Recherche

Anciens Articles

jeudi 25 décembre 2008 4 25 /12 /décembre /2008 15:30
article precedent 5/40

Me voila en vue de Montgomery, la capitale de l'Alabama, seul arret veritablement planifié sur mon trajet du jour. Planifié etant d'ailleurs un bien grand mot, car a part prendre en photo ma tete devant le capitole je ne savais pas trop ou aller dans la ville. C'etait oublier que le sud a ete le theatre de nombreux evenements liés a l'African-American Civil Rights Movement.
Commencons donc par nous debarasser du capitole.


non ! Ca n'est pas le capitole ! Ah zut...



Alabama State Capitol Building



bouh !




du haut des marches du capitole. Notez l'avenue deserte



Les alentours du capitole presentent l'habituel lot de petites curiosites.




France, Spain, Great Britain, Confederate States, United States



Le sceau gravé sur la photo ci-dessus m'a tout d'abord laissé perplexe. Mais en parcourant l'article sur l'Alabama sur wikipedia, j'ai appris que l'Alabama a au cours de son histoire ete sous controle francais, puis britannique, puis espagnol, avant de devenir un des etats des United States en 1819, et de faire brievement partie des Confederate States entre 1861 et 1868, Montgomery ayant d'ailleurs ete la premiere capitale des Confederate States.



la replique d'Alabama de la Liberty Bell...



... fondue en France !




les drapeaux des cinquante etats americains en arc de cercle autour du drapeau americain




ah c'est bon le Massachusetts est la



je n'ai pas croise beaucoup de montgomerains, mais au moins j'ai vu un oiseau




une maison blanche ?


Et oui une maison blanche. Le batiment ci-dessus a servi de Maison Blanche (= residence officielle du president) pour les Confederate States en 1861, durant les quelques mois ou Montgomery fut la capitale federale des etats secessionnistes.


for god and country we associate ourselves together (pour dieu et la patrie nous nous associons ensemble)


Ce genre de devise me fait toujours une impression bizarre. Apres enquete rapide (et peut-etre inexacte) il semblerait que cette phrase provienne du preambule de "l'American Legion", une association de veterans US. Ce qui me gene ce sont les references constantes a dieu (quel dieu ?), et en particulier les associations dieu-armée, qui ne sont jamais de bon augure. 'On' ne nous a jamais parle de la guerre contre "l'Axe du Mal" comme d'une guerre sainte, mais 'on' a du y penser tres fort... Ou peut-etre qu'en bon francais laic une nation qui ne separe pas clairement etat et eglise me semble louche.
Perplexe, je regagne ma voiture et conduis au hasard dans les rues desertes de Montgomery. Tres proche du capitole je trouve le Civil Rights Memorial Center, qui, je cite le depliant, "honore ceux qui sont morts pendant le Mouvement des Droits Civiques et sert de vehicule pour l'education et la reflexion sur le combat pour l'egalite". Le depliant presente la liste de ceux qu'il appelle les martyrs des droits civiques, liste qui comprend par exemple Martin Luther King, ainsi que les trois jeunes hommes dont l'histoire a servi de base pour le film "Mississippi Burning", ou encore d'autres personnes assassinees par des membres du Ku Klux Klan.



Civil Rights Memorial Center



Civil Rights Memorial


"...jusqu'a ce que la justice coule comme de l'eau et la vertu [ce qui est juste, vertueux] comme un flot puissant".
D'apres ce que j'ai pu constater le memorial est sous surveillance constante, il y a un flic en faction devant. Je suppose qu'en son absence le monument serait vandalisé en moins de vingt-quatre heures...


dans les environs : pas grand chose a voir



Dommage, donc, le centre est fermé. Je retourne a ma voiture et continue a conduire au hasard.


je vous epargne l'article "Montgomery : le vertige" : pas de gratte-ciel




A un carrefour je repere le sigle de Greyhound, la compagnie de bus, je me dis que j'ai donc devant moi la gare routiere de Montgomery. Saisissant l'occasion je vais prendre quelques photos pour mon oncle... en verite je suis devant un des lieux historiques du Civil Rights Movement. C'etait une gare routiere, mais c'est maintenant un centre d'information (il me semble) fermé aujourd'hui evidemment. Que s'est-il passe ici ? En quelques mots, si j'y arrive...
En 1961 des personnes engagees dans le Civil Rights Movement deciderent d'emprunter des lignes de bus inter-etats, blancs et noirs voyageant ensemble, pour defier les lois et habitudes locales de segregration (separation des blancs et des noirs dans les gares ; restaurants ; bus ; etc). Il est a noter que ces lois locales etaient en principe non valides car la segregation etait illegale au niveau federal.
Ces personnes, appelees Freedom Riders ("passagers/voyageurs de la liberte"), arriverent par un bus Greyhound a Montgomery le 20 mai 1961. Normalement sous escorte policiere, celle derniere s'evapora lorsque le bus rentra dans Montgomery, et a la gare routiere les Freedom Riders furent accueillis par une foule (de blancs) hysterique qui les passa a tabac. A noter que les Freedom Riders blancs eurent meme tendance a etre plus tabassés que les noirs, car les gens du sud ne comprenaient pas qu'un blanc puisse vouloir defendre les interets des noirs.



la station de bus telle qu'elle etait en 1961...




...a l'exception de l'entree separee pour les noirs, qui a ete murée


Au-dessus de cette porte se trouvait un ecriteau "Colored Entrance", "entree pour les gens de couleur".
Plongé dans de (tres) sombres pensees sur l'avenir de l'homme, je reprends la voiture car j'ai encore de la route a faire aujourd'hui. Avant de quitter la ville je prends une derniere photo qui correspond a l'image que je me fais de Montgomery et de l'Alabama : delabrée. Desolé pour les Alabamais...




un immeuble d'habitation ou une ecole (?) a l'abandon, a proximite de la station Greyhound



Adieu, Montgomery.



article suivant 7/40 

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip Dixie
jeudi 25 décembre 2008 4 25 /12 /décembre /2008 12:00
article precedent 4/40

Comme je le disais dans mon article precedent, on est ici pour un road-trip, alors il serait peut-etre temps de 'frapper la route', traduction mot-a-mot de l'expression "hit the road" en anglais. L'itineraire que j'ai prevu est legerement moins dementiel que certains autres road-trips de l'annee. Comme d'habitude j'ai prepare une carte pour que vous puissiez suivre mes aventures, je la devoile sans plus attendre : la. Vous noterez le passage de MSN a google.maps. On y a perdu la numerotation. Tant pis, vous savez lire, les noms de villes sont proprement indiqués...
La premiere etape de ce road-trip va m'emmener depuis Atlanta, capitale de la Georgie, a Montgomery, capitale de l'Alabama. Me voila enfin en route pour l'Alabama ! Apres en avoir tant entendu parler, et répété maintes et maintes fois cette phrase culte de "Forrest Gump" : "tu devrais rentrer avec moi en ALABAMA !". Ha ha ha. Qui s'en souvient ? Un collegue m'avait meme mis en garde a plusieurs reprises, et averti de faire attention a ne pas m'y faire tuer... Allons, allons. Ce ne sont pas tant des sauvages que ca dans le sud ?



au revoir Atlanta ! A dans une semaine



en avant pour Montgomery



Comme vous pouvez le constater sur la carte, pour aller d'Atlanta a Montgomery il suffit de suivre l'interstate I-85 sur 150 miles.



sur l'interstate en Georgie



Rien a mentionner pour ce debut de trajet. La circulation est assez fluide en ce jour de Noel, et heureusement car ca bouchonne un peu dans les zones de travaux. J'aime bien conduire mais je n'aime pas etre arreté dans des encombrements au lieu d'etre en train de rouler a 65 mph.
Juste avant d'arriver dans l'Alabama, apres avoir passe La Grange (hi hi hi), je remarque des batiments de plusieurs centaines de metres de long, qui se trouvent etre une gigantesque usine Kia, le constructeur automobile coreen. Mon ami wikipedia, qui sait tout, confirme que Kia a installe a West Point une ligne d'assemblage pour plus d'un milliard de dollars. Reste maintenant a savoir si cette usine va survivre a la presente crise de l'industrie automobile aux US, pendant que les compagnies americaines sont sauvees du naufrage par le gouvernement - donc par le bon peuple americain, a qui on demande de se serrer la ceinture afin de sauver des entreprises, banques, constructeurs automobiles, etc, afin surtout que leurs dirigeants continuent a s'en mettre plein les fouilles. Equitable, nous disions ?

Ah bon, mais qu'apercois-je au bord de la route ?



Welcome to Alabama the Beautiful



Je fais un petit stop dans le Visitor Info Center pour recuperer une carte de l'Alabama. Je n'en ai pas vraiment besoin car mon GPS marche plutot bien, mais je fais une petite collection (une de plus) : une carte routiere papier par etat.



Alabama, we dare defend our rights = nous osons defendre nos droits/nous n'hesitons pas a defendre nos droits


Je ne sais pas trop a quoi fait reference la phrase ci-dessus. Peut-etre mon ami wikipedia a-t-il une idee ? Mais oui. Ceci dit ca n'explique pas de quels droits les alabamais parlent dans leur motto. Vaguement medisant, je me demandais si ca faisait reference a l'esclavage. L'Alabama est le 22eme etat a avoir rejoint les US en 1819, et fait partie des etats qui ont fait secession en 1861. En fait ca n'est pas trop la peine que je precise a chaque fois : tous les etats de ce road-trip font partie des "Etats Confederes".
Reprenons la route, carte en main.


les belles lignes droites en arrivant en Alabama



Sur un panneau publicitaire d'une photo ci-dessus, on peut lire : "Shelton Fireworks, world's largest warehouse" = "les feux d'artifices Shelton, le plus grand entrepot du monde". Retenez bien car vous allez comprendre toute la cocasserie de ces panneaux publicitaires un peu plus tard durant le road-trip.



oh hum... un peu flou : entering Central Time Zone


La frontiere entre l'Alabama et la Georgie est aussi la frontiere entre Eastern Time (l'heure d'Atlanta et de Boston = heure francaise - 6 heures) et Central Time. Je recule ma montre d'une heure. Chic, me voila en avance d'une heure sur le planning.
Plutot que de rouler directement jusqu'a Montgomery en suivant l'I-85, je sors de l'interstate a l'exit 38 pour aller faire un tour a Tuskegee. Pourquoi ? Eh bien parce qu'un ami m'avait conseille d'aller y jeter un coup d'oeil apres avoir etudie mon parcours en me disant qu'historiquement la ville peut presenter de l'interet. Je m'apercois qu'effectivement il y a plusieurs info centers et autres 'musees', malheureusement tous fermes. L'ami en question m'avait aussi informé que Tuskegee est tristement celebre en raison d'une etude clinique qui y fut menee 1932 a 1972. Wikipedia, qui sait tout, dispose d'articles a ce sujet en anglais et en francais. Je vous laisse allez y faire un tour.



a Tuskegee. Je trouve le panneau d'accueil tres mignon



Tuskegee a aussi donne son nom aux Tuskegee Airmen, le surnom si j'ai bien compris des premiers pilotes noirs de l'armee de l'air americaine, et formés a Tuskegee et dans ses environs. Mais nous n'en saurons pas plus car tout etait fermé.
Ce que j'ai remarque a Tuskegee apres avoir ete habitué aux campagnes et forets chatoyantes et coquettes du Massachusetts, c'est la pauvrete apparente et frappante de ce coin des US. Tuskegee est une ville (tres) pauvre, son comté, Macon County, est un comté tres pauvre, et l'Alabama en general est plutot en fin de classement parmi les etats americains pour ce qui est du 'niveau de vie' (meme si je n'arrive pas a trouver des chiffres potables pour verifier ca).
A vrai dire les autres photos que j'ai prises a Tuskegee ne sont pas tres flamboyantes, et sans pretendre que j'ai craint pour ma vie, je n'ai pas non plus cherché a sortir de ma voiture pour faire une petite marche dans le coin...


l'immobilier a Tuskegee, Alabama...



Vaguement déprimé par la grisaille ambiante, je retourne a l'interstate.



un magasin a l'abandon


Sur la photo ci-dessus ce qui m'a beaucoup plu c'est le petit pannonceau "Ice" (= glace) a droite sous le toit au-dessus de la porte d'entree. Je me vois bien venir acheter un sac de glace dans une telle cahute en bois et en ruine. Bon enfin aujourd'hui il ne fait pas assez chaud pour acheter de la glace.



la campagne morose de Tuskegee




une derniere ruine pour la route....



Je retourne sur l'I-85 et continue ma route vers Montgomery.



Mitylene ! Vous ne connaissez pas la chanteuse Mitylene Fitarmer ? A vrai dire, moi non plus..


Ben oui faut bien trouver des blagues stupides pour egayer mon parcours.


article suivant 6/40 

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip Dixie
jeudi 25 décembre 2008 4 25 /12 /décembre /2008 11:30

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip Dixie
jeudi 25 décembre 2008 4 25 /12 /décembre /2008 10:00
article precedent 2/40

Apres avoir admire les ruines d'Atlanta je mets le cap vers le nord-ouest de la ville pour jeter au moins un coup d'oeil rapide au campus du Georgia Institute of Technology, plus simplement appelé 'Georgia Tech', et dont le nom sonnera familierement aux millers de Supelec qui lisent ce blog.
Apres etre alle a Harvard et au MIT, me voila donc a Georgia Tech (malheureusement cela n'a debouche sur aucun diplome).



pas de doute, c'est bien ici




en me baladant au hasard. Si j'ai bien compris c'est dans ce batiment que Georgia Tech est né, en 1885




un etudiant que j'ai rencontre la-bas. Il s'appelle Spip



en roulant sur le campus. Ca serait marrant de voir des gratte-ciel depuis le campus de Supelec



Phi Kappa Theta



La photo ci-dessus montre le batiment d'une de ces 'brotherhoods' ou fraternites, ces organisations pour etudiants, souvent nommees par des groupes de deux ou trois lettres grecques. Ah tiens, ils ont meme une page sur wikipedia. C'est dingue. Ah on dirait qu'il y a une bonne dose de religion dans leur histoire. Bon. Continuons.



quelle surprise ! Le siege de Coca-Cola est aussi a Atlanta, a cote de Georgia Tech. Nous a Supelec on avait un Cora, et Borny...



Apres cette pause universitaire je reprends la voiture pour retourner en direction du centre d'Atlanta. En chemin je croise le Centennial Olympic Park, un parc créé pour les jeux olympiques d'Atlanta en 1996. Je n'ai pas le coeur d'aller m'y promener, mais je me gare comme une loque pour prendre quelques photos. Manque de bol un flic est la pour surveiller les attractions locales, et viens me demander ce que je fais exactement. Je lui dis que je veux juste prendre quelques photos. C'est Noel, les rues sont desertes, il doit se dire qu'il peut me faire un cadeau... il me regarde avec son air de flic americain (= "don't mess with me young boy"), tend sa paume vers moi, les cinq doigts tendus, et me dit "five minutes". Malin comme je suis j'en conclus qu'il me laisse cinq minutes garé devant un panneau "No stopping" pour assouvir mon besoin photographique. Merci monsieur l'agent ! Et Joyeux Noel !


une mignonne entree du Centennial Olympic Park a Atlanta. Desert un 25 decembre brumeux




les tresors gardes par le Law Enforcement Officer : le musee Coca-cola (fermé) et le Georgia Aquarium (fermé)



D'apres mon ami wikipedia, le Georgia Aquarium est, tenez-vous bien, le PLUS grand aquarium du monde. Nous voila soulagés, il eut ete etonnant qu'il en fut autrement. Poil aux dents. Je prends encore deux photos rapides et je retourne me mettre au chaud dans ma bagnole, quittant les lieux comme un fuyard honteux sous les yeux inquisiteurs du policier de tout a l'heure.




le siege de l'American Cancer Society. Pas mal, hein ?


Comme il est bon d'etre mefiant et de ne faire confiance a personne, notons au passage que d'apres mon ami wikipedia, qui est toujours au courant de tout, tout n'est pas net chez ACS. Mais attendez... ACS... Dans l'alphabet, S vient juste apres R... ACR... non.. ARC ! Ca me revient maintenant ! Pas vous ? Le scandale de l'ARC ? Creuse, Marie, creuse dans cette montagne de francs que le bon peuple te donne pour lutter...
Decidement j'ai du mal a rester concentré sur le sujet.
Je laisse le mot de la fin de cette digression vaseuse a un building qui passait par la : soyons...


... equitable



Au milieu de toutes ces impressions grisatres et depeuplees, j'aimerais partir d'Atlanta avec une meilleure image en tete. Je me mets en quete d'un parc un peu plus vivant et par chance j'en trouve un, le Piedmont Park, au nord-est d'Atlanta. Je m'y rends, non sans re-traverser des quartiers foireux ou je me demande si je vais vraiment me faire tirer dessus.
Je vais faire un petit tour a pied. Des gens se baladent, promenent leurs chiens, me disent bonjour, ca va mieux.


Piedmont Park a Atlanta



Le parc est entouré de petites maisons et d'immeubles d'appartements sans aucun doute tres couteux.


ma voiture garee a cote du parc. Je suppose que je pourrais habiter la



En retournant a ma voiture, je repere une ancienne station-service reconvertie en magasin de rollers et autres velos.


regardez bien la banderole jaune


Bon decidement la qualite de mes photos sur le blog c'est pas ca qu'est ca, donc laissez-moi vous dire que sur la banderole jaune on peut lire "Beyond the Marathon, Athens to Atlanta". Athens a Atlanta ! Wahou ca en fait une trotte n'est-ce pas ? Bon ben en fait ils ne parlent pas de Athenes, Grece, mais de Athens, Georgia, USA. Ahhh... Bon ca represente tout de meme 87 miles (140 km) d'apres leur site internet. Sportifs les ricains quand ils veulent !

Apres ca il serait peut-etre temps d'en faire nous-memes des miles, n'est-ce pas ? On est la pour un road-trip !

article suivant 4/40 

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip Dixie
jeudi 25 décembre 2008 4 25 /12 /décembre /2008 00:00
article precedent 1/40

Joyeux Noel ! Mon Noel 2008 est loin de ressembler a ceux de ma douce enfance... quand j'ouvre un oeil il fait encore nuit noir. Panique a bord ! Serais-je subrepticement passe dans un autre fuseau horaire pendant mon sommeil ? Decalage horaire ? Mais non, Atlanta est a la meme heure que Boston : Eastern Time. J'avais juste oublie que nous sommes le 25 decembre, le soleil se leve tard. Note : il n'est pas forcement tres malin de planifier un road-trip au moment de l'annee ou les jours sont les plus courts. Tant pis...



la skyline d'Atlanta dans ce petit matin d'hiver


J'attends que le jour soit completement la (je ne parle pas du soleil car il ne se montrera pas ce matin) pour quitter mon hotel. Il est temps de vous presenter le fidele destrier qui va m'emmener sur les routes du sud-est des Etats-Unis : une magnifique Ford Focus rouge.


ma voiture de loc'


Pour une fois j'ai ete raisonnable et au lieu de prendre un truc gros cher et qui consomme j'ai loue une 'compact' ou 'economy', quelque chose comme ca. Elle me donnera une conso moyenne de 7,36 litres au cent pour tout ce road-trip. Ca va non ? Vous me pardonnez, mes chers amis ecologistes ? Mes reproches : pas de regulateur de vitesse (je suis faineant), et pas d'indicateur de temperature externe (je suis curieux). Mes compliments : un confort acceptable pour un (tres) long trajet, un moteur satisfaisant pour un conducteur aussi exigeant que moi, et nec plus ultra, une entree audio pour brancher directement mon iPod. Adieu interferences foireuses... chic !
Je quitte mon hotel sous la flotte.


So long Hilton !



Un peu d'histoire et de geographie. La Georgie (Georgia en americain) est un etat au sud des Etats-Unis, qui touche la Floride au sud, et avec un bout de cote sur l'Atlantique. Avant de devenir un etat il faisait partie des treize colonies d'origine qui se sont revoltees contre les britons en 1775. Puis la Georgie a ensuite fait partie des etats qui ont fait secession en 1861, sur fond de refus d'abolition de l'esclavage. On est au sud... dans la (l'ancienne) region de la segregration et des mouvements de 'Civil Rights'. On aura l'occasion d'en reparler..
La capitale de la Georgie est Atlanta. Qui dit capitale dit capitole, debarassons-nous donc rapidement des habituelles photos de domes dorés.



Georgia State Capitol



la cloche numero un



la cloche numero deux


Blague a part vous aurez evidemment reconnu ci-dessus la replique de la Liberty Bell (l'originale est a Philadelphie en Pennsylvanie). Ces repliques ont ete fabriquees en France, comme nous le confirmerons par la suite, et il y en a une par etat americain. Ah ok...
Un autre desavantage, en plus de la courte duree des journees, de faire des road-trips en hiver au moment de Noel, c'est que beaucoup de lieux sont fermes, non seulement pour le jour de Noel, mais parfois aussi pour tout le 'week-end' de Noel. Je me retrouve le bec dans l'eau jusqu'au lundi 29 decembre. Adieu donc visite du capitole de la Georgie.
Une troisieme caracteristique de faire de telles visites le jour de Noel, c'est que, honnetement, ce jour-la, qui sort de chez soi ? A part... un touriste un peu fou-fou (moi), et des hordes de homeless qui n'ont de toute facon nulle part ou aller ? A part eux, personne. Je deambule dans Atlanta downtown en ne croisant que des SDF, noirs pour la plupart. Et c'est comme ca dans toutes les capitales du sud que j'ai traversees. Nous verrons si Bobama arrive a y changer quelque chose.


un bout de la skyline d'Atlanta




nous devons etre proche d'un aquarium



en s'approchant du financial/business district



une sculpture absolument hideuse au pied d'un building. Et il y en a quatre comme ca




les petites passerelles rigolotes entre gratte-ciel, certaines a plusieurs etages



Comme d'habitude, sorti du flamboyant centre d'affaires, Atlanta est une ville qui compte un certain nombre de quartiers qui partent a l'abandon.



un building a l'abandon encore debout




celui-ci a carrement perdu son contenu






vers la gare routiere. Comme souvent il ne fait pas bon s'attarder dans les environs




ah ! Voila un fabuleux garage ou je vais faire reviser ma ford




encore un batiment qui m'a bien plu. Ca pourrait inspirer Stephen King non ?



En m'eloignant un peu de la plantation de gratte-ciel, je tombe par hasard sur le siege de CNN, la celebre chaine d'information americaine.





Quittons ces lieux de desolation et allons voir plus loin si il n'y a pas des endroits plus charmants a mettre en boite.

article suivant 3/40

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip Dixie
mercredi 24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 23:00
En cette veille de Noel me voila a nouveau embarqué dans un 'road-trip', ces voyages automobiles frenetiques ou ce qui importe le plus c'est le nombre de miles parcourus. Dans quel but ? Je cherche encore la reponse...
Ce nouveau road-trip, surnomme 'Dixie', va me voir traverser six etats du sud-est des US. A moi le soleil et les temperatures clementes, j'abandonne pour une semaine Boston et ses tempetes de neige. Mon parcours est une immense boucle qui part de et revient a Atlanta, en Georgie. Par chance mon vol Boston-Atlanta est a l'heure et se deroule sans probleme.
A l'arrivee a l'aeroport d'Atlanta je file au comptoir prendre ma voiture de location. Manque de bol le loueur que j'ai selectionne est cheap et il faut prendre une navette pour se rendre jusqu'a leur parking. Le conducteur de la navette est un black tres bavard, qui raconte des histoires ahurissantes a deux autres passagers. J'ai presque l'impression d'entendre un rapper... meme accent, memes intonations, et surtout memes histoires... Souvenirs d'un conducteur de navette :
"I had a cousin, I had a cousin... He wou'd come over to the apartment, come ove', take the prettiest gal, ok, prettiest gal, and pimp her on the street in [..nom d'un quartier d'Atlanta..] and ya know what ? The next mo'ning, the gal, she wou'd be with her bag full o'money, full o'money !".
Bon, ok ok.

Mon reveillon de Noel est assez miserable. Le temps de recuperer ma voiture et d'arriver vers l'hotel, il est quasiment 22h00. Je n'ai pas mange, je n'ai rien a manger... Je me retrouve a engloutir un burger-frites dans ma voiture sur le parking d'un Mac Do. Tant pis. La vie intrepide d'un reporter ne peut pas etre excitante tous les jours. Heureusement ma chambre au Hilton est confortable. J'en profite pour mettre en vers mon planning.

Demain des l'aube, a l'heure ou l'asphalte blanchit
Je partirai. Reveur, deja je m'imagine
Sur les routes d'Alabama, des Caroline
Georgie, Tennessee, et du Mississippi.

D'Atlanta, ses gratte-ciel et vols en folie,
Jusqu'aux legendes musicales de Memphis
Ou se pressent les admiratrices d'Elvis,
Des miles, des interstates : en road-trip je suis !


Bonne nuit les petits !

article suivant 2/40

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip Dixie
dimanche 21 décembre 2008 7 21 /12 /décembre /2008 20:00
Bon eh bien voila, je l'ai eue ma premiere tempete de neige pour cet hiver ! Et c'etait pas n'importe quoi. Je dirais meme qu'on vient de recevoir en deux jours et demi plus de neige que pour tout l'hiver 2006-2007, mon premier hiver a Boston il y a deux ans.
Ca a commence vendredi, vers treize heures. La meteo avait annonce ca depuis plusieurs jours, et le jeudi soir les routes etaient deja bouchees par tous les gens se ruant au supermarche pour faire des courses en prevision d'un week-end bloqué a la maison... ils n'avaient pas completement tort.
De mon cote pas besoin de faire des courses, mais re-equipement pour l'hiver de la voiture : une pelle dans le coffre ; un bidon de liquide lave-glace -30° ; deux balayettes-gratte-glace ; jamais moins d'un demi-plein d'essence en reserve ; et les grosses chaussures et les moufles...

Etudions ca chronologiquement.


au boulot, vendredi, 14h50. C'est parti !



Je quitte le boulot vers 15h00. Les routes sont desertes. Premier petit pelletage chez C2. Il neige toute la nuit.
Vendredi soir la meteo maintient l'alerte 'tempete de neige' jusqu'au samedi matin 3h00. Avec du recul, ca aurait du etre lundi matin 3h00... Il est deja tombe pas mal de neige, mais ca n'est qu'un debut !




a la maison, samedi matin, 9h45



A ce moment-la deja 11 pouces de neige sont tombes, soit 27.5cm. Il continue a neiger.
Quelques pelletages chez C2. Nous allons faire un tour a Boston, a l'Apple Store plus precisement. La tempete de neige n'a pas decourage les gens qui continuent a faire du shopping (ben... comme nous quoi). A chaque fois qu'on reprend la voiture il faut la degager et gratter un peu de glace.



voila qui nous fait bien rire au milieu de la tourmente !




Il continue a neiger. Dimanche matin. Il neige encore plus fort que la veille. Ca ne s'arretera jamais ? Non.



a la maison, dimanche midi



Dans l'apres-midi nous tentons une sortie pour aller pelleter chez C2. Je dois commencer par creuser un chemin pour sortir de la maison. Nouvelle mesure de la quantite de neige tombee depuis vendredi midi : 18 inches, soit 45 cm.




dimanche apres-midi, avant de pouvoir prendre la voiture, 16h30



Detail tres interessant : vous pouvez remarquer le petit muret de neige devant la voiture, causé par les deneigeuses qui degagent la route en poussant la neige sur les cotes. Un conducteur lambda aurait eu a pelleter ce muret pour pouvoir sortir de sa place de parking... mais pas un conducteur d'un gros 4*4 qui pue comme le mien ! Position 4*4 Low, premiere, et hop ! Comment ? De la neige ? Ou ca ? Rien senti !
Ha ha ha ! Il faut bien s'amuser un peu.
Chez C2 nous pelletons comme des fous, et une fois termine, il faudrait recommencer car la neige a continue a tomber...



chez C2, dimanche apres-midi, 17h30


Vous pouvez noter sur ces deux photos que nous avons commence a construire la muraille de Chine, version neige, sur les deux cotes du driveway. Deux monticules de neige qui font deja un bon metre de haut, en route pour les deux metres.
Et puis voila ! Fourbus nous sommes !

Note : nous n'avons pas trop a nous plaindre, car j'ai entendu dire qu'il serait tombe 1m40 de neige a Bessans en une nuit !!

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans meteo
samedi 13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 14:00
Ce week-end semble vouloir etre ensoleille, pourquoi ne pas en profiter, et aller a la plage pour un petit pique-nique ? Certes, certes... On est quand meme en decembre, et les temperatures ne sont pas exactement propices au farniente en maillot-de-bain, mais nous prenons quand meme la direction d'Ogunquit (hi hi hi), a 80 miles au nord de Boston, dans le Maine.
Rouler vers le nord nous permet d'apprecier en chemin les degats causes par l'ice storm, litteralement 'tempete de glace', qui a frappe le New Hampshire et le Maine la veille. Beaucoup de branches cassees et d'arbres tombes sous le poids de la glace.
Une fois arrives a Ogunquit, comme prevu il fait beau, enfin disons que le ciel est clair, et la plage est immense et superbe. Cependant la temperature exterieure nous pousse a prendre le pique-nique dans la voiture. Voila donc qui est typiquement americain n'est-ce pas ?


vue sur l'ocean en mangeant le sandwich. Sur la plage ?




non, dans la voiture sur le parking au-dessus de la plage !




Apres une solide ration de chips, nous allons nous promener le long de l'ocean sur la 'Marginal Way', un nom original pour une petite promenade bien amenagee d'un mile. On croisera en tout et pour tout une dizaine d'autres marcheurs courageux lors de notre petite randonnee.



la plage d'Ogunquit et l'ocean Atlantique



le (faux !) petit phare au milieu de la promenade



Je ne sais pas si vous vous rendez compte le courage qu'il faut pour prendre la pose sur une photo comme celle-la. J'ai oublie de le preciser plus haut mais la temperature cet apres-midi-la n'a pas depasse -3 (moins trois) degres Celsius. Par chance peu de vent, mais la moindre brisounette faisait cruellement souffrir mes oreilles (note : m'acheter un bonnet).



la petite crique charmante a l'autre extremite de la promenade



En rentrant C2 prend quelques photos pour illustrer le passage de l'ice storm.


apres l'ice-storm


Ce que vous voyez sur la photo ci-dessous, qui ressemble a du verre casse, c'est de la glace, qui recouvre tout. La palissade le long du chemin etait recouverte de glace que j'ai pu mesurer, environ un demi-pouce d'epaisseur (1.3 cm). Pas bon sur les routes, ni les cables electriques, ni les arbres, etc etc...

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans ailleurs
dimanche 07 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 11:00
Mais oui, je suis jaloux de vous, francais, qui avez pu profiter de la neige bien avant nous, pauvres Bostoniens !
Heureusement ce matin les premiers flocons de neige tombent... J'attends toujours avec impatience une bonne grosse tempete de neige avec un pied d'accumulation.




Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans meteo
jeudi 27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 19:00

Aujourd'hui c'est le quatrieme jeudi de novembre, et aux US qu'est-ce qu'on fait le quatrieme jeudi de novembre ? On mange de la dinde pour Thanksgiving !








Il semblerait qu'une toute petite polemique existe au sujet de Thanksgiving, ignoree par la majorite des americains, puisque une des origines avancees de Thanksgiving serait un repas qui aurait ete organise par des pelerins/colons pour remercier les indiens de les avoir aides lors d'une annee difficile pour leur agriculture. Quand on connait la suite de l'histoire, il est vrai que c'est assez euh... 'interessant' de celebrer chaque annee un repas "merci a nos amis indiens", alors que les-dits indiens ont ete massacres dans les siecles qui ont suivi. Voila voila...

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans autochtones