Recherche

Anciens Articles

vendredi 19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 15:00

article precedent 7/29

 

Ce matin nous allons visiter le Hong Kong Heritage Museum, qui se trouve non loin de notre arret de metro favori, Sha Tin. Enfin meme s'il n'est pas loin, nous avons un peu de mal a le trouver. Nous traversons une enfilade de "malls" (centre commerciaux) dans ce qui est, je pense, la bonne direction. Au bout d'un moment nous nous resignons a demander de l'aide. En chemin nous rigolons devant la vitrine d'un magasin d'animaux.

on a retrouvé Garfield !

on a retrouvé Garfield !

Nous marchons cinq minutes sous la pluie jusqu'au musee, qui se trouve sur une rive de la Shing Mun River, un court fleuve qui traverse Sha Tin avant de se jeter dans une baie qui donne sur la mer de Chine.

L'admission au musee n'est pas chere : $10 (HKD = 1.29 USD = 1.15 EUR). Cependant pour ce prix nous n'avons pas acces aux expositions temporaires. L'une d'elles s'interesse aux grottes de Dunhuang, un site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO et qui renferme de nombreux vestiges bouddhiques datant du quatrieme au quatorzieme siecle apres Jesus-Christ.  Donc, ca, pas pour nous. Je me rabats sur le New Territories Heritage Hall, qui parle de Hong Kong, depuis ses origines jusqu'a son developpement recent.

J'ai un peu de mal a trouver et suivre le fil conducteur des salles que je visite. Inattention de ma part ? Ou peut-etre est-ce du aux nombreuses references a l'histoire chinoise, que je connais tres peu ? Restons-en a des faits simples. En raison de sa situation geographique, la population de Hong Kong a longtemps ete constituee principalement de pecheurs et d'agriculteurs. Sans oublier le role de port d'import-export de la ville entre la Chine et le reste du monde.

des barges pour transporter les marchandises entre les bateaux et les quais

des barges pour transporter les marchandises entre les bateaux et les quais

Sur la photo ci-desssus il y a deux barges de transport local au premier plan, et un bateau capable d'aller en mer a l'arriere-plan, avec deux yeux peints sur la proue. Cette tradition etait censée proteger le bateau lors de ses expeditions, en fournissant une paire d'yeux supplementaires pour surveiller la mer et la meteo.

tout etait soigneusement empaqueté

tout etait soigneusement empaqueté

Voici quelques biens commerciaux listés par le musee. Sous les dynasties imperiales chinoises entre 618 et 1644, la Chine importait du poivre, de l'encens, des carapaces de tortue (?), de l'ivoire, de l'ambre, et exportait de la soie, des ceramiques et porcelaines, du thé. Au milieu de la dynastie Qing (dynastie chinoise entre 1644 et 1911), la Chine exportait des ceramiques, de la soie, du thé, des produits laqués. Elle importait des striking clocks (horloges sonnant les heures), des produits tricotés, du coton, des substances medicinales, et bien entendu, beaucoup d'opium (vendus par les britons). Tout cet opium entraina les premiere puis deuxieme guerres de l'opium, toutes deux perdues par la Chine. Je vous laisse lire les articles wikipedia sur ces guerres, qui sonnerent le debut de la fin pour le regime imperial en Chine et l'amorce d'une periode sombre pour le pays (ainsi que les premiers transferts au Royaume-Uni de territoires qui forment Hong Kong).

Retournons a nos histoires de bateaux.

habitations (?) et hangars sur les quais

habitations (?) et hangars sur les quais

Au premier plan de la photo ci-dessus se trouve un "sampan", petite embarcation servant de navette entre des bateaux plus gros, surnommé "taxi sur l'eau".

entretien d'une coque de bateau. Remarquez le petit qui dort, accroché a sa mere (soeur ? tante ? cousine ?)

entretien d'une coque de bateau. Remarquez le petit qui dort, accroché a sa mere (soeur ? tante ? cousine ?)

Les agriculteurs dans la region de Hong Kong cultivaient majoritairement du riz. Voila qui est surprenant.

paniers traditionnels de transport (a dos humain)

paniers traditionnels de transport (a dos humain)

La suite de l'exposition s'interesse a l'organisation sociale en 'familles' et 'clans', leurs villages (exemple : le village fortifié de la famille Tang que nous avons vu hier), leurs marchés, leurs traditions.

ritual paper shop. Vous vous souvenez qui a inventé le papier n'est-ce pas ?

ritual paper shop. Vous vous souvenez qui a inventé le papier n'est-ce pas ?

maquette du village fortifié Kun Lung Wai

maquette du village fortifié Kun Lung Wai

Vient ensuite une section qui relate l'histoire recente de Hong Kong depuis la cession de l'ile de Hong Kong par la Chine en 1842.

carte attachée a la convention signée par Chine et UK en 1898 pour etendre le territoire de Hong Kong (pour 99 ans)

carte attachée a la convention signée par Chine et UK en 1898 pour etendre le territoire de Hong Kong (pour 99 ans)

C'est ici que j'entends parler du rapport Lockhart, une investigation detaillée sur les "New Territories", qui me semble diablement interessant. Bizarrement il n'y a pas d'article correspondant sur wikipedia ! Mmm... il faudra que je me documente plus avant sur ce rapport.

Enfin la derniere section du New Territories Heritage Hall porte sur les grandes transformations subies par Hong Kong au vingtieme siecle en se concentrant sur le concept des villes nouvelles, New Towns, zones urbaines qui accueillent la population toujours grandissante de Hong Kong. Plutot que paraphraser maladroitement de longues explications, je vous laisse lire l'article wikipedia a ce sujet (en anglais...). Je mentionnerai simplement qu'etre un "town planner" a Hong Kong ressemble furieusement a faire une partie grandeur reelle de Sim City, avec des gratte-ciel en folie. Apparemment ceux de Hong Kong ne se sont pas trop ratés : au recensement 2001, 3.2 millions d'habitants vivaient dans des villes nouvelles, soit 47% de la population de Hong Kong.

Les autres Hall et Gallery qui me sont accessibles dans le musee m'interessent nettement moins. Je vais y jeter un coup d'oeil rapide avant de retrouver C2 et sa mere.

des boites de thé des annees 1930. Bon bon

des boites de thé des annees 1930. Bon bon

masque de monstre, dynastie Tang (618 -907). Bien bien

masque de monstre, dynastie Tang (618 -907). Bien bien

allez hop ! Retour a l'escalier principal du musee, decoré sur le theme des grottes de Dunhuang

allez hop ! Retour a l'escalier principal du musee, decoré sur le theme des grottes de Dunhuang

Je crois qu'il est l'heure d'aller dejeuner...

 

article suivant 9/29

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip China
commenter cet article

commentaires