolissime

 

 

D'apres mes maigres connaissances de l'argot americain, ces "swinging pot heads" formees de petites citrouilles "têtes" coiffees de pots jouent avec l'expression "pot head", ou fumeur de joints en francais. Je ne sais pas si "swinging" fait partie de la blague. Y a-t-il un pot head dans la salle pour nous renseigner ?

Apres ces considerations fumeuses nous rentrons a la maison, non sans nous embouteiller avec delice dans les ralentissements de fin de journee de Boston et ses banlieues lointaines. Les voyages forment la jeunesse, et le rush hour forme le touriste !

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans blogston
commenter cet article
jeudi 10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 21:00

Caramba ! Encore raté... Mes soirees au TD Garden se suivent et se ressemblent. Le TD Garden est le stade de hockey de l'equipe de Boston, les Bruins - ainsi que celui de l'equipe de basket, les Celtics, mais le basket ne m'interesse pas (encore ??). Et donc ce soir, je suis present pour assister a la defaite des Bruins face aux Colorado Avalanche. Nous avons une copine francaise a Boston en ce moment, et j'en profite pour aller voir avec elle des rencontres sportives diverses et variees car elle a le meme interet que moi pour le hockey, le football americain, le baseball.

D'ou me vient cet interet passionné pour le sport depuis quelques annees ? Je ne sais pas. C'est inexplicable. Il y a encore trois ans, je n'en avais pas grand chose a foot du sport americain. Maintenant je suis fana, et le dernier virus que j'ai choppé est celui du baseball : desinteret profond jusqu'a ce match en aout ou je suis allé avec la meme copine francaise.

Sur mon iPad j'ai donc trois applications cruciales, qui me permettent de suivre les progres :

  • des Bruins en NHL (National Hockey League), qui sont alles en finale du championnat cette annee (et ont gagne en 2011)
  • des Patriots en NFL (National Football League), qui etaient dans le dernier carré des phases finales du championnat les deux dernieres saisons
  • des Red Sox en MLB (Major League Baseball), qui sont actuellement en phase finale du championnat

C'est la troisieme fois que je vais a un match des Bruins. La premiere fois etait il y a plus de cinq ans, avec la meme copine francaise que ce soir . La deuxieme fois etait au printemps de cette annee, avec le collegue avec qui j'etais allé voir les Patriots le jour de l'an 2012 . Ce match de hockey, joué le dimanche 28 avril, etait un match reporté qui aurait du avoir lieu le jour de l'attentat du marathon de Boston, le 15 avril. Je n'avais pas eu le coeur d'en parler a l'epoque.

Ce soir c'est encore une defaite pour l'equipe de Boston. Il faut croire que je joue le role du chat noir pour l'equipe que je "supporte" quand je vais a un match. Cette annee j'ai assiste a deux matchs des Bruins (deux defaites), un match des Red Sox (une defaite), et un match de l'equipe de football universitaire de Lexington au Kentucky (une defaite).

Et voila comment pondre un article a haute teneur "bloguesque", avec que du blabla qui n'interesse que moi !

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans blogston
commenter cet article
vendredi 04 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 07:00

On me demande souvent a cette epoque de l'annee "alors, vous allez quelque part pour admirer les feuillages d'automne ?". Mais non, pourquoi ? Les belles couleurs de l'automne je peux les admirer a ma fenetre, sans bouger mon gros derriere !

 

20131004-feuilles 3942S

oh la belle rouge !

 

 

20131004-feuilles 3942 - CopyS

un petit zoom au cas ou ca vous aurait echappé

 

 

Cet arbre juste en dessous de ma fenetre me permet de joindre l'utile a l'agreable : j'admire les couleurs de l'automne ET j'en parle sur mon blog en meme temps !

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans blogston
commenter cet article
lundi 16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 13:00

article precedent 3/4

 

En ce charmant lundi matin de septembre, je me mets en route pour l'objectif qui m'a poussé a faire un tout petit crochet de 224 miles entre Lexington et l'aeroport de Cincinnati : l'Indiana State Capitol ! Certes, cet article prouve que j'en ai deja admiré la masse, mais deux choses ont manqué lors de mon precedent passage dans la capitale de l'Indiana : une visite en regle du capitole, et la photo de ma tronche devant ledit capitole.

Pour aller de mon hotel au capitole, le trajet est tres simple. Je suis Meridien St sur 14 miles (22.5 km) vers le sud, jusqu'au rond-point au centre du 'Downtown', Monument Circle, ou trone une immense colonne. Bien que la vitesse limite sur Meridien St soit au debut de 55 mph (90 km/h), elle baisse rapidement a 30-35 mph, et je n'ai pas trop l'occasion de jouer avec les TROIS CENTS chevaux de ma voiture de loc', a part pour atteindre en deux secondes ma vitesse de croisiere apres un feu rouge. Stupide, stupide...

 

20130916-Indianapolis 3881S

la meteo n'est pas avec moi

 

 

20130916-Indianapolis 3883S

ah ! Un capitole :-)

 

 

20130916-Indianapolis 3887S

et hop ! Je complete ma collec'

 

 

20130916-Indianapolis 3889S

allons visiter cette merveille

 

 

Je recupere un petit "Self-Guided Tour" en papier puis je commence ma visite. Il y a plus d'animation que d'habitude lors mes visites de capitoles : on est lundi, les gens travaillent. Si j'ai bien compris les assemblees ne sont pas en session mais il y a un debat dans la Senate Chamber. Quelques personnes y assistent depuis sa galerie ouverte au public, et certaines prennent meme des notes. Des journalistes ? J'ecoute les arguments et contre-arguments pendant quelques minutes avant de deguerpir.

 

 

20130916-Indianapolis 3892S

sous le dome

 

 

20130916-Indianapolis 3894S

20130916-Indianapolis 3896S

20130916-Indianapolis 3911S

les formidables atriums du capitole de l'Indiana

 

20130916-Indianapolis 3903S

des cabines telephoniques. A l'ere du telephone portable, je n'en vois pas l'interet

 

 

20130916-Indianapolis 3910S

le fameux debat dans la Senate Chamber

 

20130916-Indianapolis 3906S

la Law Library. D'apres mon guide, elle "contains many interesting books". Je n'en doute point !

 

 

20130916-Indianapolis 3923S

meme les lieux d'aisance ont droit a des portes magistrales

 

 

En deambulant dans le capitole j'apprends un nouveau mot : Hoosier. C'est le nom donné aux habitants de l'Indiana. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce gentilé, vous pouvez evidemment consulter mon ami wikipedia, qui sait tout.

Satisfait par ma visite, je retourne dehors apprecier le magnifique ciel gris que la meteo m'octroie aujourd'hui.

 

20130916-Indianapolis 3931S

le gros capitole de l'Indiana

 

 

20130916-Indianapolis 3936S

regardez ! Un Hoosier en plein travail !

 

 

20130916-Indianapolis 3938S

allez, on l'a assez vu. Bye bye !

 

Je me mets tranquillement en route. Je dois retourner a l'aeroport de Cincinnati pour attraper mon avion a seize heures. Pas de petites routes pour ce trajet, je me contente des 116 miles directs et barbants sur les interstates I-74 puis I-275.

 

20130916-Indianapolis 3939S

sur l'I-74 vers l'est et Cincinnati

 

Je rends ma bagnole de loc' avec 462 miles de plus au compteur. Malgre ses 300 chevaux sa consommation a ete raisonnable : 7,89 litres aux cents. Mon avion n'a pas de retard et apres deux heures de vol je suis de retour a Boston. Quel bon week-end de football et de capitoles :-)

Il semblerait que pour la premiere fois depuis 2007, je vais terminer l'annee sans avoir rajouté de nouvel etat ou de nouvelle capitale US dans ma liste. Tant pis, mon voyage l'annee prochaine (j'espere !) pour boucler cet objectif n'en sera que plus attendu et grandiose !

Partager cet article

Repost 0
dimanche 15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 17:00

article precedent 2/4

 

Incroyable ! Ceci constitue le 900eme article sur mon blog ! Ahhh... si je pouvais avoir autant de lecteurs (et lectrices) que d'articles... mais ne revons pas, un blog c'est fait pour parler, pas pour etre écouté :-)

Vous connaissez ma passion pour les nombres, les listes, les stats. Voici une revue rapide de la progression de ce blog vers la borne kilometrique 900, ou vous pouvez constater un net ralentissement dans la cadence de parution des articles, que l'on va mettre en rapport avec l'augmentation incroyable de la qualite de chaque article !

 

De quoi peut donc bien parler un tel article ? Comment ? Plus fort, au fond de la classe, j'ai entendu la reponse ! Mais oui ! De la route, de la conduite ! Apres une charmante journee typiquement americaine (match de football), je vais rouler aujourd'hui de Lexington a Indianapolis, la capitale de l'Indiana. Je pourrais prendre l'interstate et rouler betement pendant trois heures mais je prefere largement emprunter des routes buissionnieres et m'impregner de la campagne americaine, de petits villages en petits villages. Vous pouvez suivre ma route sur cette carte. Google maps me parle de 212 miles, que je vais mettre environ cinq heures et demi a parcourir.

 

20130915-route 3847S

ah... de la bonne route paisible...

 

 

20130915-route 3851S

des belles maisons abandonnees un peu partout

 

 

20130915-route 3853S

sans parler des stations-service desaffectees !

 

 

20130915-route 3855S

vraiment c'est chouette de rouler dans le Kentucky et l'Indiana

 

A Indianapolis je retourne sur les lieux marquants de mes stages en 2000 et 2001. La residence ou j'habitais n'a pas changé mais la compagnie ou je travaillais (tres dur ! C'est tres fatigant d'etre stagiaire !) n'occupe plus qu'un batiment sur deux et a changé de noms (plusieurs fois il me semble). Je vous epargne les photos.

Ce que je ne vous epargne pas, c'est mon incroyable decouverte en arrivant a l'hotel. Comme c'est mon habitude, je prends des photos de ma bagnole de loc' et j'inspecte ce qui rugit sous son capot.

 

20130915-route 3875S

c'est donc une Chevrolet Impala blanche...

 

 

20130915-route 3876S

avec deux pots !

 

 

20130915-route 3874S

V6 VVT direct injection... bien bien bien...

 

Apres verification sur le site de Chevrolet, je m'apercois avec effarement que ma bagnole de loc' a un moteur de 300 chevaux. TROIS CENTS chevaux ! Mais qui a besoin d'autant de puissance ?!?! Apparemment, moi. A l'aeroport de Cincinnati le loueur m'a donne le choix entre une Toyota Corolla et une Chevrolet Impala et j'ai pris la deuxieme option en me disant euh... je ne sais plus trop quoi au juste. Bref. 300 chevaux. Je suis abasourdi, d'autant plus que je n'avais pas vraiment remarqué que j'etais au volant d'une telle furie. Je me promets de taquiner un peu l'accelerateur demain.

Pour finir cette belle journee je m'enferme dans ma chambre d'hotel pour m'adonner a un plaisir interdit : le football ! Le dimanche (de septembre a janvier) aux US c'est le jour de la plupart des matchs de la NFL, la "premiere division" du football professionnel. Il y a des matchs a treize heures, d'autres vers seize heures, et un match "tete d'affiche" vers 20h30. Que je regarde avec interet ce soir. Ce qui aurait du etre un formidable duel entre deux equipes phares du championnat l'annee derniere tourne a la debacle pour les San Francisco 49ers qui s'inclinent devant les Seattle Seahawks. Formidable !

 

article suivant 4/4

Partager cet article

Repost 0