Recherche

Anciens Articles

mercredi 18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 17:00

Il fallait bien que ce jour vienne. Apres sept annees trepidantes passées sur le territoire americain, je me devais de remplir cet objectif. Objectif un peu moins noble que de marcher sur la lune, mais legerement plus que de telecharger l'integrale de Metallica sur Napster. Quel objectif exactement ?

  • aller faire du ski en ecoutant du ska au Nebraska ?
  • aller danser une polka avec un zebre au Zebraska ?
  • retourner au Nebraska, sans raison ?

Creusez-vous la tete mes cher(e)s ami(e)s, grattez-vous le parietal en reflechissant puissamment. Mes plus fideles lectrices et lecteurs ont, j'en suis sur, deja devine l'objet de cette nouvelle serie d'articles... Alors ? Oui, vous avez raison ! Ca y est ! Je me lance dans le voyage qui me permettra de boucler mon objectif d'etre allé dans les cinquante etats americains, et d'avoir vu leurs cinquante capitoles.

Je commencais a avoir des fourmis dans le volant, puisque mon dernier road-trip d'envergure au pays de l'oncle Sam date de decembre 2012. Et ce nouveau voyage trainait dans mes plans depuis des annees. Quatre ans pour etre precis. J'avais bien prevu de le faire a peu pres en dernier dans ma liste, mais je pensais le boucler en 2011. Comme quoi, on ne peut pas toujours tout prevoir.

En quatre ans le parcours planifié de ce trip a aussi eu le temps d'evoluer, mais une donnee est restee constante : il s'agit d'une immense boucle, la plus grande que j'ai jamais entreprise, au depart de Denver (Colorado). Denver a l'avantage d'etre la seule ville de la zone geographique qui m'interesse a avoir des vols directs avec Boston. Je n'aime pas les correspondances, et je ne vais pas prendre le risque de placer ma confiance (et la voir trahie) dans les ailes d'un transporteur aerien, pour me retrouver a poireauter cinq ou douze heures dans un aeroport au lieu de rouler au grand air dans les plaines du Midwest. Dans tous les cas, vous voila prevenu(e)s : vous allez decouvrir dans les articles qui suivent le Montana et le Wyoming, avec en bonus les capitales et capitoles des Dakota. Plus plein d'autres choses !

Pour notre premiere journee de route, le Nebraska est donc au programme. Mais avant cela, nous devons arriver jusque dans le Colorado. Nous volons avec Jetblue, qui nous fait le grand plaisir d'etre a l'heure. Cerise sur le gateau : il y a le wifi a bord et il fonctionne ! Pour la premiere fois de ma vie, j'ai donc pu communiquer avec la terre ferme depuis mon siege d'avion - pendant que les autres passagers males poussaient des grands cris betes en regardant le foot (le faux, celui qui se joue au pied et dont la coupe du monde se deroule au Bresil). Woo hoo ! J'ai pu me gaver de Hay Day sur mon iPad pendant quatre heures et echanger quelques messages avec mes soeurs, c'etait tres cool.

A Denver nous recuperons notre voiture de loc', une petite Nissan Versa noire avec l'inscription "puredrive" a l'arriere. Je ne sais pas de quoi ils parlent... dans un autre article je vous en toucherai quelques mots de cette bagnole et de sa purete de conduite. Le coffre est toutefois assez grand pour recevoir notre gros sac balourd, et nous nous mettons en route. Je fais des detours compliqués au depart de l'aeroport pour eviter d'emprunter la route E-470, une autoroute payante qui m'obligerait a activer le telepeage de la voiture de loc' et payer $5 par jour. Pfff... Apres quelques changements de cap, nous atteignons l'interstate I-76 que nous prenons vers l'est. C'est parti pour de bon. Woo hoo !

 

20140618 4530S

au depart de l'aeroport de Denver, sur l'I-76 vers l'est (nord-est pour etre precis)

 

 

Elles sont chouettes les interstates au Colorado. La vitesse limite y est de 75 miles per hour (120.5 km/h), au lieu des 55 mph (88.5 km/h) soporifiques du Massachusetts. On ne peut pas dire que la limite soit respectee dans le Massachusetts... mais au moins dans le Colorado on peut rouler a bonne allure, legalement .

Nous commencons ce voyage par une centaine de miles d'interstate jusqu'a la bourgade de Sterling (toujours dans le Colorado). Vous pouvez nous suivre sur la carte. Cela nous permet deja d'admirer ce a quoi nous aurons droit pendant dix jours.

 

20140618 4541S

des grandes lignes droites

 

 

20140618 4526S

des champs, des fermes, et beaucoup de 'rien'

 

 

20140618 4533S

des trains de marchandise colossaux avec 2/3/6 locomotives, et des dizaines et des dizaines de wagons (ici, de charbon ?)

 

 

20140618 4535S

des puits (tres probablement de petrole)

 

Il faut noter que bien que j'aie appelé ce voyage "road-trip Mountain" en l'honneur du Montana et du Wyoming, la premiere moitie se deroule principalement dans les grandes plaines du Midwest, dans le Colorado, Nebraska et les deux Dakotas. Pas d'inquietude, nous aurons droit a de grandes rations de montagne plus tard.

A Sterling l'ambiance est formidable et je peux commencer a me gaver (et vous par la meme occasion !) de stations-services desaffectees et autres motels a l'abandon. Woo hoo bis !

 

20140618 4548S

une station-service desaffectee

 

 

20140618 4552S

un motel a l'abandon

 

 

A Sterling nous rejoignons la US-138 pour rouler parallele a l'interstate pendant une dizaine de miles puis nous bifurquons plein nord sur la route 113 vers le Nebraska.

 

20140618 4556S

sur la CO-113 vers le nord

 

C'est epatant : meme sur cette 'petite' route de campagne, la limite de vitesse est de 65 mph (104.5 km/h) ! Nous roulons joyeusement, il fait beau, il n'y a personne sur les routes, il y a des ruines dans les petites villes que nous traversons, ce road-trip commence excellemment bien.

 

 

20140618 4567S

Nebraska, bonjour !

 

Nous n'avons rien prevu de special au Nebraska, simplement son extremite nord-ouest (les ricains appellent ca une panhandle) se trouve sur notre chemin pour atteindre le sud-ouest du South Dakota depuis le Colorado. Il s'agit de ma deuxieme incursion en territoire nebraskais, apres mon week-end a Omaha avec mon pote belge il y a six ans, tout a l'est de l'etat.

 

20140618 4576S

ho ho, changement de paysage dans le Nebraska !

 

 

La premiere localite que nous traversons dans le Nebraska est Sidney, et je ne suis pas decu.

 

20140618 4582S

bienvenue a Sidney ! Un café ? Un petit coup de fil ?

 

 

20140618 4585S

peu d'information sur cette 'cabin' (cabane, hutte, en anglais) sinon qu'elle date des annees 1860

 

A la sortie de Sidney nous retrouvons la US-385 que nous allons suivre un petit bout de temps.

 

20140618 4589S

apparemment, c'est tout droit

 

Prochaine bourgade sur la route : Bridgeport. Avec un nom pareil il y a evidemment un pont, qui se trouve sur la North Platte River. La North Platte River est une riviere qui rejoint la South Platte River pour former la Platte River, et a elles trois ces rivieres traversent tout le Nebraska. Avec un nom pareil on subodore une origine francaise, et c'est approprie : la riviere est plate ! Ca me rappelle cette bonne blague : vous savez pourquoi les belges ne peuvent pas faire de ski nautique ?

 

 

20140618 4593S

tres bien, tres bien...

 

 

20140618 4595S

le dernier dinosaure s'est echappe de Denver et surveille une station-service (en activité !) a Bridgeport

 

Il nous reste moins d'une quarantaine de miles jusqu'a Alliance, "An Oasis In The Sandhills", la petite ville au nom ambitieux ou se trouve notre hotel.

 

20140618 4596S

des terres non propices a l'irrigation et l'agriculture entre Bridgeport et Alliance

 

Apres notre longue journee de voyage nous sommes trop fatigues pour honorer Alliance d'une visite en regle. Nous dinons dans un restaurant gastronomique americain au nom ecossais et nous allons dormir a huit heures. Ca fait tot hein ? Oui, mais n'oubliez pas que depuis ce matin nous avons changé de fuseau horaire, nous sommes maintenant dans "Mountain Time Zone", c'est-a-dire Boston - 2 heures (ou France - 8 heures). Nous allons par consequent garder notre horloge biologique a l'heure de Boston en nous couchant avec les poules, ce qui aura plein d'avantages pour la suite.

Bilan du jour : 237 miles (381 km) conduits aujourd'hui depuis l'aeroport de Denver. Ah tiens, est-ce que je compte les 20 miles ce matin a sept heures pour aller jusqu'a l'aeroport de Boston ? Allez, non...

article suivant 2/23

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Maido 08/07/2014 15:06

Yeah! 23 articles à venir, comme toute saison de série TV qui se respecte :) Et ça commence fort, des lignes droites et des ruines à foison. Miam miam.

En passant, je suis tombé dans le piège Boom Beach. Et j'ai du mal à m'en défaire. Saleté de SuperCell...