Recherche

Anciens Articles

dimanche 22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 18:00
Vacances ereintantes en France pour faire connaissance avec tous les nouveaux venus dans la famille.


heureusement une grande concentration de bebes dans la meme ville !


Apres un crochet par Paris, cap au sud. Etape a Grenoble & Lyon, puis C2 (re)fait connaissance avec les bouchons et les trottoirs recouverts de crottes de chien a Nice.


souvenir de Nice


Il me manque une photo avec mon cousin !
Vadrouillage dans le sud entre Grasse et Sophia, puis retour a Grenoble par la route Napoleon, ou une chouette surprise nous attend a St Andre les Alpes : la neige !


mais si mais si !



la suite du parcours est plus calme



a Grenoble : long time no see



Derniere apres-midi a Lyon avant le retour. Il y a des bebes placides, et d'autres plus bruyants.


celui-ci a deux modes : dodo/hurlements



en train de polluer la planete : retour a Boston


Et voila ! Maintenant retour au boulot pour me reposer de ces vacances agitees.

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans France
lundi 02 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 17:00
, crie le deblayeur de neige, le sourire aux levres et la pelle sur l'epaule.

Tres bonne moisson donc pour cette tempete de neige surprise de fin d'hiver. Le climat du nord-est americain est tres farceur ! J'ai un peu galere ce matin pour aller au boulot, mais rien d'abominable. D'abord deblayer un coup devant ma porte d'entree pour atteindre le portillon, puis deux coups de brosse sur ma bagnole pour voir a travers les vitres.


apres une bonne nuit de neige


Oh... ma grosse bagnole a ses grosses pa-pattes prises dans la neige.. et un mur de neige se dresse devant elle, formé par les deneigeuses qui degagent le parking. Vais-je devoir pelleter comme un idiot pour quitter ma place ? Mais non, et meme, j'en profite pour me faire le petit plaisir de l'hiver ! Comment ? Alors... je monte dans la voiture, je mets les sieges chauffants. Puis les fesses bien au chaud, pied sur le frein, je passe en N. J'appuie sur le 'tit bouton "4*4 Low", des clics et des clongs retentissent sous moi, puis je passe en 1, j'effleure l'accelerateur, et hop ! La voiture bouge toute seule et pulverise le vilain muret de neige qui la menacait !
Bravo Ford Explorer ! En route pour la grande aventure maintenant !


la piste de ski qui me sert de route ce matin



Il a continue a neigeoter toute la journee, mais je n'ai pas eu grand chose a pelleter a nouveau ce soir. Le verdict final annonce 11 inches de neige au total, soit 27.5 cm. A l'heure ou je tape cet article, des flocons virevoltent encore a la lumiere des lampadaires. Encore un ou deux millimetres dans la nuit, peut-etre ?


mon petit chemin d'acces vers le monde exterieur

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans meteo
lundi 02 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 07:50
Bien vu, la meteo !


premieres images lundi matin


9.5 inches (24 cm) tombés dans la nuit, et il neige encore dru

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans meteo
dimanche 01 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 09:00
Alors que je pensais etre original en m'appretant a nommer cet article "Dear mother nature", je me suis rappele que j'avais deja utilise ce titre, ici. Il est interessant de noter que l'histoire est faite de repetitions. Mon premier "mother nature" racontait une tempete de neige le 22 fevrier 2008, mon nouveau "mother nature" va parler d'une... tempete de neige, le 1er mars 2009. En bon journaliste, j'aurais d'ailleurs du ecrire "un an plus tard, quasiment jour pour jour". Il est tres important quand on est journaliste de caser dans son article soit "jour pour jour", soit "baisse du pouvoir d'achat". La deuxieme option ne m'est pas possible pour cet article, mais j'y reflechis pour la suite.
Revenons a nos moutons blancs qui poudroient dans le ciel.
Il faut savoir que depuis quelques semaines, le temps est clement a Boston. On a retrouve le soleil, les temperatures atteignent des sommets (10 a 15°C), et la neige a presque fondu partout, sauf sur les monticules et montagnes formés par les deneigeurs lorsqu'ils degagent les routes et les parkings de malls. Bref, on se sent pret a accueillir le printemps.
Depuis quelques jours cependant trainait a nouveau sur yahoo.weather un "Severe Weather Warning", dont je ne tenais pas compte car leurs trois ou quatre precedentes promesses de chutes de neige n'avaient rien donne. Ce matin cependant, du changement. Voici ce que je peux lire a 9 heures du matin :

Source : http://weather.yahoo.com/storm/USMA0438.html


/O.CON.KBOX.WS.W.0006.090302T0200Z-090302T2200Z/
HARTFORD CT-TOLLAND CT-WINDHAM CT-WESTERN FRANKLIN MA-
EASTERN FRANKLIN MA-NORTHERN WORCESTER MA-CENTRAL MIDDLESEX MA-
WESTERN ESSEX MA-EASTERN ESSEX MA-WESTERN HAMPSHIRE MA-
WESTERN HAMPDEN MA-EASTERN HAMPSHIRE MA-EASTERN HAMPDEN MA-
SOUTHERN WORCESTER MA-WESTERN NORFOLK MA-SOUTHEAST MIDDLESEX MA-
SUFFOLK MA-EASTERN NORFOLK MA-NORTHERN BRISTOL MA-
NORTHERN MIDDLESEX MA-CHESHIRE NH-EASTERN HILLSBOROUGH NH-
WESTERN AND CENTRAL HILLSBOROUGH NH-NORTHWEST PROVIDENCE RI-
SOUTHEAST PROVIDENCE RI-WESTERN KENT RI-EASTERN KENT RI-
WASHINGTON RI-
INCLUDING THE CITIES OF...HARTFORD...WINDSOR LOCKS...UNION...
VERNON...PUTNAM...WILLIMANTIC...CHARLEMONT...GREENFIELD...
ORANGE...BARRE...FITCHBURG...FRAMINGHAM...LOWELL...LAWRENCE...
GLOUCESTER...CHESTERFIELD...BLANDFORD...AMHERST...NORTHAMPTON...
SPRINGFIELD...MILFORD...WORCESTER...FOXBORO...NORWOOD...
CAMBRIDGE...BOSTON...QUINCY...TAUNTON...AYER...JAFFREY...KEENE...
MANCHESTER...NASHUA...PETERBOROUGH...WEARE...FOSTER...
SMITHFIELD...PROVIDENCE...WEST GREENWICH...WARWICK...
NARRAGANSETT...WESTERLY
749 AM EST SUN MAR 1 2009

...WINTER STORM WARNING REMAINS IN EFFECT FROM 9 PM THIS EVENING
TO 5 PM EST MONDAY...

A WINTER STORM WARNING REMAINS IN EFFECT FROM 9 PM THIS EVENING
TO 5 PM EST MONDAY.

THIS WARNING COVERS NORTHERN CONNECTICUT...SOUTHERN NEW
HAMPSHIRE... MOST OF RHODE ISLAND AND MASSACHUSETTS EXCEPT THE
SOUTHEAST SECTIONS WHERE A WINTER WEATHER ADVISORY IS IN EFFECT
TODAY AND A WATCH STILL EXISTS TONIGHT AND MONDAY.

TODAYS SNOW AND FLURRIES IN SOUTHERN NEW ENGLAND IS JUST A TEASE
FOR WHATS COMING TONIGHT.


SIX TO 12 INCHES IS FORECAST FOR SOUTH CENTRAL NEW HAMPSHIRE WITH
5 TO 10 INCHES IN THE CONNECTICUT RIVER VALLEY.

THE JACKPOT...10 TO 15 INCHES...WILL PILE UP IN THE HEAVILY
POPULATED BOSTON PROVIDENCE INTERSTATE 95 CORRIDOR...
WESTWARD
INTO NORTHEAST CONNECTICUT AND NORTHWARD THROUGH WORCESTER COUNTY
INTO THE MERRIMACK VALLEY OF NORTHEAST MASSACHUSETTS.


SNOW...WILL BE HEAVY AT TIMES BETWEEN 10 PM TONIGHT AND 10 AM
MONDAY CAUSING NUMEROUS DELAYS OR CANCELLATIONS IN ALL SORTS OF
TRANSPORTATION DEPENDENT BUSINESS.

SNOWFALL RATES OF 2 TO 3 INCHES PER HOUR ARE EXPECTED FOR A
COUPLE OF HOURS NEAR OR JUST AFTER MIDNIGHT IN MASSACHUSETTS...
CONNECTICUT AND RHODE ISLAND. THUNDER MAY ALSO BE HEARD.

SNOW WILL TAPER TO LIGHT ADDITIONAL ACCUMULATIONS LATE MONDAY
MORNING OR AFTERNOON.

THE MONDAY MORNING COMMUTE WILL BE QUITE SLOW AND HAZARDOUS DUE
TO A COMBINATION OF STILL HEAVY SNOW...RESULTING IN POOR
VISIBILITY AND RAPID ACCUMULATION ON ROADS. TEMPERATURES WILL BE
IN THE TEENS TO LOWER 20S WITH GUSTY NORTHERLY WINDS CAUSING
BLOWING AND DRIFTING OF THE SNOW AND WIND CHILLS IN THE 5 TO
15 DEGREE RANGE.

SLEET MAY BE MIXED WITH THE SNOW FOR A TIME ALONG THE INTERSTATE
95 CORRIDOR.

SAFE TRAVEL IN SOUTHERN NEW ENGLAND SHOULD BE COMPLETED BETWEEN
2 PM AND 8 PM TODAY WHEN A WINDOW OF OPPORTUNITY TO TRAVEL WITH
LITTLE IF ANY SNOW FALLING.

TRAVEL SHOULD BE ESPECIALLY AVOIDED BETWEEN 11 PM AND 5 AM.

A MAP OF EXPECTED SNOW FALL IS POSTED ON THE NATIONAL WEATHER
SERVICE TAUNTON HOME PAGE.

A WINTER STORM WARNING IS ISSUED WHEN AN AVERAGE OF 6 OR MORE
INCHES OF SNOW IS EXPECTED IN A 12 HOUR PERIOD...OR FOR 8 OR MORE
INCHES IN A 24 HOUR PERIOD. TRAVEL WILL BE SLOW AT BEST ON WELL
TREATED SURFACES...AND QUITE DIFFICULT ON ANY UNPLOWED OR
UNTREATED SURFACES.



Voici la traduction des sections indiquees en rouge. Notez le ton enjoué des meteorologistes pour nous annoncer la fin du monde.

LA NEIGE ET LES FLOCONS D'AUJOURD'HUI DANS LE SUD DE LA NOUVELLE-ANGLETERRE NE SONT QU'UN AVANT-GOUT [traduction litterale : taquinerie (!!)] DE CE QUI ARRIVE CE SOIR.
[...]
LE JACKPOT...10 A 15 POUCES [25 a 37.5cm]...VA S'ACCUMULER DANS LE CORRIDOR DENSEMENT PEUPLE DE L'INTERSTATE 95 ENTRE BOSTON ET PROVIDENCE [c'est moi ca !! ]...

Sceptique, je leve mes fesses de ma chaise pour me rapprocher de la fenetre. Surprise ! Les premiers flocons sont deja la ! Je crie victoire, depuis le temps que j'attendais une nouvelle tempete de neige ! (pour pelleter comme un fou ; faire le malin dans mon gros 4*4 ; avoir la satisfaction de ne plus habiter dans mon ancienne maison).


le calme avant la tempete


Je ne manquerai pas de vous tenir au courant des developpements a venir de cette palpitante aventure !

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans meteo
vendredi 13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 19:00
Mais non, mais non, ca ne fait pas deux ans que je suis a Londres. Ou alors je vous l'aurais bien caché ? Non, pour feter mes deux ans aux US, depuis mon arrivee le 13 fevrier 2007, je m'en enfuis, pour aller me refugier dans le climat clement de la capitale des britons, London. Au programme, un 'flash-trip', avec arrivee le vendredi matin a 7h30 a LHR, et depart le mardi suivant a 16h00, juste le temps de s'habituer au decalage horaire. Qui soit dit en passant, n'a pas eu l'air de poser probleme, malgre les souffrances abominables dues au voyage en classe ECONOMIQUE. Je regrette amerement le temps beni ou je voyageais en Business, voire en First les jours de grande forme. Tout se perd.

A Londres l'ambiance est excellente. La vie y est rythmee par les levers tardifs, les bonnes bouffes a la francaise, et les tournees de pubs.

 
mini-toasts au saumon et margarita, l'aperitif est servi !



 
dans un bus du soir pour rentrer. Le petit est fatigué



  
la THC (Tommy Hilfiger Crew) au grand complet. Notez l'alternance des Converses


 
studieux, en attendant le train de banlieue




La situation hygienique est par contre assez inquietante, puisqu'on denombre dorenavant deux serpents dangereux dans le quartier de tChizik.

 
l'un se cache habilement dans une plante...



 
...et l'autre se repose dans un pot



Bon est-ce que j'ai pris une seule photo de touriste ? Oui.

 
celle-la. Euh... c'etait ou en fait ?




Les meilleures choses ont une fin, je dois reprendre le chemin de l'aeroport le mardi midi.
Aucun retard... aucun surbooking... aucun surclassement ( ), et aucune tempete de neige en arrivant a Boston. Voila une affaire rondement menée. Alors a la prochaine fois !


 
de retour dans mon triple-sec, hic !, pardon, triple-7

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans Londres
jeudi 15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 23:30
Le temps se fait frisquet en cette mi-janvier !
Ce soir j'ai le plaisir de voir enfin des temperatures en Farenheit negatives. Il est 23h30 et je suppose que ca va encore descendre pendant la nuit, mais je vais m'endormir avec une mesure a -21°C = -6°F. Brrr....



Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans meteo
mercredi 31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 16:00
article precedent 39/40


Pour terminer ce road-trip, je me lance dans la derniere et plus longue etape de mon planning : 245 miles (4 heures de conduite) pour aller de Savannah a l'aeroport d'Atlanta, uniquement sur de l'interstate. Plus question d'aller faire le road-trip buissonnier sur les routes secondaires, j'ai un avion a ne pas rater, je reste donc sur l'interstate. Vous pouvez suivre ce dernier trajet sur la carte.


au depart de Savannah


Sur la photo ci-dessus vous pouvez remarquer des piquets en plastique jaune qui ferment l'acces a une voie centrale, voie qui permet de transferer le flot de la circulation vers les deux  voies de l'autre cote du terre-plein central. Comme j'ai pu le comprendre apres plusieurs de ces voies de basculement, cette interstate (l'I-16) est un axe majeur d'evacuation en cas de tornade, et quand c'est necessaire, le sens de circulation vers Savannah est arreté, pour permettre au flot evacuant Savannah d'utiliser les quatre voies disponibles vers l'interieur des terres.



je roule...



je revasse...



sur l'I-16 en direction de l'ouest



en arrivant vers Macon



A Macon l'I-16 prend fin et je continue ma route vers Atlanta sur l'I-75.


je vais vers le nord... au sud l'I-75 se termine a Miami, en Floride, a seulement 640 miles (1000 km) d'ici



un panneau interessant sur l'I-75 (injured = blessé [physiquement])


On entend souvent parler de ces affaires retentissantes, ces proces pour un cafe trop chaud ou un pantalon mal repassé, avec des demandes de dommages et interets qui se chiffrent en millions de dollars. Il faut savoir que les plaignants ne sont pas les seuls genies a l'origine de ces affaires. Ils sont extremement efficacement aidés, voire encouragés, par des avocats qui basent leur activite sur ce genre de coups.. comme nos amis de Montlick & Associates visiblement. On appelle ?
Je fais une derniere pause lunch, et je deguste mon sandwich en ecoutant la radio du Subway qui passe "Take the long way home" (Supertramp) puis "Stairway to heaven" (Led Zeppelin). Comment ne pas apprecier les road-trips dans ce pays, si meme en sortant de la voiture pour la pause dejeuner je continue a ecouter de la musique que j'adore ?
Je suis dans les temps, et c'est plutot bien car plus je me rapproche d'Atlanta plus la circulation est mauvaise. Pas de rush hour pourtant : il est a peine quinze heures.


les bouchons en arrivant a Atlanta



Une fois a proximité de l'aeroport, se produit le phenomene interessant et neanmoins facilement reproductible, qui voit la frequence des stations-service sur le bord de l'autoroute tomber a "que dalle", alors qu'il y en avait encore quatre par sortie dix miles auparavant, et que c'est maintenant que j'ai besoin de refaire le plein avant de rendre la voiture de loc'. Je trouve quand meme une pompe dans un coin pourri ou je ne m'attarde pas, et je prends la route (crois-je naïvement) du loueur.
Malheureusement en voulant faire le malin et en ignorant le plan obligeamment fourni par ledit loueur, j'ai oublie que leur parc de voitures ne se trouve pas au contact de l'aeroport mais dans une zone distante de quelques miles. Apres quelques detours hasardeux et une tension nerveuse qui monte de plusieurs crans, je finis par arriver a bon port. Je saute dans la navette qui m'emmene jusqu'a l'aeroport, je m'enregistre, et je vais souffler dans la salle d'attente, avec un vol prevu a l'heure.

Bilan de conduite : 300.7 miles (484 km) parcourus aujourd'hui, pour un total de 2333 miles pour tout ce road-trip, soit 3754 km. Cela represente une moyenne de 333 miles par jour (535 km), moyenne moins folle que lors de mon road-trip dans les Grands Lacs, mais tout de meme assez soutenue. Et vous l'aurez compris, en plus de la distance, la duree du voyage m'a usé sur la fin. Bien entendu je ne regrette rien.
Autre detail interessant : mon budget essence pour tout le voyage est de... $112.11 , soit bien moins que par exemple le cout du parking de mon panzer qui m'attend a l'aeroport a Boston.

Mes aventures ne sont toutefois pas totalement terminees.
Le vol de retour se deroule sans probleme.


en vol pour Boston



vous n'etes pas obligés de me croire, mais ces lumieres au centre de la photo, c'est Manhattan



J'arrive a 20 heures comme prevu a Boston, apres le passage d'une... tempete de neige, quelle surprise !



du soleil au depart d'Atlanta, de la neige en arrivant a Boston. Rien ne change



Je retrouve mon Explorer qui accepte de demarrer dans le froid polaire, et je rentre me mettre au chaud chez moi, non sans avoir a deblayer vingt centimetres de poudreuse pour acceder a ma porte d'entree.


de retour a la maison, ou tout dort sous un manteau blanc


Dernier coup d'oeil sur Internet avant de clore ce voyage : d'apres le site de meteo que j'utilise sur mon blog, la temperature exterieure ce soir-la est de -13°C, avec un 'ressenti' (effet du vent et de l'humidite) de... -29°C.

Bonne annee 2009 !


tout reprendre au debut : article 1/40

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip Dixie
mercredi 31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 11:00
article precedent 38/40


Me voila a Savannah, fondée en 1733, dont au moins une caracteristique connue est l'architecture de son centre-ville, ainsi que le plan de ses rues. Comme souvent aux US il s'agit d'un quadrillage avec des rues a angles droits, mais on trouve egalement, uniformement répartis, des 'squares'. Je vous laisse aller consulter vous-meme la carte officielle ici (attention, pdf de 3Mo). Je me gare dans une petite rue pas trop loin du fleuve, je donne a manger au mange-sous, et je pars flaner a pied.


bon au moins une valeur sure : de la briquette




un batiment officiel : une poste ?


Apres avoir acheté un paquet de biscuit au CVS du coin (payer $15 pour manger des petits-dejeuners fades dans les hotels, j'en ai marre aussi), je me dirige vers le fleuve. J'arrive en vue du City Hall, le point numero 16 sur la carte de Savannah.



Savannah City Hall


Apres tout ce que j'ai dit hier, je decouvre que la rive ouest de la Savannah River a Savannah est... tout ce qu'il y a de plus ancien. Voila de la bonne briquette qui a resisté au temps, au beton, et au plastique. Je marche avec plaisir sur du vieux pavé inegal, en mettant le nez dans des arcades dont je me demande encore l'utilité dans le passé.

dans le vieux vieux Savannah (Factors Walk sur la carte)





Savannah Cotton Exchange. Le coton a participé a la prosperite de Savannah au dix-neuvieme siecle



Le bord de fleuve n'est pas aussi amenagé que dans d'autres villes americaines que j'ai pu visiter, mais ce n'est pas non plus une ruine totale.
L'ocean est trop loin pour qu'on puisse le voir, soupir.


un bateau a quai. Je suppose qu'on peut le visiter. Je n'etais pas tres concentré ce matin-la




l'enorme pont au-dessus de la Savannah River depuis la Caroline du Sud (le point 51 sur la carte de Savannah)



de l'autre cote du fleuve, un hotel (Westin). Je ne sais pas pourquoi ca m'a rappelé Detroit




ah... le cri des mouettes sur les toits de Nice a cinq heures du matin... que de souvenirs



les facades un peu miteuses des immeubles qui donnent sur le fleuve. Pas encore des condos a $500+



Apres avoir respiré l'air marin, je retourne dans la ville. Pour la derniere 'visite' de mon road-trip, je suis completement désorganisé, vous me pardonnerez donc le manque d'unité de cet article.

une maison rose. Plutot rare




l'architecture typique du coin : petite maison bancale en bois



ce panneau m'a beaucoup interessé, mais je n'ai pas osé trop m'attarder :-)



Quelque peu desoeuvré, je renonce a pousser plus avant mon exploration de Savannah. Je dois cependant admettre qu'apres les multiples deceptions des derniers jours, Savannah m'a fait bonne impression, et qu'elle meriterait sans doute un autre voyage, si j'avais le temps... rahh... pas le temps ! Rien le temps de faire ! Une autre chose a mentionner sur Savannah, c'est que je vois dans mes notes que j'ai marqué "Savannah est une ville qui sent le cheval". Bon, a eviter en plein ete alors en attendant confirmation, hi hi hi !
Je retourne a la voiture avant de recolter une prune et je continue mon errance derriere le volant. A un feu rouge je repere un type avec une pancarte, qui merite amplement une photo sur mon blog.


"Fight for freedom JESUS and his KINGDOM". Okkkk...


Avant de quitter definitivement la ville, je vais faire un dernier stop au Visitors Center (point numero 1 sur la carte de Savannah), pour constater qu'une autre caracteristique de Savannah est d'etre mangee par les voies ferrees, en activite ou desaffectées. Le Visitors Center lui-meme semble avoir ete amenagé dans un ancien hangar ferroviaire. J'en profite pour prendre quelques photos de batiments en ruine, pile comme je les aime.



un ancien hangar a bout de souffle



Et puis voila. Je range ma casquette de touriste au fond de ma valise, sort pour mon dernier trajet vers l'aeroport d'Atlanta ma casquette de conducteur, et je m'aiguille sur l'interstate I-16. Bye bye Savannah !


article suivant 40/40 

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip Dixie
mercredi 31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 09:30
article precedent 37/40


Apres une nuit reposante sans l'aide du CD adequat, je m'apprete a attaquer ma derniere journee de ce road-trip, avec en ligne de mire un retour dans les frimas de Boston. Un message de France sur mon portable pendant la nuit va donner le ton de la journee : les nouvelles ne sont pas bonnes, et je sombre dans une reverie qui me voit replonger dans mon enfance.



l'apercu mer depuis ma chambre. Au moins je peux refaire le plein de soleil avant mon retour a Boston



Ma premiere etape de la journee devrait etre courte : je dois conduire la quarantaine de miles qui separent mon hotel a Hilton Head Island de Savannah, de l'autre cote de la frontiere avec la Georgie (voir la carte).


Farewell, Hilton Head Island



quelque part sur la route 46



Je roule tranquillement trois quarts d'heure jusqu'a arriver sur l'enorme pont sur la Savannah River, qui forme la frontiere entre la Caroline du Sud et la Georgie.



en arrivant en Georgie et dans Chatham County, le comté de Savannah



"Welcome, we're glad Georgia's on your mind"



Savannah est un port certes, mais sur la Savannah River, pas directement sur l'ocean. La ville se trouve donc a quelques miles a l'interieur des terres, et je ne reverrai pas l'ocean apres mon apercu de ce matin depuis ma chambre d'hotel. Tout ce qu'on peut voir d'ici, c'est le fleuve Savannah.




Savannah River, avec sans doute en arriere-plan le port industriel de Savannah


Allons visiter la ville.


article suivant 39/40 

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip Dixie
mardi 30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 16:00
article precedent 36/40


Comme seul objectif de l'apres-midi, j'ai prevu de rouler jusqu'a la pointe sud de la Caroline du Sud, sur la cote Atlantique et a la frontiere avec la Georgie. Ce point correspond a l'emplacement de Savannah, qui se trouve en Georgie, mais mon hotel se trouve a Hilton Head Island, toujours en Caroline du Sud, a une vingtaine de miles au nord-est a vol d'oiseau de Savannah. Au programme : 155 miles d'interstate et 15 miles de petites routes pour arriver jusqu'a l'hotel (vous pouvez suivre sur la carte).
Pour commencer, je roule une heure vers le sud sur l'I-26.


au depart de Columbia


C'est sur cette interstate que je note ce que je retiens comme etant les deux pompes a essence les moins cheres de tout mon trajet : $1.339 le gallon, puis $1.329, ce qui donne un litre d'essence a 25.16 puis 24.97 centimes d'euro. Le plein de ma Starlet a 9 euros, j'en ai reve, les ricains le font !
Je finis par rejoindre l'inevitable I-95, que nous commencons a tous connaitre par coeur.


vous vous souvenez ou mene l'I-95 North, n'est-ce pas ?


Je garde mon cap au sud dans la direction de Savannah. Le trafic commence a s'intensifier, au point que des ralentissements et meme des bouchons se forment. Ah ! On me gache mon road-trip. Comme je n'ai pas d'imperatif d'horaire, je decide de sortir de l'autoroute a Walterboro pour aller tenter ma chance sur les routes secondaires et admirer la Caroline du Sud a l'ecart des interstates.


sur l'interstate...



... et plus sur l'interstate. Probablement quelque part sur la route SR-303 ("Green Pond Highway")


Ce contact avec la campagne de Caroline du Sud me permet de rencontrer des maisons abandonnees et des routes desertes, ce que j'apprecie particulierement.



une maison abandonnee



et une route deserte



Je rejoins la route US-17 et je tourne a droite, pour rouler vers l'ouest. La route prend ici le nom de "Ace Basin Parkway", est en travaux monumentaux pour en faire une deux fois deux voies, et traverse ce qui ressemble a un immense marais, les moustiques en moins.



en traversant le ACE basin (ACE pour les initiales des trois rivieres qui le forment : Ashepoo, Combahee, Edisto)



Le coin pullule de maisons et de motels a l'abandon. Mon appareil-photo serait devenu fou si il avait vu ca, mais pour des raisons de prudence il reste dans son etui et je me concentre sur la route.



allez, juste une photo pour vous faire plaisir



aux origines du nom donné a ce road-trip...


Pour rappel Dixie est le surnom donné aux etats du sud des Etats-Unis, et tout mon road-trip s'est deroule au coeur de ces etats. Pour plus details, veuillez consulter mon ami wikipedia.
En continuant ma route j'apercois des panneaux "Beaufort" et "Port Royal". Je me dis "chic, des petits ports, allons voir ca".
Apres les milliers de miles que j'ai parcourus aux US, je ne comprends pas comment je peux encore etre aussi naïf. En regle generale d'ailleurs plus les noms sont flamboyants, plus les localites correspondantes sont minables. Allez donc visiter Paris au Texas ou dans le Tennessee, ou Versailles dans le Kentucky... vous m'en direz des nouvelles.
La deception donc a Beaufort et Port Royal est totale. Il n'y a rien a voir a part du bitume, des stations-service, et une base militaire sur une presqu'ile dont l'acces est fermé au quidam de base. Pour etre honnete, je crois que je commence a saturer.
Je continue neanmoins ma route vers mon hotel, soi-disant sur une ile charmante, en esperant voir l'Atlantique et me detendre devant ses vaguelettes. Peine perdue. Le seul apercu marin ce soir sera pour le 'Port Royal Sound', la "baie de Port Royal", depuis le gigantesque pont routier qui le surplombe.


le soleil se couche sur la baie de Port Royal



La route sur laquelle je me trouve (SR-170) menant jusqu'a Savannah, je bifurque sur l'US-278 pour rouler vers Hilton Head Island. Et sur cette route, durant mes derniers miles pour arriver a l'hotel, la lassitude m'envahit totalement et me noie. Apres six jours de route, j'en ai ma claque de ces boulevards (inter)minables, de cette monotonie de restaurants gras et infects ou se pressent tous ces imbeciles persuadés d'avoir droit a la 'cuisine locale', alors que cette cuisine locale n'a jamais existe, de toutes ces stations-services aux panneaux d'accroche survolant les routes a plus de trente metres de hauteur, de tous ces neons, ces lumieres, ces slogans stupides "le PLUS ceci, le PLUS cela, le PLUS ancien, etc". Le tourisme aux US en dehors de ce que la nature a veritablement façonné elle-meme (grand canyon etc) est une chimere. Tout ceci n'est qu'une histoire de pognon, de business, d'apparences. Ne visitez pas les US avec des yeux d'europeens, vous ne pourrez qu'etre decus a la longue.
Ce qui, par opposition, me fait encore mieux comprendre l'emerveillement des americains qui visitent la 'vieille Europe', meme si son absence de confort leur est genant au-dela d'une semaine de vacances .
Coincé dans les bouchons, noyé dans un ocean de neons multicolores et de phares de 4*4, j'escargote jusqu'a mon hotel, qui comble de l'horreur se trouve dans un immense parc a acces controlé (= il faut etre client de l'hotel ou du golf pour pouvoir y rouler). Je suis trop fatigue pour avoir l'energie de ressortir. Et pour ce qui est de l'ocean, et bien on va s'asseoir dessus, car malgre ce que j'avais compris, je suis loin d'avoir aligne la somme suffisante pour avoir une chambre avec vue sur l'horizon aquatique.
Pour terminer miserablement ma soiree, je descends manger dans le restaurant de l'hotel, desert a l'exception de deux couples de vieux. Le serveur, un polonais, me demande ce que je suis venu faire dans ce trou mort. Je lui reponds que j'ai choisi au hasard, et il m'explique qu'Hilton Head Island, un 30 decembre, a part des joueurs de golf grabataires (et les employes d'hotels et de restaurants idoines) est vide.
Cool. Il est l'heure de dormir, non ? Pour le prix que j'ai paye, j'ai quand meme droit a un CD maison, dont la jaquette indique "Sleep Soundly, with the Sleep Advantage CD". Soundly = profondement. J'ai emporte le CD le lendemain, mais je ne l'ai jamais ecouté.
Bonne nuit !

Soir six : 289.8 miles (466 km) parcourus aujourd'hui, pour un total de 2032.3 miles (3270 km) depuis le debut.

article suivant 38/40 

Partager cet article

Repost0
Publié par ZPP - dans road trip Dixie