Recherche

Anciens Articles

dimanche 21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 18:30

article precedent 11/29

 

Notre dimanche est consacré exclusivement a notre trajet en avion pour Xian, une grande ville dans l'interieur de la Chine, a 1400 kilometres au nord-ouest de Hong Kong. C'est un peu du gachis d'y passer une journee mais comme notre hotel est excentré par rapport au "centre" de Hong Kong (Kowloon), aller quelque part le matin aurait pris trop de temps dans le metro, et nous sommes egalement plus loin de l'aeroport que depuis Kowloon. Bref, on "take it easy" comme disent les ricains.

bye bye Sha Tin !

bye bye Sha Tin !

Un taxi vient nous chercher a l'hotel et nous emmene a l'aeroport. Le chauffeur est sympa, parle cantonais, fait des blagues avec C2 et sa mere, mais conduit comme un timbré comme tous les chauffeurs de taxi. Il roule a 120 km/h sur des sections limitées a 50 km/h. La fin du trajet se fait sur l'autoroute et il roule allegrement a 140 km/h en doublant a droite et a gauche, pas plus soucieux de la limitation a 110 km/h. Le plus stressant dans cette histoire est que les ceintures de securite ne sont pas operationnelles a l'arriere !

L'aeroport de Hong Kong n'est pas tres grand. Heureusement on trouve le plus important : a manger, et des gift shops. Le plus inhabituel pour moi est de devoir repasser le controle d'immigration pour quitter Hong Kong. Aux US il y a un controle d'immigration a l'entree du territoire, pas a l'entree et a la sortie. A savoir aussi pour les globe-trotters collectionneurs de tampons : Hong Kong ne tamponne plus les passeports. A l'entree sur le territoire on recoit une petite "carte de sejour" papier que l'on rend en partant, et un "landing slip" (recu d'atterrissage) qui fait office de souvenir.

souvenir, souvenir

souvenir, souvenir

dans le terminal a l'aeroport de Hong Kong

dans le terminal a l'aeroport de Hong Kong

Nous volons avec China Eastern Airlines. Rien d'incroyable a signaler par rapport a un vol sur Air France, Easyjet, ou Delta :

  • ce sont les memes avions, nous sommes dans un Airbus A320
  • un sale gamin juste derriere moi occupe son temps a tambouriner sur mon dossier, c'est donc une pratique internationale
  • quand, a mon grand soulagement, le gamin est deplacé (avec ses parents) quelques rangees devant nous, je respire... pendant vingt secondes. L'adulte qui prend sa place decide d'appuyer ses jambes pliées contre mon dossier, j'ai donc la joie d'avoir ses genoux dans le dos. Des envies de baffes me montent a la tete...

Quelques petites differences :

  • les hotesses sont (je cite C2) jeunes, jolies, minces, grandes, bien maquillees, sinon elles ne seraient probablement pas la...
  • malgre cette grande beauté elles s'expriment, sans surprise, uniquement en mandarin et en anglais foireux, ce qui rend difficile la communication
  • les ecrans-teles au-dessus de nos tetes diffusent ce qui ressemble fort a des sequences de video-gag allemand des annees 80. Hein ???

A part ca tout va bien. Le vol de 2h40 est calme.

au-dessus des montagnes entre Hong Kong et Xian

au-dessus des montagnes entre Hong Kong et Xian

en arrivant dans la region de Xian

en arrivant dans la region de Xian

Xian et son voile suspect (pollution ?)
Xian et son voile suspect (pollution ?)

Xian et son voile suspect (pollution ?)

A Xian j'ai la joie d'utiliser mon visa chinois, qui m'avait donné tant de peine en novembre. L'officier regarde mon passeport, regarde mon visa, tamponne frenetiquement, et me rend mon passeport, sans un mot. Tout ca pour ca ? Bon, me voila en Chine, je vais pouvoir commencer officiellement a tribuler.

La zone d'arrivee est toute petite. Derriere les quatre ou cinq bureaux des officiers d'immigration se trouve un unique carrousel a bagages, autour duquel tout le monde attend bien sagement. Une fois les derniers passagers de notre vol controlés, les officiers se levent, se mettent en rang, et quittent la salle au pas. Brrr... ca faisait longtemps que je n'avais pas vu autant "d'ordre".

Apres avoir recupere nos bagages nous retrouvons notre chauffeur. Ah oui, pour notre sejour a Xian nous avons loué les services d'un chauffeur (et ceux d'un guide). C'est preferable... La conduite a Xian est tres differente de ce a quoi je suis habitué. Nous aurons l'occasion d'en reparler. Notre chauffeur nous emmene a notre hotel dans Xian, a une quarantaine de kilometres de l'aeroport, environ une heure de trajet. Il y a des bouchons en ville. Note  : il y a toujours des bouchons a Xian.

Nous dinons au buffet de l'hotel qui propose de tout : de quoi rassasier le gros touriste occidental effrayé de manger local (charcuterie, fromage, crudités), des sushis, des plats chinois (attention, c'est une cuisine differente de celle de Hong Kong !), etc. J'opte pour du houblon fermenté. Tsingtao !

bon appetit

bon appetit

Et bonne nuit !

 

article suivant 13/29

Partager cet article

Repost 0
Publié par ZPP - dans trip China
commenter cet article

commentaires

GB 16/02/2015 07:07

Si si, il y a controle d'immigration en quittant la France! Les passeports des non-europeens ont meme droit a leur tampon.

ZPP 16/02/2015 15:56

merci GB ! C'est corrigé. Au fait, t'as oublié de mettre un lien vers ton propre blog...