Recherche

Anciens Articles

samedi 26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 17:00

article precedent 3/4

 

Mes prieres de la veille sont restees sans effet : nous ne verrons pas le soleil de la journee. Et je me demande si je n'aurais pas prefere la neige au crachin frigorifiant qui va nous tomber dessus une bonne partie de la journee. Mais ne boudons pas notre plaisir : nous entamons une serieuse visite du vieux Quebec, guidés par une amie quebecoise de M'man qui connait la ville comme sa poche. Ah, cet accent quebecois, il est pas si pire ! On comprend presque tout . Meme les blagues un peu tirees par les cheveux dont les quebecois sont apparemment friands pour nommer leurs boutiques et restaurants : le Pot en Ciel, le Cochon Dingue, le Capitaine d'A Bord, etc, etc.

 

20131026-Quebec 4167S

20131026-Quebec 4169S

le vieux Quebec qui monte et qui descend

 

 

20131026-Quebec 4172S

vue sur le port industriel de Quebec, depuis un canon qui nous protege des vilains britons

 

Mmm... un canon qui nous protege des britons. Mais de quoi parle-je ? Le Canada est un royaume du Commonwealth et la reine Elisabeth II regne sur cette nation. Ce qui inclut le Quebec. Fichtre, alors ces canons seraient-ils la pour proteger des vilains francais ? L'histoire du Quebec et de Quebec est bien compliquee dans les articles correspondants sur wikipedia. J'y comprends tout juste que la ville de Quebec fut francaise de sa fondation en 1608 jusqu'en 1759, annee a laquelle elle passe aux mains des britons. Qui l'ont ensuite defendue contre les americains. Comme je ne sais pas dater les canons, on ne saura pas qui a utilisé ces canons pour tirer sur qui.

 

20131026-Quebec 4181S

la ville basse, rognee sur le Saint-Laurent

 

 

20131026-Quebec 4192S

la rue du Petit-Champlain, remplie de boutiques et de touristes

 

 

20131026-Quebec 4196S

une photo sans un seul touriste : quel tour de force !

 

 

20131026-Quebec 4204S

la place Royale

 

A midi nous allons dejeuner Chez Victor ou nous evitons a nouveau soigneusement la poutine, boudee - que dis-je, dedaignee - meme par notre amie quebecoise. Je suis bien d'accord avec elle : nos fins palais meritent mieux.

La pluie qui nous tombe sur le dos en debut d'apres-midi est un peu decourageante. Comme hier notre groupe se separe en deux. C2 part inspecter les boutiques et les olde shoppes, tandis que nous partons a trois en voiture en direction de la chute Montmorency. Cette formidable merveille de la nature, plus haute que les chutes du Niagara (83 metres contre 53 metres), se trouve a une dizaine de kilometres au nord-est du vieux Quebec.

 

 

20131026-Quebec 4219S

la chute Montmorency

 

Sur la photo ci-dessus vous pouvez apercevoir au bout du chemin un escalier en beton qui mene a une plateforme qui fait directement face a la cascade. Entre le froid, la pluie, et les embruns vigoureux de la cascade, impossible de s'en approcher autant : il faudrait etre equipé d'un ciré, ou mieux, d'un scaphandre... Vous pouvez egalement voir un petit pont pieton juste au-dessus de la cascade. On peut s'y rendre soit par la gauche en prenant un telepherique soit par la droite en marchant depuis la ou nous nous trouvons. Il y a meme une 'via ferrata' qui monte directement dans la falaise a droite de la cascade pour les plus courageux. Scaphandres non fournis. Pour ceux qui ne veulent pas se cramponner a des cordes sur de la rocaille glissante, un sensationnel escalier en bois permet de faire l'ascension avec nettement moins de risque, mais un peu de vertige tout de meme.

 

 

20131026-Quebec 4222S

l'escalier vu du bas...

 

 

20131026-Quebec 4233S

...et vu du haut

 

 

20131026-Quebec 4227S

le bassin d'evacuation de la cascade vers le Saint-Laurent. On apercoit le cable du telepherique et sa station basse

 

 

20131026-Quebec 4217S

le Manoir Montmorency, ou l'on peut aller a pied depuis la station haute du telepherique

 

 

20131026-Quebec 4231S

la cascade vue du haut de l'escalier

 

En hiver un phenomene interessant se produit, appelé "pain de sucre" par les locaux. Les embruns au pied de la chute gelent et s'entassent pour former un monticule de glace en face de la cascade, monticule qui peut culminer jusqu'a plusieurs dizaines de metres de haut. Vous pouvez en trouver des photos sur internet, comme par exemple ici ou la.

L'humidite ambiante ne nous incite pas a nous eterniser dans les environs de la chute et nous rentrons a Quebec. Malgre le crachin nous allons faire un tour du côté de la Citadelle de Quebec, un reseau de fortifications et de casernes enterrees dans une colline a l'ouest de la vieille ville. Je n'ai pris aucune photo car il n'y a pas grand chose a voir : rien ne depasse. En contournant la citadelle par l'ouest nous longeons un parc qui s'appelle les Plaines d'Abraham, lieu d'une bataille celebre en 1759 qui vit Quebec (francais) tomber aux mains des anglais. Ce fut le debut de la fin pour la presence francaise en Amerique du Nord. C'est aujourd'hui un parc public avec plein d'activites, y compris des concerts en plein air. Nous retrouvons ensuite un chemin le long du Saint-Laurent qui nous ramene derriere le chateau Frontenac, et nous rentrons a notre propre hotel trempés jusqu'a l'os. La chasse aux souvenirs de C2 a quant a elle ete bonne et nous repartirons de Quebec avec un tableau d'une artiste locale.

Pour finir - sous la pluie, toujours - cette journee nous allons manger dans un restaurant place d'Youville. Qui a envie de faire du patin a glace sous la pluie ? Peu de monde apparemment.

Pour nous c'est deja la fin des vacances, snif. Demain rien d'excitant ne nous attend a part les 400 miles ou 643 kilometres, en autoroutes et interstates cette fois-ci, pour rentrer a la maison. Et c'est ainsi que s'achevent nos belles aventures quebecoises !

Partager cet article

Repost 0

commentaires