Recherche

Anciens Articles

lundi 08 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 16:00

article precedent 14/16

 

Lundi matin. Alors que la voiture reste a nouveau au parking de l'hotel nous entamons notre derniere journee complete sur le sol islandais. La meteo va-t-elle nous sourire ?

 

20130708-Iceland 3705S

bien sur que non !

 

Nous nous emmitouflons dans nos anoraks et partons nous balader du cote de Tjörnin, un petit lac dans le centre de Reykjavik.

 

20130708-Iceland 3706S

un ours de Berlin, perdu a 2380 kilometres de sa maison

 

 

20130708-Iceland 3711S

20130708-Iceland 3710S

Tjörnin et sa faune

 

 

20130708-Iceland 3714S

ce soir on mange des brochettes de canard

 

20130708-Iceland 3721S

a la recherche du bureau de poste. Notez l'architecture disparate et les toits en tole ondulee

 

 

20130708-Iceland 3725S

Stjornarraðið, siege de l'executif en Islande

 

 

Apres nous etre régalés d'un croque-madame et d'un enieme plat de saumon, nous nous mettons en route pour une des attractions touristiques majeures de Reykjavik : Hallgrimskirkja (kirkja = eglise), dont la fleche grise domine la ville.

 

 

20130708-Iceland 3733S

20130708-Iceland 3844S

Hallgrimskirkja et la statue de Leifur Eiriksson

 

D'apres mon guide, cette eglise a mis 38 ans a etre construite a partir de 1937, et son "elegante" (si si, c'est ce qui est noté dans le guide) facade est censee rappeler de facon epuree un paysage typiquement islandais : celui d'un glacier. Soit, soit. Leifur Eiriksson quant a lui est un viking explorateur qui aurait selon la legende decouvert le Vinland, qu'une autre legende pretend etre l'Amerique du Nord. Colomb battu a plate couture ! Cette statue a ete offerte par les US a l'Islande lors de la celebration des mille ans de l'Alþing, l'assemblee islandaise.

Il est possible d'acheter un ticket (700 couronnes) au magasin de souvenirs de l'eglise pour prendre l'ascenseur jusqu'en haut de la tour qui domine Reykjavik. Ce que je fais evidemment !

 

20130708-Iceland 3748S

l'ascenseur est non gardé, ce sont les touristes qui appuient sur les boutons :-)

 

Notez que le poids moyen maximum d'un passager est de 78,75 kg. Il faut absolument que je determine si ce poids moyen est plus élevé dans les ascenseurs americains !

 

 

20130708-Iceland 3735S

en haut de Hallgrimskirkja

 

 

20130708-Iceland 3736S

20130708-Iceland 3738S

20130708-Iceland 3744S

Reykjavik vue du haut de Hallgrimskirkja

 

Notre visite se deroule pendant une des seances du "International Organ Summer in Hallgrimskirkja", des concerts qui se jouent sur l'orgue de l'eglise de juin a aout. Nous nous asseyons sur un banc pour ecouter la belle musique et attendre patiemment la toccata et fugue en ré mineur BWV 565 de Bach, qui ne viendra jamais.

Apres cette petite deception musicale nous reprenons notre marche dans les rues de Reykjavik, sous un soleil absolument accablant.

 

20130708-Iceland 3749S

Bjarg, 1920, toit en tole ondulee bleue

 

 

20130708-Iceland 3846S

maison en bois rouge, toit en tole ondulee noire

 

 

20130708-Iceland 3750S

FATABUÐIN

 

J'avoue que le nom de ce magasin, fatabuðin, m'a fait rire. Non, ce n'est pas une boutique pour les boudins gras (fat = gras en anglais). Google m'informe aimablement que fatabuðin signifie "magasin de vêtements". C'est tout de suite moins marrant.

Déçus par la meteo, nous rentrons nous refugier dans notre chambre d'hotel. C2 s'installe pour bouquiner tandis que j'ai du mal a rester en place. J'etudie avec soin ma carte papier de Reykjavik et une mention me saute aux yeux : "historical bunkers from WWII". Formidable ! Du vieux beton, de l'histoire, de la ruine sans doute, il ne m'en faut pas plus pour repartir. Je redescends quatre a quatre les escaliers de l'hotel et saute dans la voiture qui s'ennuyait depuis deux jours pour rouler quelques kilometres jusqu'a la colline Öskjuhlið.

En haut de cette colline se trouve Perlan, a l'origine un ensemble de six reservoirs a eau disposés en hexagone, et qui heberge maintenant (en plus d'hectolitres de flotte) un musee, un restaurant panoramique et giratoire tres chic tres cher, ainsi que des boutiques diversezévariées. Je gambade gaiement a grandes enjambees dans la cambrousse autour de Perlan a la recherche des fortifications construites sur la colline par les ricains pendant la deuxieme guerre mondiale.

 

 

20130708-Iceland 3768S

Perlan, au sommet de Öskjuhlið

 

 

20130708-Iceland 3752S

vue sur Reykjavik depuis le haut de la colline

 

 

20130708-Iceland 3754S

20130708-Iceland 3756S

un des fameux blockhaus, qui ne vaut pas celui de la Faviere

 

La faune de la colline de Perlan semble tres diversifiée, comme en temoignent d'un cote mon ami le lapin (voir photo ci-dessous), et de l'autre cote des petits depotoirs de cuilleres noircies, seringues usagees, plaquettes vides de Nitrazepam abandonnés par les junkies de Reykjavik. Attention donc a garder un oeil sur votre chien (ou vos enfants !) lors de votre balade a Perlan.

 

20130708-Iceland 3760S

attention ou tu poses les pattes mon lapounet

 

On trouve egalement a proximite de Perlan un geyser artificiel, qui arrete malheureusement son service a dix-sept heures, c'est-a-dire cinq minutes avant que je ne debarque avec mon appareil-photos. Snif. Je retourne retrouver C2 a l'hotel apres cette petite visite. Comme la meteo est pourrie, nous renoncons a nouveau a sortir pour diner, et nous passons notre derniere soiree en Islande a deguster des sandwichs dans notre chambre (qui a parlé de saumon ?).

On nous avait prevenus a maintes reprises avant notre voyage que le centre-ville de Reykjavik etait extremement bruyant les vendredi et samedi soirs, lorsque les islandais descendent dans les bars boire leur salaire de la semaine et oublier qu'ils ont ete roules dans la farine par la crise financiere qui frappe leur pays. Et malgre la relative proximite de notre hotel de Laugavegur et Hverfisgata (deux rues du centre ou s'amassent des bars et des night-clubs), nos nuits de samedi et dimanche ont ete calmes. C'est donc a ma tres grande surprise que notre nuit du lundi au mardi est bien plus agitee, ponctuee par un mec (qui parait completement bourré) qui beugle dans son micro pour, il me semble, de loin, animer une soiree qui demarre a l'heure incroyable de onze heures du soir. En depit de toutes mes recherches sur Internet, je n'ai jamais pu mettre la main sur l'evenement couvert par cet auguste imbecile, mais je peux vous promettre qu'a cette distance on aurait dit un échappé d'asile armé d'une sono largement plus puissante que celle de Francis Ford Coppola pour sa chevauchee des Valkyries. Benissons donc l'inventeur des boules Quies ! Bonne nuit... 

article suivant 16/16

Partager cet article

Repost 0

commentaires