Recherche

Anciens Articles

jeudi 19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 13:00

article precedent 2/23

 

Notre premiere ration de bisons (en photo, pas en saucisse !) nous a mis en appetit, et nous reprenons la route apres notre visite des grottes du Wind Cave NP, affamés de decouvertes.

 

B-CrazyHorse 4708S

en parlant de decouverte... ceci est une Snyder ST600-C. Marrant, non ? 

 

Sur le parking, non loin de la Snyder de 34 chevaux, trone un Ford F350 Super Duty, dont le moteur me met l'eau a la bouche : "6.7L Power Stroke". 6.7L ca n'est (certainement) pas la consommation, c'est la cylindree. Nous voila en presence d'un vehicule privé dont le moteur diesel developpe 400 chevaux et un couple de 1100 Nm. Pour vous donner quelques points de comparaison, lorsque vous circulez, detendus, sur l'A7 en direction du sud et de la plage et que vous doublez un gros camion avec sa remorque de quatorze metres, ce camion peut tout a fait avoir la meme puissance, et le double de couple. Le double de couple ? Oui ! Sauf que le F350 Super Duty de nos amis americains ne tracte pas trente tonnes, mais trimballe seulement quelques passagers pour euh... un nombre inavouable de pounds. J'ajoute que Ford propose ce modele avec un reservoir de cent quarante (si si si) litres. Bien. Nous allons nous contenter de notre Nissan Versa poussive.

 

 

B-CrazyHorse 4713S

un dernier bison pour la route

 

 

B-CrazyHorse 4711S

quelques collines en quittant le Wind Cave NP

 

 

Au depart du Wind Cave NP nous pensons rouler tranquillement jusqu'a notre prochaine destination, mais c'est sans compter sur une plaie qui affecte les routes de toute la planete, du moins pour les quelques pays que j'ai pu en visiter. Nous ne roulons donc pas sereinement, en raison d'un (seul ! unique !) camping-car, qui a decide de passer ses vacances au meme endroit que nous, et qui serpente environ au tiers de la vitesse limite sur la route sinueuse qui traverse Wind Cave NP et Custer State Park. Il se pourrait aussi que j'aie ete stupide de vouloir emprunter cette petite route (SD-87, voir la carte de notre voyage ici) plutot que de suivre l'evidente US-385 pour arriver a notre prochaine etape, mais je pensais prendre une route plus excitante. C'est reussi.

 

B-CrazyHorse 4714S

je suis excite, sur les nerfs, pret a exploser, derriere un camping-car (oui, qui tracte meme une bagnole !)

 

 

B-CrazyHorse 4723S

ouf ! Nous avons reussi a le doubler

 

 

B-CrazyHorse 4730S

sur la SD-87 dans les Black Hills

 

Au bout d'un moment la SD-87 rejoint la US-16A que nous prenons vers l'ouest. Ma carte papier m'indique que cette route est 'scenic' (pittoresque, touristique). Nous arrivons a un petit lac.

 

 

B-CrazyHorse 4740S

Stockade Lake

 

 

J'ai du mal a trouver des informations sur ce Stockade Lake. En regardant du ciel avec Google Maps il me semble que c'est un lac artificiel formé par un barrage sur la French Creek river. Le nom "Stockade Lake" doit lui venir d'un petit groupe de maisons protegees par une grosse palissade (stockade en anglais), construit sur les rives de la riviere French Creek en decembre 1874 par des chercheurs d'or menés par un certain Gordon. On peut apprendre sur ce site (et sur les panneaux explicatifs a cote de la stockade) que pendant l'expedition militaire du general Custer en 1874 de l'or fut decouvert dans les Black Hills, ce qui attira des hordes de prospecteurs. Cette ruee vers l'or marqua la fin, si j'ai bien tout compris, du traite de Fort Laramie, datant de 1868 et qui avait cree une immense 'reserve' indienne, incluant les Black Hills et interdisant toute colonisation par les blancs. En 1877 un 'accord' (non signé par les indiens) redessina les frontieres de la reserve en otant les Black Hills.

 

 

B-CrazyHorse 4749S

la fameuse 'Gordon Stockade' - plus exactement, sa troisieme reconstitution

 

 

B-CrazyHorse 4761S

B-CrazyHorse 4760S

il ne manque qu'internet ! Quel confort !

 

 

Quelques miles apres Stockade Lake nous traversons la bourgade de Custer, ou nous retrouvons la US-385. Custer est accueillante puisqu'on y trouve un Subway. C'est parfait pour le dejeuner. Miam.

 

B-CrazyHorse 4772S

a Custer, une ancienne banque

 

 

Dans les Black Hills Mountains, entre Custer et Rapid City, se trouvent deux monuments gravés dans la montagne. L'un des deux, Mount Rushmore National Memorial, est mondialement connu : il s'agit des fameuses "tetes de presidents". L'autre monument est moins connu, et me semble etre une reponse directe au premier, le mont Rushmore etant considere territoire sacré par les indiens. Ce deuxieme monument est le Crazy Horse Memorial, je cite "la plus grande statue du monde sculptee dans une montagne". Contrairement au Mount Rushmore, achevé en 1941, Crazy Horse est un chantier en cours depuis 1947, quand le sculpteur Korczak Ziolkowski (né a Boston) accepta l'invitation du chef indien Standing Bear de s'occuper du projet. Le sculpteur refusa a plusieurs reprises des fonds federaux, considerant que son oeuvre ne devait etre construite que grace a "l'interet public" (c'est-a-dire, faire payer un droit d'acces au site pour les visiteurs), ce qui explique la lenteur des travaux.

Crazy Horse etait un chef indien Lakota qui partit en guerre contre l'armee americaine pour defendre les interets indiens dans la region lorsque le traite de Fort Laramie commenca a partir en lambeaux dans les annees 1870. Present lors de la bataille de Little Bighorn, ou les indiens infligerent une deculottee aux ricains et ou le fameux general Custer fut tué, il finit par se rendre en 1877 et fut tué dans des circonstances floues en septembre de la meme annee.

A l'heure ou j'ecris cet article, le site de Crazy Horse consiste en une grande route d'acces, un immense parking, un grand visitor center/gifts shop, et, gravee dans la montagne, une tete. Les plans de developpement sont toutefois grandioses : en plus de la statue qui devrait representer presque tout Crazy Horse et la moitie de son cheval, la Crazy Horse Memorial Foundation veut construire un musee, une universite (deja en activite) et un "medical training center". Payons nos $22 de droit d'acces et allons voir tout cela de plus pres.

 

B-CrazyHorse 4779S

a l'approche du site sur la US-385. Regardez bien au milieu de la photo pour reperer la tete de Crazy Horse

 

 

B-CrazyHorse 4793S

la sculpture de Crazy Horse

 

 

Sur la photo ci-dessus vous pouvez bien voir la tete du chef indien. La tete de son cheval est dessinée en traits blancs sur la falaise. Plusieurs sculptures de tailles variables permettent de se faire une idee de l'oeuvre finale.

 

 

B-CrazyHorse 4805S 

B-CrazyHorse 4790S

deux sculptures completes de Crazy Horse

 

 

Pendant que C2 furete dans le magasin de souvenirs nous voyons passer des indiens en costume. Lorsque nous sortons prendre des photos dehors ils sont en plein dans leur representation. Je suis toujours tres ambivalent dans ces situations : m'interesser au spectacle, ou eviter ce que je crains toujours n'etre qu'un numero artificiel pour americains naifs ? Tout n'est pas perdu lorsque j'entends un des indiens declarer aux spectacteurs "these mountains belong to all of us !" et recevoir des applaudissements en retour. Faisons la paix !

C2 ne trouve rien a sa convenance, nous quittons donc Crazy Horse sans avoir contribue de quelques dollars supplementaires a leur grand projet. Revenir ici dans vingt ans aurait plus d'interet que de retourner au mont Rushmore, puisque je pourrai admirer leurs progres dans la montagne !

 

article suivant 4/23

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Maido 17/07/2014 11:13

Un indien sculpté, ça me laisse de marbre.
(petite forme ce matin...)