Recherche

Anciens Articles

mercredi 03 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 10:00

article precedent 7/16

 

Le petit-dejeuner de notre hotel est comme d'habitude delicieux, et meme une surprenante coupure d'electricite (trop de clim ? Non... trop d'aluminium ? Peut-etre !) ne parvient pas a le gacher. Ceci nous met dans les meilleures dispositions pour attaquer la route vers l'ouest. Nous avons en effet atteint hier le point le plus a l'est de notre boucle en Islande, et nous sommes desormais sur la "route du retour" (a Reykjavik). Snif ! Avant notre depart C2 s'en va fureter les boutiques du petit centre commercial a cote de notre hotel, sans grand succes apparemment. Le shopping en Islande ne remplit pas les criteres (exigeants...) de C2 .

Route 1, a nous !

 

 

A 3011S

la campagne au depart d'Egilsstaðir

 

 

A 3012Sscoop : un mec s'est fait chopper par les flics !

 

 

A 3013S

les moutons par contre broutent en toute impunité

 

 

A 3024S

c'est tout droit

 

 

A 3026S

que serait l'Islande sans ses cascades ?

 

 

A 3027S

une vieille ruine et une maison enterrée

 

 

A 3034S

personne, personne, personne. Yabon !

 

Nous revassons tandis que les kilometres defilent sur notre route au milieu de nulle part (voir la carte ici). Cela ressemble a une route sur des hauts plateaux desertiques, sauf que nous ne sommes pas si haut que ca. Mais c'est tres desertique.

 

 

A 3044S

dans la vallee Jökuldalur

 

 

A 3045S

probablement la montagne Þoðfell, vue depuis la route 1

 

 

A 3059S

en arrivant dans la vallee de Jökulsá á Fjöllum, le deuxieme fleuve d'Islande

 

 

Notre objectif de la matinee est la cascade Dettifoss. D'apres ce site, elle est 'reputed to be the most powerful waterfall of Europe'. Je ne sais pas exactement comment on mesure la puissance d'une cascade, mais je peux ajouter que wikipedia pretend savoir que c'est la cascade au plus gros debit d'Europe. Il nous faut ce "ze most" !

Il y a quatre façons d'arriver a la cascade :

  • par le nord sur sa rive ouest, via la section non-goudronnee de la route 862
  • par le sud sur sa rive ouest, via la section goudronnee de la route 862
  • par le nord sur sa rive est, via la route non-goudronnee 864
  • par le sud sur sa rive est, egalement via la route non-goudronnee 864

Les routes 862 et 864 sont connectees au sud a la route 1 (ou nous nous trouvons en ce moment) et au nord a la route (goudronnee) 85 qui suit la cote de l'Islande au nord-est du pays.

La premiere scene de Prometheus a ete tournee sur la rive est de cette cascade, et comme C2 a vu ce film de science-fiction elle veut absolument que nous approchions la cascade par l'est. Pas beaucoup de choix donc... nous suivons la route 864 en remontant vers le nord depuis son embranchement avec la route 1.

 

A 3063S

malbik endar, au-revoir goudron snif

 

 

Alors cette route 864 est une route non-goudronnee comme beaucoup d'autres en Islande, mais elle s'en demarque par le fait qu'elle est en tres mauvais etat. Le tracé est net, il n'y a pas de gros cailloux dangereux pour les pneus (bon, a part un ou deux de temps en temps...), il n'y a pas de mechants nids de poule, mais, mais, la surface de la route forme des 'vaguelettes', des sillons qui peuvent etre profonds de deux ou trois centimetres et espacés d'une dizaine de centimetres au plus. Ca ne parait rien comme ca mais quand on roule dessus, la voiture et son contenu morflent, surtout les amortisseurs et les bras du conducteur qui tient le marteau-piqueurvolant. Cela me rend completement hysterique, a la fois car je crains pour l'integrite physique de la voiture de loc', et parce qu'on doit se taper ce rodeo non pas sur quelques centaines de metres mais sur 28 kilometres, et encore uniquement pour arriver a la cascade. Il faudra ensuite rejoindre la route 85 au nord apres 25 kilometres de plus !

Je suis evidemment sur les nerfs en imaginant deja les centaines ou les milliers d'euros de degats (a mes frais) a la carrosserie de notre voiture, ou mieux encore l'helitreuillage necessaire de notre brave Chevrolet Spark apres avoir crevé les quatre pneus d'un seul coup. Apres m'etre arreté pour sortir hurler tout mon soul dans la bruine islandaise et verifier que je n'ai pas perce le reservoir d'essence ou le carter d'huile apres un SHTONK particulierement prononcé dû a un gros caillou, je repars enragé en accelerant comme un forcene. Et c'est ainsi que je m'apercois de l'astuce : il faut rouler suffisamment vite pour attenuer les vibrations dans la voiture et le volant ! Quand on roule lentement on sent chaque creux et chaque bosse et on perd patience en guettant le totaliseur kilometrique qui ne defile pas assez vite. En roulant 'vite' la voiture s'eleve au-dessus des vagues et on se rapproche plus rapidement de la fin de cette souffrance. Ahhh... retenez donc bien ce conseil mes amis : ok pour la route 864, mais malgre le sentiment desagreable en commencant a rouler sur cette route de terre, il ne faut pas hesiter a prendre de la vitesse.

 

A 3077S

et en plus il y a des blindhæds, ce qui oblige a ralentir !

 

 

Je ne me souviens plus tres bien de notre vitesse moyenne apres cette decouverte, cinquante, soixante kilometres par heure ? Je ne manquerai pas de prendre des notes la prochaine fois que nous irons a Dettifoss. Finalement quarante minutes apres avoir quitté le bon goudron de la route 1 nous arrivons avec soulagement sur le parking (tout en caillasse) de la cascade. Notre voiture est intacte et en un seul morceau... par contre un autocar est en train de changer un de ses pneus arriere. Impressionnant !

Il y a encore quelques minutes de marche jusqu'a la merveille naturelle.

 

A 3457S

les embruns de la cascade

 

 

A 3460S

Dettifoss se trouve sur le fleuve Jökulsa qui serpente au fond de son canyon Jökulsargljufur

 

 

A 3464S

A 3466S

Dettifoss dans toute sa splendeur. Notez les touristes a gauche de la cascade pour evaluer l'echelle

 

 

A 3473S

ceci devrait etre familier pour les spectateurs du film Prometheus (y compris le ciel gris)

 

 

A 3484S

ca y est, on y est !

 

 

article suivant 9/16

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pascal Brice 29/08/2013 23:48

J'ai également vu le film et on reconnaît bien les cailloux et la cascade, décor du début de cette fantastique aventure. Elle est sortie en DVD ?

phd 15/08/2013 18:19

il n'y a pas de panneaux: "Danger cascades en embuscade" ?

phd 15/08/2013 10:18

Encore une cascade et c'est l'escalade ?