Recherche

Anciens Articles

vendredi 05 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 12:00

article precedent 10/16

 

Vendredi matin. Une journee chargée nous attend. Hier soir j'ai repere sur la carte plusieurs endroits ou je veux aller aujourd'hui, et j'ai concocté un emploi du temps tres serré ou la moindre minute de retard aura de graves consequences. C2 a une autre definition du mot 'vacances', mais bon, on se reposera Reykjavik.

En route donc. Nous partons du lac Myvatn et nous allons vers l'ouest - voir la carte ici.

 

 

A 3351S

sur la route 1 vers l'ouest au depart du lac Myvatn

 

 

A mi-chemin entre Myvatn et Akureyri nous nous arretons admirer la cascade Goðafoss. D'apres le panneau explicatif trouvé sur place, ce nom de "cascade des dieux" vient d'un fait historique qui se serait produit ici en l'an 1000. Cette annee-la les islandais deciderent d'adopter une nouvelle religion, le christianisme. Le "Lawspeaker" de leur assemblee (l'Alþingi), qui etait egalement le chef du district environnant, vint jeter dans cette cascade ses statues de dieux paiens.

 

A 3615S

Goðafoss

 

Nous continuons ensuite notre route jusqu'a Akureyri, qui represente la deuxieme plus grande zone urbaine du pays apres celle de Reykjavik. Je pense meme que ce sont les deux seules. Nous allons retrouver la 'civilisation'.

 

A 3380S

dans la campagne islandaise entre Goðafoss et Akureyri

 

 

A 3396S

en arrivant a Akureyri

 

Le bateau de croisiere que vous pouvez voir sur la photo ci-dessus est le 'Europa', de la compagnie Hapag-Lloyd. Il s'agit tenez-vous bien d'apres leur site internet du "ze most beautiful yacht in ze world". Epatant. Les croisieres a bord du Europa ne sont pas donnees ! On est bien mieux dans notre petite voiture de loc. Notre passage sur le pont qui traverse le fjord Eyjafjörður juste avant d'entrer dans la ville est ralenti par un accident qui vient de se produire. C'est le seul que nous verrons de tout notre trajet. Un 4*4 et sa caravane ont apparemment evité de peu le plongeon dans les eaux du Eyjafjörður. Je pense qu'ils n'iront pas plus loin, puisqu'un des pneux du 4*4 (ainsi qu'une partie de la suspension et de la direction) se trouve au milieu de la route. Prudence, ZPP, prudence...

Effectivement Akureyri ressemble plus a une petite ville qu'a un gros village. Nous allons chercher une carte au centre culturel qui se trouve sur le port, dans un batiment a l'architecture tres moderne. Le stationnement dans les petites rues du centre-ville est payant et/ou a duree limitee, et C2 et moi sommes plus malins que ca. Nous tournons un peu pour trouver du stationnement gratuit dans une rue qui se trouve a la distance phenomenale de quatre minutes a pieds du centre. Bien joué ! Voici donc mon conseil si vous allez a Akureyri : garez-vous dans Oddeyrargata (gata = rue) pres de la bibliotheque municipal.

Que trouve-t-on a Akureyri ?

 

A 3416S

une image inspirée du "grand sceau des Etats-Unis". Que fait-elle sur un mur islandais ?

 

 

A 3418S

un restaurant indien dans une petite cahute jaune et marrante

 

 

A 3618S

un fjord, Eyjafjörður

 

 

A 3621S

Hlölla batar ! Ca ne fait rire que moi ?

 

 

A 3425S

Hafnarstraeti (qui veut dire la rue du port)

 

 

A 3619S

A 3423S

Akureyrarkirkja (qui veut dire "l'eglise d'Akureyri", kirkja est proche de Kirche en allemand ou church en anglais) domine la ville

 

Nous allons dejeuner chez Akureyri Backpackers de deux sandwichs au saumon, delicieux mais riquiquis et trop chers comme d'habitude... $26.5 pour deux petits sandwichs et un coca ! Ca modere l'appetit. Pas de probleme, si j'ai encore faim il nous reste des biscuits au chocolat dans la voiture .

Nous sommes terriblement en retard sur notre horaire... Il aurait fallu passer au moins une journee entiere a Akureyri, pas seulement une heure. Voila un point a prendre en compte pour notre prochain voyage en Islande ! Nous retournons a la voiture et quittons Akureyri en mettant le cap au nord, en suivant la rive ouest du fjord Eyjafjörður.

 

 

A 3438S

A 3439S

le long d'Eyjafjörður

 

 

A 3450S

dans la campagne au nord d'Akureyri

 

 

A 3456S

hi hi hi : attention (varuð) aux palmipedes !

 

Nous traversons Dalvik ou nous nous arretons uniquement pour prendre de l'essence. Nous continuons ensuite jusqu'au nord de la peninsule Tröllaskagi ou nous attend une succession de tunnels, göng en islandais. Ces tunnels doivent etre tres recents puisque mon guide de 2008 ne les connait pas. Petite surprise : le premier d'entre eux, Mulagöng, n'a qu'une seule voie de circulation. Tous les 400 metres (il me semble) le tunnel s'elargit temporairement pour permettre a deux vehicules de se croiser. Il n'y a pas grand monde dans ce tunnel, mais aucune voiture venant en sens inverse ne nous a laissés passer. Grrr...

En sortant des tunnels nous arrivons a Siglufjörður.

 

A 3493S

des maisons de toutes les couleurs a l'entree de Siglufjörður

 

 

Mon guide parle d'un allechant musee a Siglufjörður, le Sildarminjasafnið ou "musee de l'epoque du hareng". Trois batiments d'epoque illustrent la vie des travailleurs de cette industrie, du debut du vingtieme siecle jusqu'en 1968. Un panneau en fait la pub a l'entree du village.

 

A 3622S

Herring Era Museum of Iceland, j'arrive !

 

Petit probleme : aucune mention particuliere n'indique les musees dans le village, que nous traversons dans les deux sens sans voir le moindre panneau "Museum Here". Nous allons meme errer dans la triste zone industrielle du port. Rien, pas de musee. Je commence a etre serieusement contrarié. Nous retournons au sud du vlllage, d'ou nous sommes arrives. Depité et enragé je me gare sur un parking vide pour au moins prendre en photo le panneau des musees (ci-dessus). Bien que je sois insupportable avec elle, C2 veut m'aider. Elle me dit "tiens, il est pas la ton musee ?" en pointant du doigt l'espece de grosse batisse a cote de laquelle nous sommes garés. Mmm... mouais... chais pas... c'est pas marqué dessus. Ok je vais voir.

Pfff mais oui C2 a raison ! C'est la. Ah il s'est bien caché ce musee... Apparemment je peux voir la paille dans l'oeil de mon voisin, mais je ne peux pas voir un musee quand c'est une enorme grange rouge qui se trouve sous mon nez. D'apres mon emploi du temps de doux-dingue, nous devrions etre en train de repartir de Siglufjörður, mais je n'ai pas traversé un ocean et une ile pour rater mon musee qui sent le vieux poisson. Je retourne au pas de course chercher dans la voiture mon appareil-photos et mon portefeuille pour payer le modique ticket d'entree, et je m'en vais fureter dans les trois vieilles batisses qui constituent le musee.

 

 

A 3644S

A 3643S

the Herring Era Museum

 

 

Ces batiments contiennent exactement ce que j'adore : des tas de vieilleries.

Les islandais ont pêché le hareng comme des fous jusqu'en 1968. Comme le dit mon petit guide papier sur le musee, "in 1969 the herring simply failed to show up, the great adventure was over" (en 1969 le hareng ne s'est tout simplement pas montré). Le hareng etait soit salé et conditionné pour la consommation humaine, soit transformé dans des usines pour separer d'un côté son huile, utilisée par toutes sortes d'autres industries, et de l'autre côté sa "viande" (= tout le reste) utilisée comme nourriture animale. Ahhh... des bonnes vieilles farines animales. Puisqu'on vous dit que ca ne craint rien !

 

A 3624S

un dortoir d'ouvrieres

 

 

A 3628S

le bureau du patron

 

 

A 3632S

un atelier de maintenance

 

Je pourrais rester des heures ici mais je ne m'autorise que trente minutes. Apres avoir pris mes photos et revassé tout mon soûl en pensant au temps passé je retourne a la voiture, ou C2 m'attend patiemment. Les vieux machins, tres peu pour elle !

Nous reprenons la route, pour encore de nombreuses aventures en ce vendredi pluvieux...

 

article suivant 12/16

Partager cet article

Repost 0

commentaires

GB 22/08/2013 13:31

Le grand sceau des Etats-Unis photographié par un grand sot des Etats-Unis, ça me plait!