Recherche

Anciens Articles

vendredi 12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 23:00

Les voyages me fascinent. Qu'est-ce qui nous pousse, nous petites bêtes humaines, a toujours vouloir aller ailleurs ? Quelle délicate chimie mijote dans nos cerveaux pour générer cette curiosité, cette envie d'exploration, ce désir de découvrir ailleurs, qu'il soit a dix, cent, mille, dix mille kilometres ? J'ai beau réfléchir, je ne sais pas. Je n'explique meme pas ma propre motivation, cette attirance pour le lointain. Apparemment être allé dans les cinquante capitales des Etats-Unis n'est pas une fin en soi .

L'hiver a Boston est normalement propice au pelletage de neige et au visionnage de nombreux matchs de football américain, trop nombreux au grand désespoir de C2. Malgré ce programme alléchant, je pars ! C2 et moi nous envolons pour une destination lointaine. Nous avons été raisonnables et allons rester dans l'hémisphère nord, mais nous pouvons difficilement aller plus loin puisque nous allons endurer un décalage horaire de treize heures. Ce decalage aurait été de douze parfaites heures si nous avions voyagé en été : la Chine ne change pas d'heure en hiver . La Chine !

Les voyages me fatiguent. Les voyages en avion pour être précis. Je déteste ces longues heures passées dans des grosses boites de conserve volantes, tassé avec mes congeneres dans un air de plus en plus en vicié au fur et a mesure que les miles défilent. Ceci dit, qui dit voyage en avion dit recherche de billets, et cela m'a permis de donner libre cours a une de mes passions : la planification. J'ai passé beaucoup (trop) de temps a calculer un itinéraire qui minimisera le nombre d'heures a souffrir sur mon petit siege de 18 pouces de large.

Le voyage qui fait l'objet de cette série d'articles a atteint une complexité jamais vue sur ce blog, en particulier car je dois faire concorder trois itinéraires différents. Jugez-en par vous-mêmes :

  • C2 part avant moi et va directement a Canton via Pekin, puis reviendra avec moi via Seattle au départ de Hong-Kong
  • la maman de C2 (qui fait partie du voyage) va faire un aller-retour Pittsburgh-Canton, avec la contrainte de passer par Boston a l'aller pour prendre les memes vols que C2 de Boston a Canton
  • je boude les connexions et je vais voler directement de Boston a Seattle puis de Seattle a Hong-Kong, avec trois jours d'escale a Seattle a l'aller. Au retour programme inverse et deux jours d'escale a Seattle

Vous n'avez rien compris ? Moi non plus ! 

Simplifions tout cela. Ou en sommes-nous aujourd'hui ? Nous sommes vendredi 12 décembre. C2 est depuis hier a Canton avec sa mère. Je prends un taxi pour aller a l'aéroport de Boston. La conductrice est une boule de nerfs et elle s'excite sur son volant l'intégralité du trajet, mais il en faut plus pour gâcher mes vacances. J'apprecie a leur juste mesure les cinq heures et demi de vol de Boston a Seattle grâce au wifi. Jetblue fait bien les choses .

A Seattle je recupere une voiture de loc' et je file retrouver mon pote Bonif avec lequel je vais passer les deux prochains jours. Je commence a m'acclimater aux trois heures de décalage horaire entre Boston et Seattle. Bonif et moi passons une soirée calme a Kirkland, dans la banlieue est de Seattle, avant d'entamer demain matin un… road-trip ! Yeah !

 

article suivant 2/29

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip China
commenter cet article

commentaires