Recherche

Anciens Articles

samedi 27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 20:00

article precedent 21/29

 

Aujourd'hui C2 et moi allons nous balader au Yue Xiu Park, un grand parc dans le centre de Canton. Il y a un arret Yuexiu Park sur la ligne 2, ou nous sommes sortis hier pour aller au musee Nanyue, mais nous descendons ce matin un arret plus tot pour voir le memorial de Sun Yat-sen, au sud du parc.

Sun Yat-sen (1866-1925) etait un revolutionnaire chinois, premier president provisoire de la Republique de Chine en 1912. Wikipedia indique qu'il est considere comme "le pere de la Chine moderne". Son "Memorial Hall" est encombré en ce moment de tentes pour un evenement automobile.

Sun Yat-sen Memorial Hall
Sun Yat-sen Memorial Hall

Sun Yat-sen Memorial Hall

un bien beau moteur

un bien beau moteur

Nous traversons la rue qui separe ce memorial du parc. Nous reperons sur une carte quelques points qui nous semblent interessants et commencons a marcher sous les arbres qui nous protegent de la bruine. Une douce musique resonne dans nos oreilles. Non non, une vraie musique !

la meteo aurait pu etre plus sympathique

la meteo aurait pu etre plus sympathique

c'est l'heure de la pause

c'est l'heure de la pause

la source de la musique : des hauts-parleurs déguisés en rochers ! Comme c'est malin

la source de la musique : des hauts-parleurs déguisés en rochers ! Comme c'est malin

En haut de l'escalier je vais relire le reglement du parc car je ne suis pas sur d'avoir bien compris toutes les consignes.

le reglement interne du parc

le reglement interne du parc

Le point le plus interessant est le numero 6 : "do not litter [jeter des detritus], spit [cracher] and piss around". Si par chance nous n'avons pas a subir la vision de gens en train de pisser, pour les crachats par contre je crois que le reglement est grandement incompris par certains visiteurs. Pour les autres, le crachat est un plaisir qui gate deux sens : d'abord l'ouïe, car l'on entend, que dis-je on ecoute de longs et profonds raclements de gorge, qui je pense ne viennent pas du jour au lendemain ; c'est une pratique qui necessite un entrainement des le plus jeune age ; ensuite la vue est seduite par toutes ces taches bizarroides au sol, que le pieton adroit a vite fait d'apprendre a eviter. En venant de France j'avais l'habitude avec les crottes de chien mais cet usage se perd ! C2 est mortifiée que des individus aussi sales donnent une mauvaise impression de sa region. Il ne faut pas s'inquieter... je ne fais pas de generalites !

Rassurés sur le reglement, nous allons marcher le long de l'ancienne muraille.

le long de la muraille de l'ancien Canton
le long de la muraille de l'ancien Canton
le long de la muraille de l'ancien Canton

le long de la muraille de l'ancien Canton

La muraille de Canton n'a pas aussi bien traversé les ages que celle de Xian. Elle fut construite en 1380 quand la ville s'etendit vers le nord. C'est interessant, cela correspond a l'epoque de la construction de la muraille de Xian, au debut de la dynastie Ming. Mais plus de six cents ans plus tard il n'en reste qu'une section d'un kilometre, la ou nous nous trouvons.

Une des pieces maitresses du parc et l'un des symboles de la ville de Canton est la Five-Ram Statue, ou Five Goats Statue. J'ai vu les deux noms dans le parc, pourtant il y a une difference importante : en anglais ram c'est le belier, goat c'est la chevre. Sans pousser trop loin la blague scabreuse, les animaux de la statue ayant des pis nous allons parler de chevres. D'apres la legende, il etait une fois cinq fées chevauchant cinq chevres, qui volerent jusqu'a Canton pour apporter a ses habitants cinq "bunches" (je n'arrive pas a traduire de l'anglais : pousses ? bottes ? faisceaux ?) de maïs et les benir d'une fertilité eternelle. Puis les fées repartirent dans les cieux, tandis que les cinq chevres celestes se transformerent en chevres de pierre. C'est pour cela que Canton est appelée "ville des chevres" ou "ville du maïs".

la statue des cinq chevres

la statue des cinq chevres

Une autre attraction est la tour ZhenHai qui domine le parc du haut de sa colline et procure, les jours de beaux temps j'en suis persuadé, une belle vue sur Canton.

la tour Zhen Hai

la tour Zhen Hai

La tour fut construite initialement en meme temps que la muraille, en 1380 ap JC. D'ailleurs sa facade exterieure n'a que peu d'ouvertures, et a l'origine son role devait etre d'abriter des archers pour defendre la muraille - j'infere d'apres ce que j'ai appris a la muraille de Xian. La tour fut rénovée en 1928 et ouverte au public en tant que Guangzhou Museum (musee de Canton). L'acces ne coute que 10 yuans (= $1.6 = 1.4EUR). Cela nous permet de nous abriter un peu de la pluie...

Dans la cour devant la tour il y a des canons, des petits pavillons qui abritent des steles gravées, et une inevitable attraction touristique, vous savez ces panneaux de bois peints et découpés pour representer en grandeur nature des costumes typiques du lieu, avec un trou pour mettre son visage et prendre des photos du meilleur effet. C2 va evidemment y fourrer sa petite tete et me demande de la prendre en photo. Je refuse d'approcher ces aneries a moins de dix pieds.

Je cavale vers la tour pour me mettre a l'abri de la pluie et grimper ses quatre etages pour admirer la vue. Je ne suis pas tres attentif aux salles que je traverse.

une maquette du Canton moderne

une maquette du Canton moderne

une pompe a incendie

une pompe a incendie

Cette pompe a incendie est datée de "la troisieme annee du regne de Xuantong, dynastie Qing". Eh bien, c'est presque la derniere annee - 1911 - a pouvoir etre indiquée de cette maniere puisque Xuantong fut le derniere empereur de Chine, ayant abdiqué en fevrier 1912 (a l'age de 6 ans).

un pousse-pousse, non daté

un pousse-pousse, non daté

des signes de l'influence de la culture occidentale en Chine au debut du vingtieme siecle : telephone, radio, gramophone, etc

des signes de l'influence de la culture occidentale en Chine au debut du vingtieme siecle : telephone, radio, gramophone, etc

en haut de la tour. Quelle vue ! Quels beaux nuages !

en haut de la tour. Quelle vue ! Quels beaux nuages !

Je suis un peu desappointé par cette meteo foireuse. Je descends retrouver C2. Heureusement une derniere piece du musee me redonne le sourire : un vieil autobus !

sympa, non ?

sympa, non ?

Il commence a etre tard, nos estomacs se font entendre. Il y a quelques magasins sur la petite place devant l'entree du musee. Cette place domine un stade qui parait un peu parachuté sur le parc. Deux petites plaques se trouvent sur un mur a cote d'une des echoppes. Sur l'une on peut lire des informations sur un venerable arbre de 141 ans, sur l'autre on peut lire "Excellent Store". Ahhhh... ce parc contient des magasins labellisés "Excellent". Je les prefere exquis moi voyez-vous. Malheureusement, qu'il soit excellent ou exquis ce magasin ne vend rien qui puisse nous rassasier.

Excellent Store

Excellent Store

Nous devons traverser le parc jusqu'a son restaurant, a vingt minutes de la tour Zhenhai. Le repas y est un peu epique : le menu est ecrit uniquement en chinois, que nous ne savons pas lire, et les serveurs parlent mal le cantonais (je ne mentionne meme pas l'anglais). Nous nous en sortons quand meme et nous retrouvons avec des monceaux de bouffe pour a peine une centaine de yuans (= $16 = 14 EUR). La table voisine fume grrrr, heureusement nous sommes a l'air libre.

mais ! mais ! C'est tout en chinois !

mais ! mais ! C'est tout en chinois !

manger !

manger !

Ce restaurant est tellement cheap (qu'on peut traduire a la fois par "bon marché" et par "mesquin") que lorsque nous reclamons des serviettes en papier, ils nous les facturent 2 yuans = environ 30 cents ! Et les boites pour emporter les restes de bouffe sont aussi payantes ! Wow, je n'avais jamais vu ca.

Decouragés par la pluie nous rentrons a l'hotel pour l'apres-midi. De toute facon nous allons tot en debut de soiree chez les grands-parents de C2 car ce soir c'est un grand repas : il y a les deux grands-parents, C2 et sa mere, la cinquieme tante avec son mari et sa fille, le sixieme oncle avec sa femme son fils et sa belle-fille, un cousin (fils de la troisieme tante que nous avons vue a Hong Kong), et un vieil ami de la famille. Nous sommes quatorze, et il y a un intrus qui ne parle pas un mot de cantonais :-)

une grande table

une grande table

a boire !

a boire !

Que donne ce repas avec les barrieres de la langue et de la culture ? J'ai un peu l'impression d'être observé pendant que je goute des choses "bizarres" (= nouvelles pour moi), mais je ne me sens pas trop comme une bete rare au zoo. Je mange avec mes baguettes sans faire voler ma bouffe. J'ai une super reponse quand on me demande via mon interprete si j'aime ceci ou cela, et qu'en fait non, plutot que de repondre par la negative je pointe un autre plat en disant "je prefere ca !". He he he.

Les conversations vont bon train et je ne comprends rien a ce qui se dit autour de moi mais ca ne m'empeche pas de profiter de l'ambiance joviale : le rire est communicatif et quand ils se mettent tous a rire apres semble-t-il un bon mot (qui ne me concerne pas, j'en suis presque certain !), je ris dans ma barbe.

Je peux quand meme avoir une petite idee de quand ils parlent de moi. Avant mon arrivee ils m'appellaient, en cantonais, "petit diable blanc". Cette denomination est courante en cantonais pour designer les blancs, et si elle etait a l'origine injurieuse elle a perdu ce cote raciste avec le temps. C2 est ma petite jaune et je suis son petit diable blanc ! Apres m'avoir rencontré pour la premiere fois la grand-mere de C2 a voulu trouver autre chose pour m'appeler. Comme mon prenom n'est pas facile a prononcer pour elle, elle a choisi l'expression "petit francais" (法仔). Ce qui me fait beaucoup rire car je trouve que ces mots en cantonnais sonnent comme "fat tire", ce qui veut dire "pneu de graisse" en anglais ! Donc quand j'entends "fat tire", je sais qu'on parle de moi. Mais pas de ma graisse.

Et puis je ne suis pas completement isolé en non-cantonais : C2 parle donc francais et anglais, sa mere peut se faire comprendre en francais et anglais, un des cousins habite aux US et parle couramment americain, sans compter les oncles qui maitrisent quelques mots d'anglais ou de francais. Bref, une bonne soiree !

 

article suivant 23/29

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip China
commenter cet article

commentaires