Recherche

Anciens Articles

mardi 13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 14:00

article precedent 11/22

 

Ecrire des articles sur Machu Picchu pour un amoureux de la verite comme moi est un exercice penible. On a en effet beaucoup plus de questions que de reponses sur cette cité Inca. Pour m'aider j'ai sous la main un bouquin (Machu Picchu Guidebook) qui s'enorgueillit de 4.6 etoiles sur Amazon : on ne doit pas etre trop loin de la verite :-).

Machu Picchu, retraite royale et centre sacré dont la construction demarra au milieu du quinzieme siecle, fut utilisé et continuellement amelioré jusqu'a la chute de l'empire inca dans les annees 1530. Les Espagnols ne sont semble-t-il jamais parvenus ici, et le site est resté relativement intact apres son abandon par les Incas. Il fut "re-découvert" en 1911 par Hiram Bingham, un explorateur americain. Re-découvert seulement, car des familles autochtones habitaient aux abords immediats des ruines et utilisaient ses terrasses pour leur agriculture.

De nos jours la visite du site est de plus en plus régulée. De nombreuses zones sont fermées au public alors qu'elles etaient encore accessibles il y a quelques annees et il faut obligatoirement suivre l'un des deux tracés de visite prédéfinis. Et pour passer d'un tracé a l'autre il faut ressortir et utiliser l'un de ses deux droits de "ré-entrée" !

Nous suivons notre guide sur l'un des tracés et elle nous dispense de temps en temps des informations sur tel ou tel point d'interet de Machu Picchu.

Machu Picchu en regardant vers le nord et le sommet de Huayna Picchu

Machu Picchu en regardant vers le nord et le sommet de Huayna Picchu

en regardant vers le sud et le "corps de garde" (batiment avec un toit en arriere-plan, au sommet des terrasses) qui domine le site et surveillait son acces depuis les chemins incas qui arrivaient du sud
en regardant vers le sud et le "corps de garde" (batiment avec un toit en arriere-plan, au sommet des terrasses) qui domine le site et surveillait son acces depuis les chemins incas qui arrivaient du sud

en regardant vers le sud et le "corps de garde" (batiment avec un toit en arriere-plan, au sommet des terrasses) qui domine le site et surveillait son acces depuis les chemins incas qui arrivaient du sud

des montagnes a perte de vue

des montagnes a perte de vue

un batiment semi-circulaire appelé Temple du Soleil

un batiment semi-circulaire appelé Temple du Soleil

Dans l'enceinte de ce temple se trouve une roche dont la surface a ete taillée pour laisser une arête qui divise en deux parties egales la lumiere du soleil - qui passe par la fenetre est du temple - lors de son lever le jour du solstice d'hiver, en juin.

dans une zone qui servait de carriere et ou les blocs de pierre etaient taillés

dans une zone qui servait de carriere et ou les blocs de pierre etaient taillés

à la "Place Sacrée"
à la "Place Sacrée"

à la "Place Sacrée"

Cette place sacrée et ses batiments n'etaient pas terminés lorsque les Incas les ont abandonnés. L'un des murs du temple principal s'est affaissé pendant la construction, ce qui est inhabituel pour un chantier inca.

formidable ensemble de terrasses sur l'abrupt versant ouest du site

formidable ensemble de terrasses sur l'abrupt versant ouest du site

ah tiens je croyais qu'il etait interdit de manger ici. Mais qui peut resister a un paquet de chips Doritos ?

ah tiens je croyais qu'il etait interdit de manger ici. Mais qui peut resister a un paquet de chips Doritos ?

Nous nous dirigeons vers la zone la plus élevée a l'interieur de la cité. En chemin notre guide nous fait observer un rocher qui semble avoir ete taillé pour rappeler la forme de plusieurs sommets autour de Machu Picchu, lorsque l'on regarde ces sommets dans l'alignement du rocher. Il faut tout de meme avoir un peu d'imagination.

representation d'un sommet

representation d'un sommet

la place centrale de la cité, ou des lamas paissent en liberté a l'abri des hordes de touristes
la place centrale de la cité, ou des lamas paissent en liberté a l'abri des hordes de touristes

la place centrale de la cité, ou des lamas paissent en liberté a l'abri des hordes de touristes

En haut de cette zone qui domine la cité se trouve un bloc de pierre particulierement bien taillé, au role inconnu, appelé (a tort d'apres mon livre) Intiwatana, et a proximite duquel le flot de touristes est a son summum. Nous formons une ligne ininterrompue pour passer devant l'Intiwatana et il est interdit de s'arreter. Malgre cela un bouchon s'est formé.

l'Intiwatana

l'Intiwatana

dans la queue en partant de l'Intiwatana

dans la queue en partant de l'Intiwatana

Nous marchons jusqu'a l'extremite nord de la cité, ou nous attend une roche sacrée taillée pour prendre la forme d'un sommet a l'est d'ici.

terrasses au nord de Machu Picchu...

terrasses au nord de Machu Picchu...

... avant d'arriver au Rocher Sacré. Ca grouille de monde

... avant d'arriver au Rocher Sacré. Ca grouille de monde

le rocher et son modele

le rocher et son modele

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip Perou
commenter cet article

commentaires